Walt Disney Animation Studios

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Walt Disney Animation Studios
logo de Walt Disney Animation Studios
Création 2007 (nom actuel)
Dates clés 1934, création d'un département long métrage
Personnages clés Ed Catmull
John Lasseter
Siège social Drapeau des États-Unis Walt Disney Studios
Burbank, Californie (États-Unis)
Activité Cinéma
Produits Longs métrages d'animation
Société mère Walt Disney Pictures
The Walt Disney Company
Sociétés sœurs Pixar Animation Studios
Site web www.disneyanimation.com
Ancien logo

Walt Disney Animation Studios (anciennement Walt Disney Feature Animation - WDFA) est l'un des studios d'animation de la Walt Disney Company.

Depuis la fondation du studio en 1923, le département de production d'animation de Disney était inclus dans la société Walt Disney Productions, créée en 1926. Ce n'est qu'en 1983 qu'une société spécifique pour la production cinématographique a été établie. D'abord nommée Walt Disney Pictures, cette société comprenait tous les types de productions mais dès 1986, le service des longs métrages d'animation a été dissocié, donnant naissance à Walt Disney Feature Animation.

En 2007, à la suite du rachat de la société Pixar Animation Studios, spécialisée dans les films en image de synthèse, les productions Disney ont été rebaptisée Walt Disney Animation Studios. Les deux entités sont des filiales de Walt Disney Pictures.

Historique[modifier | modifier le code]

L'origine de cette société remonte à 1934 avec la création d'un département, au sein de la société Walt Disney Productions, dédié à la production de Blanche-Neige et les Sept Nains (1937). Très rapidement, le département s'occupe de plusieurs longs métrages tandis qu'un autre département produit les courts métrages.

À partir de 1954, le studio se diversifie et produit des émissions pour la télévision, cette activité devient la troisième branche de Walt Disney Productions. En 1956, Walt Disney ayant décidé d'arrêter la production de courts métrages, le studio se concentre alors sur les longs métrages et la télévision[1].

Le 1er avril 1983, Walt Disney Productions crée à partir du département « Animation et films » (« Pictures »), une société à part entière mais filiale à 100 % : Walt Disney Pictures. En 1985, Peter Schneider est nommé président de la division Animation[2]. Cette nouvelle société est « amputée » dès 1986 de sa division principale, celle des films d'animation longs métrages, qui devient indépendante sous le nom de Walt Disney Feature Animation. En parallèle, plusieurs studios sont créés de par le monde (Australie, France, Canada) pour les différentes productions, tel que les séries télévisées d'animation.

En 1995, les animateurs américains basés en Californie déménagent dans de nouveaux locaux situés en face des studios d'origine à Burbank.

De 1985 jusqu'à sa démission en novembre 2003, Walt Disney Feature Animation était officiellement sous la direction de Roy E. Disney qui y a insufflé sa créativité, bien que la plupart des grandes décisions étaient prises par Michael Eisner, le PDG d'alors.

La filiale a collaboré avec Walt Disney Imagineering pour concevoir plusieurs attractions des parcs Disney, dont Fantasmic! et Mickey's PhilharMagic.

En 1998, Walt Disney Holdings annonce la fermeture de Walt Disney Animation UK Lmited[3].

Le 1er octobre 2001, Walt Disney International prononce la liquidation de Walt Disney Animation UK[4].

Le 10 avril 2012, Disney signe un partenariat avec le chinois Tencent et China Animation Group dépendent du ministère chinois de la culture pour développer l'industrie de l'animation[5],[6],[7].

Le 13 mars 2013, Disney diffuse Croissant de Triomphe un court-métrage d'animation en 2D avec Mickey Mouse et Minnie à Paris, premier d'une série de 20 courts-métrages[8],[9]. Le 23 avril 2013, Walt Disney Animation Studios diffuse Get a Horse un court métrage de Mickey Mouse dans le style des années 1920[10]. Le 9 mai 2013, Walt Disney Animation Studios annonce la sortie du premier film d'animation inspiré de Marvel, intitulé Les Nouveaux Héros (Big Hero 6) et prévu pour 2014[11]. Le 18 novembre 2013, Disney Research présente un algorithme améliorant le rendu des scènes d'animations contenant du brouillard, de la fumée ou de l'eau[12], recherche qui était avant faite en interne par le studio.

