Christian (catcheur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Jason Reso)
Aller à : navigation, rechercher

William Jason Reso

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Christian avec l'Intercontinental Championship en 2012

Données générales
Nom complet William Jason Reso
Nom de ring Conquistador Dos
The Canadian Rage
Christian Cage
Christian
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né(e) le 30 novembre 1973 (40 ans)[1],
Kitchener, Ontario, Drapeau du Canada Canada[1]
Taille 1,89 m (6 2)[2]
Poids 103 kg (227 lb)[2]
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédération(s) World Wrestling Federation/Entertainment
Total Nonstop Action Wrestling
Entraîné(e) par Ron Hutchison[3]
Dory Funk, Jr.
Tom Prichard[1]
Carrière pro. 9 juin 1995[1]aujourd'hui

William Jason Reso (né le 30 novembre 1973 à Kitchener, Ontario, Canada[1]), plus connu sous le nom de Christian, est un catcheur canadien. Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment.

Durant sa carrière il a remporté neuf titres mondiaux, une fois ECWA Heavyweight Champion, une fois Champion poids lourds de la PCW, deux fois Champion du Monde Poids Lourds de la NWA (le dernier de l'histoire de la TNA avant que cette dernière n'officialise son propre championnat et fut donc le premier Champion Poids Lourds de la TNA), deux fois champion du Monde poids lourds de la WWE en 2011 et deux fois champion de la ECW, et devient par la même occasion Grand Slam Champion et Triple Crown Champion. Il a été aussi quatre fois champion Intercontinental de la WWF/E, une fois champion européen de la WWF, une fois champion Hardcore de la WWF, une fois champion poids mi-lourds de la WWF et treize fois champion du monde par équipe, dont onze fois avec Edge (toutes fédérations confondues).

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts (1995-1998)[modifier | modifier le code]

L'un des premiers pseudos de combat de Reso, Christian Cage, est une combinaison des noms des acteurs Christian Slater et Nicolas Cage[4]. Entraîné par Ron Hutchinson, la carrière de lutte de Christian débute en juin 1995 dans un combat contre Zakk Wylde, un stagiaire du Gym de Sylly à Toronto[4]. L'un de ses premiers pseudos de combat était Canadian Rage. Durant l'année 1997, il fait partie de THUG, une fédération stable incluant Joe Legend, Bloody Bill Skullion, Rhino Richards ainsi que son partenaire et ami d'enfance Sexton Hardcastle (Adam Copeland qui sera connu plus tard comme Edge).

En tant qu'équipe sur la scène indy canadienne, Copeland et Reso étaient connus sous le nom High Impact, et plus tard sous The Suicide Blondes puis Edge and Christian à la WWE. Également allié avec Judd the Studd, le duo a tenu les titres par équipes dans plusieurs promotions de lutte et Reso a tenu le titre de la East Coast Wrestling Association avant de signer avec la World Wrestling Federation en août 1998[5]

World Wrestling Federation/Entertainment (1998-2005)[modifier | modifier le code]

The Brood (1998-1999)[modifier | modifier le code]

Quand Jason Reso se joint à la WWF, il réduit son nom de lutteur à Christian. Il fait ses débuts à la télévision le 27 septembre 1998 au pay-per-view In Your House: Breakdown, en distrayant Edge durant son combat contre Owen Hart pour révéler son alliance à Gangrel, qui avait une rivalité contre Edge[6].

Il a du succès individuel dès le début en décrochant le titre de WWE Light Heavyweight Championship (WWF Light Heavyweight Championship) pour son premier combat contre Taka Michinoku[7]. Son vrai succès vient dans son parcours en équipe. Christian, qui a le caractère d'un vampire, forme l'équipe The Brood avec Gangrel et Edge. Ce dernier a été convaincu par Christian de les rejoindre. The Brood a brièvement eu une rivalité avec l'équipe de l'Undertaker : le Ministry of Darkness. Ils ont ensuite joint l'équipe, mais ils ont vite appris que Christian a été battu pour avoir dit à Ken Shamrock des choses sur Stephanie McMahon. L'Undertaker voulait punir Christian. Plus loyaux à The Brood qu'au Ministry of Darkness, Edge et Gangrel se sont retournés contre l'Undertaker et ont sauvé Christian. Cependant, ils s'allient The Union formé par Mankind pour attaquer The Corporate Ministry avec d'autres lors d'une édition de Raw Is War et d'ailleurs Edge son coéquipier en replacant Ken Shamrock gagne Le WWF Intercontinental Championship face à Jeff Jarrett.La raison était pour Shamrock car, il est incapable de battre à cause de Steve Blackman.

Edge et Christian (1999-2001)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Edge et Christian.

L'angle gothique est un succès, mais peu de temps après, Edge et Christian commencent à atteindre leur plein potentiel. Lors du Summerslam 1999,ils ont failli gagner le Tag Team Turmoil pour devenir no 1 au nouveaux WWF Tag Team Champions face à Big Show & The Undertaker mais c'est Les acolytes(Bradshaw & Farrooq) qu'ils gagnent le match. Le 17 octobre 1999 à No Mercy, Edge et Christian combattent The Hardy Boyz dans un combat à l'échelle pour le Terri Invitational Tournament. Malgré le succès des Hardy Boyz[8], les carrières des deux équipes sont montées en flèche.

Après s'être conduit passablement comme des heels, Edge et Christian se redéfinissent comme un duo gaffeur. Ils sont surtout connus pour leur « pause de 5 secondes » pour le bénéfice des photographes, ce qui fache certains adversaires. Ils se sont ensuite associés avec Kurt Angle pour former l'équipe ECK : Edge-Christian-Kurt. Ils obtiennent les titres de WWF World Tag Team Championship à plusieurs reprises. Ils gagnent notamment un combat d'échelle à trois équipes (triple threat Tag Team Ladder Match) et deux combats TLC[9]. En 2001, Rhyno débute dans la WWF et il se joint à Edge et Christian.

