Marcellin (pape)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marcellin.
Marcellin
Image illustrative de l'article Marcellin (pape)
Le pape Marcellin
Biographie
Pape de l’Église catholique
Élection au pontificat 296
Fin du pontificat 304
Précédent Caïus Marcel Ier Suivant

Blason

Saint Marcellin, évêque de Rome de 296 à 304. Inclus par la tradition parmi les papes, il n'a jamais porté ce titre qui n'a été attribué aux évêques de Rome que sous le règne de Sylvestre Ier.

C'est sous ce pontificat que débutent les grandes persécutions de Dioclétien. Au sujet de saint Marcellin, un doute subsiste : il aurait livré aux persécuteurs les livres saints et sacrifié aux dieux paiens pour échapper au supplice. D'autres sources le présentent comme un homme au courage exemplaire devant la mort. La Légende dorée combine les deux idées d'apostasie et de martyre : saisi de peur, Marcellin aurait sacrifié aux idoles pour sauver sa vie puis, pénétré de remords, il serait revenu lui-même se livrer au bourreau.

Au cours de son pontificat, en 301, l'Arménie devint la première nation officiellement chrétienne.

Il fut, à l'origine, inhumé dans la Catacombe de Priscille, à Rome

Article connexe[modifier | modifier le code]

Catacombe de Priscille

Lien externe[modifier | modifier le code]