Jérémy Morel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Morel.
Jérémy Morel
Image illustrative de l’article Jérémy Morel
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Stade rennais FC
Numéro 15
Biographie
Nationalité Drapeau : Madagascar Malgache
Drapeau : France Française
Nat. sportive Drapeau : Madagascar Malgache
Naissance (35 ans)
Lieu Lorient (France)
Taille 1,72 m (5 8)
Période pro. 2003 -
Poste Latéral gauche, défenseur central
Pied fort Gauche
Parcours junior
Saisons Club
1994-2003Drapeau : France FC Lorient
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2003-2011Drapeau : France FC Lorient 234 (12)
2011-2015Drapeau : France Olympique de Marseille 153 0(3)
2015-2019Drapeau : France Olympique lyonnais 142 0(1)
2019- Drapeau : France Stade rennais FC006 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2018-Drapeau : Madagascar Madagascar 006 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 14 septembre 2019

Jérémy Morel, né le à Lorient (Morbihan, France), est un footballeur international malgache possédant également la nationalité française jouant pour le Stade rennais FC.

Il annonce le accepter la sélection en équipe nationale malgache à laquelle il peut prétendre jouer pendant la Coupe d'Afrique des nations de football, son père étant né dans le nord de l'île à Diego-Suarez. Il délaisse donc la nationalité sportive française. Il atteint les quarts-de-finale de la compétition avec la sélection.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

FC Lorient (2003-2011)[modifier | modifier le code]

Morel avec Lorient.

Né à Lorient et d'ascendance réunionnaise et malgache, Jérémy Morel commence à jouer au football sous les ordres de son père dans le club local de Quimperlé puis rejoint le FC Lorient en benjamins au sein duquel il est formé. Il débute au poste d'attaquant avant de prendre le poste d'arrière gauche au fil des saisons. Le , il prend part à sa première rencontre au niveau professionnel lors du match comptant pour la 34e journée de Ligue 2 face au FC Gueugnon (défaite 0-1).

La saison suivante, il gagne du temps de jeu et marque son premier but professionnel le 15 août 2003 en Ligue 2 contre l'AS Saint-Étienne. Pendant ses trois saisons en seconde division, Jérémy prend une place de plus en plus importante au sein de l'effectif lorientais. Lors de la saison 2005-2006, Lorient termine à la troisième place du championnat et se voit promu.

Il joue donc son premier match de Ligue 1 la saison suivante, en étant titulaire dès la première journée contre le Paris SG le 5 août 2006. Le 9 septembre suivant, il marque son premier but en Ligue 1 contre Le Mans. Après cette accession du club breton en Ligue 1, il devient petit à petit l'un des hommes forts de l'effectif lorientais qui se crée une place solide dans l'élite lors de la deuxième partie des années 2000.

Opéré des adducteurs en octobre 2009, il vit une saison 2009-2010 en demi-teinte, réalisant toutefois une seconde partie d'exercice très probante. Durant l'inter-saison, il exprime à plusieurs reprises ses envies d'ailleurs, ce qui n'empêche pas son entraîneur Christian Gourcuff de lui confier le brassard de capitaine des Merlus.

Olympique de Marseille (2011-2015)[modifier | modifier le code]

Le , Jérémy Morel signe un contrat de quatre ans avec l'Olympique de Marseille, la transaction s'élevant à 1,8 million d'euros[1]. Il prend part à son premier match officiel sous les couleurs phocéennes le à l'occasion du Trophée des champions remporté par l'OM et marque son premier but en fin de match. Il est ensuite titulaire dès la première journée de Ligue 1 contre le FC Sochaux et joue ses premiers matchs de Ligue des champions. Le 14 avril 2012, il remporte la Coupe de la Ligue en entrant en jeu lors de la prolongation en finale contre l'Olympique lyonnais.

Le 2 septembre 2012, il marque son premier but en Ligue 1 depuis son arrivée à l'OM lors d'une victoire trois buts à un contre le Stade rennais. Lors de cette saison 2012-2013, le club termine vice-champion de France derrière le Paris SG.

