Jordan Ferri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jordan Ferri
Image illustrative de l’article Jordan Ferri
Situation actuelle
Équipe Montpellier HSC
Numéro 12
Biographie
Nationalité Français
Naissance (29 ans)
Cavaillon (France)
Taille 1,72 m (5 8)
Période pro. 2012 -
Poste Milieu de terrain
Parcours amateur
Années Club
1998-2007 AS Saint-Rémy
2007-2012 Olympique lyonnais
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2012-2019 Olympique lyonnais 213 (12)
2018-2019 Nîmes Olympique025 0(2)
2019- Montpellier HSC057 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2013 France -20 ans003 0(0)
2013 France espoirs006 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 15 mai 2021

Jordan Ferri, né le à Cavaillon, est footballeur français qui évolue au poste de milieu de terrain au Montpellier HSC.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Jordan Ferri est l’aîné d'une famille de deux enfants. Il commence le football en 1998 à l'AS Saint-Rémy, club du village de Saint-Rémy-de-Provence. Il y reste neuf ans avant d'intégrer le centre de formation de l'Olympique lyonnais en 2007[1].

Olympique lyonnais (depuis 2012)[modifier | modifier le code]

Jordan Ferri signe son premier contrat professionnel le [2].

Il dispute son premier match professionnel le face à l'Athletic Bilbao en ligue Europa en remplaçant Alexandre Lacazette à la 81e minute de jeu (victoire 2-3)[3]. Dans cette même compétition, il est titularisé pour la première fois face au Sparta Prague le (match nul 1-1)[4]. Il a aussi marqué un pénalty face à Sochaux en coupe de France.

Son premier match en Ligue 1 a lieu le face à l'AS Nancy-Lorraine lors de la 17e journée de championnat, il y remplace Anthony Réveillère à la 30e minute de jeu (match nul 1-1)[5]. Il inscrit le premier but de sa carrière professionnelle le , lors de la 4e journée de championnat, face à Évian Thonon-Gaillard sur une frappe de 30 mètres qui termine dans la lucarne de Bertrand Laquait (défaite 2-1)[6]. Lors de cette même saison 2013-2014 de Ligue 1, il met deux autres buts de l’extérieur de la surface adverse, à Valenciennes (victoire 1-2), puis à Gerland face au Paris SG (victoire 1-0).

Le , lors du derby Lyon - Saint Etienne, sur un tacle bien trop appuyé (il écope d'un carton jaune), il blesse gravement le joueur stéphanois Robert Berić. Berić sera absent six mois pour rupture du ligament croisé du genou droit. L'OL s'impose 3-0 pour ce dernier derby de l'histoire à Gerland. Il inscrit un magnifique but le , à l'occasion du premier match de Lyon dans son nouveau stade, lors d'une victoire 4-1 contre Troyes. Au cours de la saison, il alterne entre une place de titulaire et de remplaçant. La suivante est du même acabit, même s'il porte par instant le brassard de capitaine comme face à l'AZ Alkmaar en Ligue Europa.

Au cours de la saison 2017-2018, Jordan est le plus souvent remplaçant (trois titularisations en championnat entre la 1re et la 31e journée), la faute à Tanguy Ndombele et Houssem Aouar. A l'occasion d'une entrée en jeu à la 81e minute contre le Toulouse FC le (victoire 2-0), Jordan Ferri dispute son deux-centième match professionnel sous le maillot de l'Olympique lyonnais.

Prêt à Nîmes (2018)[modifier | modifier le code]

Le , Jordan Ferri est prêté par l'Olympique lyonnais au Nîmes Olympique jusqu'à la fin de la saison[7].

Montpellier Hérault Sport Club (depuis 2019)[modifier | modifier le code]

Le , Jordan Ferri quitte définitivement l'Olympique lyonnais et s'engage pour quatre ans avec le Montpellier HSC[8] pour un transfert a hauteur de 2 millions plus 1.2 de bonus éventuels.

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Jordan Ferri obtient sa première sélection, sous les ordres de Willy Sagnol, le avec l'équipe de France des moins de 20 ans face aux États-Unis en remplaçant Neeskens Kebano à la 56e minute de jeu (victoire 4-1)[9]. Il est sélectionné trois fois parmi les moins de 20 ans[1].

Le , il dispute son premier match avec l'équipe de France espoirs face à l'Allemagne en remplaçant Nampalys Mendy à la 72e minute de jeu (match nul 0-0)[10].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Parcours amateur[modifier | modifier le code]

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Statistiques de Jordan Ferri au 15 mai 2021[12]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd
2012-2013 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 7 0 0 - - - - - - - - - C3 3 0 0 10 0 0
2013-2014 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 29 3 0 1 0 0 1 0 0 - - - C1+C3 1+10 0+1 0 42 4 0
2014-2015 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 35 1 6 2 0 0 1 0 0 - - - C3 4 1 0 42 2 6
2015-2016 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 34 2 5 2 0 0 2 0 0 1 0 0 C1 5 1 0 44 3 5
2016-2017 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 27 1 3 1 0 0 1 0 0 1 0 0 C1+C3 3+2 1+1 0 35 3 3
2017-2018 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 24 0 1 3 0 0 1 0 1 - - - C3 6 0 2 34 0 4
2018-2019 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 4 0 0 - - - - - - - - - C1 1 0 0 5 0 0
Sous-total 161 7 15 9 0 0 6 0 1 2 0 0 - 35 5 2 213 12 18
2018-2019 Drapeau de la France Nîmes Olympique (prêt) Ligue 1 24 2 1 1 0 0 - - - - - - - - - - 25 2 1
Sous-total 24 2 1 1 0 0 - - - - - - - - - - 25 2 1
2019-2020 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 16 0 0 3 0 0 - - - - - - - - - - 19 0 0
2020-2021 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 34 0 3 4 1 1 - - - - - - - - - - 38 1 4
Sous-total 50 0 3 7 1 1 - - - - - - - - - - 57 1 4
Total sur la carrière 235 9 18 17 1 1 6 0 1 2 0 0 - 35 5 2 295 15 22

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Olympique lyonnais

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]