Hygin (pape)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hygin.
Hygin
Image illustrative de l'article Hygin (pape)
Biographie
Naissance ?
Athènes
Décès 140/142
Rome
136/138 – 140/142
Précédent Télesphore Pie Ier Suivant

Blason

Hygin est le 9e évêque de Rome[1] entre 136 environ et 140142, selon l'historiographie officielle de l'Église catholique romaine. Il est fêté le 11 janvier.

Selon la tradition catholique, il s'agit d'un Athénien ayant étudié la philosophie. Il s'est opposé au courant gnostique du christianisme gnostiques tels Cerdon et Valentin d'Égypte vers 140. Hygin prononce leur excommunication. Il est porté à son crédit aussi un début d'organisation du clergé sans que l'on possède d'informations réellement crédibles sur cette action.

On lui doit l'instauration des parrains et marraines lors du baptême afin d'assister le nouveau-né dans sa vie future. Il a également décidé que toutes les églises devraient être consacrées.

Il est réputé être mort en martyr sous Marc Aurèle, bien qu'il n'existe aucun élément de preuve à cet effet.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le titre de Pape apparaît au cours du IIIe siècle, et n'est pas attesté pour l'évêque de Rome avant le début du IVe siècle. Philippe Levillain, Dictionnaire historique de la papauté, Fayard, 2003, s. v. « Pape ».

Liens externes[modifier | modifier le code]