Championnat du monde de Formule 1 1990

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Championnat du monde de Formule 1 1990

Généralités
Sport Formule 1
Création 1950
Organisateur(s) FIA
Édition 41e
Nombre de manches 16 Grands Prix
Site web officiel
Palmarès
Champion pilote Drapeau du Brésil Ayrton Senna
Champion constructeur Drapeau du Royaume-Uni McLaren-Honda

Navigation

Le championnat du monde de Formule 1 1990 est remporté par le Brésilien Ayrton Senna sur une McLaren-Honda. McLaren remporte le championnat du monde des constructeurs.

La rivalité au sommet entre Ayrton Senna et Alain Prost se poursuit bien qu'ils ne soient plus coéquipiers : le Français a rejoint Ferrari après son troisième titre mondial. Senna, qui part dix fois de la pole position, remporte six victoires et Prost s'impose cinq fois au volant de sa Ferrari 641. Lors du Grand Prix du Japon à Suzuka, avant-dernière course de la saison, ils se disputent à nouveau le titre. En tête du classement du championnat, Senna percute délibérément Prost dans le premier virage juste après le départ ; en provoquant un double abandon, il gagne son deuxième titre mondial. Ce geste était motivé d'une part par la colère de Senna qui estimait que la pole position d'où il s'élançait était placée du mauvais côté de la piste et également par la volonté de prendre sa revanche sur le pilote français après l'incident survenu sur le même circuit l'année précédente.

Repères[modifier | modifier le code]

Pilotes[modifier | modifier le code]

Débuts en tant que pilote-titulaire :

Transferts :

Retraits :

Retours :

Transferts en cours de saison :

Retours en cours de saison :

Écuries[modifier | modifier le code]

Circuits[modifier | modifier le code]

Règlement sportif[modifier | modifier le code]

  • L'attribution des points s'effectue selon le barème 9, 6, 4, 3, 2, 1.
  • Seuls les 11 meilleurs résultats sont retenus.
  • Le Grand Prix doit durer moins de 2 heures et avoir une distance comprise entre 300 et 320 km.
  • Les préqualifications sont réservées à toutes les monoplaces les moins bien classées lors du championnat précédent puis lors du demi-championnat en cours. La séance de préqualifications se déroule le vendredi matin de 8h00 à 9h00. Les pilotes titulaires des quatre meilleurs temps de la séance peuvent prendre part aux essais qualificatifs aux côtés des 24 monoplaces préqualifiées de droit. Ainsi, 30 monoplaces au maximum sont autorisées à poursuivre le déroulement du Grand Prix.
  • Vendredi matin de 10h00 à 11h30 : essais libres (30 monoplaces maxi (26 + 4)).
  • Vendredi après-midi de 13h00 à 14h00 : première séance d'essais qualificatifs (30 monoplaces maxi (26 + 4)).
  • Samedi matin de 10h00 à 11h30 : essais libres (30 monoplaces maxi (26 + 4)).
  • Samedi après-midi de 13h00 à 14h00 : seconde séance d'essais qualificatifs (30 monoplaces maxi (26 + 4)).
  • À l'issue des deux séances de qualifications, les 26 monoplaces ayant réalisé les meilleurs temps sont qualifiées pour la course.
  • Une séance d'essai de roulage en configuration de course (warm-up) est organisée le dimanche matin, de 10h00 à 10h30.
  • Un second warm-up d'un quart d'heure peut être organisé si les conditions météorologiques prévues pour la course changent drastiquement par rapport aux conditions rencontrées lors du premier warm-up.

Règlement technique : les nouveautés[modifier | modifier le code]

  • Poids minimal de la monoplace fixée à 505 kg pour harmoniser les poids des voitures équipées ou non de caméras embarquées.
  • Arceau de sécurité avec points d'ancrage dans la coque pour faire corps avec elle.
  • Cockpit de dimensions accrues permettant au pilote de s'extraire de la monoplace en 6 secondes sans démonter le volant.
  • Nouvelle forme du cockpit permettant d'assurer une meilleure protection au niveau des épaules du pilote.
  • Feu arrière de surface minimale portée à 20 cm² et d'une puissance de 21 W.
  • Rétroviseur de largeur minimale fixée à 10 cm et de hauteur minimale fixée à 5 cm. Les commissaires techniques doivent s'assurer que le pilote, en position de conduite est bien capable de discerner les voitures qui le suivent dans chacun des deux rétroviseurs.

