Louis Debrouwer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Louis Debrouwer
Image illustrative de l'article Louis Debrouwer
Hôtel de ville de Calais
Présentation
Naissance
Dunkerque
Décès
Vichy
Nationalité Drapeau de la France France
Activités Architecte
Entourage familial
Père Louis Charles Debrouwer
Mère Ernestine Léontine Honorine Goetgheluck

Louis Debrouwer, né en 1879 à Dunkerque et décédé en 1967 à Vichy, est un architecte français

Biographie[modifier | modifier le code]

Louis Léon Eugène est né le à Dunkerque dans le département du Nord. Il est le fils de Louis Charles Debrouwer (1840-1903), le président de « l'Abeille », société des secours mutuels des employés de Dunkerque[1] et d'Ernestine Léontine Honorine Goetgheluck[2]. Avec son frère Georges, son aîné de 18 mois, ils partent faire leurs études à Paris vers 1898.

Il est élève de Jean Louis Pascal à l'École des Beaux-Arts de Paris (promotion 1903, première classe 1905). Il devient en juin 1908 architecte diplômé par le gouvernement. Dès ses débuts, il utilise le procédé de construction en béton armé inventé à la fin du XIXe siècle par François Hennebique.

Jusqu'en 1914, il est architecte à Calais. Sa première grande réalisation est l'hôtel de ville de Calais. Il se voit également confier la construction du collège Sophie-Berthelot, de l'hôtel des Postes du boulevard Gambetta, de l'immeuble de l'Union calaisienne, de la maternité et de l'abattoir.

Le 2 juin 1910 à Calais, il épouse Jeanne Marie Bernard avec qui il aura deux enfants, Jean-Louis et Louise.

Associé avec Pierre Drobecq, il réalise l'hôtel de ville du Touquet et l'immeuble Dervaux à Boulogne-sur-Mer.

Réalisations notables[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]