Mevlüt Erding

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mevlüt Erding
Mevlüt Erding 20110724.jpg
Mevlüt Erding au Camp des Loges le 24 juillet 2011.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France FC Metz (Prêt)
Numéro 9
Biographie
Nom Mevlüt Erdinç
Nationalité Drapeau : France Français
Drapeau : Turquie Turc
Nat. sportive Drapeau : Turquie Turc
Naissance (30 ans)
Lieu Saint-Claude (France)
Taille 1,81 m (5 11)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1996-1999 Drapeau : France FC Saint-Claude
1999-2000 Drapeau : France Jura Sud Foot
2000-2005 Drapeau : France FC Sochaux-Montbéliard
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2005-2009 Drapeau : France FC Sochaux-Montbéliard 090 (25)
2009-2012 Drapeau : France Paris Saint-Germain 110 (30)
2012-2013 Drapeau : France Stade rennais 055 (18)
2013-2015 Drapeau : France AS Saint-Étienne 065 (21)
2015- Drapeau : Allemagne Hanovre 96 013 0(0)
2016 Drapeau : France EA Guingamp 016 0(4)
2016- Drapeau : France FC Metz 013 0(6)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2004-2005 Drapeau : France France -17 ans 008 0(3)
2005-2006 Drapeau : Turquie Turquie -19 ans 012 0(4)
2007 Drapeau : Turquie Turquie espoirs 005 0(2)
2008- Drapeau : Turquie Turquie 034 0(8)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 25 septembre 2016

Mevlüt Erdinç ou Erding, né le à Saint-Claude dans le Jura en France, est un footballeur international turc, évoluant au poste d'attaquant au FC Metz, en prêt du Hanovre 96.

Actuellement dans sa 14e saison en Ligue 1, il a inscrit 92 buts en 289 matchs de championnat. Appelé en équipe de Turquie depuis 2008, il participe notamment à l'Euro 2008 dont les Turcs sont demi-finalistes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Mevlüt Erding est le plus jeune d'une famille de huit enfants originaire de Yozgat en Turquie. Ses parents sont venus en France en 1973. Il arrive à l’âge de 13 ans au centre de formation sochalien en provenance de Saint-Claude où il jouait pour l'A.S.C.V.B (Association Saint-Claude Val de Bienne), club de la ville. Les premiers temps au centre de formation, loin de sa famille, ne sont pas faciles : « J'avais 13 ans, ma mère me manquait vraiment. Il y a eu beaucoup de nuits durant lesquelles j'ai pleuré, mais ma famille a su me soutenir. »[réf. nécessaire]

FC Sochaux[modifier | modifier le code]

Travaillant dur pour réaliser son rêve, l'international Espoirs turc signe, en même temps que Jérémy Ménez, son premier contrat pro avec son club formateur en avril 2006 pour une durée de trois ans. Il fait ses débuts avec l'équipe première en Ligue 1 lors de la saison 2005-2006. Lors de sa première apparition contre l'AC Ajaccio en novembre 2005, rentré quatre minutes avant la fin de la rencontre, il inscrit son premier but dans les arrêts de jeu, offrant ainsi la victoire à son équipe.

En quête d'un meilleur temps de jeu, il est sur le point de rejoindre le Clermont Foot (L2) à l'intersaison 2007. Finalement conservé par Frédéric Hantz dans l'effectif sochalien, il devient l'une des révélations du championnat et connaît ainsi un tournant majeur dans sa carrière. Le 29 octobre 2007, il prolonge son contrat avec Sochaux jusqu'en 2012.

Paris Saint-Germain[modifier | modifier le code]

Le 30 juin 2009, il s'engage avec le PSG[1] pour un contrat de 4 ans. Le transfert est évalué à plus de 8 millions d'euros. Il débute sous ses nouvelles couleurs le samedi 7 août 2009 contre Montpellier à la Mosson.

Il inscrit son premier but avec le PSG le samedi 15 août 2009 face au Mans. Le 13 mars 2010, il inscrit au Parc des Princes son premier triplé avec le PSG face au FC Sochaux, son ancien club. Pour sa première saison au PSG, Erding fait partie des meilleurs buteurs du championnat (3e avec 15 buts en 31 matchs).

Le 14 avril 2010, en demi-finale de la Coupe de France, il inscrit le seul but de la rencontre face à l'US Quevilly, permettant au PSG de se qualifier pour la 11e finale de son histoire dans cette compétition. Finale remporté par les parisiens ce qui permet au club de la capitale de participer à la Ligue Europa. En ouvrant la marque face à Saint-Étienne dès la quatrième minute de jeu, Mevlüt Erding est le premier buteur de la saison 2010-2011.

