Vengeance (2011)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir WWE Vengeance et Vengeance (homonymie).

Vengeance (2011)

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Logo officiel de Vengeance 2011

Main event Last Man Standing match entre Alberto Del Rio et John Cena
Slogan Vengeance is Mine
Thème musical Make Some Noise (Put 'Em Up) de The Crystal Method avec Yelawolf
Informations
Fédération WWE
Division(s) Raw
SmackDown
Date 23 octobre 2011
Spectateurs 8 000 personnes
Téléspectateurs 130 000 personnes
Lieu AT&T Center
Ville San Antonio, Texas, Drapeau des États-Unis États-Unis
Critique The Sun : 6/10 étoiles [1]
CANOE - SLAM! Sports : 8/10 étoiles [2]

Chronologie des évènements

Chronologie des Vengeance

L'édition 2011 de Vengeance est une manifestation de catch professionnel télédiffusée et visible uniquement en paiement à la séance. L'événement, produit par la World Wrestling Entertainment (WWE), a eu lieu le 23 octobre 2011 au AT&T Center, à San Antonio (Texas) aux États-Unis[3]. Il s'agit de la septième édition de Vengeance. Mark Henry est en vedette de l'affiche promotionnelle (officielle).

Contexte[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Histoire (catch).

Les spectacles de la World Wrestling Entertainment en paiement à la séance sont constitués de matchs aux résultats prédéterminés par les scénaristes de la WWE. Ces rencontres sont justifiées par des storylines - une rivalité avec un catcheur, la plupart du temps - ou par des qualifications survenues dans les émissions de la WWE telles que Raw, SmackDown et Superstars[4]. Tous les catcheurs possèdent un gimmick, c'est-à-dire qu'ils incarnent un personnage face (gentil) ou heel (méchant), qui évolue au fil des rencontres. Un pay-per-view comme Vengeance est donc un évènement tournant pour les différentes storylines en cours[4].

Big Show contre Mark Henry[modifier | modifier le code]

À Capitol Punishment, Big Show est victime d'une agression de Mark Henry pendant le match qui l'oppose à Alberto Del Rio, le faisant passer à travers la table des commentateurs avec un World's Strongest Slam, il est donc déclaré incapable de combattre par l'arbitre et perd donc son match. Lors du Raw Roulette, le 27 juin, Big Show perd un Steel Cage Match face à Alberto Del Rio suite à une intervention de Mark Henry. Lors de Money in the Bank, Big Show perd face à Mark Henry. Après le match, Mark Henry place une chaise autour de la jambe gauche du Big Show avant de faire un Corner slingshot splash sur sa jambe. Les médecins arrivent ensuite avec une civière. Lors du Smackdown du 7 octobre, le Big Show revient et demande un match de championnat, qu'il obtient après avoir passé Mark Henry à travers la table des commentateurs avec un Chokeslam.

Alberto Del Rio contre John Cena[modifier | modifier le code]

Lors de Hell in a Cell, Alberto del Rio remporte le WWE Championship détenu alors par John Cena, suite à cette défaite Cena invoque son match de revanche à Vengeance. À Raw, le 17 octobre, John Laurinatis annonce que le vainqueurs du tag team match opposant Cena et Jim Ross face à Del Rio et Michael Cole, décidera de la stipulation du match. Cena et Ross l'emportent et Cena choisit donc un Last man standing match. Ce match sera un Last Chance pour Cena.

Triple H et CM Punk contre Awesome Truth[modifier | modifier le code]

À Night of Champions, Triple H bat CM Punk et conserve son poste de COO de la WWE. Pendant leur match, R-Truth et The Miz sont intervenus. Le lendemain à Raw, il licencie The Miz et R-Truth, pour être intervenus dans son match et pour avoir agressé des officiels de la WWE. Lors du Hell in a Cell (2011), The Miz et R-Truth surgissent du public à la fin du match qui opposait John Cena, CM Punk et Alberto Del Rio, pour les agresser et n'hésitent pas à frapper les arbitres et le cameraman qui était dans la cage. Le lendemain à Raw, tous les catcheurs de la WWE (RAW, SmackDown et Divas), les arbitres, les cameramen, et les commentateurs se mettent d'accord pour ne pas accorder le vote de confiance à Triple H en tant que COO, en raison d'un manque de sécurité face à leur métier. Ils quittent le ring et ses alentours, le laissant seul face au public, sans cameraman, Booker T, Michael Cole et Jim Ross ayant quitté leur poste. Lors du Raw suivant, Vince McMahon effectue son retour et annonce que Triple H n'est plus le general manager de Raw (il reste COO) et que John Laurinaitis le devient general manager par intérim. Plus tard dans la soirée, Triple H vient en aide à CM Punk qui était face à R-Truth et The Miz. John Laurinaitis annonce que Triple H et CM Punk feront équipe contre The Miz et R-Truth à Vengeance.