La friction commence dans l'équipe après qu'Edge gagne le tournoi annuel King of the Ring[10]. Christian montre de la jalousie et insiste pour porter le trophée d'Edge dans l'arène. Après avoir perdu son combat pour le titre de WCW World Heavyweight Championship contre The Rock en septembre 2001, il s'en prend à Edge. Les anciens partenaires commencent une rivalité pour le titre du WWE Intercontinental Championship pour plusieurs mois. Il remporte le titre de champion intercontinental contre edge a Unforgiven 2001.il le perd 1 mois plus tard contre edge a no mercy 2001[11].

Retour en solo (2001-2004)[modifier | modifier le code]

Christian commence une carrière seul, devenant connu pour celui qui balance sa mauvaise humeur sur l'arène quand il n'est pas capable d'obtenir un tombé. Les partisans surnomment ce mouvement le « Christian Fit » et ont souvent chanté pour. Christian s'est joint à The Alliance, mais cela n'a pas duré[12].

Après une série de défaites, Christian annonce qu'il quitte la WWF. Diamond Dallas Page le convainc de ne pas partir et en fait son protégé. Christian fait alors un face turn avant d'être trahi par son maître et solidifie son statut de heel.

Le 1er novembre 2001, Christian gagne le titre européen WWF European Championship contre Bradshaw[13].Lors du Survivor2001, il conserve son titre face à Al Snow, membre de la WWF.Il le perd ensuite contre Diamond Dallas Page le 7 février 2002[13]. À WrestleMania X8, Christian s'est emparé du titre Hardcore, mais l'a ensuite reperdu quelques minutes plus tard[14].

Lance Storm et Christian en tant que WWE Tag Team Champions en 2002.

Christian accompagné de ses compatriotes canadiens Lance Storm et Test forment l'équipe The Un-Americans[15] et deviennent alors les associés de Chris Jericho, avec qui Christian a encore une fois gagné le titre par équipe[16]. Christian a également aidé Jericho à éliminer Shawn Michaels du Royal Rumble de 2003 en s'habillant comme Jericho pour distraire Michaels, ce qui a permis à Jericho de l'attaquer par derrière[17].

Pendant ce temps, The Rock est venu dans la branche Raw pour le féliciter d'avoir défait Hulk Hogan à No Way Out 2003[18]. Christian veut être son ami et il s'est fait dire par The Rock qu'il était « sa nouvelle superstar favorite de la WWE ». Ravi d'entendre cela de The Rock, Christian a commencé à utiliser plusieurs manières de The Rock. Il a varié un peu en appelant ses partisans « The Peeps » (similaire à The Rock qui appelle ses partisans «The People») et en utilisant la pose de The Rock à sa victoire (The Rock va dans le coin sur les cordes et lève le poing en l'air). Christian a également assisté The Rock dans sa rivalité avec Goldberg. Christian en est même venu à s'appeler « The New People's Champion » (le nouveau champion des partisans) et utilise son nouveau charisme pour défaire Booker T à Judgment Day 2003 pour le titre vacant du WWE Intercontinental Championship dans un combat spécial : une bataille royale à neuf hommes « over-the-top-rope »[19]. Le soir suivant à Raw, Christian est apparu au segment du talk show « Highlight Reel » de Chris Jericho en ayant les cheveux courts (il a toujours eu les cheveux longs). Il a déclaré que The Rock lui a ordonné de ramener à lale titre Intercontinental et en outre utiliser sa victoire pour l'établir en tant que nouveau champion du peuple (The People's Champion).

The Rock n'était pas très content à propos de la déclaration de Christian et de son imitation, alors il apparait au « Highlight Reel » de Chris Jericho pendant l'entrevue de Christian. Mécontents, Jericho et Christian ont sauté sur The Rock que Booker T est venu sauver.

Plus tard en 2003, Jericho et Christian ont débuté à courtiser les divas Trish Stratus et Lita. Ils ont misé, pour un dollar canadien, pour voir qui va coucher avec leur cible. Malgré tout, les filles ont découvert la mise. Jericho et Stratus sont restés ensemble pour un certain temps, en menant la séparation de Jericho et Christian au début de 2004. Christian a blessé Stratus dans un combat à Raw. Durant un combat entre Christian et Jericho à WrestleMania XX, Trish trahit Jericho, ce qui cause la victoire de Christian[20]. Trish joint alors ses forces avec Christian (sur écran, le couple était appeler « Tristian ») et son « Problem Solver » Tyson Tomko pour rendre la vie de Jericho impossible à Raw. Durant un combat en cage contre Jericho le 10 mai 2004, Christian a subi une blessure sévère au dos, ce qui lui a causé une absence pendant presque quatre mois. Il est revenu le 30 août 2004 dans une édition de Raw.

Captain Charisma (2004-2005)[modifier | modifier le code]

La gimmick de Christian est devenue un sûr de soi, « heel » présomptueux. Il est également devenu populaire au Canada et au Royaume-Uni. Il s'est ainsi surnommé « Captain Charisma » et le 6 décembre 2004, il a été forcé de se battre en tant que Captain Charisma, complété avec un costume de super-héros par son rival Chris Jericho, qui était le GM (general manager) de la soirée. Christian était toujours accompagné par Tyson Tomko et gagnait usuellement ses combats avec l'interférence de Tomko et par d'autres méthodes de fraude. Plus tard, Christian a été forcé de combattre en équipe avec Edge quelques fois vers la fin de 2004 et au début de 2005. En dépit d'être un méchant (heel), il a acquis des partisans cultes, qu'il réfère d'être ses « peeps », « Peepulation » (un jeu de mot avec « population ») ou la « Christian Coalition ». Il s'est vu donner une nouvelled'entrée, une remix de la chanson Just Close Your Eyes du groupe rock Waterproof Blonde.

