Cristiano da Matta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cristiano da Matta

Cristiano da Matta à Indianapolis en 2004.

Cristiano da Matta à Indianapolis en 2004.

Date de naissance (40 ans)
Lieu de naissance Drapeau du Brésil Belo Horizonte, Minas Gerais, Brésil
Nationalité Drapeau du Brésil brésilien
Années d'activité 2003-2004
Qualité Pilote automobile
Équipe Panasonic Toyota Racing
Nombre de courses 28
Pole positions 0
Podiums 0
Victoires 0

Cristiano Monteiro da Matta est un pilote automobile brésilien né le 19 septembre 1973 à Belo Horizonte, au Brésil.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après de nombreux titres en karting, il remporte les championnats brésiliens de Formule Ford et de Formule 3. Après un passage en F3 britannique et en F3000, il part aux États-Unis en 1997, dans le championnat Indy Lights, qu'il remporte l'année suivante. Il arrive dans le championnat CART en 1999, où il s'affirme progressivement comme l'un des hommes forts de la discipline, jusqu'à l'obtention du titre de champion en 2002 au volant d'une Lola-Toyota de l'écurie Newman-Haas Racing.

Tout auréolé de sa domination sur le CART, il est engagé en 2003 par l'écurie Toyota en Formule 1. Compte tenu du matériel dont il dispose, Da Matta effectue une première saison très convenable. Il inscrit 10 points au championnat et affiche un niveau de performance très proche de son expérimenté coéquipier Olivier Panis. Mais la saison 2004 s'avère plus difficile, avec seulement trois points marqués à Monaco, et des progrès de l'écurie Toyota qui se font attendre. Souffrant de relations de plus en plus tendues avec son employeur, Cristiano da Matta se fait limoger peu après la mi-saison.

En 2005, Da Matta retourne en Champ Car, au sein de l'écurie PKV Racing. Une victoire tôt dans la saison à Portland laisse penser un moment que le pilote brésilien est en mesure de retrouver son niveau de 2002, mais la suite de sa saison est assez médiocre. Non retenu par le PKV Racing pour 2006, il trouve refuge dans la petite écurie Dale Coyne Racing, où une série de bons résultats lui permet au bout de quelques courses de retrouver un volant de pointe, dans l'équipe RuSport.

Mais son retour en forme est brutalement stoppé le 3 août 2006 lors d'une séance d'essais privés sur le tracé d'Elkhart Lake: après avoir heurté de plein fouet un cerf qui s'était introduit dans l'enceinte du circuit, il sort violemment de la piste, et, inconscient, doit être héliporté en urgence à l'hôpital de Neenah dans le Wisconsin. Après avoir subi une intervention chirurgicale visant à réduire un hématome sous-dural (traumatisme crânien), il est maintenu par les médecins dans un coma artificiel dont il ne sort progressivement qu'à la fin du mois d'août 2006.

Le 20 mars 2008, il a repris le volant, à bord d'un Prototype Daytona courant en Grand Am[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Sur la Toyota au GP des Etats-Unis 2004

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Points inscrits Classement
2003 Panasonic Toyota Racing Toyota TF103 Toyota V10 Michelin 16 10 13e
2004 Panasonic Toyota Racing Toyota TF104 Toyota V10 Michelin 12 3 17e

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://news.caradisiac.com/Cristiano-Da-Matta-le-redepart-352

Liens externes[modifier | modifier le code]


Précédé par Cristiano da Matta Suivi par
Gil de Ferran
Champion de CART
2002
Paul Tracy