Canal Football Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canal Football Club
Image illustrative de l'article Canal Football Club
Genre Magazine sportif
Périodicité Hebdomadaire
Réalisation Jérôme Revon
Laurent Lachand
Présentation Hervé Mathoux
Marie Portolano
Dominique Armand
Ancienne présentation Isabelle Moreau
Astrid Bard
Nathalie Iannetta
Participants Pierre Ménès
Mickaël Landreau
Habib Beye
Olivier Dacourt
Éric Carrière
Thème du générique Weapons Of Mass Distortion - The Crystal Method (remixé pour Canal+)
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 7 (en cours)
Programme similaire Jour de foot
Canal Rugby Club
Production
Lieu de tournage Canal Factory
Durée 90 minutes
Société de production Flab Prod
Diffusion
Diffusion Canal+
(C8 : 3 juin 2017)
Date de première diffusion
Statut En cours
Public conseillé Tout public
Site web http://www.canalplus.fr/c-sport/c-football/c-ligue-1/pid3388-c-cfc-en-direct-video.html

Canal Football Club est une émission de télévision française diffusée sur Canal+ depuis le et présentée par Hervé Mathoux avec Marie Portolano, Dominique Armand et Pierre Ménès.

Elle présente les résumés des matchs du Championnat de France de football.

Histoire[modifier | modifier le code]

Canal Football Club s'inscrit dans la lignée de Téléfoot (TF1) et France 2 Foot (France 2) pour la diffusion en clair des extraits de Ligue 1 et Ligue 2 le dimanche.

C'est la première fois que Canal+ diffuse une émission en clair consacrée au football[1].

Au moment de l'attribution des droits télévisés, elle doit à l'origine être diffusée en crypté mais à la suite des protestations de supporters non abonnés à Canal+, de certains présidents de clubs craignant une sous-exposition des matchs de leur équipe et de personnalités médiatiques comme Daniel Bilalian, directeur de la rédaction des sports de France Télévisions qui dénonce une « privatisation du football », la chaîne décide finalement de proposer son programme en clair.

La musique du générique du CFC est le titre Weapons Of Mass Distortion du groupe The Crystal Method. Le titre a été légèrement modifié par les équipes de Canal+ spécialement pour le générique de l'émission, puis il a été remixé en 2015 par Contrechamp Studio pour la nouvelle version du générique[2].

L'émission reçoit le Mag d'Or 2009 et 2010 de la meilleure émission de sport décerné par L'Équipe magazine[3],[4]. En avril 2012, elle reçoit la « Lucarne d'or » de la meilleure émission foot[5]. Le , elle est de nouveau élu « Lucarne d'or » de la meilleure émission de football.

L'émission[modifier | modifier le code]

Première saison : 2008-2009[modifier | modifier le code]

En 2008, l'émission est diffusée le dimanche soir à 19 h 40 en clair et en direct, jusqu'au coup d'envoi du match diffusé à 21 heures sur la chaîne cryptée. Elle présente l'ensemble des résumés des 9 matchs de la journée de Ligue 1, analysés et décryptés par plusieurs consultants en alternance : Didier Deschamps, Guy Roux, Bixente Lizarazu, Olivier Rouyer et Jean-Pierre Papin.

Deuxième saison : 2009-2010[modifier | modifier le code]

Le 9 août 2009, l'émission est toujours diffusée à rythme hebdomadaire même quand il n'y a pas de journée de Ligue 1 et débute à 19 h 30 jusqu'au coup d'envoi du match diffusé à 21 heures sur Canal+ avec l'arrivée du journaliste Pierre Ménès en provenance de M6 et celle de l'entraîneur Élie Baup.

En 2010, le quotidien sportif L'Équipe attribue le Mag d'or de la meilleure émission sportive de l'année au Canal Football Club. Il récompense également l'animateur de l'émission Hervé Mathoux de meilleur journaliste sportif de l'année, le consultant Christophe Dugarry de meilleur consultant foot de l'année et l'analyste Pierre Ménès de tête à claques de l'année.

Lors de la Coupe du monde 2010, le CFC est diffusé chaque soir à partir de 22 h 30. Christophe Dugarry, Patrick Vieira et Claude Makelele deviennent consultants de l'émission durant le Mondial. L'émission s'appuie aussi sur la présence de consultants étrangers : Éric Gerets, Marco Simone, Sonny Anderson, Pauleta, Patrick Mboma et Omar Da Fonseca.

