Marc (pape)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir saint Marc.
Marc
Image illustrative de l'article Marc (pape)
Le 34e pape Marc
Biographie
Naissance inconnu
Rome
Décès
Rome
Pape de l’Église catholique
Élection au pontificat
Fin du pontificat
Précédent Sylvestre Ier Jules Ier Suivant

Blason

Saint Marc est, selon l'Église catholique, le 34e pape de l'Église catholique du au .

Biographie[modifier | modifier le code]

Marc est né à Rome et il est le fils de Priscus[1] ou Prisque[2]. Il succède à Sylvestre Ier, le .

Selon Anastase Ier, Marc institue le pallium[1], cette bande de laine d'agneau ornée de croix noires et rouges. Marc est « sacré » par l'évêque d'Ostie, consécrateur ordinaire du pape[1] et porte le pallium[2].

Son bref pontificat (huit mois et quelques jours) est centré sur la lutte contre l'hérésie arienne et est marqué par l'élévation, à sa demande, de la Basilique San Marco Evangelista al Campidoglio à Rome et de l'église cimitériale Sainte-Balbine[1].

On lui attribue la rédaction du premier calendrier où étaient rapportées les festivités religieuses.

Il décède le [2]. Initialement enterré dans la catacombe de Sainte-Balbine (it)[2], ses reliques sont transférées à Velletri en 1048 puis en 1148 dans la basilique San Marco Evangelista al Campidoglio à Rome. Il est également possible que son corps ait été transféré, à une date non précisée, à Saint Laurent de Florence[2].

Il est fêté le [3]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Liber Pontificalis - vol. 1 - pages 202-204
  2. a, b, c, d et e Mémoires pour servir à l'histoire ecclésiastique des six premiers siècles : Sébastien Le Nain de Tillemont - Volume 7 - pages 268-269 - Saint Jules Pape : Article II de Saint Marc Pape
  3. Les vies des saints - Volume 8 : Adrien Baillet - page 744

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]