RMC Sport

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

RMC Sport
illustration de RMC Sport

Ancien nom SFR Sport (2016-2018)
Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Dates clés 2018 : Adoption de la marque « RMC Sport »
Slogan « C'est Open Sport »
Siège social Rue du Général-Alain-de-BoissieuVoir et modifier les données sur Wikidata
Société mère SFR Media (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.rmcsport.tvVoir et modifier les données sur Wikidata

RMC Sport (anciennement SFR Sport) est un bouquet de chaînes de télévision française de Altice France consacré aux sports. Elles sont disponibles sur le satellite, le câble, la Télévision IP, par service par contournement (OTT) et via le web.

Le bouquet est créé le sous le nom SFR Sport, en reprenant les anciennes chaînes MCS ajoutées aux droits de la Première League. Il est alors composé de 5 chaînes, SFR Sport 1, 2, 3, 4K et 5. Le , une nouvelle chaîne est créé, SFR Sport 4, avant le changement complet de SFR Sport en RMC Sport le à la suite de l'acquisition des compétitions européennes de football. Le bouquet est désormais composé de six chaînes avec l'intégration de RMC Sport News, anciennement BFM Sport le , RMC Sport 1, 2, 3, 4, News et UHD. Toutefois les anciennes offres sans les compétitions européennes sont conservés sous l'appellation RMC Sport Access 1, Access 2 et Access 3.

Historique[modifier | modifier le code]

Le , le groupe Altice a acquis les droits de diffusion français de la Premier League pour les trois saisons allant de 2016 à 2019[1]. Le championnat anglais était jusque-là diffusé par Canal+.

En , Patrick Drahi annonce regrouper ses activités médias, détenues à titre personnel et via Altice dans SFR, dont sa participation dans NextRadioTV, propriétaire notamment de RMC [2],[3],[4]. La création de 5 chaînes de télévison payantes dédiées au sport est annoncé par SFR Média sous la marque SFR Sport, regroupant les chaînes MCS et Kombat Sport qui seront adopteront également la marque SFR. Ces chaînes seront réalisées avec les équipes de NextRadioTV. Un courrier envoyé aux abonnés début avril annonce la création prochaine d'une chaîne d'information baptisée "SFR News"[4].

Le groupe annonce que le bouquet sera composé de SFR Sport 1, une chaîne qui sera consacrée principalement au football et aux grands événements sportifs qui diffusera notamment le championnat anglais de football, SFR Sport 2 qui se veut une chaîne multisports, SFR Sport 3 consacrée aux sports extrêmes, SFR Sport 4K pour les grands événements sportifs en 4K UHD et enfin de SFR Sport 5 pour les sports de combat.

Le , soit trois jours avant le lancement de SFR Sport 1, le groupe annonce l'acquisition des droits de diffusion du championnat du Portugal de football qui était précédemment diffusé sur BeIn Sports[5].

Le , SFR Sport remporte l'intégralité des droits de diffusion de la Ligue des champions de l'UEFA et de la Ligue Europa pour la période 2018-2021 face à BeIn Sports, à la suite d'un appel d'offres d'un montant supérieur à 1 milliard d'euros. En remportant également les droits de la Supercoupe de l'UEFA sur la même période, SFR dispose désormais de l'ensemble des matches des compétitions européennes de clubs de football[6].

Lors de la conférence de presse de rentrée des chaînes SFR Sport tenue le et après avoir imposé la marque SFR, le groupe Altice a annoncé un changement global de sa stratégie de marque, centrée désormais autour d'un même nom, Altice, qui englobera toutes ses activités « au plus tard au deuxième trimestre 2018 ». Ainsi, l'offre et les chaînes SFR Sport deviendront Altice Sport[7].

En est annoncé un remaniement du bouquet SFR Sport : ainsi le , SFR Sport 3, auparavant consacrée aux sports extrêmes, devient une chaîne omnisports avec notamment la diffusion de l'EuroLigue et des compétitions d’équitation nouvellement acquises. Ainsi, les sports extrêmes (X Games, FISE, Red Bull X-Fighters…) seront diffusés sur SFR Sport 4, nouvelle chaîne spécialisée. SFR Sport 4K, dévolue aux retransmissions en Ultra-HD, devient un canal événementiel. Concernant les autres chaînes, aucun changement n'est prévu : SFR Sport 1 reste essentiellement consacrée à la Premier League, SFR Sport 2 conserve son statut omnisports avec notamment la Pro A, l'Aviva Premiership ou encore la Coupe EHF et pour SFR Sport 5 son offre consacrée aux arts martiaux ne varie pas[8],[9].

En , Altice France annonce finalement que les chaînes de son bouquet sportif SFR Sport seront renommées en RMC Sport en août à l'occasion du démarrage de la Ligue des Champions[10] en abandonnant sont changement global de sa stratégie de marque autour d'« Altice », annoncé quelques mois auparavant. Ce changement vise notamment à faciliter la distribution du bouquet dans les offres d'opérateurs concurrents de SFR. Alain Weill annonce que ce bouquet de chaîne sera disponible par satellite et veut également miser sur le service par contournement[10].