Pilotes et monoplaces[modifier | modifier le code]

Pilotes et monoplaces de la saison 1990
Écurie Constructeur Châssis Moteur Pneus no  Pilotes Pilotes d'essais
Drapeau de l'Italie Scuderia Ferrari SpA Ferrari 641 Ferrari V12 G 1 Drapeau de la France Alain Prost Drapeau de l'Italie Gianni Morbidelli
2 Drapeau du Royaume-Uni Nigel Mansell
Drapeau du Royaume-Uni Tyrrell Racing Organisation Tyrrell 019 Ford V8 P 3 Drapeau du Japon Satoru Nakajima Drapeau de l'Allemagne Volker Weidler
4 Drapeau de la France Jean Alesi
Drapeau du Royaume-Uni Canon Williams Team Williams FW13B Renault V10 G 5 Drapeau de la Belgique Thierry Boutsen Drapeau du Royaume-Uni Mark Blundell
6 Drapeau de l'Italie Riccardo Patrese
Drapeau du Royaume-Uni Motor Racing Developments Brabham BT58
BT59
Judd V8 P 7 Drapeau de l'Australie David Brabham
Drapeau de la Suisse Gregor Foitek
8 Drapeau de l'Italie Stefano Modena
Drapeau du Royaume-Uni Footwork Arrows Racing Arrows A11
A11B
Ford V8 G 9 Drapeau de l'Italie Michele Alboreto
10 Drapeau de l'Italie Alex Caffi
Drapeau de l'Allemagne Bernd Schneider
Drapeau du Royaume-Uni Camel Team Lotus Lotus 102 Lamborghini V12 G 11 Drapeau du Royaume-Uni Derek Warwick Drapeau du Royaume-Uni Johnny Herbert
12 Drapeau du Royaume-Uni Martin Donnelly
Drapeau du Royaume-Uni Johnny Herbert
Drapeau de l'Italie Fondmetal Osella Osella FA1M
FA1M-E
Ford V8 P 14 Drapeau de la France Olivier Grouillard
Drapeau du Royaume-Uni Leyton House Racing Leyton House CG901 Judd V8 G 15 Drapeau du Brésil Mauricio Gugelmin Drapeau de l'Italie Bruno Giacomelli
16 Drapeau de l'Italie Ivan Capelli
Drapeau de la France AGS Racing AGS JH24
JH25
Ford V8 G 17 Drapeau de l'Italie Gabriele Tarquini
18 Drapeau de la France Yannick Dalmas
Drapeau du Royaume-Uni Benetton Formula Ltd Benetton B189B
B190
Ford V8 G 19 Drapeau de l'Italie Alessandro Nannini Drapeau du Royaume-Uni Johnny Dumfries
Drapeau du Brésil Roberto Moreno
Drapeau du Brésil Roberto Moreno
20 Drapeau du Brésil Nelson Piquet
Drapeau de l'Italie BMS Scuderia Italia Dallara 190 Ford V8 P 21 Drapeau de l'Italie Emanuele Pirro Drapeau de l'Italie Andrea Montermini
Drapeau de l'Italie Gianni Morbidelli
22 Drapeau de l'Italie Andrea de Cesaris
Drapeau de l'Italie SCD Minardi Team Minardi M189
M190
Ford V8 P 23 Drapeau de l'Italie Pierluigi Martini Drapeau de l'Italie Marco Apicella
24 Drapeau de l'Italie Paolo Barilla
Drapeau de l'Italie Gianni Morbidelli
Drapeau de la France Ligier Gitanes Ligier JS33B Lamborghini V12 G 25 Drapeau de l'Italie Nicola Larini Drapeau de la France Emmanuel Collard
26 Drapeau de la France Philippe Alliot
Drapeau du Royaume-Uni Honda Marlboro McLaren McLaren MP4/5B Honda V10 G 27 Drapeau du Brésil Ayrton Senna Drapeau du Royaume-Uni Allan McNish
Drapeau du Royaume-Uni Jonathan Palmer
28 Drapeau de l'Autriche Gerhard Berger
Drapeau de la France Espo Larrousse F1 Lola LC89B
LC90
Lamborghini V12 G 29 Drapeau de la France Éric Bernard
30 Drapeau du Japon Aguri Suzuki
Drapeau de l'Italie Subaru Coloni Racing
Drapeau de l'Italie Coloni Racing
Coloni FC189B
FC189C
Subaru F12
Ford V8
G 31 Drapeau de la Belgique Bertrand Gachot
Drapeau de l'Italie Eurobrun Racing Eurobrun ER189B Judd V8 P 33 Drapeau du Brésil Roberto Moreno
34 Drapeau de l'Italie Claudio Langes
Drapeau du Royaume-Uni Moneytron Onyx Formula One
Drapeau de la Suisse Monteverdi Onyx Formula One
Onyx
Monteverdi
ORE-1
ORE-1B
Ford V8 G 35 Drapeau de la Suède Stefan Johansson
Drapeau de la Suisse Gregor Foitek
36 Drapeau de la Finlande Jyrki Järvilehto
Drapeau de l'Italie Life Racing Engines Life L190 Rocchi W12
Judd V8
G 39 Drapeau de l'Australie Gary Brabham Drapeau de l'Italie Franco Scapini
Drapeau de l'Italie Bruno Giacomelli