Stade rennais[modifier | modifier le code]

Longtemps annoncé durant l'été 2011 du côté du Stade rennais, Erding reste finalement dans la capitale, le club parisien annonçant le vouloir conserver le joueur pour la saison 2011-2012[2]. Cette décision survient après une victoire du PSG face à Toulouse, lors de laquelle Erding, entré en jeu à la 87e minute inscrit un but et effectue une passe décisive (3-1). Quelques mois plus tard, le , le Stade rennais annonce finalement avoir trouvé un accord pour son transfert[3], qui se concrétise le lendemain par la signature d'un contrat de trois ans et demi[4]. Le 11 février 2012 à l'occasion de la 23e journée de Ligue 1, il inscrit le premier but de son équipe contre Sochaux au Roazhon Park (à l'époque nommé Stade de la route de Lorient) d'une tête dans la lucarne de Cros, le gardien sochalien sur une passe de Jonathan Pitroipa.

AS Saint-Étienne[modifier | modifier le code]

Le , il rejoint l'AS Saint-Étienne et signe un contrat de quatre ans en faveur des verts[5]. Il y reste deux saisons, inscrivant 21 buts en 65 matchs toutes compétions confondues dont 19 réalisations en 53 matchs de championnat.

Hanovre[modifier | modifier le code]

Le , il quitte l'AS Saint-Étienne pour le club allemand d'Hanovre et s'engage pour 3 saisons[6]. À la trêve hivernale, son compteur but reste à zéro après 11 matchs de championnat et 2 matchs de Coupe d'Allemagne.

En situation d'échec en Allemagne, il fait son retour en France dès le 7 janvier 2016 à l'occasion d'un prêt, sans option d'achat, à l'En Avant Guingamp afin de trouver du temps de jeu en vue de l'Euro 2016[7]. En 15 matchs de championnat, il trouvera le chemin des filets à quatre reprises. Il dispute également un 1/4 de finale de Coupe de la Ligue perdu aux tirs au but à domicile face à Lille (0-0 à l'issue du temps réglementaire). Il inscrit un des deux tirs au but réussis des guingampais.

Toujours indésiré dans la Basse-SaxeHanovre termine dernier de Bundesliga et donc relégué en deuxième division, Mevlüt Erding est prêté au FC Metz, promu de Ligue 2, pour toute la saison 2016-2017. Pour son premier match officiel sous le maillot grenat, lors de la première journée de championnat, il réalise un doublé à Saint-Symphorien dont un penalty face à Lille (victoire 3-2 des messins). Lors de la quatrième journée de Ligue 1, il inscrit le deuxième triplé de sa carrière contre le FC Nantes au Stade de la Beaujoire, assurant une victoire 3-0 pour les messins.

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il fait également partie de l’équipe espoirs turque après avoir joué pour les moins de 17 ans français. Le 26 mars 2008, il honore sa première sélection avec l'équipe nationale de Turquie dans un match amical face à la Biélorussie et est l'invité surprise de la sélection turque pour l'Euro 2008. Il est même titulaire pour le match d'ouverture de la compétition face au Portugal (0-2).

Il marque son premier but avec l'équipe nationale de Turquie le 11 octobre 2008 à Istanbul en éliminatoire de la Coupe du monde 2010 face à la Bosnie-Herzégovine (2-1).

Il fait partie d'un groupe de 27 joueurs pour jouer l'Euro 2016 en France mais il n'est finalement pas conservé.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Mevlüt Erding au 25 septembre 2016[8]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Turquie Turquie Total
Division M B M B M B M B C M B M B M B
2005-2006 Drapeau de la France FC Sochaux-Montbéliard Ligue 1 10 2 3 0 0 0 - - - - - - - 13 2
2006-2007 Drapeau de la France FC Sochaux-Montbéliard Ligue 1 4 0 0 0 1 0 - - - - - - - 5 0
2007-2008 Drapeau de la France FC Sochaux-Montbéliard Ligue 1 29 11 2 0 1 0 1 0 C3 1 0 6 0 40 11
2008-2009 Drapeau de la France FC Sochaux-Montbéliard Ligue 1 36 11 1 0 1 1 - - - - - 5 1 43 13
Sous-total 79 24 6 0 3 1 1 0 - 1 0 11 1 101 26
2009-2010 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 31 15 6 4 0 0 - - - - - 1 0 38 19
2010-2011 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 34 8 6 0 3 0 1 0 C3 10 1 1 0 55 9
2011-2012 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 11 1 1 0 1 1 - - C3 6 0 - - 19 2
Sous-total 76 24 13 4 4 1 1 0 - 16 1 2 0 112 30
2012 Drapeau de la France Stade rennais FC Ligue 1 12 4 2 0 0 0 - - - - - 1 0 15 4
2012-2013 Drapeau de la France Stade rennais FC Ligue 1 32 10 1 0 4 3 - - - - - 8 2 45 15
2013 Drapeau de la France Stade rennais FC Ligue 1 4 1 0 0 0 0 - - - - - 1 0 5 1
Sous-total 48 15 3 0 4 3 - - - - - 10 2 65 20
2013-2014 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 27 11 1 0 1 1 - - - - - 7 4 36 16
2014-2015 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 26 8 5 1 1 0 - - C3 4 0 3 1 39 10
Sous-total 53 19 6 1 2 1 - - - 4 0 10 5 75 26
2015-2016 Drapeau de l'Allemagne Hanovre 96 Bundesliga 11 0 2 0 - - - - - - - - - 13 0
Sous-total 11 0 2 0 - - - - - - - - - 13 0
jan 2016 Drapeau de la France EA Guingamp (prêt) Ligue 1 15 4 0 0 1 0 - - - - - 1 0 17 4
Sous-total 15 4 0 0 1 0 - - - - - 1 0 17 4
2016-2017 Drapeau de la France FC Metz (prêt) Ligue 1 12 6 0 0 1 0 - - - - - - - 13 6
Sous-total 12 6 0 0 1 0 - - - - - - - 13 6
Total sur la carrière 294 92 30 5 15 6 2 0 - 21 1 34 8 396 112