Le , est présenté le futur bouquet RMC Sport composé de cinq chaînes pour un lancement le lancé le . RMC Sport 1 remplacera SFR Sport 1 et retransmettra le football européen. RMC Sport 2 prendra la place de SFR Sport 2 et diffusera le championnat de football turc, la Jeep Elite, le championnat d'athlétisme et le rugby anglais. RMC Sport 3 qui remplace SFR Sport 3 s'axera principalement sur l'équitation et les sports extrêmes. RMC Sport 4 se substitue à SFR Sport 5 et proposera de la boxe et du free-fight. SFR Sport 4K change de nom pour RMC Sport UHD et BFM Sport est intégrée à l'offre en changeant de nom pour RMC Sport News. Une partie de cette offre repose sur RMC avec la diffusion d'émissions comme Team Duga, l'After Foot, Les Grandes Gueules du Sport et RMC Sport Show notamment[11],[12].

Le , RMC Sport propose pour la première fois l'exclusivité de la retransmission des matchs de la Ligue des champions et de la Ligue Europa. Une équipe de commentateurs et spécialistes sont recrutés (Emmanuel Petit, Jérôme Rothen, Christophe Dugarry…)[13].

Lors de cette première soirée, le diffuseur SFR TV rencontre rapidement un problème à la suite d'une surcharge de ses serveurs. La retransmission est coupée et un message d'erreur s'affiche sur l'écran des abonnés de sa plateforme web streaming (« Over-the-top »). D'autres couacs entacheront le lancement de l'offre et les colères et critiques seront relayés par les médias[14],[15]. De nouveaux problèmes techniques surviennent le à l'occasion du huitième de finale aller de Ligue des Champions entre Manchester United et le Paris Saint-Germain[16].

Le , RMC Sport 3 et RMC Sport 4 cessent de diffuser.[17].


Identité visuelle (logos)[modifier | modifier le code]

Slogan[modifier | modifier le code]

À partir du , le bouquet RMC Sport utilise un unique slogan pour toutes les chaines et tous les supports[18] :

  • Depuis 2018 : « C'est Open Sport »

Chaînes actuelles[modifier | modifier le code]

RMC Sport 1[modifier | modifier le code]

RMC Sport 1
Image illustrative de l’article RMC Sport

Création
Propriétaire RMC Sport
Slogan « La chaîne de la Premier League » (2016-2018)
« no 1 sur le football européen »
Format d'image 16:9, 576i et 1080i
Langue Français
Pays Drapeau de la France France
Statut Thématique nationale privée
Ancien nom SFR Sport 1 (2016-2018)
Chaîne sœur
Site web www.rmcsport.tv
Diffusion
Numérique RMC Sport
Satellite Fransat
Câble SFR
IPTV SFR
Web www.rmcsport.tv
Diffusion Satellite, câble, IPTV et Web.

Généralités[modifier | modifier le code]

La chaîne SFR Sport 1 est lancée le samedi à 12h à l’occasion du coup d’envoi de la saison 2016-2017 de la Premier League[19].

Elle diffuse principalement l'intégralité du Championnat d'Angleterre de football (Premier League), à savoir entre 5 et 6 matches de chaque journée retransmis en direct, les autres matches étant diffusés en différés. En semaine, elle propose des rediffusions de matches des saisons précédentes. La chaîne diffuse également le Championnat du Portugal de football (Liga NOS) avec 2 à 6 matches en direct pour chaque journée sur SFR Sport 1, SFR Sport 2 et SFR Sport 3, mais aussi des événements de boxe[9].

Le , SFR Sport 1 est renommé RMC Sport 1[18].

Identité visuelle

Quelques émissions[modifier | modifier le code]

La chaîne de télévision produit le Super Moscato Show depuis , et simultanément sur RMC. Dans cette émission, Vincent Moscato et son équipe décortiquent l'actualité sportive d'une façon décalée et déjantée.

Elle propose d'autre part une quotidienne réalisée en direct et diffusée en simultané sur RMC Sport News. Cette émission traite de l'actualité sportive. Elle est présentée la semaine par Céline Géraud et Thomas Desson, et le week-end par Dorothée Balsan et Thibaut Giangrande.

Les autres émissions notables sont consacrées principalement au football, avec notamment :

  • Transversales, magazine hebdomadaire présenté par Daniel Riolo basé sur la culture du football. Des reportages sont proposés pour s'immerger dans la culture du foot européen et mondial. À partir de 2017, le magazine prend une tonalité plus européenne et bénéficie désormais d'une diffusion en prime-time le mercredi soir ;
  • Le Vestiaire, quotidienne dans laquelle les consultants de la chaîne analysent l'actualité du football[20].
  • Footissime ! qui revient sur l'actualité des clubs de football français et européens, PL Live et PL Zone consacrées au Premier League, Champions Zone et RMC Europa, diffusée respectivement les soirs de Ligue des Champions et les soirs de Ligue Europa.

