Yohann Thuram

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thuram.
Yohann Thuram

Situation actuelle
Équipe Drapeau : Belgique Standard de Liège
Numéro 16
Biographie
Nom Yohann Thuram-Ulien
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (26 ans)
Lieu Courcouronnes (France)
Taille 1,87 m (6 2)
Période pro. 2008 -
Poste Gardien de but
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
1997-1998 Drapeau : France Bourdons Esnouveaux
2000-2003 Drapeau : France Phare du Canal
2003-2008 Drapeau : France AS Monaco
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2008-2011 Drapeau : France AS Monaco 04 (0)
2010-2011 Drapeau : France Tours FC 20 (0)
2011-2013 Drapeau : France ESTAC Troyes 67 (0)
2013- Drapeau : Belgique Standard de Liège 41 (0)
2014 Drapeau : Angleterre Charlton Athletic 04 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2010 Drapeau : France France -20 ans 03 (0)
2009 Drapeau : France France espoirs 02 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 24 mars 2015

Yohann Thuram-Ulien, est un footballeur français, né le à Courcouronnes. Il évolue actuellement au Standard de Liège comme gardien de but.

Biographie[modifier | modifier le code]

AS Monaco[modifier | modifier le code]

Formé à l'AS Monaco, il devient le 3e gardien du club dès la saison 2008-2009, derrière Flavio Roma et Stéphane Ruffier.

Il effectue sa première rentrée en cours de jeu, à la 37e minute le sur la pelouse de l'AJ Auxerre à la suite de la blessure de Flavio Roma[1]. Il garde ses cages inviolées pendant toute la rencontre.

À la suite du départ de Flavio Roma au Milan AC à l'été 2009, il devient gardien numéro 2 de l'AS Monaco pour la saison 2009/2010.

Tours FC[modifier | modifier le code]

En 2010/2011, l'ASM le prête sans option d'achat au Tours FC pour qu'il puisse obtenir du temps de jeu. Il débute la saison comme titulaire mais perd sa place en janvier 2011 en raison de ses performances médiocres.

ES Troyes AC[modifier | modifier le code]

Il fait donc son retour en Principauté au début de la saison 2011/2012 mais le 31 août 2011, il est libéré par l'ASM et s'engage pour deux saisons avec Troyes[2].

Il débute en tant que doublure d'Olivier Blondel et joue les matchs de CFA2. Il joue avec l'équipe première pour la première fois le 19 novembre 2011 en coupe de France pour une victoire 2-0. Il participe à son premier match de Ligue 2 sous les couleurs de l'ESTAC en remplaçant Olivier Blondel le 16 décembre 2011 lors du derby contre le Stade de Reims pour une victoire 1-0. Dès ce match, il est apprécié par le public troyen. Il termine la saison en tant que titulaire, participant à la montée de l'ESTAC en Ligue 1.

Mécontent de la relégation de l'ESTAC en Ligue 2, Yohann cherche à quitter le club.

Standard de Liège[modifier | modifier le code]

Le 30 juillet 2013, Yohann trouve un accord avec le Standard de Liège. Le transfert fut assez long pour trouver un accord avec les deux clubs, mais l'ex portier de Troyes a finalement signé au club liégeois pour une durée de 4 ans[3]. Le 13 janvier 2014, en manque de temps de jeu au Standard de Liège, il est prêté jusqu'à la fin de saison à Charlton en seconde division anglaise.

Équipe de France[modifier | modifier le code]

Il est gardien de la sélection française des moins de 21 ans de futsal lors des éliminatoires d' en vue du championnat d'Europe de futsal des moins de 21 ans[4]. Après plusieurs autres apparitions convaincantes avec Monaco à la suite de blessures de Ruffier et Roma, Thuram-Ulien est appelé en équipe de France espoirs pour une revue d'effectif.

Pour la préparation à la Gold Cup 2009, il est appelé en équipe de Guadeloupe de football pour jouer un match amical[5].

Il effectue ses débuts en espoirs le 27 mars 2009, en match amical contre l'Estonie espoirs, à Bourges et n'encaisse aucun but (victoire 3-0).

Carrière[modifier | modifier le code]

Statistiques de Yohann Thuram au 28 juillet 2014[6]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B C M B M B
2008-2009 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 3 0 0 0 0 0 - - - 3 0
2009-2010 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 1 0 0 0 0 0 - - - 1 0
Sous-total 4 0 - - - - - - - 4 0
2010-2011 Drapeau de la France Tours FC (prêt) Ligue 2 20 0 0 0 0 0 - - - 20 0
Sous-total 20 0 - - - - - - - 20 0
2011-2012 Drapeau de la France ESTAC Troyes Ligue 2 21 0 4 0 0 0 - - - 25 0
2012-2013 Drapeau de la France ESTAC Troyes Ligue 1 38 0 1 0 3 0 - - - 42 0
Sous-total 59 0 5 0 3 0 - - - 67 0
2013-2014 Drapeau de la Belgique Standard de Liège Jupiler Pro League 3 0 1 0 - - C3 3 0 7 0
Sous-total 3 0 1 0 - - - 3 0 7 0
2014 Drapeau de l'Angleterre Charlton Athletic (prêt) Championship 4 0 0 0 0 0 - - - 4 0
Sous-total 4 0 - - - - - - - 4 0
2014-2015 Drapeau de la Belgique Standard de Liège Jupiler Pro League 29 0 1 0 0 0 C1+C3 3 0 33 0
2015-2016 Drapeau de la Belgique Standard de Liège Jupiler Pro League 1 0 - - - - C3 - - 1 0
Sous-total - - - - - - - - - 0 0
Total sur la carrière 120 0 7 0 6 0 - 3 0 136 0

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Il est le cousin de l'ancien international français Lilian Thuram[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Roma sort, Thuram entre, sur lequipe.fr
  2. Thuram à l'ESTAC, sur estac.fr
  3. Thuram quatre ans au Standard sur francefootball.fr
  4. Thuram-Ulien et le Futsal, sur fff.fr
  5. Caen : La Guadeloupe en amicale, sur football365.fr
  6. Statistiques de Yohann Thuram
  7. « Yoann Thuram : plus qu’un nom », sur Actufoot,‎ (consulté le 28 septembre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]