Wissam Ben Yedder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wissam Ben Yedder
Wissan Ben Yedder cropped.JPG
Wissam Ben Yedder en 2012.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Toulouse FC
Numéro 10
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (24 ans)
Lieu Sarcelles (Val-d'Oise)
Taille 1,7 m (5 7)
Période pro. Depuis 2010
Poste Milieu offensif / Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
2000-2007 Drapeau : France FCM Garges
2007-2009 Drapeau : France US Saint-Denis
Parcours amateur
Saisons Club
2009-2010 Drapeau : France UJA Alfortville 023 0(9)
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2010- Drapeau : France Toulouse FC 128 (45)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2012 Drapeau : France France espoirs 003 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 17 avril 2015

Wissam Ben Yedder, né le à Sarcelles, est un footballeur français évoluant au poste de milieu offensif ou attaquant au Toulouse FC.

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Les premiers pas en région parisienne[modifier | modifier le code]

De parents d'origine tunisienne, Wissam Ben Yedder débute en club dans sa ville de Garges-lès-Gonesse dans le Val-d'Oise de 2000 à 2007. Il prend ensuite la direction de l'équipe de Saint-Denis où il reste deux ans chez les moins de 19 ans puis en Division d'Honneur[1],[2].

Il franchit ensuite un palier en découvrant le CFA avec l'UJA Alfortville le temps d'une demi-saison qu'il conclut avec 9 buts à son compteur[1]. Ces bonnes performances lui valent d'être convoité par le Toulouse FC et le LOSC Lille Métropole[3],[4].

Les débuts professionnels au Toulouse FC[modifier | modifier le code]

La découverte du haut niveau[modifier | modifier le code]

Wissam Ben Yedder signe son premier contrat professionnel au Toulouse FC en 2010. Si techniquement et dans la finition il impressionne, il doit néanmoins faire des progrès sur le plan physique et tactique pour s'adapter aux exigences du niveau professionnel, c'est pourquoi il apparaît peu avec l'équipe première à ses débuts toulousains[5],[6]. Il intègre donc l'équipe réserve avec laquelle il termine meilleur buteur de l'équipe grâce à ses 12 réalisations en 17 matchs. Il est également auteur de 6 passes décisives.

Pour sa première saison il apparaît quatre fois sous le maillot toulousain dont une titularisation en coupe de France[1]. Le , il inscrit son premier but en Ligue 1 avec le Toulouse FC face à Évian Thonon-Gaillard (défaite 2-1)[7]. Il boucle ce deuxième exercice avec 11 apparitions et un but toutes compétitions confondues.

La révélation[modifier | modifier le code]

Pour la saison 2012-2013, l'entraîneur Alain Casanova envisage de le faire jouer en tant que titulaire en soutien de l'attaquant[8]. Il est d'ailleurs l'attaquant toulousain le plus utilisé lors des matches de préparation avec 408 minutes de jeu contre 255 pour Daniel Braaten et 251 pour Emmanuel Rivière[5].

Le , lors de la première journée de Ligue 1, Wissam Ben Yedder inscrit le but égalisateur face au Montpellier HSC champion de France en titre (match nul 1-1)[9]. Il récidive la semaine suivante contre l'AS Saint-Étienne (victoire 2-1)[10] et lors de la quatrième journée face au Stade de Reims (match nul 1-1)[11]. Lors de la sixième journée, il inscrit son quatrième but de la saison et adresse une passe décisive à son gardien Ali Ahamada qui reprend le ballon de la tête et va battre le gardien rennais Benoit Costil (match nul 2-2)[12].

Il marque son premier doublé en Ligue 1 le , face à l'Olympique lyonnais, au terme d'une victoire 3 à 0 pour le TFC. Il manque de peu le triplé en fin de match, il tombe en effet dans la surface et le troisième but est inscrit par Étienne Capoue[13]. Le 6 avril 2013, il inscrit un doublé face à l'OGC Nice lors de la défaite du TFC sur le score de 3-4 au Stadium.

Lors de la saison 2013-2014, il confirme les espoirs placés en lui marquant 16 buts en championnat (un but de plus que la saison précédente) et jouant tous les matchs.

Le 30 novembre 2013 il marque son premier triplé (dont 1 but sur pénalty) contre le Football Club Sochaux-Montbéliard.(Victoire 5-1). Du 15 février au 8 mars 2014, il inscrit 5 buts en 4 matchs dont un doublé face au Paris Saint-Germain (TFC 2-4 PSG) le 23 février (26e journée). Il sera par ailleurs nommé au Trophée du joueur du mois UNFP (février 2014) au côté de Layvin Kurzawa et Zlatan Ibrahimovic, ce dernier remportant le trophée.

Face à Sochaux (33e journée), suite à la sortie de Serge Aurier (remplacé par Mihai Roman), Ben Yedder hérite du brassard de capitaine pour la première fois de sa carrière avec le TFC.

Il inscrit le deuxième triplé (dont 1 but sur pénalty) de sa carrière lors de l'ultime journée face à Valenciennes (victoire 3-1).

Le 16 août 2014, Wissam Ben Yedder inscrit un superbe coup-franc contre l'Olympique lyonnais lors de la 2e journée de Ligue 1 et permet au téfécé de l'emporter 2-1 au Stadium.

Le 22 août 2014, la presse espagnole et française révèle que Ben Yedder serait suivi de près par Villarreal et surtout le FC Barcelone. Son mois de septembre sera une belle réussite, décisive à Rennes (victoire 3-0), face au¨PSG (1-1) et à Saint-Etienne (victoire 1-0), il sera ensuite nommé au Trophée du joueur du mois UNFP (septembre 2014) au côté d'André-Pierre Gignac et Dimitri Payet.

Le 21 février 2015, il marque contre le PSG, il n'avait plus marqué en Ligue 1 depuis environ 900 minutes.

En sélection[modifier | modifier le code]

Équipe de France espoirs[modifier | modifier le code]

Grâce à son bon début de saison 2012-2013, trois buts en quatre matches, Wissam Ben Yedder est convoqué pour la première fois en équipe de France espoirs par Erick Mombaerts afin d'affronter la Slovaquie et le Chili les 7 et [14]. C'est la première fois qu'un joueur français est à la fois convoqué en sélections nationales de futsal et de football à onze durant sa carrière[3]. Il honore contre la Slovaquie sa première sélection en remplaçant Clément Grenier à la 73e minute (défaite 2-1)[15]. Il est ensuite titularisé en tant que milieu offensif face au Chili en match amical avant de se faire remplacer par Antoine Griezmann à la 63e minute. Au cours de ce match il rate un pénalty (victoire 4-0)[16].

Le , il est convoqué par la commission de discipline de la fédération française de football en compagnie de Yann M'Vila, Antoine Griezmann, Chris Mavinga et M'Baye Niang, après une virée nocturne (boîte de nuit parisienne) trois jours avant un match décisif pour la qualification de l'équipe de France espoirs pour l'euro 2013, ce match étant perdu contre la Norvège (3-5), entraînant la non-qualification de l'équipe de France pour l'Euro espoirs 2013[17]. Le 8 novembre 2012, il est suspendu de toutes sélections en équipes nationales à compter du 12 novembre 2012 jusqu'au 31 décembre 2013[18].

Le , il présente ses excuses publiquement, annonce son intention de faire appel de la sanction et fait part de son désir d'endosser le maillot de l'équipe de France[19]. Par ailleurs, le sélectionneur de l'équipe de Tunisie, Sami Trabelsi, lui propose de participer à un match amical en vue de la préparation à la CAN 2013. Le joueur ayant refusé, il restera sélectionnable en équipe de Tunisie s'il n'est jamais appelé en équipe de France[20].

Équipe de France[modifier | modifier le code]

Lors de la préparation à la Coupe du monde de football de 2014, le sélectionneur Didier Deschamps déclare que Wissam est supervisé, mais qu'il devra faire preuve de régularité à l'avenir. En septembre 2014, dans une longue interview, un journaliste lui demande sa position par rapport au fait qu'Alexandre Lacazette a été sélectionné à 22 ans alors que Wissam en a déjà 24. Wissam Ben Yedder admet que dans un « grand club » les joueurs bénéficient de la participation en coupes d'Europe, mais assure qu'il fera un jour un essai en équipe de France.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Wissam Ben Yedder au 8 avril 2015[21]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd
2010 – 2011 Drapeau de la France Toulouse FC Ligue 1 4 0 0 1 0 0 0 0 0 5 0 0
2011 – 2012 Drapeau de la France Toulouse FC Ligue 1 9 1 0 1 0 0 1 0 0 11 1 0
2012 – 2013 Drapeau de la France Toulouse FC Ligue 1 34 15 5 2 0 0 1 0 1 37 15 6
2013 – 2014 Drapeau de la France Toulouse FC Ligue 1 38 16 5 2 0 0 2 1 0 42 17 5
2014 – 2015 Drapeau de la France Toulouse FC Ligue 1 31 11 3 1 1 0 1 0 0 33 12 3
Total sur la carrière 116 43 13 7 1 0 5 1 1 128 45 14

Futsal[modifier | modifier le code]

Wissam Ben Yedder est très doué techniquement, il le doit à ses quelques années de Futsal. Il débute dans des gymnases en région parisienne, et fait le bonheur du club de Garges Djibson, évoluant dans le Championnat de France Futsal.

Il a joué 6 matchs et marqué un but avec l'équipe de France de Futsal.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Ben Yedder : qui es tu Wissam ? », La Dépêche du Midi, 4 juillet 2011
  2. « Fiche FFF de Wissam Ben Yedder », fff.fr.
  3. a et b « Ben Yedder, de Violet à Bleuet », L'Équipe, 7 septembre 2012.
  4. « Toulouse et Lille sur Ben Yedder », footransferts.com, 4 avril 2010.
  5. a et b « Ben Yedder, le facteur x ? », Eurosport, 11 août 2012.
  6. « Ben Yedder, la pépite du TFC », Le 10 Sport, 5 septembre 2012.
  7. « Évian Thonon-Gaillard 2 - 1 Toulouse FC », lfp.fr, 21 avril 2012.
  8. « Le TFC, un club sympa », So Foot, 14 juillet 2012.
  9. « Montpellier HSC 1 - 1 Toulouse FC », lfp.fr, 10 août 2012.
  10. « Toulouse FC 2 - 1 AS Saint-Étienne », lfp.fr, 18 août 2012.
  11. « Stade de Reims 1 - 1 Toulouse FC », lfp.fr, 1er septembre 2012.
  12. « Ben Yedder : "Gonfler mes stats" », La Dépêche du Midi, 24 septembre 2012.
  13. « Toulouse et Ben Yedder brillent face à Lyon », So Foot, 25 novembre 2012.
  14. « Espoirs : Avec Varane et Ben Yedder contre la Slovaquie et le Chili », football.fr, 29 août 2012.
  15. « Les Bleuets finissent mal », Eurosport, 7 septembre 2012.
  16. « France espoirs 4 - 0 Chili espoirs », L'Équipe, 10 août 2012.
  17. « La commission de discipline saisie », lequipe.fr, 18 octobre 2012.
  18. M'Vila suspendu jusqu'en juin 2014, francefootball.fr, le 8 novembre 2012.
  19. « EdF : Ben Yedder présente ses excuses et veut jouer pour la France », Foot Mercato, 27 novembre 2012.
  20. « Convoqué en Equipe Nationale, Wissem Ben Yedder demande un peu de temps »
  21. Statistiques de Wissam Ben Yedder