Anciennes émissions[modifier | modifier le code]

Breaking Foot est une quotidienne diffusée en direct en 2017 et 2018 du lundi au vendredi de 19h30 à 20h30 présentée par Mohamed Bouhafsi, accompagné de deux journalistes sportifs. L'émission traite tous les jours de l'actualité du foot européen et du foot français. En 2018, l'émission est intégrée dans la nouvelle émission Breaking Sport.

Frankly est un talk show diffusé de 2016 à 2018 où Frank Lebœuf réunit ses quatre passions, le foot, le cinéma, la télévision et la télé, en présence d’un invité de prestige chaque samedi à 12h.

Half Time est présenté par Émilie Broussouloux et Julien Momont, accompagnés d'Emmanuel Petit et d'un journaliste anglais de 2016 à 2018. Half Time se situe à la mi-temps de la journée de Premier League, pour revenir sur les matchs du samedi et évoquer les deux matchs phares du dimanche. L'émission est axée sur l’Angleterre et sa culture : découverte des villes, reportages avec joueurs, familles, histoires de supporters anglais… Tout cela sur un ton décalé avec happening en plateau, invités, sujets sur les légendes de la Premier League

Multizap diffuse de 2016 à 2018 des séquences zapping des meilleurs moments du week-end sportif, diffusé le dimanche à 23h.

De 2016 à 2018, Les Grands Moments de la Premier League est l'émission pour découvrir ou redécouvrir les plus grands moments de la Premier League depuis la saison 1995-1996, diffusée tous les jours du mois d'[21][source insuffisante].

RMC Sport 1 UHD[modifier | modifier le code]

RMC Sport 1 UHD
Image illustrative de l’article RMC Sport

Création
Propriétaire RMC Sport
Slogan « La chaîne du sport en qualité Ultra HD » (2016-2018)
« 1re chaîne sport 100% 4K en France »
Format d'image 16:9, 4K
Langue Français
Pays Drapeau de la France France
Statut Thématique nationale privée
Ancien nom SFR Sport 4K (2016-2018)
Chaîne sœur
Site web www.rmcsport.tv
Diffusion
Numérique RMC Sport
Satellite Fransat
Câble SFR
IPTV SFR
Web www.rmcsport.tv
Diffusion Satellite, câble, IPTV et Web.

Le , le groupe annonce le lancement de la chaîne pour le lendemain avec notamment la diffusion de 2 matchs de la Première League, un match de Premiership. Il est aussi annoncé que la chaine diffusera dès le , les principales affiches de Pro A[22]. La chaîne a la particularité de diffuser en UHD.

En 2018, la chaîne, vouée à la diffusion des évènements de sport retransmis en Ultra HD, devient un canal évènementiel disponible sur le canal 120 des box SFR[23],[9].

Le , SFR Sport 4K est renommée RMC Sport UHD[18] puis RMC Sport 1 UHD le .

Identité visuelle

RMC Sport 2[modifier | modifier le code]

RMC Sport 2
Image illustrative de l’article RMC Sport

Création
Propriétaire RMC Sport
Slogan « À chacun son sport » (2007-2016)
« Le nouveau nom de tous les sports » (2016-2018)
« no 1 sur le basket, l'athlétisme et le rugby anglais »
Format d'image 16:9, 576i et 1080i
Langue Français
Pays Drapeau de la France France
Statut Thématique nationale privée
Ancien nom Ma Chaîne Sport (2007-2016)
SFR Sport 2 (2016-2018)
Chaîne sœur
Site web www.rmcsport.tv
Diffusion
Numérique RMC Sport
Satellite Fransat
Câble SFR
IPTV SFR
Web www.rmcsport.tv
Diffusion Satellite, câble, IPTV, contournement et en-ligne.

Ma Chaîne Sport voit le jour le . La programmation met en avant le football et diffuse des compétitions nationales et internationales de nombreuses autres disciplines : basket-ball, volley-ball, catch, handball, boxe, athlétisme, natation, tennis, tennis de table, badminton, gymnastique ou poker[24].

À la suite de la vente des médias d'Altive à SFR[25] en avril, la chaîne est renommée le pour devenir SFR Sport 2 et fait partie du nouveau bouquet SFR Sport[26].

Quelques semaines seulement après son lancement, Canal+ évoque l'exclusivité de distribution qu'il avait obtenu de MCS et de MCS Extrême avec Altice Media Group pour son bouquet Canalsat et obtient le retrait de la chaîne ainsi que de sa sœur SFR Sport 3 des chaînes SFR[27]. Néanmoins, depuis le , SFR Sport 2 est redevenu Ma Chaîne Sport sur le bouquet Canalsat, les programmes étant uniquement composés de rediffusions, contrairement à SFR Sport 2 diffusé sur SFR[28]. Redevenus SFR Sport 2 et 3 sur Canalsat début octobre, leur distribution a cessé sur le satellite le , date du terme du contrat qui les lie.

