Geoffrey Jourdren

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jourdren.

Geoffrey Jourdren
image illustrative de l’article Geoffrey Jourdren
Geoffrey Jourdren
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France AS Nancy-Lorraine
Numéro 30
Biographie
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance (32 ans)
Lieu Meaux (France)
Taille 1,81 m (5 11)
Période pro. 2007
Poste Gardien de but
Parcours junior
Saisons Club
1996-2001Drapeau : France CS Meaux
2001-2002Drapeau : France INF Clairefontaine
2002-2006Drapeau : France Montpellier HSC
Parcours senior1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2006-2017Drapeau : France Montpellier HSC288 0(0)
2017-Drapeau : France AS Nancy-Lorraine024 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe M. (B.)
Drapeau : France France -16 ans 003 0(0)
Drapeau : France France -17 ans 005 0(0)
Drapeau : France France -18 ans 004 0(0)
Drapeau : France France -19 ans 002 0(0)
Drapeau : France France -20 ans 003 0(0)[1]
2006-2008Drapeau : France France espoirs 008 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 6 mai 2018

Geoffrey Jourdren est un footballeur français né le à Meaux qui évolue au poste de gardien de but, à l'AS Nancy-Lorraine. Il commence sa carrière professionnelle au Montpellier Hérault Sport Club en 2006, et il quitte le club héraultais à la fin de la saison 2016-2017.

Il possède à son palmarès le titre de champion de France obtenu en 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts Montpelliérain[modifier | modifier le code]

Formé à l'INF Clairefontaine, il est médiatisé très jeune à la suite du documentaire À la Clairefontaine sur la formation de la promotion 86, produit par Canal+, où l'on retrouve d'autres stagiaires comme Hatem Ben Arfa ou Abou Diaby[2].

Jourdren sous les couleurs du MHSC.

Il poursuit sa formation au Montpellier Hérault Sport Club dans lequel il signe son premier contrat pro d'une durée de 3 ans en juillet 2007[3] après avoir été appelé à être titulaire à la fin de la saison 2006-2007 à la suite de la blessure de Laurent Pionnier. il reste numéro un jusqu'à sa blessure au début de la saison 2008-2009 remplacé alors par Johann Carrasso.

Il retrouve sa place de titulaire lors de la montée du club en Ligue 1 , à la suite de la blessure du gardien titulaire qui s'est blessé en stoppant un pénalty lors de la dernière journée de L2 contre le RC Strasbourg [4],[5]. C'est notamment grâce à ses bonnes performances que les héraultais se hissent à la 5e place de Ligue 1 et sont la plus belle surprise de la saison 2009-2010[6].

La saison suivante, il joue ses premiers matchs européens en prenant part à la Ligue Europa. Lors de la saison 2011-2012, il est champion de France et joue la saison suivante la Ligue des champions pour la première fois de sa carrière.

Longtemps blessé lors de la saison 2015-2016, il ne prend part qu'à très peu de matchs.

Lors de la saison 2016-2017, à la suite d'une baisse de forme notamment lors d'une défaite six buts à deux face à Monaco, il est mis à l'écart et remplacé par Laurent Pionnier.

Suite à Nancy[modifier | modifier le code]

Le 11 juillet 2017, il signe un contrat de deux ans en faveur de l'AS Nancy-Lorraine. Il y portera le numéro 30 et aura pour ambition de remonter en L1.

La saison s'annonce très vite difficile autant du point de vu collectif qu'individuel. Le 25 août 2017, à la fin du match disputé contre le Stade Brestois 29, Jourdren s'en prend aux supporters de Brest derrière son but, et dégage un ballon dans leur direction. Il s'ensuit un carton rouge et un envahissement de terrain. Jourdren écope par la suite de 10 matchs ferme de suspension. À l'aube de la saison 2018/2018, le nouvel entraîneur Didier Tholot annonce que Jourdren sera le 3e gardien de l'effectif derrière Guy Roland Ndy Assembe et Sergey Chernik [7].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Geoffrey Jourdren au 12 novembre 2017[8]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B M B C M B M B
2006-2007 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 2 12 0 5 0 1 0 - - - - - 18 0
2007-2008 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 2 32 0 1 0 1 0 - - - - - 34 0
2008-2009 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 2 1 0 - - - - - - - - - 1 0
2009-2010 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 38 0 - - - - - - - - - 38 0
2010-2011 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 37 0 - - - - - - C3 2 0 39 0
2011-2012 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 34 0 - - 1 0 - - - - - 35 0
2012-2013 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 33 0 1 0 - - 1 0 C1 4 0 39 0
2013-2014 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 34 0 1 0 - - - - - - - 35 0
2014-2015 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 29 0 - - - - - - - - - 29 0
2015-2016 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 7 0 - - - - - - - - - 7 0
2016-2017 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 13 0 - - - - - - - - - 13 0
2017-2018 Drapeau de la France AS Nancy-Lorraine Ligue 2 6 0 1 0 - - - - - - - 7 0
Total sur la carrière 276 0 9 0 3 0 1 0 - 6 0 295 0

Palmarès[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il fait partie du groupe, en tant que doublure d'Hugo Lloris, lors de la victoire de l'équipe de France au championnat d'Europe des moins de 19 ans en 2005.

En club[modifier | modifier le code]

Appelé en tant que titulaire à la fin de la saison 2006-2007 du Montpellier Hérault SC à la suite de la blessure de Laurent Pionnier, il reste numéro un jusqu'à sa blessure au début de la saison 2008-2009 remplacé alors par Johann Carrasso, il décroche toute de même lors de cette saison, le titre de vice-champion de Ligue 2. Le 20 mai 2012, il décroche le titre de champion de France avec le Montpellier Hérault SC en tant que gardien numéro un du club[9], notamment grâce à une très grande saison du buteur phare du championnat, Olivier Giroud, qui termina meilleur buteur de la saison avec 21 réalisations.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il donne de son temps pour parrainer deux années consécutives l'association "un Casque, un Ballon et du Cœur", association œuvrant pour les enfants orphelins des sapeurs pompiers décédés en opération.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :