Djibril Cissé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Djibril Cissé
Djibril Cissé 2013.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France JS Saint-Pierroise
Numéro 9
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (33 ans)
Lieu Arles (France)
Taille 1,82 m (6 0)
Période pro. 1999-2015
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1989-1997 Drapeau : France AC Arles
1997-1998 Drapeau : France Nîmes Olympique
1998-1999 Drapeau : France AJ Auxerre
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1999-2004 Drapeau : France AJ Auxerre 169 (90)
2004-2007 Drapeau : Angleterre Liverpool FC 079 (24)
2006-2007 Drapeau : France Olympique de Marseille 027 (15)
2007-2009 Drapeau : France Olympique de Marseille 053 (22)
2008-2009 Drapeau : Angleterre Sunderland 038 (11)
2009-2011 Drapeau : Grèce Panathinaïkos 089 (55)
2011-2012 Drapeau : Italie Lazio Rome 027 0(5)
2012-2013 Drapeau : Angleterre Queens Park Rangers 029 (10)
2013 Drapeau : Qatar Al-Gharafa SC 019 0(6)
2013 Drapeau : Russie FC Kouban Krasnodar 025 0(5)
2014-2015 Drapeau : France SC Bastia 027 0(6)
2015- Drapeau : France JS Saint-Pierroise 000 0(0)
Total 582 (249)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1997 Drapeau : France France -17 ans 002 0(1)
1999-2000 Drapeau : France France -19 ans 004 0(1)
2001 Drapeau : France France -20 ans 005 0(6)
2001-2002 Drapeau : France France espoirs 004 0(6)
2007 Drapeau : France France A' 002 0(0)
2002-2011 Drapeau : France France 041 0(9)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 16 juillet 2015

Djibril Cissé, né le à Arles, est un footballeur international français qui évolue au poste d'attaquant à la Jeunesse sportive Saint-Pierroise.

Fils du footballeur international ivoirien Mangué Cissé, Djibril Cissé commence sa carrière professionnelle en Division 1 à l'AJ Auxerre, club avec lequel il termine deux fois meilleur buteur du championnat. En 2005, il remporte la Ligue des champions avec le Liverpool FC.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Djibril Cissé débute à l'Athlétic Club Arlésien avant de partir en sport étude à Nîmes où il signe pour le Nîmes Olympique, alors entraîné par René Girard. Il est très vite repéré par l'AJ Auxerre grâce à ses principales qualités de vitesse de course et de puissance de frappe.

AJ Auxerre (1998-2004)[modifier | modifier le code]

Djibril Cissé est lancé par Guy Roux pour la première fois en première division le au Stade de l'Abbé-Deschamps contre le Paris Saint-Germain en entrant à un quart d'heure de la fin (défaite 1-0). C'est sa seule rencontre parmi les professionnels de la saison au cour de laquelle il remporte cependant la coupe Gambardella.

La saison suivante ressemble à la première puisque l'arlésien ne dispute que deux matchs en Division 1, à chaque fois en entrant dans la dernière demi-heure. Il devient dans le même temps un des hommes clés de l'équipe réserve bourguignonne.

Lors de la saison 2000-2001, Djibril Cissé est véritablement lancé dans le grand bain par Daniel Rolland, le successeur de Guy Roux pendant un an. Le , il inscrit son premier but en D1 et donne la victoire à son équipe face au FC Metz (2-1) après son entré à dix minutes de la fin du match. Il participe au total à 25 matchs de championnat et inscrit 8 buts. C'est également durant cette saison qu'il inscrit son premier but sur la scène européenne en demi-finale de Coupe Intertoto face au VfL Wolfsbourg. Devenu un titulaire régulier en deuxième partie de saison, Djibril Cissé se révèle alors comme un des grands espoirs du football français.

La saison 2001-2002 est celle de l'éclosion au grand jour de son potentiel. En effet, Guy Roux, de retour sur le banc bourguignon après un an d'absence, décide de faire de lui son avant-centre vedette. Dès la première journée, Djibril Cissé inscrit quatre buts face au Stade rennais (0-5). Cette saison-là, il participe grandement au retour au premier plan de l'AJ Auxerre qui se hisse finalement à la troisième place après avoir longtemps lutté pour le titre. En effet l'attaquant auxerrois s'installe au sommet de la hiérarchie des buteurs en marquant 22 buts (autant que Pedro Miguel Pauleta) en 29 matchs de championnat, soit une moyenne de 0,76 but par match. Des statistiques qui lui offrent ses premières convocations en équipe de France.

La saison 2002-2003 est marquée par de nombreuses blessures pour l'attaquant. Il ne participe quasiment pas au parcours de l'AJA en Ligue des champions, même s'il qualifie le club lors du tour préliminaire contre le Boavista FC (0-1, 0-0). Il s'agit par ailleurs du premier but de sa carrière dans cette compétition. Si l'AJ Auxerre ne parvient pas à rééditer sa performance de la saison précédente puisque les Auxerrois terminent à la sixième place, le club s'offre sa troisième Coupe de France en dominant le Paris Saint-Germain (2-1). Djibril Cissé contribue grandement à ce succès en marquant à quasiment tous les matchs, notamment en finale en inscrivant le but égalisateur. Il termine le championnat avec 14 réalisations en 33 rencontres.

Annoncé sur le départ, il décide finalement de rester une saison de plus à Auxerre et retrouve les sommets du classement des buteurs de Ligue 1, seul cette fois, avec 26 buts en 38 matchs. L'AJA termine à la quatrième place mais se fait sortir prématurément en huitièmes de finale de la Coupe UEFA face au PSV Eindhoven (1-1, 0-3). Il marque 2 buts dans cette compétition. Ses bonnes performances lui valent l'attrait de nombreux clubs européens. Ainsi lors du marché des transferts de janvier 2004, il s'engage avec le club anglais de Liverpool. Le montant de la transaction s'élève à 21 millions d'euros, pour un transfert entrant en vigueur à la fin de la saison.

Djibril Cissé s'inscrit dans l'histoire de l'AJ Auxerre en devenant le deuxième meilleur buteur de l'histoire du club (90 buts), derrière Andrzej Szarmach et ses 100 buts sous le maillot blanc et bleu.

Liverpool FC (2004-2006)[modifier | modifier le code]

Djibril Cissé dispute son premier match et marque par la même occasion son premier but en Premier League le lors de la première journée de championnat face à Tottenham Hotspur. Malgré cela, il connaît un début de saison difficile et n'inscrit que 2 buts en 10 matchs de championnat. Le 30 octobre de la même année, l'attaquant est victime d'une double fracture du tibia-péroné à la jambe gauche durant un match face à Blackburn Rovers. Cette blessure l'écarte des terrains jusqu'en avril 2005. Avec deux nouveaux buts inscrits lors de la dernière journée face à Aston Villa, il porte son total à 4 buts en 16 rencontres de championnat. En finale de la Ligue des champions Djibril Cissé inscrit un des tirs au but permettant aux Reds d'être sacré champion d'Europe.

En début de saison 2005-2006, il remporte la Supercoupe de l'UEFA face au CSKA Moscou. Il s'illustre en marquant un doublé lors de la rencontre. Néanmoins, le joueur français peine à s'imposer comme un titulaire indiscutable au sein de l'équipe dirigée par Rafael Benítez. Il est le plus souvent positionné au poste d'ailier droit, ce qui le rend moins efficace qu'à son poste de prédilection, à savoir attaquant de pointe. Le , Djibril Cissé subit une nouvelle fracture du tibia-péroné, à la jambe droite cette fois, lors d'un match avec l'équipe de France contre la Chine, la veille même du départ pour la Coupe du monde en Allemagne. Il décide peu de temps après de rejoindre l'Olympique de Marseille, club pour lequel il a toujours clamé son intérêt. L'OM l'accueille alors et ce malgré son indisponibilité d'au moins six mois.

Olympique de Marseille (2006-2008)[modifier | modifier le code]

Djibril Cissé à l'Olympique de Marseille.

