Jean-Claude Dassier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dassier.
Jean-Claude Dassier
Festival automobile international 2012 - Photocall - Jean-Claude Dassier - 001.jpg
Jean-Claude Dassier en 2011.
Fonction
Rédacteur en chef
Biographie
Naissance
Nationalité
française
Activités

Jean-Claude Dassier, né le dans le 15e arrondissement de Paris, est un journaliste et dirigeant d'entreprises français. Il a été directeur général de la chaîne d'information en continu LCI de 1996 à 2008, puis président du club français de football Olympique de Marseille de 2009 à 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Georges Dassier, commerçant[1] et de Simone Barataux[2], il termine ses études secondaires en internat au lycée de Fontainebleau. Après deux années à la faculté de droit de Paris, Jean-Claude Dassier commence sa carrière en 1965 à la radio sur France Inter comme correspondant à la circulation routière (Rosny-sous-Bois). Il est licencié de France Inter par Jacqueline Baudrier à la suite de son rôle dans la coordination syndicale de l'ORTF durant les événements de mai-juin 1968[3].

Il intègre la station Europe no 1[4] comme journaliste de 1968 à 1985, nommé successivement rédacteur en chef du journal en 1975, directeur adjoint en 1982, puis directeur de l'actualité jusqu'en 1983[1].

Devenu conseiller technique à la direction générale d'Hachette en 1986, il rejoint TF1 au moment de sa privatisation en 1987 et est nommé directeur des opérations et des sports[1]. Parallèlement, il devient à partir de 1992 vice-président de la première chaîne française de sports Eurosport[1]. Chez TF1, il s'occupe notamment de la Formule 1 et est à l'initiative de l'émission F1 à La Une

En 1996, il cumule les fonctions de vice-président de l'antenne de LCI et de directeur des opérations du groupe TF1[5]. Il est directeur général de la chaîne d'information en continu LCI entre 1996 et 2008[6],[7]. En , il succède à Robert Namias à la tête de la direction de l'information de TF1 ce qui concrétise le rapprochement des rédactions de TF1 et LCI[8] alors qu'Éric Revel le remplace à la direction de LCI[9].

En juin 2009, à la suite de la mise à l'écart de Pape Diouf, Jean-Claude Dassier est nommé président de l'équipe de l'Olympique de Marseille[10]. Deux ans plus tôt, l'actionnaire majoritaire du club de football, l'homme d'affaires suisse Robert Louis-Dreyfus, lui avait déjà proposé ce poste, sans succès[3]. Jean-Claude Dassier quitte TF1 le , sans être remplacé en tant que directeur général adjoint du groupe chargé de l'information[11].

Le 9 juin 2011, à la suite d'un conseil de surveillance ayant eu lieu à Paris, Jean-Claude Dassier est évincé de son rôle de président de l'équipe de l'Olympique de Marseille[12]. Il est remplacé par Vincent Labrune[13],[14].

Il est vice-président du magazine Valeurs actuelles[15].

À partir de la rentrée 2013, il intègre l'émission de Laurence Ferrari aux côtés d'Audrey Pulvar, tous les jours de 18 heures à 19 heures 30 sur i>Télé[16].

Le 16 septembre 2015, il est mis en examen pour abus de biens sociaux dans le cadre d'une enquête sur les transferts de l'Olympique de Marseille [17], cette dernière sera levée le 26 novembre 2018[18].

Vie privée et engagement politique[modifier | modifier le code]

Marié avec Michèle Fragozzi en 1965, il a deux enfants : Arnaud et Emmanuel[2]. Son fils aîné, Arnaud Dassier, a été le responsable Internet de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy[19],[20]. Son fils cadet Emmanuel Dassier, producteur-réalisateur, est le réalisateur du documentaire sur le photoreporter iranien Reza Deghati et du film de campagne de Nicolas Dupont-Aigan - élection présidentielle 2017, il a joué dans la sitcom "Hélène et les garçons" diffusée dans les années 1990 sur TF1.

Lors des élections municipales françaises de 2008, il a été candidat sur une liste « majorité présidentielle - divers droite » à La Teste-de-Buch (Gironde)[21], sans toutefois être élu au sein du conseil municipal[22].

Palmarès de président à l'Olympique de Marseille[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Connivences - Dans les coulisses de l'info et du foot, Michel Lafon, 2013[23].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Notice biographique, Who's Who in France[réf. non conforme]
  2. a et b Who’s Who in France : dictionnaire biographique, Éditions Jacques Lafitte, .
  3. a et b T. Muratelle et L. Blanchard, « Un patron de TF1 à la tête de l'OM » sur le site officiel de La Provence, 19 juin 2009
  4. « La biographie de Jean-Claude Dassier », Le Nouvel Observateur,
  5. « La Chaîne Info se déchaîne sur le Net » sur wellcom.fr,
  6. Benoit Daragon, « Jean-Claude Dassier, ex-LCI et désormais à i-TELE, peu favorable au passage de LCI en gratuit », ozap.com, 7 octobre 2013.
  7. Marie-Dominique Arrighi, « Dassier prend l'antenne de LCI. Le directeur des sports à TF1 remplace Jérôme Bellay parti à Europe 1 », Libération,‎ (lire en ligne)
  8. « TF1 : Jean-Claude Dassier remplaçant de Robert Namias ? » Challenges,
  9. « Eric Revel devient le DG de LCI à la place de Dassier » sur le blog de Jean-Marc Morandini,
  10. « Dassier futur président ? » sur le site officiel de L'Équipe,
  11. Julien Lalande, « TF1 : Jean-Claude Dassier ne sera pas remplacé » sur Ozap.com,
  12. «Labrune remplace Dassier» sur le site officiel de L'Équipe,
  13. « Labrune : fini le cache-cache » sur Le 10 Sport,
  14. Jean-Louis Pacull, « L1 - OM : Dassier débarqué, Labrune prend la présidence », rtl.fr, 10 juin 2011.
  15. Sarkozy, chronique d'un retour mal annoncé », in metrofrance.com, 8 mars 2013.
  16. Le retour de l'inoxydable Jean-Claude Dassier, Le Point, 9 juillet 2013.
  17. L'ex-président de l'OM Jean-Claude Dassier mis en examen
  18. Affaire des comptes de l'OM : Jean-Claude Dassier, mise en examen levée
  19. « Interviews d'Arnaud Dassier » sur carignano.blog.20minutes.fr,
  20. Augustin Scalbert, Le départ de PPDA va-t-il enrayer la chute de TF1?, Rue89, 10 juin 2008
  21. « JC Dassier aux élections municipales : voici son tract » sur le blog de Jean-Marc Morandini,
  22. Résultats officiels des élections municipales 2008 à La Teste-de-Buch sur le site officiel du Ministère de l'Intérieur
  23. Jean-claude Dassier, Connivences - Dans les coulisses de l'info et du foot, Michel Lafon, (ISBN 9782749919652, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :