Walt Disney Direct-to-Consumer and International

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Walt Disney Direct-to-Consumer and International
Création
Forme juridique Filiale
Direction Kevin A. Mayer
Activité Production et distribution audiovisuelle
Société mère The Walt Disney Company
Filiales Disney+, ESPN+, Walt Disney International

Walt Disney Direct-to-Consumer and International est l'une des divisions de la Walt Disney Company qui regroupe les activités de la société liées à la vidéo à la demande, à la distribution des productions télévisuelles et les activités internationales.

Historique[modifier | modifier le code]

Le , Disney annonce une réorganisation à effet immédiat de ses divisions en anticipation de l'achat de 21st Century Fox avec la fusion des parcs et des produits de consommation et la création de Walt Disney Direct-to-Consumer and International une division regroupant diffusion de contenu et l'international[1],[2],[3].

Le , Disney annonce la date d'ouverture du service de streaming ESPN+ pour le 12 avril au prix de 5 $ par mois[4],[5]. Le , le service ESPN+ est officiellement lancé au prix de 5$ par mois sans les principaux matchs de NFL ou NBA mais avec au contraire des sports de niches, de nombreuses vidéos en directe et peu de publicité[6],[7]

Le , Disney dévoile plus de détails de son futur service de vidéo à la demande Disney+, prévu pour l'automne 2019[8],[9]. Le , Disney annonce une série Star Wars en 10 épisodes pour sa plateforme Disney+ et un coût de 100 millions d'USD[10],[11] tandis que Microsoft rejoint la plateforme Movies Anywhere de Disney[12]. Le , Disney annonce que la série Star Wars sera intitulée The Mandalorian et basée sur les aventures d'un mercenaire Mandalorien[13]. Le , Aaron LaBerge est nommé vice-président et CTO de Disney Direct-to-Consumer and International sous la direction de Kevin Mayer après avoir occupé les mêmes postes chez ESPN[14],[15]. Le , Disney Direct-to-Consumer and International annonce une énième vague de licenciement de 20 personnes au sein de Disney Digital Network[16],[17],[18]. Le , Disney annonce une seconde série Star Wars en plus de The Mandalorian pour son service Disney+ avec pour héro Cassian Andor interprété par Diego Luna[19]. Le , Disney dévoile le nom de son service de streaming prévu pour fin 2019, Disney+ qui comprendra les productions Disney, Marvel, Star Wars, National Geographic et Pixar tandis que le service Hulu devrait être développé à l'international[20]. Le , Disney signe un contrat de diffusion avec Nine Entertainment Co. (en) pour diffuser du contenu à la demande sur le service australien Stan[21],[22],[23].

Le , Disney reporte une perte de 580 millions d'USD liée à sa participation dans le service de streaming Hulu[24]. Le , AT&T vend sa participation de 10 % d'Hulu pour 1,43 milliard d'USD, laissant Disney majoritaire avec 66% et NBCUniversal avec 33%[25],[26],[27]

Organisation[modifier | modifier le code]

syndication télévisée
Vidéo à la demande
Filiales nationales

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Christine Wang, « Disney announces strategic reorganization, effective immediately », sur CNBC, (consulté le 29 juin 2018)
  2. (en) Todd Spangler, « Disney Reorganizes Divisions, Creates Dedicated Direct-to-Consumer Streaming Unit », sur Variety, (consulté le 29 juin 2018)
  3. (en) Brooks Barnes, « Disney Reorganization Anticipates 21st Century Fox Assets », sur The New York Times, (consulté le 29 juin 2018)
  4. (en) Natalie Jarvey, « Disney Sets ESPN+ Launch Date », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 6 septembre 2018)
  5. (en) Sarah Perez, « ESPN’s streaming service, ESPN+, to launch April 12 », sur TechCrunch, (consulté le 6 septembre 2018)
  6. (en) Todd Spangler, « ESPN+ Launches With a Ton of Live Sports — and Limited Ads », sur =Variety, (consulté le 15 octobre 2018)
  7. (en) Natalie Jarvey, « Disney's Streaming Future Begins With Modest ESPN+ Launch », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 15 octobre 2018)
  8. (en) Brooks Barnes, « Disney’s Streaming Service Starts to Come Into Focus », sur The New York Times, (consulté le 22 mars 2019)
  9. (en) « Disney+: news and updates on Walt Disney’s streaming service », sur The Verge, (consulté le 22 mars 2019)
  10. (en) Andrew Liptak, « Disney’s live-action Star Wars show might cost upwards of $100 million for 10 episodes », sur The Verge, (consulté le 22 mars 2019)
  11. (en) Mike Murphy, « Disney’s upcoming ‘Star Wars’ streaming series expected to cost $100 million », (consulté le 22 mars 2019)
  12. (en) Kris Holt, « Microsoft rejoins Disney's Movies Anywhere », sur Engadget, (consulté le 22 mars 2019)
  13. (en) « The Mandalorian First Image, Directors Revealed », sur StarWars.com, (consulté le 5 octobre 2018).
  14. (en) Dawn C. Chmielewski, « Disney Names CTO For The Direct-To-Consumer And International Unit », sur deadline.com, (consulté le 6 mai 2019)
  15. (en) Todd Spangler, « Disney Appoints ESPN’s Aaron LaBerge as CTO of Streaming and International Division », sur Variety, (consulté le 6 mai 2019)
  16. (en) Dawn C. Chmielewski, Dade Hayes, « Disney Sets Another Small Round Of Layoffs », sur deadline.com, (consulté le 15 mai 2019)
  17. (en) Natalie Jarvey, « Layoffs Hit Disney Digital Networks », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 15 mai 2019)
  18. (en) Matt Lopez, « isney Digital Network Hit With a New Round of Layoffs », sur The Wrap, (consulté le 15 mai 2019)
  19. (en) Andrew Liptak, « Disney announces a second live-action Star Wars show », sur The Verge, (consulté le 18 mai 2019)
  20. (en) Claire Atkinson, « Disney reveals the name of its Netflix competitor and outlines Hulu plans », sur NBC News, (consulté le 22 mai 2019)
  21. (en) Jennifer Duke, « Disney, Stan sign new content deal », sur The Sydney Morning Herald, (consulté le 28 mai 2019)
  22. (en) Nick Bond, « Fans freak out over Disney’s massive Australian news », sur news.com.au, (consulté le 28 mai 2019)
  23. (en) Stephen Lambrechts, « Stan is Disney's new home for streaming content in Australia », sur techradar, (consulté le 28 mai 2019)
  24. (en) Megan Rose Dickey, « Thanks to Hulu, Disney lost $580 million last fiscal year », sur TechCrunch, (consulté le 24 juin 2019)
  25. (en) Todd Spangler, « Hulu Acquires AT&T’s 10% Stake in Streaming Venture for $1.43 Billion », sur Variety, (consulté le 16 avril 2019)
  26. (en) Jon Fingas, « Hulu buys AT&T's stake, leaving Comcast and Disney as owners », sur Engadget, (consulté le 16 avril 2019)
  27. (en) Chaim Gartenberg, « AT&T may have just signaled the end of Hulu as you know it today », sur The Verge, (consulté le 16 avril 2019)