Troisième saison : 2010-2011[modifier | modifier le code]

L'émission revient à son rythme dominical le 29 août 2010 à 19 h 20 pour la deuxième journée de Ligue 1. Du côté du casting, il ressemble de très près à celui de la Coupe du monde avec l'ossature Hervé Mathoux-Pierre Ménès-Isabelle Moreau.

Une première partie enrichie de l'arrivée d'une nouvelle rubrique : Tous les coups sont permis, dans laquelle Pierre Ménès livre ses coups de cœur ou coups de gueule du moment avec franchise et expertise. Philippe Guillard dit « La Guille » ponctue le Canal Football Club de ses clins d'œil humoristiques, très remarqués lors du CFC quotidien de la Coupe du monde.

Après le coup de sifflet final du grand match, le CFC revient en plateau pour une analyse à chaud de la rencontre pendant quinze minutes dans CFC, le débrief : débats, palettes, interviews, notes des joueurs, tout est passé au crible par les experts de l'émission.

Autre nouveauté de cette saison, la présence de Dominique Armand avec la palette à chaque émission et également les arrivées de Marco Simone et Christophe Dugarry en alternance[6] qui rejoignent l'équipe de consultants déjà formée par Élie Baup, Guy Roux, Jean-Pierre Papin et Olivier Rouyer.

L'émission est, pour la deuxième année consécutive, sacrée par le quotidien sportif L'Équipe meilleure émission sportive de l'année aux Mag d'or. Hervé Mathoux est, quant à lui, une nouvelle fois sacré meilleur journaliste sportif de l'année et Christophe Dugarry meilleur consultant foot de l'année. Le trophée de celui qui en fait trop est décerné à Pierre Ménès[7].

Le 27 février 2011, le Canal Football Club fête sa centième émission et propose une émission spéciale avec les coulisses du CFC dès 18 h 50. Pour l'évènement, l'invité est le sélectionneur de l'équipe de France Laurent Blanc[8].

Quatrième saison : 2011-2012[modifier | modifier le code]

Le CFC reprend du service le 7 août 2011 avec comme principal changement l'arrivée d'Astrid Bard en lieu et place d'Isabelle Moreau[11]. En septembre de la même année, Marco Simone devient entraîneur de l'AS Monaco et quitte son poste de consultant sur Canal+[12]. Il est remplacé par Daniel Bravo. Cette saison marque également la mise en place d'un duplex entre le plateau et le domicile d'un des acteurs des matchs disputés la veille.

Cinquième saison : 2012-2013[modifier | modifier le code]

La première émission de la saison est diffusée le 12 août 2012 et est marquée par le départ du consultant Élie Baup devenu entraîneur de l'Olympique de Marseille. Cette saison marque également le retour sur le plateau de Marco Simone en qualité de consultant. En octobre 2012, Éric Carrière rejoint l'équipe de consultants du CFC[13].

Sixième saison : 2013-2014[modifier | modifier le code]

Marco Simone quitte l'équipe de consultants lors de cette sixième saison qui marque les arrivées de Frédéric Antonetti et Jean-Michel Larqué. Nathalie Iannetta remplace elle Astrid Bard pour la Ligue des champions.

Septième saison : 2014-2015[modifier | modifier le code]

Jean-Michel Larqué et Nathalie Iannetta quittent l'émission.

Hervé Mathoux et Marie Portolano sont les animateurs, Pierre Menès, Christophe Dugarry, Daniel Bravo, Éric Carrière, Mickaël Landreau et Julien Cazarre sont les chroniqueurs de cette saison.

Huitième saison : 2015-2016[modifier | modifier le code]

Habib Beye intègre l'équipe du Canal Football Club[14].

Neuvième saison : 2016-2017[modifier | modifier le code]

En 2016, Christophe Dugarry et Daniel Bravo quittent Canal+. Olivier Dacourt et Reynald Pedros intègrent l'équipe du Canal Football Club.

Le 3 juin 2017, l'émission est diffusée sur C8 après le finale de la Ligue des champions de l'UEFA 2017-2018, à 22h45 ou plus tard, en cas de prolongations. C'est la première fois que l'émission est diffusée sur une autre chaîne que Canal+. Sur le plateau, les experts du CFC suivent la remise du trophée en direct et débriefent les actions marquantes de la confrontation[16].

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]