La chaîne diffuse différentes compétitions de nombreuses disciplines : notamment le basket (Pro A, Euroleague, Eurocup et équipes de France masculine et féminine), le rugby (Premiership anglaise), l'athlétisme (meetings FFA et Diamond League), etc. Elle propose également des émissions avec des consultants[9].

Le , SFR Sport 2 est renommé RMC Sport 2[18].

Identité Visuelle

Émissions[modifier | modifier le code]

  • Entre les potos, émission qui traîte l'actualité du rugby avec la Dream Team Rugby. Elle est présentée par Christophe Cessieux, tous les lundis de 20 h à 21 h, et diffusée en simultané sur RMC.
  • Buzzer, émission diffusée tous les lundis soirs qui traîte l'actualité du basket avec la Dream Team Basket.
  • Meeting privé, émission sur l'athlétisme diffusée le mercredi à 19h et présentée par Maryse Éwanjé-Épée et Samyr Hamoudi.
  • 13e Round, émission sur la boxe diffusée le jeudi à 23h et présenté par Samyr Hamoudi avec Brahim Asloum comme consultant.

Anciennes chaînes[modifier | modifier le code]

RMC Sport 3[modifier | modifier le code]

RMC Sport 3
Image illustrative de l’article RMC Sport

Création
Disparition [17]
Propriétaire RMC Sport
Slogan « La chaîne 100% extrême » (2014-2016)
« La chaîne des sports extrêmes » (2016-2018)
« 1re sur l'équitation et les sports extrêmes »
Format d'image 16:9, 576i et 1080i
Langue Français
Pays Drapeau de la France France
Statut Thématique nationale privée
Ancien nom MCS Extrême (2008-2016)
SFR Sport 3 (2016-2018)
Chaîne sœur
Site web www.rmcsport.tv
Diffusion
Numérique RMC Sport
Satellite Fransat
Câble SFR
IPTV SFR
Web www.rmcsport.tv
Diffusion Satellite, câble, IPTV, contournement et en-ligne.

Le câblo-opérateur Numericable lance MCS Extrême le . Cette nouvelle chaîne est principalement consacrée aux sports extrêmes tel que le surf, le ski, le Speedway, le FMX, le motocross et le X Games. MCS Extrême est une déclinaison de Ma Chaîne Sport lancée l'année précédente, sa convention se rattache d'ailleurs à celle de sa chaîne mère. Visant les 12-25 ans, la chaîne noue un accord avec la télévision américaine Fuel TV dont elle diffuse les programmes 6 heures par jour. La chaîne est alors incluses dans les offres TV de Numericable et Neuf Télécom[29],[30].

En , Altice rachète les parts de Nicolas Rotkof, dès lors, le Groupe MCS TV appartient à 100 % au groupe Altice. Altice Media Group, propriétaire de la chaine, annonce en que la chaîne changera de nom le pour devenir SFR Sport 3, elle fera partie du nouveau bouquet SFR Sport[26].

Elle cesse sa diffusion sur Canalsat le .

Le , SFR Sport 3 devient une chaîne omnisports où elle diffusera notamment les compétitions d'équitation nouvellement acquises (Longines Coupe du Monde FEI et Coupe des Nations FEI), du handball avec la Coupe EHF, du foot avec la Liga nos, du tennis avec des tournois ATP et WTA, du basket avec également l'Euroleague, mais aussi de la gymnastique, du patinage, etc. Les sports extrêmes sont quant à eux à retrouver une nouvelle chaîne SFR Sport 4. Cette dernière propose donc notamment les compétitions suivantes : FISE, X Games, Coupe du monde FIS de ski et snowboard freestyle, compétitions Red Bulletc.[9]

Le , SFR Sport 3 est renommé RMC Sport 3 et SFR Sport 4 disparaît. Les sports extrêmes sont de nouveau diffusés sur RMC Sport 3 en compagnie de l'équitation[18].

Le , RMC Sport 3 cessent de diffuser.[17].

Identité visuelle

RMC Sport 4[modifier | modifier le code]

RMC Sport 4
Image illustrative de l’article RMC Sport

Création
Disparition [17]
Propriétaire RMC Sport
Slogan « La chaîne de tous les combats » (2012-2016)
« La chaîne des sports de combat » (2016-2018) « 1re sur la boxe et tous les sports de combat »
Format d'image 16:9, 576i et 1080i
Langue Français
Pays Drapeau de la France France
Statut Thématique nationale privée
Ancien nom Kombat Sport (2012-2016)
SFR Sport 5 (2016-2018)
Chaîne sœur
Site web www.rmcsport.tv
Diffusion
Numérique RMC Sport
Satellite Fransat
Câble SFR
IPTV SFR
Web www.rmcsport.tv
Diffusion Satellite, câble, IPTV, contournement et en-ligne.