Prêté pour une saison avec option d’achat par le Liverpool FC, Djibril Cissé assiste à chaque match de l'Olympique de Marseille lors de ce début de saison . Alors que l'échéance de son retour est de plus en plus retardée, il retrouve les terrains de Ligue 1 le lors du match face à l'AS Monaco, au Stade Vélodrome. Il entre en cours de match à la place de Toifilou Maoulida et signe une passe décisive pour Mamadou Niang. Djibril Cissé inscrit son premier but pour l'OM le 22 décembre suivant lors de la réception de l'AS Saint-Étienne (2-1). Cependant la suite est moins heureuse, les supporters lui reprochant une certaine maladresse face au but et plus encore son comportement sur le terrain. Il est alors pris en grippe par une partie des supporters marseillais et se fait régulièrement siffler à domicile. Toutefois, une bonne fin de saison avec quatre buts lors des six derniers matchs de championnat et un doublé en finale de la Coupe de France face au FC Sochaux rehaussent son image. Au terme de la saison, il affirme une envie certaine de rester à Marseille malgré les difficultés financières que le club phocéen rencontre pour l'acheter, puisqu'il appartient encore au Liverpool FC. Le club anglais réclame en effet 12 millions d'euros pour son transfert définitif, somme jugée trop importante par l'Olympique de Marseille. Après de nombreuses négociations, Djibril Cissé signe finalement un contrat de cinq ans en faveur de l'OM. Aucune précision n'est donnée sur le montant du transfert, même si celui-ci pourrait avoisiner les 9 millions d'euros selon les médias[1].

La première partie de la saison 2007-2008 rappelle sa mauvaise passe du premier semestre 2007 puisqu'il n'inscrit que deux buts en championnat pour treize titularisations. Sa maladresse, son jeu considéré comme trop personnel et des éclats extra-sportifs (altercation avec un supporter portugais[2]) en font la cible d'une partie des supporters et des journaux sportifs. Cette situation est accentuée par les bonnes performances de Mamadou Niang durant la même période. Par conséquent, il est de nouveau question du départ au mercato hivernal. Cependant, la donne change dès les premières rencontres de l'année 2008, où il enchaînant de bonnes performances[3]. Par la suite, le départ de Mamadou Niang pour la Coupe d'Afrique des nations 2008 lui permet de retrouver une certaine confiance. En effet, il est chargé d'occuper seul la pointe de l'attaque marseillaise et en profite pour inscrire sept buts en six matchs. Il est ainsi désigné « buteur du mois de janvier » par la LFP. Djibril Cissé réalise une deuxième moitié de saison convaincante et continue ses bonnes prestations avec l'OM[4]. Il permet notamment à l'Olympique de Marseille de terminer à la troisième place qualificative pour la Ligue des champions, grâce à un doublé face au RC Strasbourg lors de la dernière journée (4-3).

Lors de la préparation pour la saison 2008-2009, Djibril Cissé est l'un des joueurs qui se fait le plus remarquer en étant le meilleur buteur marseillais avec six buts en sept rencontres amicales. Toutefois, il perd sa place en début de saison, la faute à une forte concurrence avec Hatem Ben Arfa et Bakari Koné, recrutés à l'intersaison. Remplaçant pour le match du troisième tour préliminaire de Ligue des champions face au SK Brann ainsi que contre l'AJ Auxerre lors de la 2e journée de Ligue 1, Djibril Cissé, désireux de retourner en Angleterre, est finalement prêté le au Sunderland AFC jusqu'à la fin de la saison avec une option d'achat estimée à environ 11 millions d'euros.

Prêt au Sunderland AFC (2008-2009)[modifier | modifier le code]

Lors de son premier match de la saison avec le Sunderland AFC, trois jours après son arrivée, Djibril Cissé marque le but de la victoire face à Tottenham Hotspur (2-1)[5]. Au total, il inscrit 10 buts en 35 matchs de championnat. Ces prestations sont jugées insuffisantes par le staff technique du club et de son président Niall Quinn, qui indique le que le club ne lève pas son option d'achat[6]. Convoité par plusieurs clubs anglais comme Tottenham Hotspur, Wigan Athletic ou Stoke City, l'attaquant français est annoncé au club grec du Panathinaïkos[7].

Panathinaïkos (2009-2011)[modifier | modifier le code]

Le , Djibril Cissé signe un contrat de quatre ans en faveur du Panathinaïkos. Le montant exact de la transaction n'est pas révélé mais les médias annoncent un transfert de 8,5 millions d'euros. Arrivé à l'aéroport d'Athènes à bord du jet privé de l'ami du président du club grec, Vangelis Marinakis, il est accueilli par plus de 3000 supporters dans une ferveur des plus intenses[8]. Malgré des débuts difficiles avec un pénalty raté face au Sparta Prague[9] puis l'élimination du club en Barrages de la Ligue des champions face à l'Atlético de Madrid (match au cours duquel il est expulsé)[10], il marque lors de la première journée de Championnat face au PAE Ergotelis Héraklion puis inscrit son premier doublé face à l'AEL Larissa[11] lors de la 6e journée. En Coupe d'Europe, Djibril Cissé participe au bon parcours du club grec en Ligue Europa, notamment lors des seizièmes de finale face à l'AS Rome où il inscrit trois buts (un à l'aller et deux au retour). Cependant, le Pana est éliminé en huitièmes de finale par le Standard de Liège (1-3, 0-1). Le Panathinaïkos réalise le doublé Coupe-championnat lors de la première saison de Cissé en Grèce[12]. Il termine également meilleur buteur du championnat avec 23 buts[13], il s'agit du plus gros total de buts inscrits par un joueur en championnat depuis la saison 1999-2000.

Dès le début de saison suivante, Djibril Cissé confirme ses bonnes prestations. Blessé lors de la première journée, il inscrit treize buts lors des douze matchs suivants avec notamment un doublé lors du derby face à l'Olympiakos[14]. Ce retour au premier plan de l'international français suscite les convoitises de plusieurs clubs dont Newcastle United[15] et les Girondins de Bordeaux[16] durant le mercato hivernal. Désireux de remporter une nouvelle fois le championnat, Djibril Cissé décide de finir la saison au Pana[17]. Le , lors du choc face à l'Olympiakos, il est victime de cris de singe durant la partie et est interpellé brusquement en fin de rencontre par des supporters de l'Olympiakos[18]. Il explique le lendemain ne plus vouloir continuer à jouer dans de telles conditions et exprime son envie de quitter le championnat grec en fin de saison[19]. Le Panathinaïkos ne conserve pas son titre et termine à la deuxième place. Djibril Cissé est sacré, pour la deuxième année consécutive, meilleur buteur du championnat avec 20 buts en 27 matchs[20]. Au cours des play-offs qualificatifs pour la Ligue des champions, il inscrit encore 4 buts en 6 rencontres et permet au club athénien de terminer premier et ainsi obtenir son ticket pour la C1.

Lazio Rome (2011-2012)[modifier | modifier le code]

Le , Djibril Cissé signe un contrat de quatre ans avec la Lazio Rome pour un transfert estimé à 6 millions d'euros[21]. Lors de son premier match officiel dans la capitale italienne, il inscrit un doublé contre le Rabotnički Skopje en match de barrages de la Ligue Europa. Durant la seconde journée de Serie A contre l'AC Milan au stade Giuseppe-Meazza, il inscrit son premier but en championnat à la 20e minute (score final 2-2)[22]. Djibril Cissé ne s'impose cependant pas dans le club romain, Miroslav Klose lui étant souvent préféré. L'attaquant français quitte la Lazio lors du dernier jour du marché des transferts hivernal de janvier 2012, après seulement six mois passés en Italie et 5 buts en 27 matchs toutes compétitions confondues.

