Mathieu Debuchy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mathieu Debuchy
Image illustrative de l'article Mathieu Debuchy
Debuchy après avoir remporté la FA Cup avec Arsenal en 2015.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Arsenal FC
Numéro 2
Biographie
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance (32 ans)
Lieu Fretin (France)
Taille 1,77 m (5 10)
Période pro. Depuis 2003
Poste Défenseur droit
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
1992-1993 Drapeau : France US Fretin
1993-2003 Drapeau : France Lille OSC
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
2003-2013 Drapeau : France Lille OSC 309 (18)
2013-2014 Drapeau : Angleterre Newcastle United 046 0(1)
2014- Drapeau : Angleterre Arsenal FC 027 0(2)
2016 Drapeau : France Girondins de Bordeaux 009 0(0)
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
2011- Drapeau : France France 027 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 8 décembre 2017

Mathieu Debuchy, né le à Fretin (Nord, France), est un footballeur international français qui évolue au poste de défenseur à Arsenal FC.

Milieu défensif de formation, il est lancé en tant qu'ailier droit sous les ordres de Claude Puel, avant de se maintenir au poste d'arrière droit.

Son frère, Grégoire Debuchy, est également footballeur et évolue actuellement à l'Iris Club de Croix en CFA.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Lille OSC (2003-2013)[modifier | modifier le code]

Mathieu Debuchy signe son premier contrat professionnel avec son club formateur en 2003.

Le 25 mars 2006, dans le cadre de la 32e journée de championnat face à Strasbourg, il se blesse gravement dans un choc avec Abou Mosalem Farag. Les ligaments croisés du genou droit sont touchés et l'opération est nécessaire. Sa convalescence, qui dure plusieurs mois, lui fait manquer l'Euro espoirs 2006. Il retrouve la compétition le 24 octobre 2006 en Coupe de la Ligue face au Stade rennais.

Lors des saisons suivantes, il s'impose comme un joueur régulier dans ses performances malgré de nombreux pépins physiques. Lors de la 25e journée de la saison 2009-2010 face à Rennes, il est encore une fois sévèrement blessé. Héroïque, il retourne sur le terrain et il est même à l'origine du but permettant la victoire. Il ne retrouve les terrains que cinq journées plus tard.

Mathieu Debuchy lors du Trophée des champions 2011 (1er en partant de la gauche).

Debuchy termine bien sa saison, marquant son premier et unique but de la saison lors de la 37e journée face à l'Olympique de Marseille, ce qui permet au LOSC d'espérer le titre de vice-champion de France lors de la dernière journée. Le club échoue cependant aux portes de la seconde place en perdant 2-1 à Lorient et termine alors à la quatrième place, qualificative pour la Ligue Europa.

Mathieu Debuchy, est « un joueur qui met la tête là où d'autres ne mettraient pas le pied » selon son ancien coach Claude Puel.

Titulaire indiscutable dans le couloir droit de son équipe lors de la saison 2010-2011, il est un des grands artisans du doublé coupe-championnat réalisé par le LOSC. Solide défensivement, il peut aussi se montrer décisif sur le front de l'attaque. Lors de cette saison, il délivre trois passes décisives et inscrit deux buts en 35 titularisations.

Fin 2012, il est élu dans l'équipe-type de Ligue 1 par le journal L'Équipe[1].

Il quitte son club formateur après plus de 300 matchs joués, faisant de lui le 3e joueur le plus capé de l'histoire du club.

Newcastle United (2013-2014)[modifier | modifier le code]

Mathieu Debuchy célébrant un but avec Olivier Giroud face à Manchester City.

Le 4 janvier 2013, Newcastle United et le LOSC confirment le transfert de Debuchy en Angleterre pour 6,5 millions d'euros[2],[3]. Il rejoint les Magpies avec à la clé un contrat de cinq ans et demi et porte le numéro 26[4].

Arsenal (depuis 2014)[modifier | modifier le code]

En juillet 2014, il signe au Arsenal FC, Newcastle United reçoit une indemnité de transfert de 10 millions d'euros[5].

Le 11 janvier 2015, le défenseur est touché à l'épaule droite lors de la rencontre opposant Arsenal FC à Stoke City et se retrouve absent pour trois mois[6].

La saison suivante il perd sa place de titulaire au profit du jeune Héctor Bellerín qui s'est imposé au poste d'arrière droit durant sa longue période d'absence pour cause de blessure[7],[8].

Girondins de Bordeaux (2016)[modifier | modifier le code]

Le 1er février 2016, il est prêté jusqu'à la fin de la saison aux Girondins de Bordeaux[9], alors que Manchester United était sur les rangs pour l'accueillir[10]. Son passage à Bordeaux est perturbé par une blessure à la cuisse droite en février qui le prive de compétition pendant près de deux mois. De retour, il rechute le 11 mai lors d'un match de championnat contre le PSG[11].

En sélection[modifier | modifier le code]

Debuchy est sélectionné pour la première fois en équipe de France par Laurent Blanc pour le match amical face à la Norvège qui a lieu le 11 août 2010. Lors de ce match, il n'entre pas en jeu et la France perd 2-1 mais les médias affirment que le Lillois a été impressionnant pendant le séjour à Clairefontaine.

Le , il reçoit une nouvelle convocation avec l'équipe de France, pour pallier le forfait sur blessure de Bacary Sagna et en prévision des matchs cruciaux contre l'Albanie et la Bosnie-Herzégovine dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2012. Le 7 octobre, il honore sa première sélection en étant titularisé sur le flanc droit de la défense face à l'Albanie au Stade de France (victoire 3-0).

