Patagonik Film Group

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Patagonik Film Group
logo de Patagonik Film Group
Logo de Patagonik Film Group

Création 1996
Fondateurs Pablo Bossi
Siège social Buenos Aires
Drapeau d'Argentine Argentine
Activité Cinéma
Société mère Pol-ka
Site web Patagonik Film Group

Chiffre d'affaires en diminution 89,4 millions USD (2009)
Résultat net en diminution 11 millions USD (2009)

Patagonik Film Group est une société de production argentine ayant pour activité la production d’œuvres cinématographiques. La société contribue également à la production de films internationaux qui veulent filmer en Argentine. La société est également connue pour la création de ses effets visuels et pour ses animations par ordinateur. Parmi ses films d'animation, on compte Patoruzito, Cóndor Crux, la leyenda, El Mercenario, El Ratón Pérez et L'Arche de Noé.

Historique[modifier | modifier le code]

La société est créée en 1996 par Pablo Bossi, un producteur de films et de programmes de télévision. Bossi est le président de Patagonik Film Group. C'est la plus grande société de production d'Amérique latine[1]. La société de production est codétenue par Disney, Telefónica de Argentina et Artear (es)[2].

La société a entre autres été chargée de la production d'Evita d'Alan Parker, mais aussi du clip Love Don't Live Here Anymore de Madonna.

En 1997, Patagonik produit Ashes of Paradise, réalisé par Marcelo Piñeyro. Ce film aura eu un succès au box-office et a été élu meilleur film de fiction étrangères aux Prix Goya.

Patagonik Film Group a depuis lors produit plus de 30 longs métrages, parmi lesquels Les Neuf Reines de Fabián Bielinsky, qui a battu des records d'audience et qui a obtenu d'importantes récompenses dans le monde entier.

Depuis avril 2007, la Walt Disney Company et Canal 13 possèdent des parts importante dans la société et Pol-ka était dans le processus d'achat d'une participation majoritaire dans la société[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) charles-newbery, « ‘High School’ remake for Argentina », (consulté le 17 mai 2015)
  2. (es) « Empresas - Que Pasa », sur La Nación, (consulté le 28 août 2017)

Lien externe[modifier | modifier le code]