Queens Park Rangers (2012)[modifier | modifier le code]

Après plusieurs jours de négociations[23], Djibril Cissé signe un contrat de deux ans et demi en faveur des Queens Park Rangers le , le montant de la transaction n'étant pas officiellement révélé[24]. Le lendemain, il participe à son premier match avec le club londonien, en étant titularisé par Mark Hughes lors de la rencontre comptant pour la 23e journée de Premier League face à Aston Villa (2-2). Il s'illustre en marquant le premier but des Rangers. Le 4 février suivant, il est expulsé peu après la demi-heure de jeu lors de la défaite de QPR face à Wolverhampton Wanderers (1-2). L'attaquant français, qui a bousculé Roger Johnson après avoir essuyé un tacle violent, écope de trois matchs de suspension[25]. De retour le 10 mars, il marque le but égalisateur face à Bolton Wanderers lors du match comptant pour la 28e journée mais les Rangers s'inclinent à la suite d'un but d'Ivan Klasnić en fin de rencontre (2-1)[26]. Le 24 mars, il est de nouveau expulsé durant le match à Sunderland AFC comptant pour la 30e journée (défaite 3-1). Ce second carton rouge en cinq rencontres lui fait écoper de quatre matchs de suspension[27]. À son retour de suspension, il ne joue pas le match opposant QPR à Tottenham Hotspur. Le 29 avril, son club subit une large défaite lors du derby londonien face au Chelsea FC (6-1) mais Djibril Cissé sauve l'honneur en fin de match en marquant l'unique but des siens[28].

Lors de la saison suivante, il s'offre son premier but face au Reading FC lors de l'élimination en League Cup (2-3). Il ne marque que trois buts en championnat face à Reading FC de nouveau (1-1), à Wigan AFC (2-2) et à West Bromwich Albion. L’entraîneur Harry Redknapp ne comptant plus sur lui, il quitte le club en juillet suivant après un prêt de six mois au Qatar[29].

Prêt au Al-Gharafa SC (2013)[modifier | modifier le code]

Le , Djibril Cissé est prêté pour six mois au Al-Gharafa SC où il rejoint Nenê, l'ancien joueur du Paris Saint-Germain. Il marque un but en championnat et quatre buts en huit matchs de Ligue des Champions asiatique.

FC Kouban Krasnodar (2013)[modifier | modifier le code]

Le , après avoir trouvé un accord avec Queens Park Rangers pour résilier son contrat[30],Djibril Cissé signe gratuitement au club russe du FC Kouban Krasnodar[31]. Il inscrit ses deux premiers buts en championnat contre le FK Oural lors de la 6e journée[32]. Il perd ensuite sa place de titulaire mais est régulièrement aligné en Ligue Europa[33]. Le 30 décembre, il est libéré de son contrat avec le Kouban Krasnodar[34].

SC Bastia (2014-2015)[modifier | modifier le code]

Le , Djibril Cissé signe un contrat de 18 mois avec le Sporting Club de Bastia[35]. Il joue son premier match sous le maillot corse le 11 janvier suivant contre le Valenciennes FC lors de la première journée de phase retour de Ligue 1. Le 11 février, lors de la 22e journée, il marque son premier but avec le SC Bastia face au Toulouse FC (victoire 3-1).

Sa seconde saison en Corse est plus compliquée, gêné par des douleurs chroniques à la hanche[36] il joue très peu. Néanmoins le 28 octobre 2014, lors des 16èmes de finale de la Coupe de la ligue, il inscrit un doublé contre l'AJ Auxerre (3-1). Il joue son dernier match au SC Bastia contre l'Olympique de Marseille le 23 mai 2015, pour le compte de la 38e journée de Ligue 1 remplaçant Gaël Danic à dix minutes de la fin sous l'ovation de tout le stade Vélodrome où il est passé durant deux saisons. Il annonce à l'issue de ce match qu'il met un terme à sa carrière de joueur[37].

JS Saint-Pierroise (2015)[modifier | modifier le code]

Le , Djibril Cissé signe un contrat de 5 matchs avec la Jeunesse sportive saint-pierroise qui évolue en D1 promotionnel, soit le plus haut championnat de La Réunion. Il jouera ces 5 matchs en septembre 2015[38].

En Équipe de France[modifier | modifier le code]

En 2000, Djibril Cissé remporte le Championnat d'Europe des moins de 19 ans. Après avoir été sélectionné dans les catégories de jeunes, il honore sa première sélection en équipe de France A contre la Belgique (défaite 1-2), le , en remplaçant David Trezeguet à la mi-temps. La même année, il est sélectionné pour participer à la Coupe du monde qui se déroule au Japon et en Corée du Sud. Il entre en cours de jeu durant les trois matchs de la phase de poule mais n'inscrit pas de but. Avec deux défaites et un match nul, les Bleus se font éliminer dès le premier tour.

