Alan Jones

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alan Jones (rugby) et Jones.

Alan Jones

{{{alternative}}}

Alan Jones en 2007

Date de naissance 2 novembre 1946 (68 ans)
Lieu de naissance Drapeau : Australie Melbourne, Victoria, Australie
Nationalité Drapeau : Australie australien
Années d'activité 1975-1981, 1983, 1985-1986
Qualité Pilote automobile
Équipe Custom Made Harry Stiller Racing
Embassy Racing
Team Surtees
Shadow Racing Team
Team Williams Motul
Team Haas Ltd
Nombre de courses 117 (116 départs)
Pole positions 6
Podiums 24
Victoires 12
Champion du monde 1980

Alan Stanley Jones est un ancien pilote australien de Formule 1, né le 2 novembre 1946. Il fut sacré champion du monde pilote en 1980.

Biographie[modifier | modifier le code]

La Williams FW07B d'Alan Jones.
Alan Jones au GP des Pays-Bas en 1980.

Alan Jones est issu d'un milieu dans lequel la course automobile a un caractère particulier : son père, Stan Jones, fut un pilote de valeur mais qui refusa de s'engager en Europe. L'hérédité allait imposer ses lois au jeune Alan, qui s'engagea à son tour dans le sport automobile. En 1967, le jeune australien dut s'exiler en Angleterre pour continuer sa progression.

En 1969 il débute en F3, mais c'est seulement en 1975 qu'il dispute son premier Grand Prix de Formule 1, en Espagne, au volant d'une Hesketh. Après le Grand Prix de Suède, il quitte cette équipe pour rejoindre Embassy-Hill. Il termine le championnat à la dix-septième position, avec deux points. En 1976, il rejoint l'écurie Surtees et progresse légèrement en terminant quatorzième du Championnat avec sept points. En 1977 il est appelé chez Shadow en remplacement de Tom Pryce, décédé au Grand Prix d'Afrique du Sud et s'impose à la surprise générale sous la pluie au Grand Prix d'Autriche. Sa carrière est lancée.

En 1978, il rejoint les rangs de l'équipe Williams, malheureusement pas encore tout à fait au niveau des écuries de pointe, sa saison se termine sur un score de onze points. Mais la saison suivante sa Williams FW07 est une des meilleures voitures du plateau et il engrange quatre victoires en fin de saison, son coéquipier Clay Regazzoni en signant une. Jones est troisième d'un championnat dominé par les pilotes Ferrari Jody Scheckter et Gilles Villeneuve.

En 1980, sa Williams évolue encore et lui permet de prendre un envol parfait avec une victoire d'entrée de jeu, avant de connaître un passage à vide et de devoir contenir le retour de Nelson Piquet, plus régulier, qui s'empare de la tête du Championnat à deux courses de la fin de la saison. Mais Jones sait réagir pour offrir à Williams son premier titre de champion du Monde.

En 1981, Jones échoue à quatre points de Nelson Piquet pour le titre, signant malgré tout deux victoires au GP des États-Unis Ouest sur le Circuit urbain de Long Beach en Californie et au GP de Las Vegas sur le Circuit du Ceasars Palace dans le Nevada et refusant d'aider son équipier Carlos Reutemann à décrocher le titre après que l'Argentin a refusé de lui céder la victoire au GP du Brésil. Reutemann échoue à un point de Piquet.

Après sept saisons dans la catégorie reine, Alan Jones décide en 1982 de prendre sa retraite et de retourner dans son pays natal. Cependant on le reverra au volant d'une Arrows à Long Beach en 1983, sans succès. Fin 1985, il revient au volant d'une Lola du Team Haas Lola et en 1986 il dispute toute la saison, finissant 12e avec quatre points, avant la dissolution de l'écurie et sa retraite définitive.

Il a pensé participer aux Grand Prix Masters mais a dû se retirer dès les essais de Kyalami en novembre 2005 pour raison de condition physique inadéquate.

Alan Jones est membre de l'Ordre de l'Empire britannique.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

  • Grands Prix disputés : 116
  • Victoires : 12
  • Pole positions : 6
  • Meilleurs tours en course : 13
  • Podiums : 24
  • Abandons : 48
  • Points inscrits : 206
Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Victoires Pole positions Meilleurs tours Points inscrits Classement
1975 Custom Made Harry Stiller Racing
Embassy Racing with Graham Hill
Hesketh 308
Embassy-Hill GH1
Cosworth V8 Goodyear 8 0 0 0 2 17e
1976 Team Surtees TS19 Cosworth V8 Goodyear 14 0 0 0 7 15e
1977 Shadow Racing Team DN8 Cosworth V8 Goodyear 14 1 0 0 22 7e
1978 Williams Grand Prix Engineering FW06 Cosworth V8 Goodyear 16 0 0 2 11 11e
1979 Albilad-Saudia Racing Team FW06
FW07
Cosworth V8 Goodyear 15 4 3 1 43 3e
1980 Albilad-Williams Racing Team FW07
FW07B
Cosworth V8 Goodyear 14 5 3 5 71 Champion
1981 Albilad-Williams Racing Team
TAG Williams Team
FW07C Cosworth V8 Michelin
Goodyear
15 2 0 5 46 3e
1983 Arrows Racing Team Arrows A6 Cosworth V8 Goodyear 1 0 0 0 0 n.c.
1985 Team Haas (USA) Ltd Lola THL1 Hart 4 en ligne turbo Goodyear 3 0 0 0 0 n.c.
1986 Team Haas (USA) Ltd Lola THL2 Cosworth V6 turbo Goodyear 16 0 0 0 4 12e

Voir aussi[modifier | modifier le code]