À Royal Rumble 2005, Christian a eu une rencontre avec John Cena et lui a déclaré qu'il était un meilleur rappeur que Cena[21]. Les mois suivants, Christian a commencé à faire des promotions dénonçant John Cena comme étant un poseur (« à poser »). Christian était notablement hué durant ce segment et a finalement été dans des main events. Peu de temps après, Cena change de branche, soit en passant de SmackDown! à RAW. Il a défendu avec succès son titre de la WWE dans un combat à trois entre lui-même, Christian et Jericho à Vengeance 2005. Après le combat, la rivalité a complètement tourné pour Cena vs Jericho et les mois depour un Cena vs Christian a disparu sans explication.

Entre ses combats avec Cena, Christian a participé au Money in the Bank Ladder Match à WrestleMania 21[22]. Il était généralement un non-facteur, bien qu'un des moments les plus mémorables était quand Tomko l'a monté à mi-chemin dans l'échelle. Ensuite, Christian a vu son échelle tomber par Kane, lui sauter au-dessus de la corde supérieure et atterrir dans les bras de Tomko. Il avait rejoint Edge plus tôt et ils avaient donné un con-chair-to avec des échelles à Kane. Il avait un rôle de premier plan dans la parodie pour Basic Instinct en connexion avec le thème « WrestleMania Goes Hollywood ».

Dans une épisode de SmackDown! le 30 juin 2005, Christian a été l'avant-dernier homme à être repêché à SmackDown! dans le repêchage de la WWE. Il a remplacé The Big Show dans un combat d'élimination à six hommes pour être le nouveau champion de SmackDown!, mais il a été éliminé par Bradshaw. Christian avait dit précédemment dans une entrevue qu'il souhaitait être repêché à SmackDown!, car l'émission avait besoin d'un Canadien (bien que Chris Benoit était arrivé un peu plus tôt dans le repêchage).

Christian s'est vanté du fait qu'il a été dans le main event de la soirée aux deux émissions, soit RAW et SmackDown!, dans la même semaine. Par contre, il a été défait par Batista dans un long combat le 7 juillet 2005. Peu de temps après, Christian donne son propre segment d'interview à SmackDown! appelé « The Peep Show ».

Au pay-per-view Great American Bash, le 24 juillet 2005 à Buffalo, New York, Christian a perdu un combat contre Booker T. Christian a perdu un «Fatal Four Way Match» contre Chris Benoit, Booker T et Orlando Jordan pour le titre américain de Benoit à No Mercy 2005, en abandonnant contre le Sharpshooter de Benoit.

Le 31 octobre 2005, Jay Reso a quitté la WWE. S'accordant avec Dave Meltzer, il a demandé à signer un nouveau contrat durant les enregistrements du 21 octobre 2005 dans une édition de Smackdown!. Christian ne voulait pas signer le contrat, et son dernier combat s'est déroulé durant les enregistrements pour l'édition de Smackdown! du 4 novembre 2005. Bien qu'il ait quitté la WWE, Christian est apparu à Raw et à Taboo Tuesday 2005 et se serait battu si les spectateurs avaient voté pour lui. Notamment, pendant le combat (où Matt Hardy et Rey Mysterio ont reçu le plus grand nombre de votes), on pouvait entendre « We Want Christian » (On veut Christian) à un certain point.

Contrairement aux premières rumeurs, Reso a déclaré durant son discours à ses débuts à TNA Genesis 2005 que la WWE n'a pas sous estimé son offre de contrat ; en fait, supposément, la WWE a offert un contrat « assez lourd » pour rester. Il avait pris la décision de quitter la fédération plusieurs mois avant son expiration de contrat et il s'était entendu en termes avec la Total Nonstop Action Wrestling avant son départ.

Circuit indépendant (2006)[modifier | modifier le code]

En 2006, Cage a fait deux apparitions pour la promotion de Ring of Honor. La première eut lieu le 12 mai à Long Island, dans l'État de New York, en équipe avec Colt Cabana contre le champion de la ROH Bryan Danielson et Christopher Daniels. Cage et Cabana ont gagné le combat après que Cage a fait un tombé sur Daniels[23]. Cage a fait sa deuxième apparition contre Christopher Daniels le 29 juillet. Il a cependant perdu, malgré tous ses efforts. Daniels lui a fait un tombé après un « Angels Wings ». Après le combat, Daniels a invité Christian à revenir à la Ring of Honor n'importe quand et Christian a accepté l'offre de Daniel.

Total Nonstop Action Wrestling (2005-2009)[modifier | modifier le code]

NWA World Heavyweight Champion (2005-2006)[modifier | modifier le code]

Cage (à droite) avec Tomko

Reso a débuté à la Total Nonstop Action Wrestling le 13 novembre 2005 au pay-per-view Genesis 2005 sous son nom original de combat, Christian Cage. Après avoir fait une alliance avec son ami de longue date Scott D'Amore de « Team Canada » et « Planet Jarett », il a délivré le «Unprettier» à D'Amore et a aidé Team 3D à envoyer Jeff Jarrett à travers une table. Cage a fait ses débuts à TNA IMPACT! le 19 novembre 2005 en s'engageant verbalement à « The Alpha Male » Monty Brown. Brown a mis en jeu sa chance d'être l'aspirant no 1 pour le titre de la NWA (NWA World Heavyweight Championship) à Turning Point. Cage a eu son premier combat pour la TNA le 8 décembre 2005 en défaisant Bobby Roode de Team Canada malgré l'interférence de Monty Brown. Il a ensuite défait Brown à Turning Point.