Le 7 septembre 2004, lors du premier des huit matchs comptant pour les éliminatoires de l'Euro 2004, Djibril Cissé inscrit son premier but sous le maillot de l'équipe de France contre Chypre. Il fait partie des prétendants pour être sélectionné pour l'Euro 2004 mais son expulsion lors d'un match des espoirs contre le Portugal l'en empêche ; le sélectionneur de l'époque, Jacques Santini, ne voulant pas prendre un joueur qui ne pourrait pas disputer les trois premiers matchs de la compétition.

Au cours des qualifications pour la Coupe du monde 2006, Djibril Cissé termine meilleur buteur français avec quatre buts en six matchs, en signant notamment son premier doublé sous le maillot bleu face aux Îles Féroé. Il est ainsi sélectionné par Raymond Domenech pour le Mondial 2006 mais à la veille du départ de l'équipe pour l'Allemagne, il subit une fracture du tibia-péroné lors d'un match de préparation face à la Chine. Raymond Domenech déclare le 8 juin qu'il est remplacé par Sidney Govou.

Le 18 mai 2008, Djibril Cissé fait partie de la liste des 30 joueurs présélectionnés pour l'Euro 2008[39]. Neuf jours plus tard, lors du match de préparation des Bleus face à l'Équateur (victoire 2-0), il est titularisé en attaque puis remplacé à la mi-temps par Bafétimbi Gomis qui inscrit un doublé pour sa première sélection. Le lendemain, il fait partie des 7 joueurs qui quittent le groupe et qui ne participent donc pas à l'Euro 2008 se déroulant en Autriche et en Suisse.

Après presque deux ans d'absence, Djibril Cissé fait son retour chez les Bleus le 3 mars 2010 pour un match amical contre l'Espagne, Raymond Domenech l'appelant pour suppléer Louis Saha, incertain[40]. En mai suivant, il fait partie de la liste des 23 joueurs appelés par le sélectionneur de l'équipe de France pour disputer la Coupe du monde se déroulant en Afrique du Sud. Il ne prend part qu'à un match, le dernier de la phase de poule face à l'Afrique du Sud (défaite 2-1). L'équipe de France est éliminée dès le premier tour.

Le 4 ocotbre 2011, à la suite de la blessure de Karim Benzema puis celle de Kevin Gameiro, il est convoqué pour la première fois par Laurent Blanc pour affronter l'Albanie et la Bosnie-Herzégovine[41]. Il est d'ailleurs chaleureusement accueilli à son retour au Stade de France, rentrant sous une standing ovation du public pour le dernier quart d'heure de jeu face à l'Albanie.