Randy Orton contre Cody Rhodes[modifier | modifier le code]

Lors du SmackDown du 23 septembre, Cody Rhodes bat Randy Orton par disqualification. Suite à cette défaite, Orton s'acharne sur Rhodes jusqu’à le mettre en sang. Lors du Raw du 26 septembre Cody Rhodes bat Randy Orton suite à une distraction de Mark Henry. Lors du SmackDown du 14 octobre, Rhodes attaque Randy Orton pendant son match contre Mark Henry où le titre était en jeu. Après le match, Big Show est venu aider Orton qui était attaqué par Rhodes et Mark Henry.

Tableau des résultats[modifier | modifier le code]

Liste de toutes les rencontres programmées lors de ce pay-per-view.
# Match Stipulation Durée
Dark Wade Barrett bat Daniel Bryan Match simple[5] 5:12
1 Air Boom (Kofi Kingston et Evan Bourne) (c) battent Dolph Ziggler et Jack Swagger Match simple pour le championnat par équipe de la WWE[6] 13:23
2 Dolph Ziggler (c) bat Zack Ryder Match simple pour le championnat des États-Unis de la WWE[7] 6:04
3 Beth Phoenix (c) bat Eve Torres Match simple pour le championnat des Divas de la WWE[8] 7:18
4 Sheamus bat Christian Match simple[9] 10:39
5 The Awesome Truth (The Miz et R-Truth) battent Triple H et CM Punk Match par équipe[10] 15:39
6 Randy Orton bat Cody Rhodes Match simple[11] 12:13
7 Mark Henry (c) et Big Show font match nul car le ring tombe Match simple pour le championnat du monde poids lourds de la WWE[12] 13:00
8 Alberto Del Rio (c) bat John Cena Last Man Standing Match pour le championnat de la WWE[13] 26:59
(c) désigne le champion défendant son titre dans le match.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) ROB McNICHOL, « No Vengeance at bland WWE PPV », sur The Sun (consulté le 29 novembre 2011)
  2. (en) BOB KAPUR, « Henry and Del Rio retain at solid Vengeance show », sur CANOE - SLAM! Sports (consulté le 29 novembre 2011)
  3. (en) « WWE presents Vengeance », AT&T Center (consulté le 1er septembre 2011)
  4. a et b (en) World Wrestling Entertainment, « WWE Corporate - Live & Televised Entertainment », sur corporate.wwe.com, World Wrestling Entertainment (consulté le 25 septembre 2010)
  5. (en) « Vengeance Dark Match Result, Update on Ring Collapse » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), WWE. Consulté le 24 octobre 2011
  6. (en) « WWE Tag Team Championship Match », WWE (consulté le 22 octobre 2011)
  7. (en) « United States Champion Dolph Ziggler vs. Zack Ryder », WWE (consulté le 22 octobre 2011)
  8. (en) « Divas Champion Beth Phoenix vs. Eve », WWE (consulté le 18 octobre 2011)
  9. (en) « Sheamus vs. Christian », WWE (consulté le 22 octobre 2011)
  10. (en) « R-Truth and The Miz vs. CM Punk and Triple H », WWE (consulté le 11 octobre 2011)
  11. (en) « Randy Orton vs. Intercontinental Champion Cody Rhodes », WWE (consulté le 22 octobre 2011)
  12. (en) « WWE World Heavyweight Champion Mark Henry vs. The Big Show », WWE (consulté le 10 octobre 2011)
  13. (en) « WWE Champion Alberto Del Rio vs. John Cena (Last Man Standing match) », WWE (consulté le 18 octobre 2011)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]