Le 12 février 2006 à TNA Against All Odds 2006, Cage a défait Jarrett pour le titre du Monde Poids Lourds de la NWA (NWA World Heavyweight Championship). Dans le processus, il est devenu le premier canadien à détenir la ceinture depuis Ron Garvin en 1987 et le quatrième Canadien à détenir la ceinture dans l'histoire (après Whipper Billy Watson, Gene Kiniski et Garvin). Il a défendu avec succès son titre contre Monty Brown à TNA Destination X 2006 le 12 mars 2006.

The Instant Classic et second NWA World Heavyweight Championship (2006-2007)[modifier | modifier le code]

Christian durant son entrance à la TNA

Lors du pay-per-view Hard Justice Christian regarde le match entre Jeff Jarrett et Sting mais en tentant d'intervenir au profit de ce dernier avec une guitare le frappe violemment avec celle-ci entrainant la défaite de Sting. Immédiatement après ses actes, Christian fut questionné par Rhino, ce qui allait les mener à une rivalité qui fit que Christian allait combattre Rhino à No Surrender pour se défendre des accusations de trahison portées sur lui. Christian réussit à se débarrasser de Rhino grâce à un Unprettier sur une chaise. Lors de Bound for Glory Christian accrocha une nouvelle victoire sur Rhino lors d'une bataille de rue en utilisant un Con-chair-to avec une échelle, un panneau de signalisation, une table cassée et plusieurs chaises. Au début du iMPACT! suivant eut lieu le tout premier match en cage de barbelé qui a vu la victoire de Christian lorsque Rhino le lança au travers de la porte de la cage ce qui lui fit gagner le match. La semaine d'après lors du iMPACT! Christian se réunit avec Travis Tomko qui avait débuté à la TNA en attaquant Sting lors du match entre ce dernier et Christian pour devenir challenger no 1, ce fut peu après que Christian commença à se faire appeler "The Instant Classic". À Final Resolution il réussit à gagner le NWA World Heavyweight Championship contre Abyss et Sting dans un Three Way Elimination match.

Retour à la World Wrestling Entertainment (2009-…)[modifier | modifier le code]

ECW Champion (2009-2010)[modifier | modifier le code]

Jason "Christhian" Reso.jpg

Le 10 février 2009, Christian effectue son retour à la ECW en tant que Face en remportant son premier match face à Jack Swagger dans le main event avec l'aide de Finlay et d'Hornswoggle[24]. Le 24 février à la ECW, il perd un match pour le ECW Championship face à Jack Swagger[25]. Le 10 mars à la ECW, il remporte une « Battle Royal » pour se qualifier au Money in the Bank de Wrestlemania XXV, qui sera remporté par CM Punk[26]. Au tout premier WWE Superstars, il remporte le tout premier main event du show en battent Finlay et devient donc challenger au ECW Championship. Lors de Backlash 2009, il remporte le ECW Championship face à Jack Swagger. Il conserve le titre à Judgment Day 2009 face au même adversaire[27].

Mais il le perd à Extreme Rules 2009 au profit de Tommy Dreamer dans un match « Hardcore Triple Threat Match » auquel participait également Jack Swagger[28]. Lors du Raw le 15 juin, il affronte Tommy Dreamer pour le titre, mais perd par tombé. Ils s'affrontent à nouveau à The Bash 2009 dans un match Scramble Match comprenant également Jack Swagger, Mark Henry et Finlay. Tommy Dreamer remporte le match et conserve le titre[29]. Il bat finalement Tommy Dreamer à Night of Champions 2009 et remporte le titre pour la deuxième fois de sa carrière[30].

Il conserve ensuite son titre face à William Regal à deux reprises, à SummerSlam 2009 en 8 secondes, avant de se faire mettre K.O. par Vladimir Kozlov et Ezekiel Jackson[31] et à Breaking Point. À TLC 2009, il conserve son titre contre Shelton Benjamin dans un Ladder Match. Le 31 janvier, au Royal Rumble 2010, il conserve le ECW Championship face à Ezekiel Jackson. Lors de la dernière émission de la ECW, le 16 février, il perd le ECW Championship dans un Extreme Rules Match après une intervention de Zack Ryder et William Regal, après qu'Ezekiel Jackson l'a fait passer à travers une table.

Diverses rivalités (2010-2011)[modifier | modifier le code]

Suite à la fermeture de la ECW, Christian est drafté à Raw (et parallèlement devient le professionnel assigné à Heath Slater à NXT). Lors de son premier match dans cette division depuis son retour, il bat Carlito dans un match de qualification pour le Money in the Bank Ladder match de WrestleMania XXVI.

Lors du draft à Raw le 26 avril 2010 il est drafté à SmackDown. Il participe ensuite au tournoi pour désigner le nouveau Champion intercontinental : il bat Cody Rhodes lors du premier tour, mais perd contre Kofi Kingston lors de la finale. Le 26 mai à NXT, son rookie, Heath Slater, est éliminé. Il participe à WWE Money in the Bank dans le Money in the Bank Ladder match avec Matt Hardy, Big Show, Kofi Kingston, Cody Rhodes, Drew McIntyre, Dolph Ziggler et Kane, remporté par ce dernier. Il entame ensuite une rivalité avec Matt Hardy, contre Drew McIntyre et Cody Rhodes. Il gagne ses matchs face à Cody ainsi que tous ceux face à McIntyre. En septembre 2010, il subit une déchirure à l’un de ses muscles pectoraux, nécessitant une opération. Il est revenu le temps d'une soirée le 13 décembre lors du Raw spécial "Slammy Awards" pour présenter, avec Edge, le Slammy "Ho Snap" MeltDown of the year remporté par Edge.