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques de Djibril Cissé au 25 mai 2015[42]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Supercoupe UEFA Coupe du monde des clubs Total
Division M B M B M B M B C M B M B M B M B
1998-1999 Drapeau de la France AJ Auxerre Division 1 1 0 - - - - - - - - - - - - - 1 0
1999-2000 Drapeau de la France AJ Auxerre Division 1 2 0 - - 1 0 - - - - - - - - - 3 0
2000-2001 Drapeau de la France AJ Auxerre Division 1 25 8 4 5 2 1 - - CI 4 1 - - - - 35 15
2001-2002 Drapeau de la France AJ Auxerre Division 1 29 22 1 0 2 2 - - - - - - - - - 32 24
2002-2003 Drapeau de la France AJ Auxerre Ligue 1 33 14 6 6 - - - - C1+C3 3+3 1+0 - - - - 45 21
2003-2004 Drapeau de la France AJ Auxerre Ligue 1 38 26 3 1 4 1 1 0 C3 7 2 - - - - 53 30
2004-2005 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 16 4 - - - - - - C1 9 1 - - - - 25 5
2005-2006 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 33 9 6 2 - - - - C1 13 6 1 2 1 0 54 19
2006-2007 Drapeau de la France Olympique de Marseille (prêt) Ligue 1 21 8 6 7 - - - - - - - - - - - 27 15
2007-2008 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 35 16 3 2 2 1 - - C1+C3 6+4 1+2 - - - - 50 22
2008-2009 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 2 0 - - - - - - C1 1 0 - - - - 3 0
2008-2009 Drapeau de l'Angleterre Sunderland AFC (prêt) Premier League 35 10 1 1 2 0 - - - - - - - - - 38 11
2009-2010 Drapeau de la Grèce Panathinaïkos Superleague 28 23 6 1 - - - - C1+C3 4+8 0+5 - - - - 46 29
2010-2011 Drapeau de la Grèce Panathinaïkos Superleague 27+6 20+4 4 2 - - - - C1 6 0 - - - - 43 26
2011-2012 Drapeau de l'Italie Lazio Rome Série A 18 1 2 1 - - - - C3 7 3 - - - - 27 5
2011-2012 Drapeau de l'Angleterre Queens Park Rangers Premier League 8 6 - - - - - - - - - - - - - 8 6
2012-2013 Drapeau de l'Angleterre Queens Park Rangers Premier League 18 3 1 0 2 1 - - - - - - - - - 21 4
2012-2013 Drapeau du Qatar Al-Gharafa SC (prêt) Qatar Stars League 9 1 2 1 - - - - C1 AFC 8 4 - - - - 19 6
2013-2014 Drapeau de la Russie FC Kouban Krasnodar Premier Liga 15 4 - - - - - - C3 10 1 - - - - 25 5
2013-2014 Drapeau de la France SC Bastia Ligue 1 15 2 - - - - - - - - - - - - - 15 2
2014-2015 Drapeau de la France SC Bastia Ligue 1 8 0 1 1 3 3 - - - - - - - - - 12 4
Total sur la carrière 422 181 46 30 18 9 1 0 - 93 27 1 2 1 0 582 249

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Statistiques de Djibril Cissé[43]
Saison Sélection Phases Finales Éliminatoires Matchs Amicaux Total
Compétition M B M B M B M B
2001-2002 Drapeau de la France France Coupe du monde 2002 3 0 - - 2 0 5 0
2002-2003 Drapeau de la France France Coupe des confédérations 2003 4 1 2 1 3 1 9 3
2003-2004 Drapeau de la France France Euro 2004 - - 1 0 1 0 2 0
2004-2005 Drapeau de la France France - - - 2 1 2 1 4 2
2005-2006 Drapeau de la France France Coupe du monde 2006 - - 4 3 6 1 10 4
2006-2007 Drapeau de la France France - - - 3 0 2 0 5 0
2007-2008 Drapeau de la France France Euro 2008 - - - - 2 0 2 0
2008-2009 Drapeau de la France France - - - - - - - 0 0
2009-2010 Drapeau de la France France Coupe du monde 2010 1 0 - - 2 0 3 0
2010-2011 Drapeau de la France France - - - - - - - 0 0
2011-2012 Drapeau de la France France Euro 2012 - - 1 0 - - 1 0
Total sur la carrière 8 1 13 5 20 3 41 9

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En Équipe de France[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Djibril Cissé est né dans une famille de cinq garçons et deux filles, tous nés en Côte d'Ivoire (il est le seul né en France). Son frère Abou Cissé a également été footballeur professionnel et son autre frère Séni a joué en amateur au FC Martigues.

Il a été marié de 2005 à 2012 avec la galloise Jude Littler[44] et ont ensemble trois fils : Cassius (né en 2006), Prince Kobe (né en 2008) et Marley Jackson (né en 2010)[45]. Il a également une fille, Ilona-Céleste, née le 9 octobre 2001 d'une précédente union ainsi qu'un garçon prénommé Gabriel, né le 11 mars 2015, avec sa compagne actuelle[45].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Music and Me