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

# Date Stade, ville, pays Adversaire Résultat Compétition
1
Stade BJK İnönü, Istanbul, Turquie
Drapeau : Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine
Symbol support vote.svg 2-1
Qualifications pour la Coupe du monde 2010
2
Stade Ferenc-Puskás, Budapest, Hongrie
Drapeau : Hongrie Hongrie
Symbol oppose vote.svg 1-3
Qualifications à la Coupe du monde 2014
3
Türk Telekom Arena, Istanbul, Turquie
Drapeau : Danemark Danemark
Symbol neutral vote.svg 1-1
Match amical
4
Arena Națională, Bucarest, Roumanie
Drapeau : Roumanie Roumanie
Symbol support vote.svg 0-2
Qualifications à la Coupe du monde 2014
5
5 Ocak, Adana, Turquie
Drapeau de l'Irlande du Nord Irlande du Nord
Symbol support vote.svg 1-0
Match amical
6
Stade du 19-Mai d'Ankara, Ankara, Turquie
Drapeau : Suède Suède
Symbol support vote.svg 2-1
7
Robert F. Kennedy Memorial Stadium, Washington D.C., États-Unis
Drapeau : Honduras Honduras
Symbol support vote.svg 0-2
8
Stade Josy-Barthel, Luxembourg, Luxembourg
Drapeau : Luxembourg Luxembourg
Symbol support vote.svg 1-2

Dernière modification le 31 mars 2015

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Mevlüt Erding est formé au FC Sochaux-Montbéliard avec qui il remporte la Coupe de France en 2007 avant de s'incliner lors du Trophée des champions 2007.

Sous les couleurs du Paris Saint-Germain ensuite, il remporte la Coupe de France 2010 mais s'incline lors du Trophée des champions 2010 et lors de la finale de la Coupe de France 2011. Il est également finaliste de la Coupe de la Ligue 2013 avec le Stade rennais.

En sélection[modifier | modifier le code]

Avec l'équipe de France des moins de 17 ans, il remporte la Meridian Cup 2005.

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Il termine troisième meilleur espoir de Ligue 1 derrière Hatem Ben Arfa et Yohan Cabaye en 2008.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Son nom de famille s'écrit « Erdinç ». À la suite d'une erreur administrative, lors de la venue de ses parents en France, son nom s'est trouvé modifié en « Erding ».

Il joue avec la sélection turque, bien qu'il ait joué quelques matches avec les -17 ans français.

Il a fait une apparition dans le clip Les P'tits de chez moi du rappeur français Mister You.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. http://www.psg.fr/fr/Article/003001/Article/45493/Mevlut-Erding-4-ans-au-PSG/
  2. Communiqué : PSG et Erding, l'aventure continue
  3. « Officiel : M. Erding à Rennes », sur staderennais.com, (consulté le 24 janvier 2012)
  4. « Première conférence de Mevlut Erding », sur staderennais.com, (consulté le 26 janvier 2012)
  5. « Erding et Mollo, c'est officiel ! », sur asse.fr, (consulté le 2 septembre 2013)
  6. Mevlut Erding a signé à Hanovre, www.lequipe.fr, 17 juillet 2015.
  7. « Mevlut Erding à Guingamp jusqu'au terme de la saison (officiel) », sur L'Equipe.fr (consulté le 7 janvier 2016)
  8. « Statistiques de Mevlüt Erding », sur footballdatabase.eu