Horace Pouillet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Horace Pouillet
Lille maison Pouillet.jpg
Sa maison Rue du Vert Bois à Lille
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Horace Pouillet (18781946), est un architecte de la région Nord-Pas-de-Calais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Horace Pouillet avait son cabinet à Lille. Il a été l'architecte de nombreux édifices, en particulier des villas au Touquet-Paris-Plage dont plusieurs sont classées à l'inventaire général du patrimoine architectural français. Il a fait preuve d'une très grande invention architecturale, inspirée des courants art nouveau et art déco.

Réalisations architecturales[modifier | modifier le code]

  • Des immeubles dans la métropole lilloise, dont sa propre résidence, rue du Vert Bois à Lille, les immeubles 195 et 199 Boulevard de la liberté à Lille, les 11 et 13 rue Berthollet à Lille et le 70 Avenue St Maur, les Villa Renée Marguerite et Antoinette 4-6 avenue Verdi et 13-15 rue Faidherbe à La Madeleine.
  • Des magasins au Touquet-Paris-Plage :
    • Magasins jumelés la Sirène et Morgane, construits en 1928, par l’entrepreneur Pentier Frères[1].
  • Des villas au Touquet-Paris-Plage :
    • Deux villas jumelées Glenwood (anciennement Rarahu) et Karidja, construites en 1927 pour deux sœurs. Ces deux villas sont inscrites à l'inventaire général du patrimoine culturel depuis le 1er décembre 1997[2].
    • La villa Le Quart-d'Heure, construite en 1925 pour lui-même. Cette villa est inscrite à l'inventaire général du patrimoine culturel depuis le 29 octobre 1997[3].
    • La villa Tata Ice (en souvenir d'une Tante Alice), construite en 1926. Horace Pouillet dessina également le mobilier. La façade très originale rappelle un visage. Cette villa est inscrite à l'inventaire général du patrimoine culturel depuis le 1er décembre 1997[4].
    • La villa Cipry, construite en 1927. Anecdote : cette villa était occupée par les Allemands pendant la dernière guerre. Ils utilisaient la petite tour comme lieu d’observation[5].

Galerie Photos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]