Télé réalité[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Liverpool confirme le transfert de Cissé à Marseille », sur fifa.com
  2. « Djibril Cissé à la lutte avec un supporter », sur 20minutes.fr
  3. « Cissé enchaîne les bonnes performances », sur eurosport.fr,‎
  4. « Cissé : "Je suis plus complet" », sur eurosport.fr,‎ 29 février 2009
  5. « Cissé offre la victoire à son équipe pour son premier match », sur footanglais365.com,‎
  6. « Option d'achat non levée par Sunderland pour Djibril Cissé », sur lequipe.fr,‎
  7. « D. Cissé signe au Panathinaïkos », sur lequipe.fr,‎
  8. « Djibril Cissé accueilli en héros à Athènes », sur rmc.fr
  9. « Le Pana de Cissé s'incline », sur eurosport.fr,‎
  10. « Le Pana éliminé, Cissé expulsé », sur football.fr
  11. « Premier doublé pour Cissé en Grèce », sur coupfranc.fr,‎
  12. « Cissé et le Panathinaïkos champions », sur sports.fr
  13. « Djibril Cissé : "Je veux être en équipe de France à la Coupe du monde" », sur lemonde.fr,‎
  14. « Nouveau doublé pour Cissé », sur clashfoot.com
  15. « Cissé très courtisé », sur footmercato.net,‎
  16. « Bordeaux s'intéresse à Cissé », sur ouest-france.fr,‎
  17. Vincent Bogard, « Djibril Cissé veut finir la saison à Athènes », sur top.mercato.com,‎
  18. Richard Burgan, « Cissé agressé lors du derby face à l'Olympiakos », sur sport24.cm,‎
  19. « Après son agression, Cissé menace de quitter la Grèce », sur goal.com,‎
  20. « Djibril Cissé meilleur buteur du championnat grec », sur lequipe.fr,‎
  21. « Cissé signe à la Lazio », sur uefa.com,‎
  22. « Premiers buts de Djibril Cissé avec la Lazio Rome », sur opl.fr
  23. « Djibril Cissé vers QPR », sur francefootball.fr,‎ 27 janvier 2012.
  24. (en) Rangers clinch Cissé coup, qpr.co.uk, 31 janvier 2012.
  25. Trois matches pour Cissé, francefootball.fr, 6 janvier 2012.
  26. QPR craque malgré D. Cissé, francefootball.fr, 10 mars 2012.
  27. « Cissé suspendu quatre matches », sur francefootball.fr,‎
  28. « Chelsea sur un nuage », sur football.fr,‎
  29. « Transfert. Qatar : Djibril Cissé prêté par QPR à Al Gharafa », sur www.ouest-france.fr,‎
  30. « Djibril Cissé a résilié », sur www.lequipe.fr,‎ 28 juin 2013.
  31. « Cissé à Krasnodar (officiel) », sur www.lequipe.fr,‎ 4 juillet 2013.
  32. « Un doublé pour Djibril Cissé », sur www.lequipe.fr,‎
  33. « Cissé a des responsabilités », sur www.lequipe.fr,‎
  34. « Cissé à Bastia, c'est fait », sur lequipe.fr,‎
  35. « Bastia officialise Cissé », sur lequipe.fr,‎
  36. « Djibril Cissé : «J'aurai mal toute ma vie» », sur lequipe.fr,‎
  37. « OM-Bastia : ému, Dijibril Cissé annonce sa retraite », sur Laprovence.com,‎
  38. « Saint-Pierroise : Djibril Cissé prolonge le plaisir », sur mercato365.com,‎
  39. « Préselection France à l'Euro 2008 : Sans Trezeguet, avec Gomis », sur football365.fr,‎
  40. « Saha incertain, Cissé convoqué », sur lequipe.fr,‎
  41. « France: Cissé et Mathieu convoqués pour Albanie et Bosnie », sur opl.fr
  42. Statistiques de Djibril Cissé sur footballdatabase.eu
  43. Fiche de Djibril Cissé sur le site de la Fédération française de football
  44. « Djibril et Jude Cissé : sept ans de mariage et puis c'est tout », sur www.metronews.fr,‎
  45. a et b « Djibril Cissé papa pour la cinquième fois : Sa belle Marie-Cécile a accouché ! », sur www.purepeople.com,‎

Sur les autres projets Wikimedia :