Christian fait son retour le 20 février, à l'occasion d'Elimination Chamber (2011) en secourant Edge d'une attaque d'Alberto Del Rio[32]. Il sauve une seconde fois Edge lors d'une signature de contrat face à Alberto Del Rio lors du SmackDown du 4 mars[33]. Pour son 1er combat depuis son retour, il bat Brodus Clay au Raw du 7 mars[34]. La même semaine à SmackDown, le manager général Theodore Long reforme l'équipe Edge et Christian pour battre Alberto Del Rio et Brodus Clay[35].

World Heavyweight Champion et blessure (2011-2012)[modifier | modifier le code]

Suite à la retraite anticipée d'Edge, il remporte une bataille royale organisée à SmackDown le 15 avril pour affronter Alberto Del Rio à Extreme Rules (2011) pour le World Heavyweight Championship rendu vacant[36].

Il prend possession pour la 1re fois du World Heavyweight Championship en battant Alberto Del Rio durant Extreme Rules[37]. Il devient à la même occasion le 11e Grand Slam Champion et le 23e Triple Crown Champion[38].

Cinq jours plus tard, il perd le titre au profit de Randy Orton au cours de SmackDown[39]. Au sortir de cette défaite, il entame une rivalité avec ce dernier en adoptant une attitude heel et l'affronte à de multiples reprises pour le titre jusqu'à la fin août, notamment lors d'Over the Limit (2011) où il ne récupère pas le titre[40]. À Capitol Punishment il perd à cause d'une erreur arbitrale[41],[Note 1]. À l'occasion de Money in the Bank (2011) une stipulation précise que Randy Orton perdra le titre en cas de disqualification. Christian profite de cette règle pour cracher à la figure d'Orton, ce dernier lui porte alors un coup bas et est disqualifié. Christian remporte alors son 2e titre de champion de monde poids-lourds[42]. Lors de SummerSlam (2011), il perd de nouveau le titre, toujours au profit de Randy Orton[43]. Lors du SmackDown du 30 août, le manager général Bret Hart lui donne une dernière opportunité pour le titre dans un match en cage sans succès[44],[45].

Lors du SmackDown du 23 septembre, il réclame un nouveau match pour le titre, Triple H accepte mais il perd le Lumberjack Match face au nouveau champion Mark Henry après que Sheamus le renvoie dans le ring alors qu'il semblait vouloir rentrer aux vestiaires. Il attaque Sheamus lors du SmackDown suivant, l'empêchant de gagner l'Intercontinental Championship face à Cody Rhodes. Il perd contre Sheamus lors de Hell in a Cell[46]. Lors de Vengeance (2011), il perd de nouveau face à Sheamus.

Pendant la tournée européenne de novembre, il se blesse lors de son match contre Sheamus à Bruxelles. Il retourne aux États-Unis pour cause de cheville foulée et cède sa place à Dolph Ziggler dans l'Elimination Tag Team Match des Survivor Series et ne sera pas là pour encourager la Team Barrett. Il attaque Sheamus lors de son match avec Randy Orton contre Barrett et Rhodes, en l'empêchant de porter son Brogue Kick puis en lui donnant un coup de béquille. Il fait une apparition lors des Slammy Awards, mais toujours blessé. Christian effectue son retour lors de l'Elimination Chamber (2012) où il vient soutenir John Laurinaitis aux côtés d'Alberto Del Rio, Mark Henry et David Otunga. Lors SmackDown du 16 mars, Christian confirme son retour en organisant son talk-show, le Peep Show, avec pour invités John Laurinaitis et Teddy Long.

Lors du Raw du 26 mars, sa blessure à la nuque est aggravée lors de son match contre CM Punk, ce qui l'empêche de participer à WrestleMania ; il est remplacé dans le match par Drew McIntyre[47],[48].

Intercontinental Champion, blessure et rivalité avec The Shield (2012-2013)[modifier | modifier le code]

Après deux mois de convalescence, il effectue son retour en tant que Face le 20 mai lors d'Over the Limit (2012) en remportant une bataille royale lui donnant le soir même une opportunité pour le titre intercontinental, ou le titre des États-Unis. Il décide d'affronter Santino Marella pour le titre des États-Unis mais il changera d'avis dans la soirée et affrontera Cody Rhodes pour devenir le nouveau champion intercontinental. Lors du TNA Slammiversary 2012 (PPV de la TNA), il fait son retour en prenant le nom de "Christian Cage" et parle de ses exploits à la TNA avant de repartir. Lors de No Way Out, il conserve son titre face à Cody Rhodes. Lors du SmackDown du 29 juin, il bat avec Santino Marella l'équipe de Cody Rhodes et David Otunga et se qualifient donc pour le Money in the Bank ladder match de Smackdown lors de Money in the Bank (2012). Il ne gagnera pas le match. Lors de la 1000e de Raw, il perd son titre face à The Miz et perd son rematch pour le titre lors du SmackDown suivant.

Lors de RAW du 17 juin 2013, Vickie Guerrero annonce le retour de Christian, et ce dernier dispute un match contre Wade Barrett, qu'il remportera. Lors du SmackDown du 21 juin, il bat Drew McIntyre et subit ensuite un Triple PowerBomb par The Shield. Lors du RAW du 24 juin, il bat avec Sheamus, Cody Rhodes et Damien Sandow. Lors du Maint Event du 26 juin, il bat Dean Ambrose. Lors du SmackDown du 28 juin, lui et The Usos battent Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns. Il pourrait avoir un match pour le titre des États-Unis de Dean Ambrose. Lors du Raw du 1er Juillet, il perd avec les Usos contre The Shield. Lors du SmackDown du 5 juillet, il perd face à Randy Orton . Lors du Raw du 8 juillet, Christian perd face à Kane. Lors du Money in the Bank de Raw, il perd au profit de Randy Orton. Lors du Raw du 22 juillet, il bat Titus O'Neil. Le 26 juillet à Smackdown, il bat Jack Swagger. Lors du Raw du 29 juillet, Alberto Del Rio.

