Ier siècle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ier millénaire av. J.-C. | Ier millénaire | IIe millénaire

../.. | IIe siècle av. J.-C. | Ier siècle av. J.-C. | Ier siècle | IIe siècle | IIIe siècle | ../..

Années 0 | Années 10 | Années 20 | Années 30 | Années 40
Années 50 | Années 60 | Années 70 | Années 80 | Années 90

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27 28 29 30
31 32 33 34 35 36 37 38 39 40
41 42 43 44 45 46 47 48 49 50
51 52 53 54 55 56 57 58 59 60
61 62 63 64 65 66 67 68 69 70
71 72 73 74 75 76 77 78 79 80
81 82 83 84 85 86 87 88 89 90
91 92 93 94 95 96 97 98 99 100

Voir aussi : Liste des siècles, Chiffres romains


Le Ier siècle commence le 1er janvier 1 et finit le 31 décembre 100.

Événements[modifier | modifier le code]

  • La population de Rome dépasse le million d'habitants.
  • Importantes migrations à travers le monde.
  • Les sectes monothéistes qui attendent le Messie ou qui affirment qu'il est déjà venu pullulent, au moins 42 répertoriées.

Afrique[modifier | modifier le code]

  • Migrations des peuples Bantou.
  • En Éthiopie, jusque vers les alentours de l’ère chrétienne, les inscriptions gravées sur pierre utilisent des dialectes sabéens ou minéens purement consonantiques de l’Arabie méridionale, issue de l’écriture phénicienne. Jusqu’au IIIe siècle, l’écriture évolue vers des lettres presque cursives, auxquelles viennent s’attacher des petits signes marquant les voyelles. La langue évolue elle aussi, et l’écriture recevra le nom de Guèze, du nom d’un des principaux groupes installés en Éthiopie, les Aguèzat.
  • Le Royaume d'Aksoum ,en Éthiopie actuelle,atteint son apogée.
  • L’île de Madagascar est peuplée de Pygmées venus d’Afrique (les mystérieux Vazimba). Au début de l’ère chrétienne, des Indonésiens auraient débarqué dans l’île après avoir longé la côte orientale de l’Afrique. Vers la même époque, ces Indonésiens auraient introduit des plantes asiatiques jusqu’alors inconnues dans cette région, telles l’igname, la banane et la noix de coco.
  • Au début du Ier siècle, les Romains achèvent la conquête du pays des Garamantes et s’installent dans leur capitale Garama (Djerma).
  • Le mathématicien et mécanicien grec Héron fonde son école de mécanique à Alexandrie.

Amérique[modifier | modifier le code]

  • Migrations des peuples Arawaks vers les Antilles.
  • Culture des Ipioutaks en Alaska occidentale (1-900). Disparition de la céramique, des lampes, des plaques de pierre et de l’équipement de chasse à la baleine. Migration saisonnières entre l’intérieur (hiver) et les côtes de l’océan Arctique (été) pour chasser de petits mammifères marins.
  • Culture des Eskimo du Pacifique au sud de l’Alaska (1-1600). Outillage sur plaque de pierre, basalte et os. Lampes à huiles en pierre. Chasse aux mammifères marins et pêche (saumon).
  • Période des Basketmaker II dans le sud-ouest de l’Amérique du Nord (1-500). Hameaux regroupant jusqu’à onze maisons circulaires au sol légèrement enfoncé, construites sur des falaises dominant les plaines fluviales où l’on cultive le maïs. La plupart des plantes nourricières sont encore ramassées.
  • Émergence de cultures complexes sur la côte nord du Pacifique ; artisanat élaboré en bois.

Chine[modifier | modifier le code]

  • 9 : Après l'usurpation de Wang Mang, les réformes engagées aboutissent à des révoltes.
  • 25 : Restauration des Han par un descendant de la famille Liu, Guangwudi.
  • 42 et 43 : La rébellion des sœurs Trung est réprimée par le général Ma Yuan.
  • Apparition du rouet.
  • Utilisation attestée de la brouette.

Asie centrale[modifier | modifier le code]

  • Le commerçant macédonien Maès Titianos envoie ses agents directement de la Syrie vers la Chine par la route du Tarim.
  • Trésor de Begram, l’ancienne Kapisa (Afghanistan) sur la Route de la soie (Ier-IVe), découvert en 1938 dans deux magasins murés : laques de Chine, plaques d’ivoires, statues et coffres de l’Inde, vases d’albâtre, statues de bronze, verrerie et poids de balances romaines du bassin méditerranéen.

