Aller au contenu

Josuha Guilavogui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Josuha Guilavogui
Image illustrative de l’article Josuha Guilavogui
Biographie
Nom Josuha Jérémy Akoi Fara GuilavoguiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité Française
Guinéenne
Nat. sportive Française
Naissance (33 ans)
Ollioules (France)
Taille 1,88 m (6 2)
Période pro. 2009-
Poste Milieu défensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
1997-2000 US Ollioules
2000-2005 Sporting Toulon Var
2005-2009 AS Saint-Étienne
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2009-2013 AS Saint-Étienne 111 0(9)
2013-2014 Atlético de Madrid 007 0(0)
2014 AS Saint-Étienne 009 0(0)
2014-2023 VfL Wolfsburg 265 (12)
2022 Girondins de Bordeaux 015 0(1)
2023-2024 FSV Mayence 0 120(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2008 France -18 ans 005 0(0)
2008-2009 France -19 ans 011 0(1)
2011-2012 France espoirs 015 0(3)
2013-2015 France 007 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales senior, incluant le parcours amateur et en équipe réserve.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour :

Josuha Guilavogui, né le à Ollioules (Var), est un footballeur international français qui évolue au poste de milieu de terrain.

Son frère cadet, Morgan Guilavogui, est un footballeur international guinéen qui évolue au Racing Club de Lens.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

AS Saint-Étienne (2005-2013)[modifier | modifier le code]

Josuha Guilavogui est né le 19 septembre 1990 à Ollioules, de parents guinéens originaires de Macenta[1] en Guinée forestière.

Il grandit dans le Var, fréquentant la même école primaire que Bafétimbi Gomis.

Son premier club est l'USAM Toulon Marines. Il est ensuite formé au Sporting Club de Toulon. Il fait partie de la sélection des 14 ans du district du Var en 2005 (joueurs nés en 1990), aux côtés de Benjamin André. Avec cette sélection il remporte en février 2005 le tournoi inter-districts de la Ligue de la Méditerranée[2]. Il rejoint en 2005 l'AS Saint-Étienne à l'âge de quinze ans, où Gomis devient comme un « grand frère » pour Guilavogui, l'aidant et l'encadrant lors de ses premiers pas à Saint-Étienne. Josuha Guilavogui est alors considéré comme l'un des grands espoirs du football français, étant appelé successivement en équipe de France des moins de 18 ans puis en équipe de France des moins de 19 ans. Dans le même temps, il réussit à obtenir son baccalauréat mention bien.

Josuha Guilavogui dispute son premier match avec l'équipe professionnelle le lors des 32e de finale de la coupe de France face aux Girondins de Bordeaux, match remporté 1-0 par l'AS Saint-Étienne. Il joue son premier match en Ligue 1 le face au FC Sochaux, lors duquel « les Verts » l'emportent sur le score de 2-0. À la suite de ces bonnes performances, il est sélectionné en équipe de France espoirs. Le , il marque le premier but de sa carrière professionnelle contre le PSG dans une rencontre qui se solde par un match nul, 1-1.

Atlético de Madrid (2013-2014)[modifier | modifier le code]

Le , Josuha Guilavogui signe un contrat de cinq ans avec l'Atlético de Madrid. Le montant du transfert est de 10 millions d'euros[3].

Après six mois passés en Espagne et très peu de matchs joués, il revient à l'AS Saint-Étienne sous forme d'un prêt de six mois le . Il confirme ses bonnes dispositions lors de la deuxième partie de saison. Malheureusement, le , le club annonce que le milieu de terrain stéphanois souffre d’une lésion musculaire au niveau de l’ischio-jambier droit. Cette blessure met fin à sa saison et rend ses chances très incertaines d'être appelé par Didier Deschamps en vue du Mondial 2014 auquel il ne participera finalement pas.

VfL Wolfsburg (2014-2023)[modifier | modifier le code]

Le , l'Atlético de Madrid le prête pour une durée de deux ans au club allemand du VfL Wolfsburg. Le , il inscrit son premier but en Bundesliga lors de la 28e journée face à Hambourg SV pour une victoire, 2-0. Il rejoint définitivement les « Wölfe » (Loups) pour un montant de trois millions d'euros le [4].

Lors de la saison 2018-2019, il est promu capitaine de son équipe et dispute la première journée de Bundesliga lors du match face à Schalke 04 (2-1) mais se blesse[5]. Éloigné des terrains durant plusieurs mois, il fait son retour en [6]. Lors de la 17e journée, Wolfsburg se déplaçait à la WWK Arena le 23 décembre 2018 pour y affronter le FC Augsbourg. Pendant ce match, Guilavogui marque de la tête et son équipe s'impose en fin de partie sur le score de 3 buts à 2[7].

Titulaire indiscutable, il prolonge en 2019 son contrat à Wolfsburg jusqu’en 2023[8]. Il demeure par ailleurs un joueur engagé dans la vie sociale de son club[9],[10].

Prêt aux Girondins de Bordeaux (2022)[modifier | modifier le code]

Le 30 janvier 2022, il est prêté avec option d'achat aux Girondins de Bordeaux jusqu'à la fin de la saison[11].

Mayence (2023-)[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

Espoirs (2011-2012)[modifier | modifier le code]

Josuha dispute son premier match avec les Espoirs le face à la Slovaquie lors de la victoire 3-1 des Bleuets. Il côtoie plusieurs de ses coéquipiers puisque ce soir là, Loris Néry fête également sa première sélection et Emmanuel Rivière est titulaire à la pointe de l'attaque. Il porte le brassard de capitaine à plusieurs reprises avec les Bleuets.

Équipe nationale (2013-2015)[modifier | modifier le code]

Guilavogui en équipe de France.

D'origine guinéenne mais né en France (tout comme sa mère), Josuha Guilavogui pouvait jouer pour la sélection guinéenne. Début 2013, il est sollicité de manière répétée par celle-ci mais se donne un temps de réflexion.

Finalement, le , il répond favorablement à une convocation de Didier Deschamps pour la tournée en Amérique du Sud de l'équipe de France contre l'Uruguay () et le Brésil (). Lors du premier match face à l'Uruguay, il entre en jeu en remplaçant Étienne Capoue. Puis il est titulaire lors du second match contre le Brésil.

Le , il est de nouveau sur la liste des joueurs convoqués par le sélectionneur de l'équipe de France pour le match amical contre la Belgique qui a lieu le et participe à l'intégralité de la rencontre.

En 2015, à la suite de la blessure de Maxime Gonalons, Guilavogui est convoqué par Didier Deschamps pour les confrontations face au Brésil et au Danemark[12]. Il n'est plus rappelé depuis ce rassemblement. Il compte au total sept sélections en équipe de France.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Josuha Guilavogui au [13]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
France Total
Division M. B. M. B. M. B. M. B. Comp. M. B. M. B. M. B.
2008-2009 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 - - 1 0 - - - - - - - - - 1 0
2009-2010 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 2 0 1 0 - - - - - - - - - 3 0
2010-2011 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 22 1 - - 2 0 - - - - - - - 24 1
2011-2012 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 32 2 1 1 1 0 - - - - - - - 34 3
2012-2013 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 38 3 3 2 4 0 - - - - - 2 0 47 5
2013-2014 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 2 0 - - - - - - C3 4 0 1 0 7 0
Sous-total 96 6 6 3 7 0 - - - 4 0 3 0 116 9
2013-2014 Drapeau de l'Espagne Atlético de Madrid Liga 1 0 4 0 - - - - C1 2 0 2 0 9 0
Sous-total 1 0 4 0 - - - - - 2 0 2 0 9 0
2013-2014 Drapeau de la France AS Saint-Étienne (prêt) Ligue 1 7 0 - - - - - - - - - - - 7 0
Sous-total 7 0 - - - - - - - - - - - 7 0
2014-2015 Drapeau de l'Allemagne VfL Wolfsburg (prêt) Bundesliga 27 1 5 0 - - - - C3 10 1 2 0 44 2
2015-2016 Drapeau de l'Allemagne VfL Wolfsburg (prêt) Bundesliga 30 2 2 0 - - 1 0 C1 9 0 - - 42 2
2016-2017 Drapeau de l'Allemagne VfL Wolfsburg Bundesliga 19+2 0+0 - - - - - - - - - - - 21 0
2017-2018 Drapeau de l'Allemagne VfL Wolfsburg Bundesliga 29+2 3+0 4 0 - - - - - - - - - 35 3
2018-2019 Drapeau de l'Allemagne VfL Wolfsburg Bundesliga 19 2 1 0 - - - - - - - - - 20 2
2019-2020 Drapeau de l'Allemagne VfL Wolfsburg Bundesliga 25 0 1 0 - - - - C3 5 0 - - 31 0
2020-2021 Drapeau de l'Allemagne VfL Wolfsburg Bundesliga 20 0 3 1 - - - - C3 3 1 - - 26 2
2021-2022 Drapeau de l'Allemagne VfL Wolfsburg Bundesliga 15 0 1 0 - - - - C1 5 0 - - 21 0
2022-2023 Drapeau de l'Allemagne VfL Wolfsburg Bundesliga 20 1 3 0 - - - - - - - - - 23 1
Sous-total 208 7 20 1 - - 1 0 - 32 2 2 0 263 10
2021-2022 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux (prêt) Ligue 1 18 1 - - - - - - - - - - - 18 1
Sous-total 18 1 - - - - - - - - - - - 18 1
2023-2024 Drapeau de l'Allemagne FSV Mayence Bundesliga 3 0 1 0 - - - - - - - - - 4 0
Total sur la carrière 333 16 31 4 7 0 1 0 - 38 2 7 0 417 22

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Sport : Guilavogui s'engage en Guinée » Accès libre, sur guineesud.com, (consulté le ).
  2. Michel Brunet, « Les 14 ans Varois vainqueurs de l'Inter-Districts 2004-2005. », .
  3. Guilavogui (ASSE) à l'Atlético, https://www.lequipe.fr, 2 septembre 2013.
  4. « Wolfsburg sign Guilavogui », sur Marca.com, .
  5. « Wofsbourg : coup dur pour Josuha Guilavogui », sur footmercato.net.
  6. « Wolfsbourg : Josuha Guilavogui a rejoué ! », sur footmercato.net, .
  7. « Bundesliga : Wolfsbourg s’impose sur le fil à Augsbourg », sur footmercato.net, .
  8. « Officiel : Joshua Guilavogui prolonge avec Wolfsbourg », sur footmercato.net, .
  9. Guilavogui et des joueurs de Wolfsburg aident deux supermarchés, sofoot.com, 3 avril 2020
  10. Josuha Guilavogui : "Il faut des actes forts pour combattre le racisme", dw.com, 16 juin 2020,par Ali Farhat
  11. « Josuha Guilavogui est bordelais ! », sur girondins.com, .
  12. « Fiche de Josuha Guilavogui », sur FFF.fr
  13. « Fiche de Josuha Guilavogui », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]