La saison suivante, le club olympien recrute Benjamin Mendy pour venir le concurrencer dans le couloir gauche. Les deux joueurs se partagent le poste toute la saison, sans jamais qu'aucun des deux ne s'impose réellement comme titulaire indiscutable. Le club connaît une saison difficile autant en championnat qu'en Ligue des Champions de l'UEFA.

Lors de la saison 2014-2015, Jérémy Morel est replacé défenseur central par le nouvel entraîneur Marcelo Bielsa. Il devient indiscutable à ce poste et compose une charnière centrale solide avec Nicolas N'Koulou. Le bon début de saison du club se voit au classement puis-qu’à la trêve hivernal, le club est champion d'automne. Le 24 avril 2015, il marque contre son club formateur du FC Lorient. Le 1er juin 2015, Jérémy Morel, en fin de contrat avec l'OM, annonce via un communiqué sur les réseaux sociaux son départ du club pour l'Olympique lyonnais[2].

Olympique lyonnais (2015-2019)[modifier | modifier le code]

Le , Jean-Michel Aulas annonce l'arrivée de Jérémy Morel à l'Olympique lyonnais pour trois saisons[3] afin de concurrencer Henri Bedimo. Dès sa première saison au club, il prend une place de titulaire indiscutable au sein de l'effectif lyonnais qui termine vice-champion de France.

La saison suivante débute par le Trophée des champions où l'OL est qualifié du fait de leur seconde place et du doublé coupe-championnat du Paris Saint-Germain mais le club s'incline quatre buts à un face à ces derniers. Souvent préféré à Maciej Rybus, il n'est pourtant pas considéré comme un titulaire indiscutable à ce poste, et est souvent critiqué pour ses performances, notamment par ses supporters. Cependant, Bruno Génésio lui maintient sa confiance. Il réalise une passe décisive en championnat pour Mathieu Valbuena lors d'une victoire trois buts à un contre leur ancien club commun, l'Olympique de Marseille. Le dimanche 19 février 2017, il porte pour la première fois le brassard de capitaine à l'Olympique lyonnais - après la sortie de Maxime Gonalons - lors de la remontée de ses coéquipiers face au Dijon FCO. En effet, les Lyonnais, menés 2-1 après dix minutes de jeu, s'imposent par quatre buts à deux. Le 13 avril suivant, il marque son premier but à l'OL lors d'une victoire deux buts à un contre le Besiktas JK pour le quart de finale de Ligue Europa.

Lors de la saison 2017-2018, Bruno Génésio le replace dans l’axe de la défense aux côtés du Brésilien Marcelo. Suite à des performances plutôt convaincantes, Jérémy Morel est cette saison un titulaire indiscutable, préféré à Mouctar Diakhaby ou encore à Mapou Yanga-Mbiwa, devenu indésirable au club rhodanien depuis la fin de saison précédente.

Suspendu lors du derby face à l’AS Saint-Étienne en novembre 2018 (victoire 1 - 0 des Lyonnais) il est remplacé à la surprise générale par Fernando Marçal. Très convaincant, celui-ci lui prend peu à peu sa place de titulaire pour la saison 2018-2019 ; bien que Bruno Génésio assure maintenir toute sa confiance en le néo-international malgache.

Après avoir été évincé du onze, il revient pour les trois dernières journées en tant que titulaire. Avec cent-quarante-deux matchs au compteur, il quitte l'Olympique lyonnais à l'issue de ses quatre saisons sous le maillot du club, libre de tout contrat, le 1er juillet 2019.

Stade rennais FC (depuis 2019)[modifier | modifier le code]

Jérémy Morel fait son retour en Bretagne en rejoignant le Stade rennais FC le 16 juillet 2019. Il signe un contrat d'un an avec le club. Il dispute son premier match le 3 août lors du Trophée des champions perdu face au Paris Saint-Germain (défaite 2-1). Le 10 août, il ouvre son compteur en marquant l'unique but de la rencontre face à Montpellier.