Diverses rivalités et blessure (2013-...)[modifier | modifier le code]

Lors du SmackDown du 2 août, il bat Randy Orton et Rob Van Dam pour devenir l'aspirant au World Heavyweight Championship et après le match le champion Alberto Del Rio l'attaque et vont donc s'affronter a SummerSlam pour le titre. Lors du Raw du 5 aout, il bat Heath Slater, Lors du SmackDown du 9 aout, il bat le champion du monde poids lourds Alberto Del Rio dans un match sans titre en jeu. Puis après le match il attaque Alberto Del Rio. Le 16 aout à Smackdown, il bat Damien Sandow. À SummerSlam (2013) il perd son match pour le World Heavyweight Championship contre Alberto Del Rio. Lors du Raw du 26 aout, il perd contre le champion de la WWE Randy Orton. La semaine suivante, il se fait passer à tabac par The Shield sous les yeux d'Edge. Depuis, il est inactif. Il fait une apparition lors de RAW du 09 Décembre, pour les Slammy Award 2013. Le 28 Décembre, lors d'un House Show à Toronto, il est l'arbitre spécial du match qui oppose Big Show à Kane.

Il effectue son retour lors de Smackdown du 31 Janvier et bat Jack Swagger dans un match qualificatif pour Elimination Chamber 2014. Lors de Smackdown du 07 Février, il perd face à Randy Orton[49]. Lors de RAW du 10 Février, lui et Sheamus battent Jack Swagger et Antonio Cesaro. Lors de Raw du 17 Février, il perd face à Daniel Bryan. Il a attaqué Daniel Bryan avant le combat. Il effectue donc un heel turn[50]. Lors de Smackdown du 21 Février, il perd face à Sheamus[51]. Lors de Elimination Chamber, il perd au profit de Randy Orton et ne remporte donc pas les titres de la WWE[52]. Lors de RAW du 24 Février, il perd face à Sheamus[53]. Lors de RAW du 03 mars, il perd une nouvelle fois face à Sheamus[54]. Lors de Smackdown du 07 mars, il bat Dolph Ziggler[55]. Lors de RAW du 10 mars, il perd face à Sheamus[56]. Lors de Raw, le 24 Mars 2014, Il gagne une Fatal 4 Way contre Sheamus, Dolph Ziggler et Alberto Del Rio pour devenir l'aspirant au titre Intercontinental de Big E Langston[57]. Durant ce match, il se blesse et ne peut donc affronter Big E Langston, le lendemain à WWE Main Event[58].

Il est actuellement inactif suite à une commotion cérébrale[59]. Il effectue une apparition en tant que commentateur lors de l'avant show de NXT Takeover le 29 mai 2014[60].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

Christian faisant un Cage Frog Splash à Kurt Angle durant son activité à la TNA.
Christian exécutant un Diving Headbutt
  • Surnoms
    • "The New People's Champ" (WWE)[62]
    • "Captain Charisma" (WWE/TNA)[1]
    • "The Instant Classic" (TNA)[1]
    • "The Champ" (TNA)
    • "The Livewire" (WWE)
Christian avec l'un de ses fans.
  • Musiques d'entrées
Musiques d'entrées Compositeurs Périodes Fédération(s)
"Blood" Jim Johnston 1998-1999 WWF
"Blood Brother" Jim Johnston 1999-2000 WWF
"At Last" Jim Johnston 2001-2003 WWF/E
"My Peeps" Jim Johnston 2003-2004 WWE
"Just Close Your Eyes" Waterproof Blonde 2004-2005 WWE
"Take Over" Dale Oliver 2005-2008 ; 2012 TNA/ROH
"Just Close Your Eyes" Story of the Year 2009-… WWE

Palmarès[modifier | modifier le code]

Christian avec la ceinture de champion de la ECW.
Christian avec le NWA World Heavyweight Championship.
  • East Coast Wrestling Association
    • 1 fois ECWA Heavyweight Champion[63]
  • New Tokyo Pro Wrestling
    • 1 fois NTPW Pro Tag Team Champion avec Sexton Hardcastle
  • Pennsylvania Championship Wrestling
    • 1 fois Champion poids lourds de la PCW[66]
  • Southern States Wrestling
    • 1 fois Champion par équipes de la SSW avec Edge

Récompenses de magazines[modifier | modifier le code]

PWI 500, les cinq cents meilleurs catcheurs de l'année
Année 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
Rang 268[76] en augmentation 80[77] en diminution 90[78] en augmentation 57[79] en augmentation 29[80] en diminution 47[81] en augmentation 28[82] en diminution 31[83] en augmentation 30[84] en augmentation 12 [85] en augmentation 7[86] en diminution 14[87] en diminution 28[88] en augmentation 22[89] en diminution 33[90] en augmentation 15[91]
  • Wrestling Observer Newsletter
    • Élu équipe de l'année en 2000 avec Edge[93]
    • Pirepour un match en 2006 pour le match TNA Reverse Battle Royal à TNA Impact[94]!
    • Élu meilleure équipe de la WWE avec Edge

Filmographie[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Christian apparaît dans les jeux :

Vie privée[modifier | modifier le code]

Jason est diplômé de l'école de Don Bosco avec son ami Adam Copeland mieux connu à la WWE sous le nom d'Edge[111].

Il a un tatouage sur son biceps gauche représentant une tête de bulldog tenant une rose jaune dans sa gueule.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Lors du tombé final, Christian avait la jambe gauche sous les cordes ce qui invalide normalement le tombé.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j (en) « Christian Cage's profile »
  2. a et b (en) « Profil de Christian », WWE (consulté le 3 novembre 2011)
  3. a et b (en) « Bio de Jason Reso » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-26
  4. a et b (en) « Profil de Christian », sur SLAM! Sports (consulté le 23 juin 2009)
  5. (en) « ECWA - East Coast Wrestling Association - World heavyweight title history », sur Solie (consulté le 24 juin 2009)
  6. (en) « Austin loses title at Breakdown », sur Slam! Sports,‎ 28 septembre 1998 (consulté le 24 juin 2009)
  7. a et b (en) « History of Light Heavyweight », sur WWE (consulté le 24 juin 2009)
  8. (en) « No Mercy 1999 résultats officiels », sur WWE.com (consulté le 12 juin 2009)
  9. (en) « Profil d'Edge et Christian », sur Online World of Wrestling (consulté le 22 juin 2009)
  10. (en) « Angle and Edge rule KOTR », sur Slam! Sports,‎ 25 juin 2001 (consulté le 24 juin 2009)
  11. a et b (en) « History Of The Intercontinental Championship », sur WWE (consulté le 24 juin 2009)
  12. (en) « Profil de The Alliance », sur Online World of Wrestling (consulté le 24 juin 2009)
  13. a, b et c (en) « History Of The European Championship », sur WWE (consulté le 24 juin 2009)
  14. (en) « WrestleMania 18 », sur Online World of Wrestling,‎ 17 mars 2002 (consulté le 24 juin 2009)
  15. (en) « Profil des Un-Americans », sur Online World of Wrestling (consulté le 24 juin 2009)
  16. a et b (en) « History of World Tag Team Championships », sur WWE,‎ 14 octobre 2002 (consulté le 24 juin 2009)
  17. (en) « Résultats Royal Rumble 2003 », sur Online World of Wrestling (consulté le 7 septembre 2009)
  18. (en) « Résultats No Way Out 2003 », sur Online World of Wrestling (consulté le 7 septembre 2009)
  19. (en) « Résultats Judgment Day 2003 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 7 septembre 2009)
  20. (en) « Résultats WrestleMania 20 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 7 septembre 2009)
  21. (en) « Résultats Royal Rumble 2005 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 7 septembre 2009)
  22. (en) « Résultats WrestleMania 21 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 7 septembre 2009)
  23. (en) « RING OF HONOR WRESTLING RESULTS », sur onlineworldofwrestling.com (consulté le 2 janvier 2014)
  24. (en) « ECW on Sci Fi Results - 2/10/09 », sur wrestleview.com (consulté le 1 janvier 2014)
  25. (en) « CALDWELL'S ECW TV REPORT 2/24: Christian vs. Swagger; not-so-obvious reason for Christian returning to ECW brand, Pirate vs. Boogey vs. Original », sur pwtorch.com (consulté le 1 janvier 2014)
  26. (en) « WWE WrestleMania 25, résultats », sur Online World of Wrestling (consulté le 24 juillet 2009)
  27. (en) « Résultats Judgment Day 2009 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 7 septembre 2009)
  28. (en) « Résultats Extreme Rules 2009 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 7 septembre 2009)
  29. (en) « Résultats The Bash 2009 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 7 septembre 2009)
  30. a et b (en) « Results: Charismatic history » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-26
  31. (en) « Results: Extreme celebration soured » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-26
  32. (en)Dave Hillhouse, « Elimination Chamber mostly eliminates dramatic intrigue », sur CANOE - SLAM! Sports,‎ 20 février 2011 (consulté le 30 mai 2012)
  33. (en)Dave Hillhouse, « Del Rio looks to disarm the champ », sur CANOE - SLAM! Sports,‎ 5 mars 2011 (consulté le 30 mai 2012)
  34. (en)Dale Plummer, « Stone Cold stuns Cole's Wrestlemania plans », sur CANOE - SLAM! Sports,‎ 7 mars 2011 (consulté le 30 mai 2012)
  35. (en)Dave Hillhouse, « Less rock, more talk », sur CANOE - SLAM! Sports,‎ 12 mars 2011 (consulté le 30 mai 2012)
  36. (en)Mike Tedesco, « Smackdown Results - 4/15/11 », sur Wrestleview.com,‎ 15 avril 2011 (consulté le 30 mai 2012)
  37. (en)Michael Burdick, « Christian def. Alberto Del Rio (World Heavyweight Championship Ladder Match) », sur wwe.com,‎ 14 avril 2011 (consulté le 31 mai 2012)
  38. (en) Jon Sainz, « Power Ranking All the Grand Slam Champions », sur bleacherreport.com,‎ 9 juin 2011 (consulté le 31 mai 2012)
  39. (en) Mitch Passero, « Christian's dream crushed », sur wwe.com,‎ 6 mai 2011 (consulté le 31 mai 2012)
  40. (en)Michael Burdick, « World Heavyweight Champion Randy Orton def. Christian », sur wwe.com,‎ 22 mai 2011 (consulté le 1 juin 2012)
  41. (en) Kevin Powers, « World Heavyweight Champion Randy Orton def. Christian », sur wwe.com,‎ 19 juin 2011 (consulté le 1er juin 2012)
  42. (en)Mitch Passero, « Christian def. Randy Orton (New World Heavyweight Champion) », sur wwe.com,‎ 17 juillet 2011 (consulté le 1 juin 2012)
  43. (en)Mitch Passero, « Randy Orton def. Christian in a No Holds Barred Match (New World Heavyweight Champion) », sur wwe.com,‎ 14 aout 2011 (consulté le 1 juin 2012)
  44. (en)« Christian goes off on Orton, Edge and SuperSmackDown », sur wwe.com,‎ 26 aout 2011 (consulté le 1 juin 2012)
  45. (en)Mitch Passero, « Mark Henry crashes the cage », sur wwe.com,‎ 3 septembre 2011 (consulté le 1 juin 2012)
  46. (en) « Sheamus vs Christian », WWE
  47. (en) « Why Christian Was Really Pulled from WrestleMania, WWE’s Update », sur www.wrestlenewz.com,‎ 27 mars 2012.
  48. (en) « WWE WrestleMania 28: Why Christian Was Removed from Team Laurinaitis », sur http://bleacherreport.com,‎ 27 mars 2012.
