Michaël Ciani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ciani.
Michaël Ciani
Mickaël Ciani 2.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Espagne Espanyol Barcelone
Numéro 26
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (31 ans)
Lieu Paris, France
Taille 1,89 m (6 2)
Période pro. 2003-
Poste Défenseur
Parcours junior
Saisons Club
1996-2000 Drapeau : France ES Colombienne
2000-2001 Drapeau : France Racing Club France
Parcours amateur
Saisons Club
2001-2003 Drapeau : France Racing Club France 01 0(0)[1]
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2003-2004 Drapeau : Belgique Sporting de Charleroi 018 0(1)
2004-2007 Drapeau : France AJ Auxerre 001 0(0)
2005-2006 Drapeau : France CS Sedan 040 0(3)
2006-2007 Drapeau : France FC Lorient 035 0(1)
2007-2009 Drapeau : France FC Lorient 071 0(4)
2009-2012 Drapeau : France Bordeaux 116 (10)
2012-2015 Drapeau : Italie Lazio Rome 072 0(2)
2015 Drapeau : Portugal Sporting CP 000 0(0)
2015- Drapeau : Espagne Espanyol Barcelone 000 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2003-2004 Drapeau : France France Espoirs 005 0(0)
2010 Drapeau : France France 001 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 16 août 2015

Michaël Ciani, né le à Paris, est un footballeur international français qui joue au poste de défenseur à l'Espanyol Barcelone.

Biographie[modifier | modifier le code]

Parcours junior[modifier | modifier le code]

D'ascendance guadeloupéenne, il effectue sa scolarité au lycée Charles Petiet dans un BEP carrosserie, ses professeurs de l'époque ne manqueront pas de souligner que c'est un très bon joueur, il est très vite comparé à Laurent Blanc, il intègre le Racing club de France à l'âge de 16 ans, puis tente sa chance en Belgique à Charleroi.

Débuts professionnels[modifier | modifier le code]

Il est repéré par Guy Roux à l'occasion d'une rencontre amicale entre Charleroi et l'AJ Auxerre. Toutefois, en raison d'une blessure aux adducteurs il n'a jamais la possibilité d'évoluer en Ligue 1.

Il est alors prêté une saison à Sedan, en Ligue 2, où il enchaîne les bonnes performances. Ayant séduit Christian Gourcuff, l'entraîneur du FC Lorient, il est d'abord prêté au club morbihannais avant d'y être définitivement transféré pour un contrat de 4 ans.

Girondins de Bordeaux[modifier | modifier le code]

Le , un accord[2] est trouvé pour le transfert de Ciani entre les dirigeants du FC Lorient et ceux du FC Girondins de Bordeaux pour un montant estimé à 4 millions d'euros et un contrat de 4 ans.

Engagé pour pallier le départ de Souleymane Diawara à Marseille, Ciani fait des débuts remarqués avec son nouveau club. Pour sa première titularisation, le contre l'OGC Nice à domicile, Bordeaux obtient son premier match sans but encaissé de la saison (victoire 4-0). Ciani se mue aussi en buteur en Ligue des Champions contre le Maccabi Haïfa, le Bayern Munich et l'Olympiakos, sortant à chaque fois son équipe d'une situation compliquée.

Le , le sélectionneur Raymond Domenech le convoque pour la première fois en équipe de France pour jouer le 3 mars suivant contre l'Espagne, où il honore sa première selection[3]. Il fait partie de l'équipe-type de Ligue 1 de la saison 2009-2010.

À partir de mars 2010, il connait une petite baisse de forme qui déteint sur ses matchs[4]. À la suite de sa saison mitigée avec les girondins, il n'est pas sélectionné pour disputer la coupe du monde 2010 en Afrique du Sud. La saison suivante, il vit une saison assez difficile avec notamment l'arrivée du nouvel entraîneur Jean Tigana, il ne parvient pas à faire une bonne saison et Tigana n'hésite pas à effectuer des changements tactiques avec les titularisations de Ludovic Sané ou Henrique. Il n'est pas rappelé à la suite de sa saison mitigée en Bleus par son ancien entraîneur, Laurent Blanc, devenu sélectionneur.

Lors de la saison 2011-2012, l'arrivée du nouvel entraineur Francis Gillot va changer la donne. En effet, l'ancien entraineur sochalien, va lui faire confiance et va permettre à Michael Ciani de retrouver son niveau de jeu, et permettre aux girondins de finir 5e du classement final de Ligue 1.

À la fin de la saison, alors que des rumeurs de transfert envoient Ciani hors de la Gironde, le défenseur annonce qu'il n'est pas contre une prolongation de contrat chez les marines et blancs[5]. En effet, il annonce qu'il « aime beaucoup cette équipe, ce groupe, le staff en place et le challenge qui arrive. »

Lazio Rome[modifier | modifier le code]

Le , après avoir confirmé son départ la veille lors de PSG-Bordeaux (0-0) où l'ex-défenseur bordelais termine d'ailleurs sur une bonne note[6], Ciani s'engage officiellement avec le club italien de la Lazio[7].

À l'automne 2014, il est en difficulté dans le club romain et est de ce fait placé sur la liste des transferts. En janvier 2015, son agent déclare à Eurosport que son contrat se termine en juin 2015 et qu'il souhaite partir en Angleterre, immédiatement et gratuitement d'un commun accord avec son club. Michaël Ciani aura donc joué 60 matchs en 2 ans et demi à Rome. Le club répond qu'il ne partira pas à moins d'une offre à 700 000 euros.

Passage éclair au Sporting CP[modifier | modifier le code]

Libre après la fin de son contrat avec la Lazio Rome, Ciani débarque à Lisbonne et s'engage avec le Sporting CP le pour une durée de deux saisons plus une autre en option.

Dans son interview de présentation pour Sporting TV, il se présente comme étant « un joueur physique, bon dans le jeu de tête, rapide et très costaud dans la défense ». Il est ensuite convoqué par l'entraîneur du club, Jorge Jesus, au stage de préparation de l'équipe en Afrique du Sud, conclu par un tournoi estival, la Cape Town Cup. Il débute sous ses nouvelles couleurs le 24 juillet lors de la demi-finale du tournoi face à l'Ajax Cape Town. Formant la charnière centrale avec le Brésilien Naldo, l'ancien girondin rend une copie très terne de sa prestation. Alors que le score est de 1-1, il se fait prendre de vitesse par l'attaquant de l'Ajax qui inscrit le but du 2-1 (au final, le SCP revient à 2-2 et se qualifie pour la finale aux tir aux but). En une action, il démontre le contraire de ce qu'il avait décrit lors de l'interview.

A ce moment-là, personne ne se doute qu'il est tombé en disgrâce aux yeux de Jesus. L'information tombera le 1er août au soir lors match de présentation contre l'AS Roma (remporté 2-0 par les Leões). Absent de la liste de convocation pour cette rencontre pour cause de gastro-entérique, il n'est pas cité dans le groupe de joueurs qui composera l'effectif 2015-2016 du SCP. Dès le lendemain, la presse portugaise annonce un départ de Michael Ciani car le rendement du défenseur n'aurait pas convaincu Jorge Jesus et le placerait même au 5e et dernier rang de la hiérarchie des centraux (derrière Paulo Oliveira, Ewerton, Naldo et le jeune Tobias Figueiredo).

Les semaines suivantes vont voir le Sporting tenté de trouver une porte de sortie à cette erreur de casting. Un prêt éventuel à un autre club a été évoqué mais c'est finalement une résiliation de contrat qui va se produire le dimanche 16 août.

Espanyol Barcelone[modifier | modifier le code]

Le jour même, Ciani s'envole pour Barcelone où il passe les test médicaux pour s'engager avec l'Espanyol Barcelone.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Ciani
  2. « Transferts - Ciani a signé à Bordeaux! (OFFICIEL) », sur goal.com,‎
  3. « Bleus, la liste face à l'Espagne : Ciani et Cheyrou, première ! » Football365.fr, mis en ligne le 25 février 2010
  4. « Ciani, de mal en pis », football.fr, 21 novembre 2011
  5. « Ciani ne dirait pas non à une prolongation… », sur fcgb.net,‎
  6. « Bordeaux : Ciani part sur une bonne note », sur beinsport.fr,‎
  7. « Officiel: Ciani rejoint la Lazio », sur eurosport.fr,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :