Championnat du monde de Formule 1 1986

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Championnat du monde de Formule 1 1986

Généralités
Sport Formule 1
Création 1950
Organisateur(s) FIA
Édition 37e
Nombre de manches 16 Grands Prix
Site web officiel
Palmarès
Champion pilote Drapeau de la France Alain Prost
Champion constructeur Drapeau du Royaume-Uni Williams-Honda

Navigation

Le championnat du monde de Formule 1 1986 est remporté par le Français Alain Prost sur une McLaren-TAG. Williams remporte le championnat du monde des constructeurs.

Du début à la fin de la saison et sur tous les circuits, Alain Prost, tenant du titre, bataille au volant de sa McLaren MP4/2C motorisée par TAG Porsche contre Nigel Mansell et Nelson Piquet, les deux pilotes de la très performante Williams FW11 à moteur Honda. Prost compte trois victoires et Piquet quatre, tandis que Mansell s'est imposé cinq fois et occupe la tête du championnat du monde avec six points d'avance sur le français et sept sur son coéquipier, à l'abord du dernier Grand Prix, sur le circuit urbain d'Adelaïde. Le titre se joue donc sur une course où les deux Williams occupent la première ligne de la grille de départ. Mansell abandonne dans le dernier quart de la course lorsque son pneu arrière gauche éclate ; Piquet, par sécurité, est rappelé au stand puis renvoyé en piste et termine deuxième, à quatre secondes de Prost qui conserve in-extremis son titre, Mansell finissant à deux points et Piquet à trois.

Au volant de sa Lotus-Renault, Ayrton Senna réalise huit pole positions et s'impose deux fois. L'écurie Benetton Formula, qui débute en Formule 1 avec un moteur BMW après le rachat de Toleman, obtient sa première pole position en Autriche et sa première victoire au Mexique avec Gerhard Berger. Williams remporte pour sa part son troisième titre des constructeurs avec une large avance de 45 points sur McLaren.

Repères[modifier | modifier le code]

Pilotes[modifier | modifier le code]

La McLaren MP4/2C qui a permis à Alain Prost de remporter le championnat (démonstration en juillet 2010, pilote : Jenson Button).

Débuts en tant que pilote-titulaire :

Transferts :

Retraits :

  • John Watson (157 GP, 5 victoires, 2 pole positions, 20 podiums et 169 points entre 1974 et 1985).
  • Niki Lauda (champion du monde 1975, 1977 et 1984, 171 GP, 25 victoires, 24 pole positions, 54 podiums et 420,5 points entre 1971 et 1985).
  • Stefan Bellof, décédé prématurément lors des 1 000 km de Spa (20 GP et 4 points en 1984 et 1985).
  • François Hesnault (19 GP en 1984 et 1985).
  • Manfred Winkelhock, décédé prématurément lors des 1 000 kilomètres de Mosport (47 GP et 2 points entre 1982 et 1985).
  • Kenny Acheson (3 GP en 1981 et 1983).

Retours :

  • Mike Thackwell (2 GP en 1980 et 1984) chez RAM mais celui-ci ne parvient même pas à participer au premier Grand Prix de l'année suit au forfait définitif de son équipe.
  • René Arnoux (96 GP, 7 victoires et 137 points entre 1978 et 1985) chez Ligier

Transfert en cours de saison:

Retours en cours de saison:

Écuries[modifier | modifier le code]

Circuits[modifier | modifier le code]

Règlement sportif[modifier | modifier le code]

  • L'attribution des points s'effectue selon le barème 9, 6, 4, 3, 2, 1.
  • Seuls les 11 meilleurs résultats sont retenus.

Règlement technique[modifier | modifier le code]

  • Moteurs suralimentés de 1 500 cm³
  • Les moteurs atmosphériques sont interdits

Engagés[modifier | modifier le code]

Pilotes et monoplaces de la saison 1986
Écurie Constructeur Châssis Moteur Pneus no  Pilotes
Drapeau du Royaume-Uni Marlboro McLaren International McLaren MP4/2C TAG G 1 Drapeau de la France Alain Prost
2 Drapeau de la Finlande Keke Rosberg
Drapeau du Royaume-Uni Data General Team Tyrrell Tyrrell 014
015
Renault G 3 Drapeau du Royaume-Uni Martin Brundle
4 Drapeau de la France Philippe Streiff
Drapeau du Royaume-Uni Canon Williams Honda Team Williams FW11 Honda G 5 Drapeau du Royaume-Uni Nigel Mansell
6 Drapeau du Brésil Nelson Piquet
Drapeau du Royaume-Uni Motor Racing Developments Ltd Brabham BT55 BMW P 7 Drapeau de l'Italie Riccardo Patrese
8 Drapeau de l'Italie Elio De Angelis
Drapeau du Royaume-Uni Derek Warwick
Drapeau de l'Australie RAM Racing for Australia RAM 03B Hart P 9 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Mike Thackwell
Drapeau du Royaume-Uni John Player Special Team Lotus Lotus 98T Renault G 11 Drapeau du Royaume-Uni Johnny Dumfries
12 Drapeau du Brésil Ayrton Senna
Drapeau de l'Allemagne West Zakspeed Racing Zakspeed 861 Zakspeed G 14 Drapeau du Royaume-Uni Jonathan Palmer
29 Drapeau des Pays-Bas Huub Rothengatter
Drapeau des États-Unis Team Haas (USA) Ltd Lola THL1
THL2
Hart
Ford
G 15 Drapeau de l'Australie Alan Jones
16 Drapeau de la France Patrick Tambay
Drapeau des États-Unis Eddie Cheever
Drapeau du Royaume-Uni Barclay Arrows BMW Arrows A8
A9
BMW G 17 Drapeau de la Suisse Marc Surer
Drapeau de l'Allemagne Christian Danner
18 Drapeau de la Belgique Thierry Boutsen
Drapeau du Royaume-Uni Benetton Formula Ltd Benetton B186 BMW P 19 Drapeau de l'Italie Teo Fabi
20 Drapeau de l'Autriche Gerhard Berger
Drapeau de l'Italie Osella Squadra Corse Osella FA1G
FA1F
FA1H
Alfa Romeo P 21 Drapeau de l'Italie Piercarlo Ghinzani
22 Drapeau de l'Allemagne Christian Danner
Drapeau de l'Italie Alex Caffi
Drapeau du Canada Allen Berg
Drapeau de l'Italie Minardi F1 Team Minardi M185B
M186
Motori Moderni P 23 Drapeau de l'Italie Andrea De Cesaris
24 Drapeau de l'Italie Alessandro Nannini
Drapeau de la France Équipe Ligier Ligier JS27 Renault P 25 Drapeau de la France René Arnoux
26 Drapeau de la France Jacques Laffite
Drapeau de la France Philippe Alliot
Drapeau de l'Italie Scuderia Ferrari SpA SEFAC Ferrari F1-86 Ferrari G 27 Drapeau de l'Italie Michele Alboreto
28 Drapeau de la Suède Stefan Johansson
Drapeau de la France Jolly Club SpA AGS JH21C Motori Moderni P 31 Drapeau de l'Italie Ivan Capelli

Grands Prix de la saison 1986[modifier | modifier le code]

Calendrier des Grands Prix de la saison 1986
no  Date Grand Prix Lieu Vainqueur Écurie Pole position Record du tour Résumé
421 23 mars Drapeau du Brésil Grand Prix du Brésil Jacarepaguá Drapeau du Brésil Nelson Piquet Drapeau : Royaume-Uni Williams-Honda Drapeau : Brésil Ayrton Senna Drapeau : Brésil Nelson Piquet Résumé
422 13 avril Drapeau de l'Espagne Grand Prix d'Espagne Jerez Drapeau du Brésil Ayrton Senna Drapeau : Royaume-Uni Lotus-Renault Drapeau : Brésil Ayrton Senna Drapeau : Royaume-Uni Nigel Mansell Résumé
423 27 avril Drapeau de Saint-Marin Grand Prix de Saint-Marin Imola Drapeau de la France Alain Prost Drapeau : Royaume-Uni McLaren-TAG Drapeau : Brésil Ayrton Senna Drapeau : Brésil Nelson Piquet Résumé
424 11 mai Drapeau de Monaco Grand Prix de Monaco Monaco Drapeau de la France Alain Prost Drapeau : Royaume-Uni McLaren-TAG Drapeau : France Alain Prost Drapeau : France Alain Prost Résumé
425 25 mai Drapeau de la Belgique Grand Prix de Belgique Spa-Francorchamps Drapeau du Royaume-Uni Nigel Mansell Drapeau : Royaume-Uni Williams-Honda Drapeau : Brésil Nelson Piquet Drapeau : France Alain Prost Résumé
426 15 juin Drapeau du Canada Grand Prix du Canada Montréal Drapeau du Royaume-Uni Nigel Mansell Drapeau : Royaume-Uni Williams-Honda Drapeau : Royaume-Uni Nigel Mansell Drapeau : Brésil Nelson Piquet Résumé
427 22 juin Drapeau des États-Unis Grand Prix de Détroit Detroit Drapeau du Brésil Ayrton Senna Drapeau : Royaume-Uni Lotus-Renault Drapeau : Brésil Ayrton Senna Drapeau : Brésil Nelson Piquet Résumé
428 6 juillet Drapeau de la France Grand Prix de France Le Castellet Drapeau du Royaume-Uni Nigel Mansell Drapeau : Royaume-Uni Williams-Honda Drapeau : Brésil Ayrton Senna Drapeau : Royaume-Uni Nigel Mansell Résumé
429 13 juillet Drapeau du Royaume-Uni Grand Prix de Grande-Bretagne Brands Hatch Drapeau du Royaume-Uni Nigel Mansell Drapeau : Royaume-Uni Williams-Honda Drapeau : Brésil Nelson Piquet Drapeau : Royaume-Uni Nigel Mansell Résumé
430 27 juillet Drapeau de l'Allemagne Grand Prix d'Allemagne Hockenheim Drapeau du Brésil Nelson Piquet Drapeau : Royaume-Uni Williams-Honda Drapeau : Finlande Keke Rosberg Drapeau : Autriche Gerhard Berger Résumé
431 10 août Drapeau de la Hongrie Grand Prix de Hongrie Hungaroring Drapeau du Brésil Nelson Piquet Drapeau : Royaume-Uni Williams-Honda Drapeau : Brésil Ayrton Senna Drapeau : Brésil Nelson Piquet Résumé
432 17 août Drapeau de l'Autriche Grand Prix d'Autriche Österreichring Drapeau de la France Alain Prost Drapeau : Royaume-Uni McLaren-TAG Drapeau : Italie Teo Fabi Drapeau : Autriche Gerhard Berger Résumé
433 7 septembre Drapeau de l'Italie Grand Prix d'Italie Monza Drapeau du Brésil Nelson Piquet Drapeau : Royaume-Uni Williams-Honda Drapeau : Italie Teo Fabi Drapeau : Italie Teo Fabi Résumé
434 21 septembre Drapeau du Portugal Grand Prix du Portugal Estoril Drapeau du Royaume-Uni Nigel Mansell Drapeau : Royaume-Uni Williams-Honda Drapeau : Brésil Ayrton Senna Drapeau : Royaume-Uni Nigel Mansell Résumé
435 12 octobre Drapeau du Mexique Grand Prix du Mexique Mexico Drapeau de l'Autriche Gerhard Berger Drapeau : Royaume-Uni Benetton-BMW Drapeau : Brésil Ayrton Senna Drapeau : Brésil Nelson Piquet Résumé
436 26 octobre Drapeau de l'Australie Grand Prix d'Australie Adélaïde Drapeau de la France Alain Prost Drapeau : Royaume-Uni McLaren-TAG Drapeau : Royaume-Uni Nigel Mansell Drapeau : Brésil Nelson Piquet Résumé