Kombat Sport est lancée en sur Canalsat et Numericable. La programmation met en avant les sports de combat tels que la boxe, le kick-boxing, le muay-thaï, l'UFC et bien d'autres. Kombat Sport émet depuis le Luxembourg, ce qui lui permet de diffuser du free fight ou MMA (mixed martial arts). En France, le CSA a interdit en 2005 la diffusion de ces sports. Cette interdiction avait été contestée par Canal+ devant le Conseil d'État, mais en vain.

Altice devient l'unique propriétaire de la chaîne et du Groupe MCS TV en .

Le , la chaîne est lancée sur le canal 80 de SFR. Le , la chaîne cesse sa diffusion sur Canalsat pour être en exclusivité sur SFR[31].

Le , Kombat Sport devient en France SFR Sport 5 pour créer le bouquet SFR Sport mais reste Kombat Sport au Luxembourg[32].

Fin 2016, Kombat Sport cesse sa diffusion au Luxembourg et n'est pas remplacé par SFR Sport 5. Au Portugal, Kombat Sport a été lancée en mai 2016, et la version française y était déjà diffusée depuis .

La chaine est consacrée aux sports de combats et aux art martiaux, avec notamment l'UFC en exclusivité[9].

Le , SFR Sport 5 est renommé RMC Sport 4[18].

Le , RMC Sport 4 cessent de diffuser.[17].

Identité visuelle

Émissions[modifier | modifier le code]

UFC Weekly

Présentée par David Astorga tous les jeudis soirs à 22h30, UFC Weekly présente les prochains rendez-vous UFC et les temps forts de l’organisation de MMA la plus prestigieuse au monde et ses combattants, avec le chroniqueur Antoine Simon, ainsi que les consultants Cyril Diabaté, Xavier Foupa-Pokam et Bertrand Amoussou.

Kombat Club

Présentée par Lucie Bertaud chaque mercredi à 20 h, accompagnée d’invités, Kombat Club analyse et de décrypte les dernières actualités importantes de la semaine.

Autres émissions[modifier | modifier le code]
  • 24h avec… le reportage
  • Grand maître
  • KO TV
  • Protegor

RMC Sport News[modifier | modifier le code]

RMC Sport News
Image illustrative de l’article RMC Sport

Création
Disparition
Propriétaire RMC Sport
Slogan « N°1 sur l'info sportive et l'opinion »
Format d'image 16:9, 576i et 1080i
Langue Français
Pays Drapeau de la France France
Statut Thématique nationale privée
Ancien nom Kombat Sport (2012-2016)
SFR Sport 5 (2016-2018)
Chaîne sœur
Site web www.rmcsport.tv
Diffusion
Numérique RMC Sport
Satellite Fransat
Câble SFR
IPTV SFR
Web www.rmcsport.tv
Diffusion Satellite, câble, IPTV, contournement et en-ligne.

RMC Sport News est une chaîne d'information sportive en continu, créée en 2016, filiale des groupes NextRadioTV et Altice France. Elle est lancée à l'occasion de l'Euro 2016 et s'appelle alors BFM Sport. Elle traite de l'ensemble de l'actualité sportive avec des journalistes et des consultants de l'agence RMC Sport.

BFM Sport intègre le bouquet RMC Sport le [33] puis est renommée RMC Sport News le [18].

Le , RMC Sport News ferme temporairement son antenne pour cause de pandémie de COVID-19[34]. Le , RMC Sport News arrêt sa diffusion pour une nouvelle chaîne de l'information sportive du groupe Altice qui est prévue pour la rentrée prochaine[réf. nécessaire].

Identité visuelle

SFR Sport 4[modifier | modifier le code]

SFR Sport 4
Création
Disparition
Propriétaire SFR Sport
Format d'image 16:9, 576i et 1080i
Langue Français
Pays Drapeau de la France France
Statut Thématique nationale privée
Chaîne sœur
Site web www.rmcsport.tv
Diffusion
Numérique RMC Sport
Satellite Fransat
Câble SFR
IPTV SFR
Web www.rmcsport.tv
Diffusion Satellite, câble, IPTV, contournement et en-ligne.

SFR Sport 4 est une chaîne lancée le avec pour but de devenir la chaine des sports extrêmes, en remplacement de SFR Sport 3 qui devient une chaîne omnisports. Elle propose notamment les compétitions suivantes : FISE, X Games, Coupe du monde FIS de ski et snowboard freestyle, compétitions Red Bulletc.[9] Le , SFR Sport 4 disparaît. Les sports extrêmes sont de nouveau diffusés sur RMC Sport 3[18].

