Franck Passi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Passi (homonymie) .
Franck Passi
Valais Cup 2013 OM -FC Porto-Franck Passi crop.jpg
Franck Passi en 2013
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Lille OSC (entraîneur)
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (51 ans)
Lieu Bergerac (France)
Taille 1,77 m
Période pro. 1983-2001
Poste Milieu de terrain puis entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
1982-1983 Drapeau : France Montpellier PSC
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1983-1986 Drapeau : France Montpellier PSC 091 0(2)
1986-1988 Drapeau : France Olympique de Marseille 061 0(3)
1988-1990 Drapeau : France Toulouse FC 074 0(2)
1990-1993 Drapeau : France SC Toulon 084 0(3)
1993-1994 Drapeau : France AS Monaco 019 0(0)
1994-1999 Drapeau : Espagne SD Compostelle 200 0(6)
1999-2001 Drapeau : Angleterre Bolton Wanderers 049 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1986-1988 Drapeau : France France espoirs
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2004 Drapeau : Espagne SD Compostelle
2010-2012 Drapeau : France Olympique de Marseille res
2015 Drapeau : France Olympique de Marseille 01 (0, 0, 1)
2016 Drapeau : France Olympique de Marseille 15 (5, 5, 5)
2017- Drapeau : France Lille OSC 05 (2, 2, 1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 17 mars 2017

Franck Passi, né le à Bergerac, est un footballeur puis entraîneur français. Il évolue au poste de milieu de terrain avant de se reconvertir comme formateur. Il occupe actuellement le poste d'entraîneur au Lille OSC.

Formé au Montpellier La Paillade SC, il évolue ensuite à l'Olympique de Marseille puis au Toulouse FC, au Sporting Toulon Var, à l'AS Monaco avant de rejoindre l'Espagne où il joue quatre saisons à la SD Compostelle puis, de terminer sa carrière professionnelle à Bolton.

Champion d'Europe espoir en 1988 avec l'équipe de France espoirs, il est le frère de Gérald Passi, international français à la fin des années 1980.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Le ton de cet article ou de cette section est trop élogieux, voire hagiographique. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)

Modifiez l'article pour adopter un ton neutre ou discutez-en.

Franck Passi commence le football à l'AS Béziers, où son père, Camille Passi, est dirigeant après avoir été joueur, puis rejoint le Montpellier La Paillade SC qui évolue en division 2. Il est alors considéré comme l'un des espoirs du football français et fait partie de la génération des espoirs champions d'Europe avec Éric Cantona, Laurent Blanc, Jocelyn Angloma ou Christophe Galtier notamment. Après trois saisons, il rejoint l'Olympique de Marseille au début des années Tapie. Il y joue deux saisons puis opte pour le Toulouse FC qui est l'un des autres ténors du championnat afin d'y jouer avec son frère Gérald Passi. Ce choix ne fut pas sportivement à la hauteur de ses espérances contrairement à ses performances individuelles comme milieu de terrain récupérateur.

Doté d'un gros volume de jeu, d'une bonne technique et d'une excellente vision de jeu, il s'impose comme l'un des meilleurs milieux défensifs du championnat. En 1990 il rejoint le SC Toulon, club dans lequel il devint l'un des joueurs clefs. À la suite de la liquidation du club varois, il rejoint pendant une saison l'AS Monaco, mais n'est que rarement titulaire. À l'issue de cette année passée sur le Rocher, il est engagé après un essai par un club espagnol récemment promu, la SD Compostelle. Grâce à ses qualités, il s'impose en championnat d'Espagne à une époque située avant l'arrêt Bosman et où le nombre de joueurs étrangers est limité à trois. Les supporters galiciens le surnomment « el imán » (l'aimant) en raison de sa capacité à récupérer la balle au milieu du terrain.

Après quatre saisons pleines en Espagne et après la relégation du club en D2 espagnole, il quitte Saint-Jacques-de-Compostelle et finit sa carrière dans un club de D2 anglaise ambitieux, le Bolton Wanderers.

Franck Passi restera comme un excellent milieu défensif qui a connu une belle carrière, en s'imposant notamment en championnat d'Espagne avant l'arrêt Bosman.

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

À peine après avoir raccroché les crampons, il devient l'entraîneur adjoint à Compostelle puis même entraîneur principal en 2004 à la suite du départ de Pichi Lucas[1] pour terminer la saison. La saison suivante, il s'engage en faveur de l'AS Cannes en tant que préparateur physique pendant une saison avant de devenir l’entraîneur adjoint de Gérard Bernardet jusqu'au départ de celui ci en fin de saison.

En juin 2006, il rejoint la cellule de recrutement de l'Olympique de Marseille. Il est chargé de superviser les adversaires de l'OM tout en repérant de futurs talents. Il devient en 2010, à la suite du limogeage de Michel Flos, l'entraîneur de l'équipe réserve de l'Olympique de Marseille. Arrivé en cours de saison, il ne peut éviter la relégation en DH mais permet à son équipe de remonter en CFA2 dès la saison suivante.