Asie du Sud-Est[modifier | modifier le code]

  • Au Cambodge, du Ier au VIe siècle, un royaume indianisé, le Funan, établi sur le delta et le cours moyen du Mékong, domine le sud de l’Indochine par sa puissance économique et militaire. Il entretient des relations politiques et culturelles avec la Chine et l’Inde.
  • L'ouest de l'archipel indonésien fait partie d'un réseau centré sur le Funan, de cités-États portuaires qui commercent avec l’Inde et la Chine. Des bateaux à balanciers "indonésiens" viennent commercer sur la côte est de l'Afrique.
  • Centre bouddhiste de Peitkhano, en Birmanie centrale (du Ier au Ve siècle). La cité, entourée d’un mur de briques cuites ouvert par trois portes, s’étend sur 800 ha. On y a relevé les vestiges de plus de cent structures de briques : sépultures en urne, bâtiments de brique utilisés pour l’administration, la religion ou les rites, monastère semblable à ceux du sud de l’Inde, entouré de deux stupas. La plupart des résidences sont en bambous ou en bois.

Inde[modifier | modifier le code]

  • Migrations des peuples Kouchans (Kusãnã) depuis l'Asie centrale. Ils s'emparent du Gandhãra et du Pañjãb et conquièrent la vallée du Gange jusqu'à Pãtaliputra.
  • Les Andhra (dynastie Sãtavahãna) établissent leur pouvoir dans le nord du Dekkan, autour de Pratisthãna (Paithãn).
  • Formation du puissant royaume Chola, dans l'extrême sud du territoire.
  • Systèmes d’irrigation extensifs à Ceylan.
  • Composition des Purâna (Ier-Ve siècle).
  • Provenant d'un schisme du bouddhisme, apparaît en Inde une religion populaire (mahāyāna = Grand Véhicule)

Europe[modifier | modifier le code]

  • 43 : Début de l'occupation du sud des îles britanniques par les Romains.
  • Statues de bois déposées en ex-voto dans les sources de la Seine, vêtues de la cape à capuchon typiquement gauloise ou du torque traditionnel. Les sources de Chamalières et celles de la Seine servent de sanctuaires où sont déposés des centaines d’ex-voto sculptés en bois, des bijoux, des monnaies, postérieurs pour la plupart à la conquête romaine. Les Gallo-romains perpétuent un culte qui remonte à l’âge du Bronze (la Tène).
  • Les Chattes, établis en Hesse, soumettent les Chérusques à la fin du siècle.
  • Âge du fer romain en Scandinavie (1-400). Des populations germaniques, comme les Cimbres (Kimbri) du Himmerland (Danemark) et les Teutons (Teutones, venus de Thy au Danemark), migrent vers le Sud. Les Danes, venus de Suède du Sud, s’installent au Danemark pendant l’âge du fer romain.
    • Les Scandinaves, par divers intermédiaires, nouent des liens commerciaux intermittents avec le monde romain (objets d’origine romaine dans les tombes). Les échanges portent aussi sur des esclaves des deux sexes et le cuir. Il est probable que les Frisons aient joué un rôle important de relais par le Rhin, mais il existe d’autres itinéraires par le Danube et la Bohême (Marcomans) ou au départ de Gotland par l’Elbe, l’Oder ou la Vistule. Une voie mène déjà à la mer Noire par les fleuves et les lacs russes.
  • Les Finnois d’Estonie s’établissent au sud de la Finlande.
  • Nécropole de Krankmårtenhögen (sv) en Laponie méridionale (1-200). Tombes à crémation marquées par des alignements de pierres triangulaires. Traces de sacrifices d’animaux.
  • Selon Jordanes, historien goth du VIe siècle, les Goths, originaires de Suède, franchissent la mer Baltique pour s’installer sur les rives de la Vistule. Au IIIe siècle, ils migrent vers le sud et on les trouve dans l’estuaire du Danube sur les bords de la mer Noire.
  • Pline l'Ancien évoque le peuple des Vénètes qui peuplent la vallée de la Vistule « jusqu’au golfe des Vénètes » (la Baltique). Tacite hésite s’il faut les considérer comme Germains ou Sarmates, car leurs coutumes ressemblent à celles de ces deux peuples.
  • Pline l'Ancien (23-79) a connaissance d’une route de l’ambre, partant de Carnutum sur le Danube et aboutissant à la mer Baltique. Il raconte que Néron envoya un chevalier romain « au pays du succin » et que ce dernier put revenir à Rome.

Rome[modifier | modifier le code]

  • Domination de tout le bassin méditerranéen. Pax Romana.
  • Dynastie des Julio-claudiens (1 / 68)
  • Dynastie des Flaviens (69 / 96).

Océanie[modifier | modifier le code]

  • Migrations des peuples Polynésiens à travers l'Océanie.

Proche-Orient (Judée)[modifier | modifier le code]

Personnages significatifs[modifier | modifier le code]

Chefs politiques[modifier | modifier le code]

Scientifiques[modifier | modifier le code]

Philosophes[modifier | modifier le code]

Historiens[modifier | modifier le code]

Religieux[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :