Patrice Carteron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Patrice Carteron
Image illustrative de l’article Patrice Carteron
Situation actuelle
Équipe Zamalek Sporting Club (entraîneur)
Biographie
Nationalité Français
Naissance (51 ans)
Saint-Brieuc (France)
Taille 1,83 m (6 0)
Période pro. 1990-2007
Poste Défenseur puis entraîneur
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1990-1992 Stade briochin
1992-1994 Stade lavallois 069 0(4)
1994-1997 Stade rennais 118 0(6)
1997-2000 Olympique lyonnais 120 (10)
2000 AS Saint-Étienne 025 0(0)
2001 Sunderland AFC 008 0(1)
2001-2005 AS Saint-Étienne 117 (19)
2005-2007 AS Cannes 049 0(2)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2008-2009 AS Cannes
2009-2012 Dijon FCO 34v 46n 27d
2012-2013 Mali 6v 1n 3d
2013-2015 TP Mazembe 27v 8n 7d
2016 Wadi Degla SC
2017 Al-Nasr
2017-2018 Phoenix Rising
2018 Al Ahly SC
2019 Raja CA 18v 13n 7d
2019-2020 Zamalek SC 12v 6n 2d
2020-2021 Al-Taawoun
2021- Zamalek SC
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 12 mars 2021

Patrice Carteron est un footballeur français, devenu entraîneur, né le à Saint-Brieuc. Il évolue au poste de défenseur latéral du début des années 1990 à la fin des années 2000.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

À la fin de sa carrière de football à l'AS Cannes (National) en 2006-2007, Patrice Carteron s'occupe de la cellule de recrutement du club[réf. nécessaire].

Puis il entraîne l'AS Cannes lors de la dernière journée du championnat de National en 2006-2007, avant d'être nommé définitivement à la tête de l'équipe à compter du , à la suite du limogeage de Stéphane Paille. En , il est remplacé par Albert Emon.

Patrice Carteron est ensuite nommé entraîneur du Dijon FCO en 2009, club qui évolue alors en Ligue 2. Le club est promu en Ligue 1 au terme de la saison 2010 - 2011, pour redescendre en Ligue 2 la saison suivante. Patrice Carteron quitte le club en .

En , il est choisi pour devenir le nouveau sélectionneur du Mali en remplacement d'Alain Giresse[1]. Quelques mois plus tard, il conduit son équipe jusqu'à la troisième place de la Coupe d'Afrique des nations 2013. Le , il est nommé entraîneur de l'équipe congolaise du Tout Puissant Mazembe[2] et présente sa démission à la fédération malienne, qui la refuse[3].

Son contrat avec le TP Mazembe prend fin le et n'est pas renouvelé[4],[5].

Fin , il devient entraîneur de l'Al-Nasr Riyad[6]. Il occupe ce poste jusqu'en .

Le , il est nommé entraîneur du Phoenix Rising FC, club américain évoluant en United Soccer League[7].

En , il est nommé entraîneur de Al Ahly, le club égyptien le plus titré[8]. Il est démis de ses fonctions le après avoir perdu la finale de la ligue des champions africaine face à l'Espérance sportive de Tunis et avoir été éliminé du championnat arabe des clubs.

Le , il est nommé entraîneur du Raja Club Athletic, son contrat dure jusqu'à la fin de la saison sportive 2018-2019 avec une possibilité de renouvellement[9]. Il remporte deux mois plus tard la Supercoupe de la CAF 2019 en battant l'Espérance sportive de Tunis sur le score de 2-1.

Limogé en par son club marocain du Raja Club Athletic, il signe fin avec le club égyptien de Zamalek[10].

Alors qu'il venait de renouveler son contrat au cours de l'été 2020 avec Zamalek, Patrice Carteron le résilie finalement le pour des "raisons personnelles"[11]. Deux jours plus tard, son arrivée est annoncée au sein du club saoudien d'Al Taawoun. Pour ce qui sera son deuxième passage au sein d'un club d'Arabie-Saoudite, Patrice Carteron disputera la Ligue des champions asiatique[12].

Carrière[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Statistiques de joueur[modifier | modifier le code]

  • 1er match en Ligue 1 le  : ASSE - Rennes (1-1)
  • 214 matchs et 10 buts en Ligue 1
  • 159 matchs et 19 buts en Ligue 2
  • 47 matchs et 2 buts en National
  • 8 matchs et 1 but en Premier League
  • 1 match et 0 but en Ligue des Champions
  • 16 matchs et 1 but en Coupe de l'UEFA
  • Soit un total de 445 matchs pour 33 buts si l'on ne compte pas les Coupes nationales

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Mali : Carteron nouveau sélectionneur », sur eurosport.fr, (consulté le )
  2. AFP, « Afrique: Carteron nouvel entraîneur du Tout-Puissant Mazembe », sur google.com, (consulté le )
  3. « Carteron pourrait rester pour deux matches », sur lequipe.fr, (consulté le )
  4. Patrice Carteron quitte le TP Mazembe, www.lequipe.fr, 7 janvier 2016.
  5. CARTERON – Mazembe : fin de l’aventure, www.tpmazembe.com, 7 janvier 2016.
  6. L'entraîneur français Patrice Carteron signe pour Al Nasr (Arabie Saoudite), www.lequipe.fr, 29 janvier 2017.
  7. Patrice Carteron coach de Didier Drogba à Phoenix, www.lequipe.fr, 23 mai 2017.
  8. « Patrice Carteron nommé à Al Ahly », L'équipe.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  9. « Patrice Carteron nommé entraîneur du Raja Casablanca », L'équipe.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  10. « Égypte : Patrice Carteron nouvel entraîneur de Zamalek - Foot - EGY », sur L'Équipe (consulté le )
  11. « Zamalek (Égypte) : Patrice Carteron résilie son contrat - Foot - EGY - Zamalek », sur L'Équipe (consulté le )
  12. « Transferts : Patrice Carteron nommé entraîneur d'Al Taawoun (Arabie Saoudite) - Foot - ARS », sur L'Équipe (consulté le )
  13. « Fiche de Patrice Carteron », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]