Programmation[modifier | modifier le code]

Football[modifier | modifier le code]

Anciennes :

Rugby[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Angleterre Angleterre[modifier | modifier le code]

Basket-ball[modifier | modifier le code]

Blank map of Europe cropped.svg Europe[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France France[modifier | modifier le code]

Interwiew lors d'un match de basket-ball en 2017

ancienne diffusion:

Drapeau des États-Unis États-Unis[modifier | modifier le code]

Handball[modifier | modifier le code]

Volley-ball[modifier | modifier le code]

Tennis[modifier | modifier le code]

Anciennes diffusions :

Athlétisme[modifier | modifier le code]

International[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France France[modifier | modifier le code]

Sport d'hiver[modifier | modifier le code]

Boxe[modifier | modifier le code]

  • Championnat de France
  • Championnat du monde, combats européens et mondiaux WBA, WBO, WBC et IBF toutes catégories
  • Friday Night Fights
  • World Series of Boxing (2017-2020)[71]

Catch[modifier | modifier le code]

Kick-boxing[modifier | modifier le code]

MMA[modifier | modifier le code]

Surf[modifier | modifier le code]

Football américain[modifier | modifier le code]

Sports extrêmes[modifier | modifier le code]

Gymnastique[modifier | modifier le code]

Équitation[modifier | modifier le code]

Personnalités de RMC Sport[modifier | modifier le code]

Dirigeants[modifier | modifier le code]

  • Président directeur général: Arthur Dreyfuss
  • Directeur général délégué d'Altice France, chargé de l’information et du sport du pôle audiovisuel :
  • Directeur général de RMC Sport :
  • Directeur de la rédaction :
    • Depuis 2016 : Laurent Salvaudon[76]

Journalistes[modifier | modifier le code]

Consultants[modifier | modifier le code]

Audiences et abonnés[modifier | modifier le code]

En , Altice Europe annonce que RMC Sport compte deux millions d'abonnés[78].

Les meilleures audiences télévisées du bouquet
Date Programme Compétition Téléspectateurs
1 Paris Saint-Germain - RB Leipzig Ligue des champions 2019-2020 (Demi-finales) 1 700 000[79]
2 Atalanta Bergame - Paris Saint-Germain Ligue des champions 2019-2020 (Quarts de finale) 1 173 000[80]
3 FC Barcelone - Paris Saint-Germain Ligue des champions 2020-2021 (Huitièmes de finale aller) 1 000 000[81]
4 Paris Saint-Germain - Bayern Munich Ligue des champions 2020-2021 (Quarts de finale retour) 977 000[82]
5 Bayern Munich - Paris Saint-Germain Ligue des champions 2020-2021 (Quarts de finale aller) 938 000[83]
6 Manchester United - Paris Saint-Germain Ligue des champions 2018-2019 (Huitièmes de finale aller) 844 000[84]
7 Paris Saint-Germain - Liverpool FC Ligue des champions 2018-2019 (Phase de groupes) 717 000[85]
8 Paris Saint-Germain - Real Madrid Ligue des champions 2019-2020 (Phase de groupes) 707 000[86]
9 SSC Naples - Paris Saint-Germain Ligue des champions 2018-2019 (Phase de groupes) 651 000[85]
10 Paris Saint-Germain - Bayern Munich Ligue des champions 2019-2020 (Finale) 624 000[87]

Diffusion[modifier | modifier le code]

Pour son lancement en , le bouquet de chaînes est disponible exclusivement pour les abonnées SFR via SFR TV ou la TV de Numericable. Depuis , les chaînes sont également disponibles en option sur le service satellite Fransat sur les canaux 34 à 37[88] et depuis le pour les abonnés par satellite de Canal+ sur les canaux 137 à 141[89].

Depuis le , les chaînes RMC Sport (anciennement SFR Sport) sont également disponibles au sein d'une nouvelle offre par contournement nommée « RMC SPORT 100% digital ».