  49. http://pwtorch.com/artman2/publish/WWE_News_3/article_76138.shtml#.UvJ1bmJ5NRI
  50. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58386
  51. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58400
  52. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58453
  53. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58470
  54. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58535
  55. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58552
  56. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58622
  57. http://www.wwe.com/videos/alberto-del-rio-sheamus-vs-dolph-ziggler-big-show-continues-on-wwe-active-wwe-ap-26085671
  58. http://www.wwe.com/shows/wwemainevent/2014-03-25/christian-not-competing-main-event-26214967
  59. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58916
  60. http://www.catch-arena.com/news-catch-wwe-nxt-takeover-du-29052014-8514
  61. « Numéro spécial : Prises de finition », Top Catch, no 2,‎ août 2009, p. 34 (ISSN 1968-9454)
  62. a et b (de) « Profil de Jason Reso », sur Cagematch.de (consulté le 31 janvier 2010)
  63. (en) « Historique du ECWA Heavyweight Championship », sur Solie (consulté le 7 septembre 2009)
  64. (en) « Historique du ICW Streetfight Tag Team Championship », sur ProWrestlingHistory.com (consulté le 2 septembre 2009)
  65. (en) « Historique du NWA World Heavyweight Championship », sur The National Wrestling Alliance (consulté le 7 septembre 2009)
  66. (en) « Historique du PCW Heavyweight Championship » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-26
  67. (en) « History Of The WWE Hardcore Championship », sur WWE (consulté le 24 juin 2009)
  68. (en) « Edge and Christian's first World Tag Team Championship reign », sur WWE (consulté le 22 juin 2009)
  69. (en) « Edge and Christian's second World Tag Team Championship reign », sur WWE (consulté le 22 juin 2009)
  70. (en) « Edge and Christian's third World Tag Team Championship reign », sur WWE (consulté le 22 juin 2009)
  71. (en) « Edge and Christian's fourth World Tag Team Championship reign », sur WWE (consulté le 22 juin 2009)
  72. (en) « Edge and Christian's fifth World Tag Team Championship reign », sur WWE (consulté le 22 juin 2009)
  73. (en) « Edge and Christian's sixth World Tag Team Championship reign », sur WWE (consulté le 22 juin 2009)
  74. (en) « Edge and Christian's seventh World Tag Team Championship reign », sur WWE (consulté le 22 juin 2009)
  75. (en) « WWE ppv Wrestling results », sur Online World of Wrestling,‎ 21 juillet 2002 (consulté le 24 juin 2009)
  76. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 1997 », Internet Wrestling Database
  77. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 1998 », Internet Wrestling Database
  78. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 1999 », Internet Wrestling Database
  79. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2000 », Internet Wrestling Database
  80. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2001 », Internet Wrestling Database
  81. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2002 », Internet Wrestling Database
  82. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2003 », Internet Wrestling Database
  83. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2004 », Internet Wrestling Database
  84. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2005 », Internet Wrestling Database
  85. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2006 », Internet Wrestling Database
  86. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2007 », Internet Wrestling Database
  87. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2008 », Internet Wrestling Database
  88. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2009 », Internet Wrestling Database
  89. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2010 », Internet Wrestling Database
  90. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2011 », Internet Wrestling Database
  91. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2012 », Internet Wrestling Database
  92. a et b (en) « Pro Wrestling Illustrated Award Winners - Match of the Year » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-26
  93. (de) « Observer: Tag Team of the Year », sur genickbruch.com (consulté le 7 septembre 2009)
  94. (de) « Observer: Worst Worked Match Of The Year », sur genickbruch.com (consulté le 7 septembre 2009)
  95. http://www.wrestlezone.com/news/226035-tna-update-sabin-suffers-concussion-christian-more
  96. http://www.evi.com/q/christian_cage_and_who_starred_in_bloodstained_memoirs
  97. http://www.allocine.fr/film/fichefilm-61320/casting/
  98. http://www.thrivingfamily.com/Family/Media/book-reviews/d/dark-is-rising.aspx
  99. http://www.shocktillyoudrop.com/reviews/20561-medium-raw-night-of-the-wolf/
  100. http://uk.ign.com/articles/2000/01/15/the-official-wwf-smackdown-roster
  101. http://uk.ign.com/articles/2000/11/14/wwf-smackdown-2-know-your-role-2
  102. http://smackdown.neoseeker.com/wiki/WWF_SmackDown!:_Just_Bring_It
  103. http://www.gamespot.com/articles/wwe-smackdown-shut-your-mouth-roster-revealed/1100-2896097/
  104. http://uk.ign.com/articles/2004/08/18/smackdown-vs-raw-final-roster
  105. http://www.giantbomb.com/wwe-smackdown-vs-raw-2006/3030-10338/
  106. http://www.thesmackdownhotel.com/svr2010/roster/
  107. http://bleacherreport.com/articles/455882-thqs-smackdown-vs-raw-2011-mostly-complete-roster-revealed
  108. http://www.wwe.com/inside/thq/wwe-12/thq-wwe-12-roster-reveal-september
  109. http://wwe13.2k.com/roster
  110. http://bleacherreport.com/articles/1823304-wwe-2k14-breaking-down-full-roster-in-latest-release
  111. http://legend-of-wwe.xooit.fr/t1332-Christian.htm

Liens externes[modifier | modifier le code]