Eutychien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Eutychien
Image illustrative de l'article Eutychien
Saint Eutychien, 27e pape
Biographie
Naissance Luna (Étrurie) en Italie
Pape de l’Église catholique
Élection au pontificat 275
Fin du pontificat 283
Précédent Félix Ier Caïus Suivant

Blason

Saint Eutychien (en latin : Eutychianus) est, selon l'Église catholique, le 27e pape et évêque de Rome du à sa mort, en martyr[1] le . Il succède à Félix Ier.

Biographie et pontificat[modifier | modifier le code]

Eutychien nait à Luni (Étrurie) en .

Durant son pontificat, il voit cinq empereurs se succéder : Aurélien, Tacite, Probus, Carus et Numérien. Il encourage la pratique de la bénédiction des arbres et des fruits, préfigurant la fête des Rogations instituée en France lors du concile d'Orléans en 515.

Plusieurs écrits lui sont attribués[2] dont l'un apocryphe dans la Patrologia Latina[3] qui lui serait attribué à tort[4], une exhortation aux prêtres[5]. Il s'agirait en fait du Synodicon de Rathier de Véronne.

Il est inhumé dans la crypte des Papes de la catacombe de Saint-Calixte. C'est l'avant-dernier pape dont l'épitaphe est rédigée en grec[6] : « ΕΥΤΥΧΙΑΝΟC ΕΠΙC » (en français : Eutychianus, Évêque). Ses restes ont été découverts par Giovanni Battista de Rossi. Au XVIIe, ses reliques auraient été transférées dans deux endroits de Sarzana: la cathédrale de la ville et l'abbaye de Luni.

Eutychien est inscrit au martyrologe romain à la date du  : « À Rome, Saint-Eutychien, pape, qui, de ses propres mains,ensevelit en divers lieux trois-cent-quarante-deux martyrs, auxquels il fut lui-même associé sous l'empereur Numérien, par une sainte mort pour Jésus-Christ ; il fut enterré dans le cimetière de Calliste »[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. martyrologe romain p. 520
  2. (la) [PDF] Ecrits de St Eutychien - Documenta Catholica Omnia
  3. volume 5, col. 163-168
  4. Cf. P. Glorieux, Pour revaloriser Migne
  5. rééditée dans Ad utramque J.P. Migne Patrologiam Supplementum sive Auctarium Solesmense Solesmis, 1900
  6. Quasten, Initiation aux Pères de l'Église, t. 4
  7. [PDF]Le martyrologe romain : J CARNANDET & J FEVRE - pages 286 - 520 - 1866

Sources[modifier | modifier le code]