Emerson Fittipaldi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Fittipaldi.

Emerson Fittipaldi

Emerson Fittipaldi en 2008

Emerson Fittipaldi en 2008

Date de naissance (67 ans)
Lieu de naissance Drapeau du Brésil São Paulo, Brésil
Nationalité Drapeau du Brésil Brésilien
Qualité Pilote automobile
Équipe Lotus
McLaren
Copersucar
Nombre de courses 149
Pole positions 6
Podiums 35
Victoires 14
Champion du monde 2 (1972, 1974)

Emerson Fittipaldi (São Paulo, ) est un ancien pilote automobile brésilien. Il a notamment remporté le championnat du monde de Formule 1 à deux reprises (en 1972 et 1974), ainsi que le championnat CART (1989) et les 500 miles d'Indianapolis (1989 et 1993).

Biographie[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Fittipaldi sur Lotus 59 de F3 à Brands Hatch en 1969.

Emerson Fittipaldi débute comme mécanicien avant de courir en moto et de passer au karting. Pour sa deuxième saison en monoplace, il remporte le titre brésilien de Formule Vee à 21 ans. En 1969, il débarque en Grande-Bretagne, pour courir en Europe, avec l'ambition de parvenir en trois mois à convaincre les responsables d'écuries de son talent. Après quelques podiums et ses premières victoires, Emerson est engagé par Jim Russel, propriétaire d'une écurie de Formule 3. Il enchaîne aussitôt les victoires, au point d'attirer immédiatement l'attention de Colin Chapman, le génial concepteur des Lotus, qui cherche un pilote pour épauler l'autrichien Jochen Rindt lors de la saison 1970 de Formule 1. La mort de Jochen Rindt en septembre 1970 place très vite le jeune Fittipaldi devant de lourdes responsabilités. En s'imposant dès son cinquième Grand Prix, à Watkins Glen aux États-Unis, il contribue grandement au titre mondial à titre posthume du pilote autrichien.

Double consécration en Formule 1[modifier | modifier le code]

Cette éclosion rapide, l'une des plus fulgurantes que le sport automobile ait connu, place d'emblée le jeune pilote brésilien parmi les favoris pour le titre de champion du monde. Toujours chez Lotus en 1971, même s'il ne remporte aucune course, il termine sixième du championnat (avec 16 points), et affiche ses ambitions pour la saison suivante. En 1972, il remporte la Race of Champions et le BRDC International Trophy deux courses hors-championnat puis, avec 61 points et cinq victoires en douze épreuves, il devient champion du monde de F1 avec 16 points d'avance sur le double champion du monde Jackie Stewart. À 25 ans et 9 mois, Emerson Fittipaldi devient le plus jeune champion du monde de l'histoire de la Formule 1. Ce record tiendra jusqu'en 2005 et le titre mondial de l'Espagnol Fernando Alonso, âgé de 24 ans depuis le .

Avec trois victoires dans les quatre premières manches de la saison 1973, Fittipaldi semble bien parti pour se succéder à lui-même. Mais une blessure lors d'essais privés stoppe sa marche triomphale vers un second titre et permet à Jackie Stewart de prendre sa revanche en obtenant sa troisième couronne. En 1974, il est recruté par l'écurie McLaren avec laquelle il conquiert un deuxième titre de champion du monde (55 points, 3 victoires).

L'échec du projet Copersucar[modifier | modifier le code]

La Copersucar FD04 de 1976.

En 1976, Emerson rejoint de manière surprise son frère Wilson au sein de la nouvelle écurie brésilienne Copersucar-Fittipaldi, montée un an plus tôt, et qui se traîne en fond de grille. Il s'agit, pour le double champion du monde, d'un beau challenge. Sa qualification en cinquième place au premier Grand Prix de la saison, à domicile, laisse entrevoir une possible progression, mais elle ne se reproduira plus jamais au cours des cinq années de collaboration familiale. De mieux en mieux, 1978 s'ouvre sur une belle deuxième place, à Rio devant une foule brésilienne en délire. Hormis un podium chanceux à Long Beach en 1980, Emerson vit deux dernières saisons désastreuses et décide de jeter l'éponge.

Continuant malgré tout à croire dans le potentiel de l'écurie qui porte son nom, il s'occupera de son management pendant deux saisons, en 1981 et 1982, faisant courir le futur champion du monde Keke Rosberg et Chico Serra. Mais au terme de ces deux nouvelles années la famille et les sponsors doivent baisser le rideau définitivement.

Carrière aux États-Unis[modifier | modifier le code]

Après une tentative avortée de retour en Formule 1 au début de la saison 1984, Fittipaldi tire un trait définitif sur la F1 et s'installe aux États-Unis pour courir dans le championnat CART. Devenu l'une des stars du sport automobile nord-américain, Fittipaldi remporte le championnat CART en 1989. Il remporte deux fois l'épreuve reine de la série, les 500 miles d'Indianapolis, en 1989 et 1993, sur le célèbre Indianapolis Motor Speedway. En 1996, un grave accident survenu sur le Michigan International Speedway l'oblige à mettre un terme à sa carrière.

Mais neuf ans après avoir raccroché le casque, Emerson Fittipaldi effectue son retour à la compétition en 2005 dans le cadre de la série Grand Prix Masters, qui met aux prises d'anciennes gloires de la Formule 1.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Tableau synthétique des résultats d'Emerson Fittipaldi en Formule 1
Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP
disputés
Victoires Pole
positions
Meilleurs
tours
Points
inscrits
Classement
1970 Gold Leaf Team Lotus 49C
72C
Ford-Cosworth V8 Firestone 5 1 0 0 12 10e
1971 Gold Leaf Team Lotus

World Wide Racing
72C
72D

56B
Ford-Cosworth V8
Ford-Cosworth V8
Pratt & Whitney Turbine
Firestone 6 0 0 0 16 6e
1972 Gold Leaf Team Lotus
World Wide Racing
72D Ford-Cosworth V8 Firestone 12 5 3 0 61 Champion
1973 Gold Leaf Team Lotus 72D
72E
Ford-Cosworth V8 Goodyear 15 3 1 5 55 2e
1974 Marlboro Team Texaco M23 Ford-Cosworth V8 Goodyear 15 3 2 0 55 Champion
1975 Marlboro Team Texaco M23 Ford-Cosworth V8 Goodyear 13 2 0 1 45 2e
1976 Copersucar-Fittipaldi FD04 Ford-Cosworth V8 Goodyear 15 0 0 0 3 17e
1977 Copersucar-Fittipaldi FD04
F5
Ford-Cosworth V8 Goodyear 14 0 0 0 11 12e
1978 Fittipaldi Automotive F5A Ford-Cosworth V8 Goodyear 16 0 0 0 17 9e
1979 Fittipaldi Automotive F5A
F6
F6A
Ford-Cosworth V8 Goodyear 15 0 0 0 1 21e
1980 Skol Fittipaldi Team F7
F8
Ford-Cosworth V8 Goodyear 14 0 0 0 5 15e

Palmarès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Précédé par Emerson Fittipaldi Suivi par
Jackie Stewart
Champion du monde de Formule 1
1972
Jackie Stewart
Jackie Stewart
Champion du monde de Formule 1
1974
Niki Lauda