Les chaînes ne seront plus disponibles sur les offres Canal+ par le satellite dès le , le contrat liant Altice et SES Astra arrivant à son terme[90].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alexandre Piquard, « Football anglais : Altice pique les droits de diffusion à Canal+ », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le ).
  2. « SFR va devenir propriétaire de Libération, BFM et l'Express », Capital.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. R.M., « SFR regroupe les médias d’Altice et NextRadio TV pour lancer SFR Sport », MediaSportif,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. a et b « SFR se lance dans la télé avec 5 chaînes de sport », Capital.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. « Les droits de la Liga NOS achetés par «SFR Sport» », L'essentiel,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  6. Julien Laloye, « Droits TV: La Ligue des champions et la Ligue Europa passent en exclusivité sur SFR Sport », 20 minutes,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  7. S.N. et F-G.L., « SFR Sport va devenir Altice Sport », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  8. « SFR lance une nouvelle chaîne omnisports », sur MediaSportif, (consulté le ).
  9. a b c d e f et g Sébastien Durand, « [Infos TV] Du changement sur le bouquet SFR Sport ! », sur Sport TV, (consulté le ).
  10. a et b « Les chaînes SFR Sport vont être rebaptisées RMC Sport », Challenges,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  11. « Altice lance son bouquet télévisuel RMC Sport », sur Le Monde.fr (consulté le ).
  12. « Boursier, Moscato, Dugarry : RMC Sport dévoile ses nouvelles grilles et ses têtes d'affiche », ozap.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  13. « Test : que vaut vraiment l’offre numérique de RMC Sport pour suivre les coupes d’Europe ? », sur www.lemonde.fr, Le Monde, (consulté le ).
  14. « RMC Sport : comment expliquer les bugs sur le streaming ? », sur www.linternaute.com (consulté le ).
  15. « Lancement raté de RMC Sport : un gros bug et des questions », sur Le Parisien.
  16. Alexandre Piquard, « Manchester-PSG : la diffusion du match par RMC Sport perturbée », sur www.lemonde.fr, Le Monde, (consulté le ).
  17. a b c d et e « RMC Sport va fermer deux de ses chaînes », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  18. a b c d e f g et h « Le futur bouquet RMC Sport se dévoile un peu plus, avec la Ligue des Champions en clé de voûte », sur www.mediasportif.fr, (consulté le ).
  19. RMC SPORT, « SFR Sport 1 présente sa Dream Team Foot », sur RMC Sport (consulté le ).
  20. Sacha Nokovitch, « SFR Sport prépare ses nouveautés », sur France Football, .
  21. « Lancement de SFR Sport 1 le 13 août la chaîne de la Premier League »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur sfr.com (consulté le ).
  22. « Le sport en Ultra HD sur la chaîne SFR Sport 4K dès demain », sur Les Numériques, .
  23. « SFR Sport accueille la Longines coupe du monde d'équitation - SFR News », sur news.sfr.fr (consulté le ).
  24. J.M., « Ma Chaîne Sport, la petite chaîne qui monte encore », L'Equipe.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  25. R.M., « SFR regroupe les médias d’Altice et NextRadio TV pour lancer SFR Sport », Media Sportif,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  26. a et b « SFR lance un bouquet de chaînes de sport », Télé Satellite Numérique,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  27. « Pas de SFR Sport 2 et 3 dans le bouquet SFR Sport », Télé Satellite Numérique,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  28. Télézappeur, « L’astuce de SFR pour contourner l’exclusivité Canalsat », sur MediaSportif, (consulté le ).
  29. « Numericable lance MCS Extrême », Stratégies,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  30. Bruno Fraioli, « MCS se décline dans l’extrême », Stratégies,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  31. « Kombat Sport cesse sa diffusion sur Canalsat », Télé Satellite et Numérique,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  32. « Le bouquet SFR SPORT lancé début juin », Télé Satellite et Numérique,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  33. « RMC Sport, c’est parti ! », sur SFR (consulté le )
  34. « RMC SPORT NEWS ferme pour cause de COVID-19 », sur www.telesatellite.com (consulté le )
  35. a et b "La Ligue des Champions et la Ligue Europa sur SFR Sport" sur lequipe.fr (consulté le 11 mai 2017).
  36. "Droits TV du foot : Altice rafle la Premier League à Canal+" sur lepoint.fr (consulté le 11 mai 2017).
  37. "Le championnat portugais arrive sur SFR Sport" sur mediasportif.fr (consulté le 11 mai 2017).
  38. Sacha Nokovitch, « La Coupe des confédérations en intégralité sur SFR Sport », L'Équipe.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  39. a et b « Droits TV : Les coupes du Portugal sur SFR Sport », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  40. Nicolas Messant, « Droits TV : La Ligue des Champions CONCACAF débarque sur Ma Chaine Sport », sur MediaSportif, (consulté le )
  41. François Brun, « Droits TV : La Copa Libertadores revient sur Ma Chaîne Sport », sur MediaSportif, (consulté le ).
  42. Vincent Rousselet-Blanc, « Foot : Les championnats de Russie et d’Ukraine sur MCS »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur En Pleine Lucarne, (consulté le ).
  43. +Mohamed, « Les droits TV du championnat argentin pour beIN Sports », sur MediaSportif, (consulté le ).
  44. Dimitri Ranchou, « Le championnat russe arrive sur L’Équipe 21 », sur MediaSportif, (consulté le ).
  45. Dimitri Ranchou, « Ma Chaine Sport diffusera le championnat grec de football », sur MediaSportif, (consulté le ).
  46. Dimitri Ranchou, « Ma Chaine Sport abandonne le championnat grec de football », sur MediaSportif, (consulté le ).
  47. Seudri Dit, « L’Ajax d’Amsterdam défendra son titre de champion des Pays-Bas sur MCS »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur En Pleine Lucarne, (consulté le ).
  48. Sébastien Durand, « [Infos TV] Reprise du championnat d'Écosse sur Ma Chaine Sport (23/07) », Sport TV,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  49. « La Liga ZON Sagres diffusée sur beIN et MCS »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Portugolo, (consulté le ).
  50. « Le National va passer à la télé », Le Parisien.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  51. J. M., « Canal + a triplé les droits TV pour le National », L'Équipe.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  52. « L'Euro Espoirs 2017 commence aujourd'hui sur la chaîne l'Equipe », sur MediaSportif, (consulté le ).
  53. Sébastien Durand, « [Droits TV] Football - Ma Chaine Sport va diffuser le championnat chinois pour les deux prochaines saisons ! », sur Sport TV, (consulté le ).
  54. S.N, « L'Aviva Premiership Rugby sur MCS à partir de 2016 », L'Équipe.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  55. « Altice (SFR) s'offre des matches du XV de la Rose jusqu'en 2020 », Le Parisien.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  56. « SFR Sport chipe l’Euroligue de basket à beIN Sports », sur LesEchos.fr, .
  57. Nicolas Messant, « Basket : La FIBA Europe Cup sur SFR Sport 2 », sur MediaSportif, (consulté le ).
  58. a et b Basket Actu, « 3 matches de Pro A par semaine sur SFR Sports 2 », sur www.basketactu.com (consulté le ).
  59. +Mohamed, « Droits TV : la NCAA diffusée sur Ma Chaîne Sport », sur MediaSportif, (consulté le ).
  60. Télézappeur, « Handball : Les petites coupes européennes débarquent sur L’Équipe 21 et MCS », sur MediaSportif, (consulté le ).
  61. a b c d et e Nicolas Messant, « Droits TV : RMC Sport acquiert les tournois ATP 250 de Marseille et Lyon », sur MediaSportif, (consulté le ).
  62. a et b Thomas G, « Guide TV : Où regarder le tennis en 2019 ? », sur MediaSportif, (consulté le ).
  63. a et b Dimitri Ranchou, « SFR va fermer la chaîne MCS Tennis », sur MediaSportif, (consulté le ).
  64. Dimitri Ranchou, « Guide TV : Où regarder le tennis en 2016 ? », sur MediaSportif, (consulté le ).
  65. a b et c Nicolas Messant, « Altice arrête ses chaines MCS Tennis et UFC Premium », sur MediaSportif, (consulté le ).
  66. Dimitri Ranchou, « Guide TV : Où regarder le tennis en 2017 ? », sur MediaSportif, (consulté le ).
  67. a b et c +Mohamed, « Ma Chaîne Sport : Un point sur le portefeuille de droits TV », sur MediaSportif, (consulté le ).
  68. F.-G. L., « La Ligue de diamant sur SFR Sport », L'Équipe.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  69. « Après le football anglais, SFR rafle l'athlétisme à Canal + », La Tribune,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  70. « Le Decastar et Kevin Mayer en exclusivité sur RMC Sport! », sur RMC Sport, (consulté le ).
  71. « Altice/SFR acquiert l'exclusivité des droits de diffusion du Mondial de boxe », sur Capital.fr, (consulté le ).
  72. Mohamed, « Début de la NCAA sur MaChaîneSport », sur MediaSportif, .
  73. Sébastien Durand, « [Infos TV] Le FISE de Montpellier en direct cette semaine sur SFR Sport 4 ! », sur Sport TV, (consulté le ).
  74. a et b « Droits tv : SFR Sport s'empare des concours d'équitation », sur MediaSportif, (consulté le ).
  75. Pierre Dezeraud, « François Pesenti quitte RMC Sport, Laurent Eichinger le remplace », sur www.ozap.com, PureMédias, (consulté le ).
  76. Satellifax, « SFR Sport1 : Laurent Salvaudon, directeur de la rédaction »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  77. leblogtvnews.com, « SFR Sport 1 lance son show "91ème minute" lundi. », Leblogtvnews.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  78. Sacha Nokovitch, « 2 millions d'abonnés pour RMC Sport », L'Équipe.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  79. « Audiences : Record pour RMC Sport avec PSG/Leipzig », sur PureMédias, (consulté le )
  80. « Audiences : Quelle audience pour Atalanta/PSG sur RMC Sport ? », sur PureMédias, (consulté le )
  81. « RMC Sport : record à 1,5 M de téléspectateurs devant Barça/PSG ; 5e chaîne nationale », sur satellifax.com, (consulté le )
  82. « TF1 a entamé des discussions avec RMC Sport pour co-diffuser le PSG en demi-finales de Ligue des champions », sur L'Équipe, (consulté le )
  83. « 938 000 téléspectateurs devant Bayern Munich-PSG sur RMC Sport », sur L'Équipe, (consulté le )
  84. Benjamin Meffre, « Manchester/PSG : Quelle audience sur RMC Sport pour le choc de la Ligue des Champions de mardi ? », sur PureMédias, (consulté le ).
  85. a et b Dimitri Ranchou, « Audiences : Jusqu’à 700.000 téléspectateurs pour la Ligue des Champions sur RMC Sport », sur MediaSportif, (consulté le ).
  86. « 707 000 téléspectateurs devant PSG-Real Madrid sur RMC Sport », sur L'Équipe, (consulté le )
  87. « Finale Champions League : plus de 12 millions de téléspectateurs », sur CB News, (consulté le )
  88. « SFR SPORT enfin disponible par satellite, avec Fransat », sur Télé Satellite et Numérique, (consulté le ).
  89. Sacha Nokovitch, « RMC Sport disponible sur l'offre satellite de Canal+ », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  90. Frédéric Schmitt, « Canal+ va cesser de proposer RMC Sport », sur www.telesatellite.com, Télé Satellite, (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]