Classement des pilotes[modifier | modifier le code]

Classement pilotes[1]
Classement Pilote Points
Champion Drapeau : France Alain Prost 72 (74)
2e Drapeau : Royaume-Uni Nigel Mansell 70 (72)
3e Drapeau : Brésil Nelson Piquet 69
4e Drapeau : Brésil Ayrton Senna 55
5e Drapeau : Suède Stefan Johansson 23
6e Drapeau : Finlande Keke Rosberg 22
7e Drapeau : Autriche Gerhard Berger 17
8e Drapeau : France Jacques Laffite 14
9e Drapeau : Italie Michele Alboreto 14
10e Drapeau : France René Arnoux 14
11e Drapeau : Royaume-Uni Martin Brundle 8
12e Drapeau : Australie Alan Jones 4
13e Drapeau : Royaume-Uni Johnny Dumfries 3
14e Drapeau : France Philippe Streiff 3
15e Drapeau : France Patrick Tambay 2
16e Drapeau : Italie Teo Fabi 2
17e Drapeau : Italie Riccardo Patrese 2
18e Drapeau : Allemagne Christian Danner 1
19e Drapeau : France Philippe Alliot 1

Classement des constructeurs[modifier | modifier le code]

Classement constructeurs[2]
Classement Écurie Points
Champion Drapeau : Royaume-Uni Williams-Honda 141
2e Drapeau : Royaume-Uni McLaren-TAG 96
3e Drapeau : Royaume-Uni Lotus-Renault 58
4e Drapeau : Italie Ferrari 37
5e Drapeau : France Ligier-Renault 29
6e Drapeau : France Benetton-BMW 19
7e Drapeau : Royaume-Uni Tyrrell-Renault 11
8e Drapeau : États-Unis Lola-Ford 6
9e Drapeau : Royaume-Uni Brabham-BMW 2
10e Drapeau : Royaume-Uni Arrows-BMW 1
11e Drapeau : Allemagne Zakspeed 0
12e Drapeau : Italie Minardi-Motori Moderni 0
13e Drapeau : États-Unis Lola-Hart 0
14e Drapeau : Italie Osella-Alfa Romeo 0
15e Drapeau : France AGS-Motori Moderni 0

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Classement des pilotes 1986 », sur formula1.com (consulté le 12 mai 2014)
  2. (en) « Classement des constructeurs 1986 », sur formula1.com (consulté le 12 mai 2014)

Sur les autres projets Wikimedia :