The Daily Mirror

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mirror.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec The Daily Mirror (Australie) ni Daily Mirror (Sri Lanka).
The Daily Mirror
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Langue Anglais
Périodicité Quotidien
Genre Généraliste
Diffusion 1 700 000 ex.
Date de fondation 1903
Ville d’édition Londres

Propriétaire Trinity Mirror
Rédacteur en chef Richard Wallace
ISSN 0956-0850
Site web The Daily Mirror

The Daily Mirror est un quotidien britannique, classé dans la catégorie tabloïd, lancé en 1903 par Alfred Harmsworth et appartenant aujourd'hui au groupe Trinity Mirror. Il est le premier journal de l'histoire de la presse à être exclusivement illustré par des photographies. En 1915, il lance un supplément dominical qui devient en 1963 le Sunday Mirror.

Histoire du support[modifier | modifier le code]

Créateur en 1896 du premier tabloïd, le Daily Mail, et propriétaire du célèbre quotidien The Times, Alfred Harmsworth fonde The Daily Mirror, un quotidien destiné principalement aux femmes. Ne rencontrant pas le succès escompté, il a rapidement changé de cible, tout en ayant ajouté à ses pages, dès 1904, des photographies (au lieu de dessins gravés), ce qui améliora considérablement les ventes. En 1914, Alfred Harmsworth cède le journal à son frère Harold Harmsworth, fait depuis peu vicomte Rothermere (et appelé par la suite « Lord Rothermere »).

En 1984 le quotidien a été racheté par Robert Maxwell. Il appartient depuis 1999 au groupe de presse Trinity Mirror, propriétaire de The People, du Daily Record et de 240 journaux régionaux.

Pendant les années 1990, le journal a été accusé de vouloir bêtifier ses articles dans une tentative, peu concluante d'ailleurs, de prendre des lecteurs au Sun de Rupert Murdoch. En 2002 le journal retrouve son nom d'origine Daily Mirror modifié en The Mirror en 1997 et change temporairement la couleur de son logo, qui passe du rouge au noir pour se dissocier des tabloïds à sensations. Le quotidien est apprécié par une majorité de lecteurs ayant des idées politiques proches du Labour Party (le Parti travailliste). Il s'est efforcé depuis quelques années de faire une moindre place aux scandales pour se concentrer sur des sujets plus sérieux.

Le Daily Mirror était l'un de trois journaux nationaux britanniques au Royaume-Uni à être hostile à l'invasion de l'Irak en 2003, bien que les travaillistes soient au pouvoir à l'époque. En mai 2004, la publication de fausses photographies, censées montrer des soldats britanniques exerçant des sévices contre des prisonniers irakiens entraîna la démission de son rédacteur en chef Piers Morgan le 14 mai 2004. Le poste est aujourd'hui tenu par Richard Wallace.

Le tirage du Daily Mirror est en baisse. En octobre 2004, il comptait 1,7 million de lecteurs. Le lectorat était de 5 millions en 1964 et atteignit même le chiffre de 7 millions le jour du couronnement de la reine Elizabeth le 2 juin 1953.

Sunday Mirror[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Sunday Mirror.

Le Sunday Mirror est l'édition du dimanche du Daily Mirror. Il fut diffusé pour la première fois en 1915 sous le nom de Sunday Pictorial et prit le nom de Sunday Mirror en 1963. Son tirage s'élevait à 1 126 053 exemplaires en septembre 2010. Il est dirigé par Tina Weaver.