Carrière en équipe nationale[modifier | modifier le code]

Jamais appelé en sélections de jeunes, Jérémy Morel n'a jamais fait l'objet d'une sélection en équipe de France ou de La Réunion. Le 26 octobre 2018, Jérémy Morel annonce qu'il a décidé de donner suite à la proposition de sélection de Madagascar[4]. En effet, le père de Jérémy Morel est né sur l'île, donnant le droit à Jérémy de prétendre à la sélection malgache. Il peut ainsi disputer la Coupe d'Afrique des Nations 2019 avec la sélection insulaire, la première de son histoire.

Il honore sa première sélection avec Madagascar le , lors d'un match sans enjeu des éliminatoires de la CAN 2019, contre le Soudan (défaite 3 buts à 1)[5].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Jérémy Morel au 14 septembre 2019[6],[7]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau de Madagascar Madagascar Total
Division M B M B M B M B C M B M B M B
2002-2003 Drapeau de la France FC Lorient Ligue 2 2 0 - - - - - - - - - - - 2 0
2003-2004 Drapeau de la France FC Lorient Ligue 2 18 2 1 0 2 0 - - - - - - - 21 2
2004-2005 Drapeau de la France FC Lorient Ligue 2 24 3 - - - - - - - - - - - 24 3
2005-2006 Drapeau de la France FC Lorient Ligue 2 28 0 3 0 1 0 - - - - - - - 32 0
2006-2007 Drapeau de la France FC Lorient Ligue 1 29 1 - - 1 0 - - - - - - - 30 1
2007-2008 Drapeau de la France FC Lorient Ligue 1 29 0 3 0 - - - - - - - - - 32 0
2008-2009 Drapeau de la France FC Lorient Ligue 1 36 4 3 0 - - - - - - - - - 39 4
2009-2010 Drapeau de la France FC Lorient Ligue 1 19 0 - - 2 0 - - - - - - - 21 0
2010-2011 Drapeau de la France FC Lorient Ligue 1 29 2 4 0 - - - - - - - - - 33 2
Sous-total 214 12 14 0 6 0 - - - - - - - 234 12
2011-2012 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 33 0 3 0 4 0 1 1 C1 8 0 - - 49 1
2012-2013 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 36 1 2 0 1 0 - - C3 7 0 - - 46 1
2013-2014 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 20 0 1 0 - - - - C1 5 0 - - 26 0
2014-2015 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 31 1 1 0 - - - - - - - - - 32 1
Sous-total 120 2 7 0 5 0 1 1 - 20 0 - - 153 3
2015-2016 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 31 0 3 0 2 0 - - C1 4 0 - - 40 0
2016-2017 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 29 0 2 0 - - 1 0 C1+C3 6+6 1 - - 44 1
2017-2018 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 33 0 4 0 1 0 - - C3 6 0 - - 44 0
2018-2019 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 12 0 1 0 - - - - C1 1 0 6 0 20 0
Sous-total 105 0 10 0 3 0 1 0 - 23 1 6 0 148 1
2019-2020 Drapeau de la France Stade rennais FC Ligue 1 5 1 0 0 0 0 1 0 C3 0 0 0 0 6 1
Sous-total 5 1 0 0 0 0 1 0 - 0 0 0 0 6 1
Total sur la carrière 444 15 31 0 14 0 3 1 - 43 1 6 0 541 17

Listes des matches internationaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Avec l'Olympique de Marseille, il obtient son premier titre en remportant le Trophée des champions en 2011, en battant le Lille OSC sur le score fleuve de cinq buts à quatre. Il glane également la Coupe de la Ligue en 2012 contre l'Olympique lyonnais et finit vice-champion de France en 2013.

Après avoir quitté l'OM pour rejoindre l'Olympique lyonnais à l'été 2015, il termine une nouvelle fois vice-champion de France en 2016 avec le club rhodanien. Il est également finaliste du Trophée des champions en 2016

Avec le Stade rennais FC Il est finaliste du Trophée des champions en 2019

Il est nommé dans l'équipe-type de la Ligue Europa 2016-2017[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :