Alain Godon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alain Godon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nationalité
Activité

Alain Godon, né le à Bourges, est un peintre et un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alain Godon apprend à dessiner en 1975 à Achicourt, auprès de son oncle, lui-même un artiste[réf. nécessaire]. En 1985, il s'installe à Paris puis à Brighton, en Angleterre. Il va alors gagner sa vie comme artiste graffeur sur les trottoirs[réf. nécessaire].

En 1988, dans la station française de sports d'hiver de Courchevel, il entame sa première période qu'il qualifiera dart enfantin[réf. nécessaire].

En 1989, il s'établit à Saint-Tropez où il commence à peindre ses premières peintures à l’huile sur toile[réf. nécessaire]. Alain Godon vit aujourd'hui à Londres[réf. nécessaire].

À propos de l'art de Godon, Jean-Pierre Delarge écrit qu'« apparenté à la figuration libre, il l'attire vers des formes caricaturales, issues de son activité de grapheur. Ses couleurs sont vives, le trait noir est mince, les sujets simplifiés même si, à force de courbes et de droites, ils sont contournés. »[1]

En 2009, Alain Godon a fondé le Rendez-vous annuel des artistes de demain. Cette manifestation a pour but d'exposer les artistes émergents, tant auprès du public que des professionnels, pour les aider à se faire connaître et leur permettre d'accéder au marché de l'art. Près de 600 participants, représentant toutes les écoles de l'art contemporain, participent au deuxième festival qui a eu lieu au Touquet, en 2010[réf. nécessaire].

Le BildoReliefo[modifier | modifier le code]

« Reliefo bildo » désigne une « image en relief » en espéranto.

Cette technique est une « nouvelle » approche artistique, initiée par Alain Godon et présentée au public en 2008. Ces œuvres sont des éditions imprimées uniques, composées en utilisant des techniques d'imagerie numérique et de haute définition. L'artiste transforme sa peinture originale à l'huile en une œuvre unique d'art numérique. Considéré comme un art créatif, c'est un procédé qui allie la technologie numérique à la technique traditionnelle de la peinture à l’huile sur toile. En déconstruisant chaque élément de la peinture originale à l'huile, puis en reconstruisant la création en ajoutant un effet d'ombre, l'artiste crée une impression en trois dimensions. Chaque pièce est unique et originale puisqu'elle est créée dans sa propre couleur.

Expositions[modifier | modifier le code]

  • 1994 : exposition personnelle au palais de l'Europe au Touquet.
  • 1996 : exposition personnelle à la galerie Dorval (Poliakoff, Herbin, Paul Jenkins…) au Touquet.
  • 1997 : exposition personnelle à la galerie Lustman, rue Quincampoix, à Paris.
  • 1998 : exposition personnelle à la galerie Dorval à Lille, en France. exposition à la galerie La Tour des Cardinaux, à L'Isle-sur-la-Sorgue, en France. Acquisition par le collectionneur Guessas d'une série de peintures exposée aux États-Unis[réf. nécessaire].
  • 1999 : exposition personnelle avec Artcote à Paris, en France. Expositions à la galerie Krix, à Amsterdam, à la galerie Guessas, à Denver, aux États-Unis, et une exposition personnelle à galerie La Tour des Cardinaux. Expositions de trente peintures par le musée du Touquet lors d'expositions permanentes et itinérantes.
  • 2000 : exposition-rétrospective personnelle au musée du Touquet. Exposition personnelle à la galerie Fardel, au Touquet.
  • 2001 : exposition personnelle dans le grand hall d'honneur de la mairie de Lille. Exposition à l'Assemblée nationale à l'invitation du député-maire Léonce Deprez. Premier partenariat avec Pascal Lansberg de la galerie Lansberg, rue de Seine, à Paris (Matisse, Magritte, Fernand Léger…). Sa peinture Jules Vernes est acceptée dans les collections publiques des musées de France[Lequel ?][réf. nécessaire].
  • 2002 : exposition personnelle à la galerie Fardel au Touquet. Exposition privée avec Artcote, à Paris. Exposition privée à Megève.
  • 2003 : exposition à la galerie Seine 51, à Paris.
  • 2004 :exposition personnelle à la galerie Fardel, au Touquet. Rétrospective d'une centaine de peintures, à la mairie du Touquet, à l'invitation du député-maire Léonce Deprez. Exposition personnelle à la galerie Dorval, à Lille.
  • 2005: exposition personnelle à la galerie Seine 51, à Paris. Exposition à la galerie Darga, à Bali (Basquiat, Tom Wesselman, Chu Teh-Chun…).
  • 2006 : exposition personnelle à la galerie Dorval à Lille.
  • 2007 : exposition personnelle à la galerie Fardel, au Touquet.
  • 2008 : exposition personnelle à New York Cool Archives[2], New York. Exposition personnelle à la galerie Adler (Artcote – Hubert Konrad), à Paris.
  • 2009 : exposition personnelle au pavillon des Arts et du Design, aux Tuileries, à Paris, en collaboration avec la galerie Hubert Konrad. Création du Festival du Touquet (festival annuel de jeunes artistes) présidé par Emmanuel de Chaunac, senior vice-président de Christie's. Exposition personnelle à la galerie Dorval, à Lille[3].
  • 2010 : Alain Godon est désigné pour dessiner l'affiche de l'Enduropale[4]. Exposition personnelle des BildoReliefos à Miami, à la galerie des beaux-arts Markowicz. Le deuxième festival du Touquet est présidé par Emmanuel Bréon, directeur du musée de l'Orangerie. Exposition personnelle à la galerie Fardel, au Touquet.
  • 2011 : exposition personnelle de peintures et de sculptures à la galerie des beaux-arts Markowicz, à Miami. Cérémonie d'ouverture au New World Center, à Miami Beach (centre Frank Gehry). Organisation de la troisième édition du Festival d'art contemporain du Touquet. Exposition de peintures et de sculptures à la galerie Hubert Konrad, à Paris.
  • 2012 : Head in the Clouds, à la galerie Drasner, East Hyman Avenue, à Aspen. Travel, galerie Hubert Konrad, à Paris. Extravaganza, musée du Touquet Paris-Plage.
  • 2013 : galerie Milani, Le Touquet.
  • 2014 : exposition Solo, galerie Denis Bloch à Los Angeles. L.A Art Fair, à Los Angeles.

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

  • The Last Pharaoh, huile sur toile, [Lequel ?], musée municipal du Touquet Paris=Plage, musée de France.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Pierre Delarge, Dictionnaire des arts plastiques modernes et contemporains, Éditions Gründ, 2001 (ISBN 2-7000-3055-9) (en ligne).
  2. newyorkcool.com.
  3. « Alain Godon, ouverture à la Galerie Dorval », La Voix du Nord.
  4. « L'affiche de l'Enduropale », La Voix du Nord.

Liens externes[modifier | modifier le code]