Sixte III

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sixte III est le 44e pape (432440).

Sixte III
Image illustrative de l'article Sixte III
Le 44e pape Sixte III
Biographie
Pape de l’Église catholique
Élection au pontificat
Fin du pontificat
Précédent Célestin Ier Léon Ier Suivant

Blason

Il est un membre influent de l'entourage des papes Zosime puis Boniface Ier et Célestin Ier et, après avoir semblé pencher pour le pélagianisme dans sa jeunesse, il s'est rallié à une stricte orthodoxie à la suite d'un échange de lettres avec Augustin d'Hippone. Son élection le 31 juillet 432 n'est donc pas une véritable surprise.

Son action s'illustre surtout dans la politique de construction d'édifices religieux avec la construction de la basilique Sainte-Marie-Majeure sur l'emplacement de la basilique construite par le pape Libère (352366), une seconde basilique, celle de Saint-Laurent-la-Grande, à côté de celle construite par l'empereur Constantin Ier pour le même saint, et enfin le baptistère du Latran.

Dans ses rapports avec les Églises d’Orient il cherche l'apaisement surtout après la crise du nestorianisme mais défend avec vigueur ses prérogatives sur l'Illyrie face aux revendications du patriarche de Constantinople.

Il meurt le 19 août 440. Léon Ier lui succède. Sa fête pour l'Église catholique romaine est le 19 août[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Précédé par Sixte III Suivi par
Célestin Ier
Emblem of the Papacy SE.svg
Pape de l’Église catholique
Léon Ier