Le , Disney signe un contrat avec le studio d'animation sud-africain Triggerfish afin de chercher des sujets de films[13]. Le , Disney Animation annonce plusieurs films dont Vaiana, la légende du bout du monde et Gigantic[14],[15],[16],[17],[18],[19],[20]. Le , Disney et le studio sud africain Triggerfish ont sélectionné 4 sujets de longs métrages et 4 séries télévisées suite à leur concours local lancé en juillet[21].

Les studios[modifier | modifier le code]

Plusieurs studios satellites furent ouverts à partir de la fin des années 1980 :

Tous ces studios ont été fermés en raison des coûts élevés de production et de leur faible rentabilité. Seul un département de pré et post-production, destiné à développer les films vidéos liés aux franchises Disney Consumer Products, subsiste sous le nom de DisneyToon Studios aux studios de Burbank. .

Les productions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Christopher Finch, L'Art de Walt Disney de Mickey à Mulan p 78
  2. (en) « Disney Animation, Theater Head Named President of Disney Studios », Business Wire (consulté le 12 mai 2008)
  3. (en) Walt Disney Holdings, « Walt Disney Holdings - Full group accounts made up to 30 September 1998 » [PDF], sur Companies House,‎ (consulté le 31 janvier 2016)
  4. (en) Walt Disney International, « Walt Disney International - Group of companies' accounts made up to 30 September 2002 » [PDF], sur Companies House,‎ (consulté le 31 janvier 2016)
  5. Disney to help China develop animation industry
  6. Disney Partners With Chinese for Animated Films
  7. The Walt Disney Company China Named a Founding Partner of China’s Animation Creative Research and Development Initiative
  8. Mickey et Minnie s'invitent à Paris dans le court Croissant de Triomphe
  9. "Croissant de triomphe", un court-métrage Disney situé à Paris ! [VIDEO]
  10. Walt Disney Animation releases new Mickey Mouse short
  11. Exclusive: Disney Animation announces first Marvel movie, 'Big Hero 6′
  12. Disney Research algorithms improve animations featuring fog, smoke and underwater scenes
  13. (en) Bobby Jordan, « SA film company partners with Disney on talent search », sur Times Lives,‎ (consulté le 22 janvier 2016)
  14. (en) Rebecca Keegan, « 'Finding Dory,' 'Moana,' 'Toy Story 4' among projects discussed at Disney's D23 », sur Los Angeles Times,‎ (consulté le 25 février 2016)
  15. (en) Brookes Barnes, « Disney Announces Its Coming Slate of Animated Films at D23 Expo », sur The New York Times,‎ (consulté le 25 février 2016)
  16. (en) Mark Hughes, « Disney, Pixar Unveil New Animated Films At D23 », sur Forbes,‎ (consulté le 25 février 2016)
  17. (en) Joe Reid, « Disney and Pixar Announce Toy Story 4 Plot, a New Jack and the Beanstalk Movie, and More at D23 », sur Vanity Fair,‎ (consulté le 25 février 2016)
  18. (en) Maane Khatchatourian, « Disney Announces Jack and the Beanstalk Animated Movie ‘Gigantic’ », sur Variety,‎ (consulté le 25 février 2016)
  19. (en) Anthony Breznican, « Disney announces Jack and the Beanstalk animated film Gigantic », sur Entertainment Weekly,‎ (consulté le 25 février 2016)
  20. (en) Eliana Dockterman, « Disney Announces Animated Jack and the Beanstalk Movie Gigantic », sur Time,‎ (consulté le 25 février 2016)
  21. (en) TMG Digital, « African animators get their big break with Walt Disney collaboration », sur Times Live,‎ (consulté le 25 avril 2016)