Le , Debuchy est titularisé sur le côté droit de la défense lors de la rencontre amicale qui oppose la France à l'Allemagne (victoire 1-2). Grâce à ses deux passes décisives et une prestation remarquée, il est élu homme du match[12].

Le , il marque son premier but en équipe de France lors du match amical face à l'Islande (victoire 3-2)[13]. Il inscrit, pour son retour en Bleu, le cinquième but face à l'Australie.

Il est titulaire lors de la Coupe du monde de football de 2014 au Brésil, à part lors du match face à l'Équateur (sans réel enjeu, un match nul suffisant pour se qualifier et terminer premier du groupe), où il laisse sa place à Bacary Sagna.

Prétendant à une place pour l'Euro 2016, sa blessure de mai 2016 se produit à la veille de l'annonce de la liste des joueurs retenus pour la compétition et l'amène à y renoncer[11].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Mathieu Debuchy au 24 octobre 2017[14],[15]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B M B C M B M B
2003-2004 Drapeau de la France Lille OSC Ligue 1 6 0 0 0 0 0 - - - - - 6 0
2004-2005 Drapeau de la France Lille OSC Ligue 1 19 3 0 0 2 0 - - CI+C3 10 1 31 4
2005-2006 Drapeau de la France Lille OSC Ligue 1 27 4 0 0 1 0 - - C1+C3 6 0 34 4
2006-2007 Drapeau de la France Lille OSC Ligue 1 22 1 0 0 1 0 - - C1 5 0 28 1
2007-2008 Drapeau de la France Lille OSC Ligue 1 16 0 1 0 1 0 - - - - - 18 0
2008-2009 Drapeau de la France Lille OSC Ligue 1 30 0 3 1 1 0 - - - - - 34 1
2009-2010 Drapeau de la France Lille OSC Ligue 1 31 1 1 0 1 0 - - C3 5 0 38 1
2010-2011 Drapeau de la France Lille OSC Ligue 1 35 2 6 0 2 0 - - C3 6 0 49 2
2011-2012 Drapeau de la France Lille OSC Ligue 1 32 5 3 0 1 0 1 0 C1 6 0 43 5
2012-2013 Drapeau de la France Lille OSC Ligue 1 15 0 0 0 2 0 - - C1 3 0 20 0
Sous-total 233 16 14 1 12 0 1 0 - 41 1 301 18
2012-2013 Drapeau de l'Angleterre Newcastle United Premier League 14 0 0 0 0 0 - - C3 0 0 14 0
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre Newcastle United Premier League 29 1 0 0 3 0 - - - - - 32 1
Sous-total 43 1 0 0 3 0 - - - 0 0 46 1
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 10 1 1 0 0 0 1 0 C1 3 0 15 1
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 2 0 0 0 2 0 0 0 C1 3 0 7 0
2016-2017 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 1 0 - - - - - - C1 - - 1 0
2017-2018 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League - - - - 1 0 - - C3 4 1 5 1
Sous-total 13 1 1 0 3 0 1 0 - 10 0 28 1
2015-2016 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux (prêt) Ligue 1 9 0 0 0 0 0 - - - - - 9 0
Sous-total 9 0 - - - - - - - - - 9 0
Total sur la carrière 298 18 16 1 17 0 2 0 - 47 1 380 20

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

no  Date Sélection Lieu Adversaire Évolution du score Résultat final Compétition
1
4e
Stade du Hainaut, Valenciennes (France) Drapeau : Islande Islande 1-2 3-2 Match amical
2
15e
Parc des Princes, Paris (France) Drapeau : Australie Australie 5-0 6-0 Match amical

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Il est le père de quatre enfants, un garçon prénommé Lukas, né peu après le mariage du footballeur, deux filles, Manon et Lalou, ainsi qu'un petit garçon prénommé Mathi né le 2 janvier 2016[16]

Mathieu Debuchy est par ailleurs ouvertement catholique, n'hésitant pas à en parler dans ses interviews [17].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le "onze Ligue 1" de L'Equipe », L'Équipe, (consulté le 30 décembre 2012)
  2. Mathieu Debuchy, "Dogue" pour toujours sur losc.fr
  3. Newcastle confirme Debuchy lequipe.fr, 4 janvier 2013.
  4. (en)Newcastle Complete Debuchy Signing sur nufc.co.uk
  5. « Transfert - Debuchy à Arsenal (off.) », sur lequipe.fr, (consulté le 17 juillet 2014)
  6. https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Arteta-out-3-mois/528326
  7. « Arsenal : Debuchy déçu que Wenger préfère Bellerin », sur footespagnol.fr, (consulté le 7 septembre 2015)
  8. « Arsenal: Debuchy sur le départ ? », sur football.fr, (consulté le 7 septembre 2015)
  9. Mathieu Debuchy prêté à Bordeaux
  10. Manchester United voulait Mathieu Debuchy
  11. a et b S. K., « Blessé, Mathieu Debuchy doit renoncer à l'Euro », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  12. Allemagne 1-2 France : du bon boulot, francefootball.fr, 29 février 2012.
  13. Une victoire et beaucoup d'interrogations, francefootball.fr, 27 mai 2012.
  14. (en) Mathieu Debuchy sur soccerbase.com.
  15. Fiche de Mathieu Debuchy sur footballdatabase.eu
  16. Mathieu Debuchy : le sens caché de ses tatouages
  17. Ces footballeurs catholiques qui ne cachent pas leur foi, consulté le 17 août 2017

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :