Marie Portolano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marie Portolano
Image illustrative de l'article Marie Portolano

Naissance (30 ans)
Paris
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Journaliste
Années d'activité Depuis 2008
Médias
Média principal Télévision
Pays Drapeau de la France France
Télévision LCI, Eurosport, CFoot, beIN Sport, Canal+, D8
Autres médias Presse (Les Inrocks)

Marie Portolano est une journaliste française née à Paris le . Elle est actuellement journaliste dans l'émission Canal Football Club.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle commence sa carrière en 2008 chez LCI avant de rejoindre Eurosport début 2009. En 2010, elle est recrutée pour présenter les journaux d'informations sportives sur la chaîne Orange sport Info. En , elle présente des journaux d'une demi-heure à 19h15 et à 23h sur la chaîne de la Ligue de football professionnel, CFoot. Lors de l'arrêt de Cfoot en mai 2012, elle est recrutée par la chaîne d'Al Jazeera Sport France, beIN Sport où elle coanime Lunch Time du lundi au jeudi avec Darren Tulett et Le Grand Stade avec Mary Patrux.

À partir de février 2014, elle prend seule les commandes de l'émission "Sports à la Une" le dimanche sur BeIN Sports, une émission qui revient sur l'actualité de la semaine, mais qui propose également tout l'avant-match de l'affiche de Ligue 1 de 14 h.

À la rentrée d'août 2014, elle rejoint l'équipe du Canal Football Club tous les dimanches sur Canal+ en tant que journaliste[1]et présente les Samedi Sport en direct depuis les terrains de Ligue 1 pour la rencontre de 17 h.

Elle présente depuis août 2015 l'émission Jour de Foot[2]. C'est la première femme a présenter ce programme historique de Canal depuis Nathalie Iannetta.

En plus de ses émissions de football, Canal + lui offre en début de saison 2015-2016 la présentation de Fight + Le Mag, dédié aux sports de combats, une émission hebdomadaire diffusée tous les mardis sur Canal + Sport.

En novembre 2015 elle devient chroniqueuse de l'émission Touche pas à mon sport ! sur D8 présentée par Estelle Denis[3].

Fan de rock et de métal, elle crée en 2009 une boîte de production d'artistes avec Rémy Solomon, boîte qui devient en 2014 "Santo Muerte".

C'est aussi la soeur du leader de BlackFeet Revolution, Benoît Portolano.

Notes et références[modifier | modifier le code]