Grands Prix de la saison 1990[modifier | modifier le code]

Calendrier des Grands Prix de la saison 1990
no  Date Grand Prix Lieu Vainqueur Écurie Pole position Record du tour Résumé
485 11 mars Drapeau des États-Unis Grand Prix des États-Unis Phoenix Drapeau du Brésil Ayrton Senna Drapeau : Royaume-Uni McLaren-Honda Drapeau : Autriche Gerhard Berger Drapeau : Autriche Gerhard Berger Résumé
486 25 mars Drapeau du Brésil Grand Prix du Brésil Interlagos Drapeau de la France Alain Prost Drapeau : Italie Ferrari Drapeau : Brésil Ayrton Senna Drapeau : Autriche Gerhard Berger Résumé
487 13 mai Drapeau de Saint-Marin Grand Prix de Saint-Marin Imola Drapeau de l'Italie Riccardo Patrese Drapeau : Royaume-Uni Williams-Renault Drapeau : Brésil Ayrton Senna Drapeau : Italie Alessandro Nannini Résumé
488 27 mai Drapeau de Monaco Grand Prix de Monaco Monaco Drapeau du Brésil Ayrton Senna Drapeau : Royaume-Uni McLaren-Honda Drapeau : Brésil Ayrton Senna Drapeau : Brésil Ayrton Senna Résumé
489 10 juin Drapeau du Canada Grand Prix du Canada Montréal Drapeau du Brésil Ayrton Senna Drapeau : Royaume-Uni McLaren-Honda Drapeau : Brésil Ayrton Senna Drapeau : Autriche Gerhard Berger Résumé
490 24 juin Drapeau du Mexique Grand Prix du Mexique Mexico Drapeau de la France Alain Prost Drapeau : Italie Ferrari Drapeau : Autriche Gerhard Berger Drapeau : France Alain Prost Résumé
491 8 juillet Drapeau de la France Grand Prix de France Le Castellet Drapeau de la France Alain Prost Drapeau : Italie Ferrari Drapeau : Royaume-Uni Nigel Mansell Drapeau : Royaume-Uni Nigel Mansell Résumé
492 15 juillet Drapeau du Royaume-Uni Grand Prix de Grande-Bretagne Silverstone Drapeau de la France Alain Prost Drapeau : Italie Ferrari Drapeau : Royaume-Uni Nigel Mansell Drapeau : Royaume-Uni Nigel Mansell Résumé
493 29 juillet Drapeau de l'Allemagne Grand Prix d'Allemagne Hockenheim Drapeau du Brésil Ayrton Senna Drapeau : Royaume-Uni McLaren-Honda Drapeau : Brésil Ayrton Senna Drapeau : Belgique Thierry Boutsen Résumé
494 12 août Drapeau de la Hongrie Grand Prix de Hongrie Budapest Drapeau de la Belgique Thierry Boutsen Drapeau : Royaume-Uni Williams-Renault Drapeau : Belgique Thierry Boutsen Drapeau : Italie Riccardo Patrese Résumé
495 26 août Drapeau de la Belgique Grand Prix de Belgique Spa-Francorchamps Drapeau du Brésil Ayrton Senna Drapeau : Royaume-Uni McLaren-Honda Drapeau : Brésil Ayrton Senna Drapeau : France Alain Prost Résumé
496 9 septembre Drapeau de l'Italie Grand Prix d'Italie Monza Drapeau du Brésil Ayrton Senna Drapeau : Royaume-Uni McLaren-Honda Drapeau : Brésil Ayrton Senna Drapeau : Brésil Ayrton Senna Résumé
497 23 septembre Drapeau du Portugal Grand Prix du Portugal Estoril Drapeau du Royaume-Uni Nigel Mansell Drapeau : Italie Ferrari Drapeau : Royaume-Uni Nigel Mansell Drapeau : Italie Riccardo Patrese Résumé
498 30 septembre Drapeau de l'Espagne Grand Prix d'Espagne Jerez Drapeau de la France Alain Prost Drapeau : Italie Ferrari Drapeau : Brésil Ayrton Senna Drapeau : Italie Riccardo Patrese Résumé
499 21 octobre Drapeau du Japon Grand Prix du Japon Suzuka Drapeau du Brésil Nelson Piquet Drapeau : Royaume-Uni Benetton-Ford Drapeau : Brésil Ayrton Senna Drapeau : Italie Riccardo Patrese Résumé
500 4 novembre Drapeau de l'Australie Grand Prix d'Australie Adélaïde Drapeau du Brésil Nelson Piquet Drapeau : Royaume-Uni Benetton-Ford Drapeau : Brésil Ayrton Senna Drapeau : Royaume-Uni Nigel Mansell Résumé