À la suite du départ de Didier Deschamps, il est nommé entraîneur adjoint aux côtés d'Élie Baup par l'Olympique de Marseille[2]. Il reste entraîneur adjoint quand ce dernier est remplacé par José Anigo puis par Marcelo Bielsa.

Le 8 août 2015, à la suite de la démission surprise de l'argentin au début du championnat, il est nommé entraîneur par intérim de l'Olympique de Marseille par Vincent Labrune[3]. Il prend place pour la première fois sur le banc de l'OM en tant qu'entraîneur principal lors d'un déplacement au Stade de Reims (défaite 1-0) le 16 août 2015 avant d'être remplacé par Míchel. À la suite de l'arrivée de l'entraineur espagnol, il retrouve son rôle d'entraîneur adjoint. C'est le quatrième entraîneur de l'OM auprès duquel il est l'adjoint. Le 19 avril 2016, ce dernier est limogé et Franck Passi est de nouveau nommé entraîneur du club jusqu'au terme de la saison. Il est alors secondé par Basile Boli, nommé coordinateur sportif[4]. Le lendemain de sa nomination, il qualifie le club pour la finale de la Coupe de France à la suite d'un succès un but à zéro face au FC Sochaux. Lors de la finale, son équipe s'incline quatre buts à deux face au Paris SG. Il commence la saison 2016/2017 sur le banc jusqu'à ce que le club soit vendu à Frank McCourt qui décide de nommer Rudi Garcia à sa place le 20 octobre 2016. Les nouveaux dirigeants du club lui proposent un poste[5] mais il refuse et après de longue négociations sur son indemnité de départ, il quitte officiellement l'OM le 7 décembre 2016 d'un accord à l'amiable.

Le 14 février 2017, il devient entraîneur du Lille OSC qui a vu l'arrivée d'un nouveau propriétaire quelques semaines plus tôt[6].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de joueur[modifier | modifier le code]

Statistiques de Franck Passi au 21 février 2017[7]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B C M B M B
1983-1984 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 18 0 - - - - - 18 0
1984-1985 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 2 32 0 3 0 -- - - 35 0
1985-1986 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 2 33 0 5 2 - - - 38 2
1986-1987 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 26 2 4 1 - - - 30 3
1987-1988 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 26 0 - - C2 5 0 31 0
1988-1989 Drapeau de la France Toulouse FC Ligue 1 32 1 3 0 - - - 35 1
1989-1990 Drapeau de la France Toulouse FC Ligue 1 38 1 1 0 - - - 39 1
1990-1991 Drapeau de la France Sporting Toulon Var Ligue 1 36 0 3 1 - - - 39 1
1991-1992 Drapeau de la France Sporting Toulon Var Ligue 1 27 1 2 0 - - - 29 1
1992-1993 Drapeau de la France Sporting Toulon Var Ligue 1 16 1 - - - - - 16 1
1993-1994 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 15 0 - - C1 4 0 19 0
1994-1995 Drapeau de l'Espagne SD Compostelle Liga 34 2 3 0 - - - 37 2
1995-1996 Drapeau de l'Espagne SD Compostelle Liga 35 0 5 0 - - - 40 0
1996-1997 Drapeau de l'Espagne SD Compostelle Liga 38 1 5 0 - - - 43 1
1997-1998 Drapeau de l'Espagne SD Compostelle Liga 35 1 4 0 - - - 39 1
1998-1999 Drapeau de l'Espagne SD Compostelle Liga Adelante 37 2 4 0 - - - 41 2
1999-2000 Drapeau de l'Angleterre Bolton Wanderers Championship 15 0 6 0 - - - 21 0
2000-2001 Drapeau de l'Angleterre Bolton Wanderers Championship 23 0 5 0 - - - 28 0
Total sur la carrière 516 12 53 4 - 9 0 578 16

Statistiques d’entraîneur[modifier | modifier le code]

Statistiques de Franck Passi comme entraîneur au 8 mars 2017
Saison Club Division Pays Matchs Victoires Nuls Défaites  % Victoires
2015-2016 Olympique de Marseille Ligue 1 Drapeau de la France 7 3 2 2 42,86%
2016-2017 Olympique de Marseille Ligue 1 Drapeau de la France 9 3 3 3 33,33%
2016-2017 Lille OSC Ligue 1 Drapeau de la France 5 2 2 1 40%
Total Carrière 21 8 7 6 38,09%

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès de joueur[modifier | modifier le code]

Avec l'équipe de France espoirs, il est Champion d'Europe des Nations Espoirs en 1988 en battant la Grèce en finale.

Avec l'Olympique de Marseille, il est vice-champion de France en 1987 et finaliste de la Coupe de France en 1987.

À titre individuel, il est élu révélation de l'année France Football en 1988.

Palmarès d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Il est finaliste de la Coupe de France en 2016 avec l'Olympique de Marseille.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]