Classement des pilotes[modifier | modifier le code]

Classement pilotes[1]
Classement Pilote Points
Champion Drapeau : Brésil Ayrton Senna 78
2e Drapeau : France Alain Prost 71 (73)
3e Drapeau : Brésil Nelson Piquet 43 (44)
4e Drapeau : Autriche Gerhard Berger 43
5e Drapeau : Royaume-Uni Nigel Mansell 37
6e Drapeau : Belgique Thierry Boutsen 34
7e Drapeau : Italie Riccardo Patrese 23
8e Drapeau : Italie Alessandro Nannini 21
9e Drapeau : France Jean Alesi 13
10e Drapeau : Italie Ivan Capelli 6
11e Drapeau : Brésil Roberto Moreno 6
12e Drapeau : Japon Aguri Suzuki 6
13e Drapeau : France Éric Bernard 5
14e Drapeau : Royaume-Uni Derek Warwick 3
15e Drapeau : Japon Satoru Nakajima 3
16e Drapeau : Italie Alex Caffi 2
17e Drapeau : Italie Stefano Modena 2
18e Drapeau : Brésil Mauricio Gugelmin 1

Classement des constructeurs[modifier | modifier le code]

Classement constructeurs[2]
Classement Écurie Points
Champion Drapeau : Royaume-Uni McLaren-Honda 121
2e Drapeau : Italie Ferrari 110
3e Drapeau : Royaume-Uni Benetton-Ford 71
4e Drapeau : Royaume-Uni Williams-Renault 57
5e Drapeau : Royaume-Uni Tyrrell-Ford 16
6e Drapeau : France Lola-Lamborghini 11
7e Drapeau : Royaume-Uni Leyton House-Judd 7
8e Drapeau : Royaume-Uni Lotus-Lamborghini 3
9e Drapeau : Royaume-Uni Arrows-Ford 2
10e Drapeau : Royaume-Uni Brabham-Judd 2
11e Drapeau : France Ligier-Ford 0
12e Drapeau : Italie Minardi-Ford 0
13e Drapeau : Royaume-Uni Onyx-Ford 0
14e Drapeau : France AGS-Ford 0
15e Drapeau : Italie Dallara-Ford 0
16e Drapeau : Italie Osella-Ford 0
17e Drapeau : Italie Eurobrun-Judd 0
18e Drapeau : Italie Coloni-Ford 0
19e Drapeau : Italie Coloni-Subaru 0
20e Drapeau : Italie Life 0

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Classement des pilotes 1990 », sur formula1.com (consulté le 10 mai 2014)
  2. (en) « Classement des constructeurs 1990 », sur formula1.com (consulté le 10 mai 2014)

Sur les autres projets Wikimedia :