Liste des députés de la Loire-Atlantique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cet article liste les personnes qui ont effectué un mandat de député de la Loire-Inférieure, devenue Loire-Atlantique le .

Sommaire

Chronologie[modifier | modifier le code]

Sophie ErranteSophie ErranteSerge PoignantJoseph-Henri Maujoüan du GassetYannick HauryMonique RabinPhilippe BoënnecPierre HériaudLucien RichardAudrey Dufeu-SchubertMarie-Odile BouilléClaude ÉvinÉtienne GarnierClaude ÉvinMarie-Madeleine DieulangardClaude ÉvinLucien RichardLucien RichardJean Allard de GrandmaisonPierre Charles (homme politique)Maurice Grimaud (1902 – 1977)Jean MartineauLouis-Alexandre AudibertSandrine JossoChristophe PriouRené LerouxOlivier GuichardOlivier GuichardOlivier GuichardMichel RabreauOlivier GuichardPierre LitouxBernard Le DouarecMichel RaingeardJacques Chombart de LauweYves DanielYves DanielMichel HunaultMichel HunaultXavier HunaultClaude ÉvinGeorges Carpentier (homme politique)François BlanchoJean Guitton (homme politique)Sarah El HaïryMichel MénardRobert DiatÉdouard LandrainÉdouard LandrainJean NatiezXavier HunaultBernard LambertÉdouard MoisanAude AmadouDominique RaimbourgJacques FlochDominique RaimbourgJacques FlochAlain ChénardJoseph-Henri Maujoüan du GassetOlivier de SesmaisonsOlivier de SesmaisonsAnne-France BrunetKarine DanielJean-Marc AyraultJean-Pierre FougeratJean-Marc AyraultFrançois AutainBenoît MacquetHenri RobichonGilles GravoilleHenry GougeValérie OppeltMarie-Françoise ClergeauVincent DelarouxÉlisabeth HubertAlain ChénardChristian ChauvelAlbert DassiéChristian ChauvelAlbert DassiéHenry OrrionÉtienne ToublancRené Dubois (homme politique)Clovis ConstantFrançois de RugyFrançois de RugyJean-Pierre Le RidantPatrick RimbertMonique PaponJean NatiezAlexandre BoloHenri Rey (homme politique)André MoriceAndré Morice

Avant le département[modifier | modifier le code]

Icône pour souligner l'importance du texte
Le département de la Loire-Inférieure (future Loire-Atlantique) a été créé le , en application de la loi du .
Représentants aux États généraux puis Assemblée constituante de 1789

Province de Bretagne[modifier | modifier le code]

Sénéchaussée de Nantes (8 députés)[modifier | modifier le code]

Sénéchaussées principales réduites à Nantes : Nantes, Guérande.

Suppléants (6)[modifier | modifier le code]
  • Tiers état
    • 1. Maupassant (Louis-Charles-César), bourgeois à Nort, député électeur de la sénéchaussée de Nantes (a siégé)
    • 2. Varsavaux de Heulée (François René Marie), conseiller du roi, notaire à Nantes
    • 3. Videment (Julien), négociant à Nantes
    • 4. Pussin (Charles-François), directeur de la monnaie à Nantes.
    • 5. Milon (Maurice-Emmanuel), ancien capitaine de navire à Guérande, député électeur de la sénéchaussée de Guérande.
    • 6. Lallement du Guého (Jean), procureur fiscal des « regaires » à Guérande.

Diocèse de Nantes (3 députés)[modifier | modifier le code]

  • Clergé
    • 1. Moyon (Joseph), recteur de Saint-André-des-Eaux (fut remplacé)
    • 2. Chevallier (François), recteur de Saint-Lumine de Coutais. (fut remplacé)
    • 3. Maisonneuve (François), recteur de Saint-Étienne-de-Monluc (fut remplacé)
Suppléants (5)[modifier | modifier le code]
  • Clergé
    • Pronzat (Maurice-Justin), recteur de Rouans, refusa la députation
    • 1. Méchin (Antoine-Alexandre), recteur de Brains. (a siégé)
    • 2. Binot (Jacques), principal du collège d'Ancenis (a siégé)
    • 3. Latyl (Jean-Paul-Marie-Anne), supérieur du collège de l'Oratoire à Nantes (a siégé)
    • 4. Lebreton de Gaubert (René), recteur de Saint-Similien de Nantes
    • 5. Étienne (le R.P. Pierre), gardien du couvent des Cordeliers de Nantes

Pays des Marches Communes Franches de Poitou et de Bretagne assemblé à Montaigu.[modifier | modifier le code]

(4 députés)

  • Tiers état.

Suppléants. (4)[modifier | modifier le code]

  • Clergé.
    • 1. Buor (Augustin-Hyacinthe de), prieur-curé de Saint-Étienne-de-Corcoué.
  • Noblesse.
    • 2. Monty de la Rivière (Claude de), propriétaire du lieu noble de Douet, en la paroisse de Gétigné.
  • Tiers état.
    • 3. Auvynet (Charles-Joseph), sénéchal de Montaigu. Remplace Richard qui a refusé son élection.
    • 4. Tardiveau de la Bonnelière (François), propriétaire, demeurant à Boisgrassin, paroisse de la Trinité de Machecoul.

Assemblée législative (1791-1792)[modifier | modifier le code]

8 députés et 3 suppléants

Députés[modifier | modifier le code]

  1. Coustard (Anne Pierre), commandant de la garde nationale et ci-devant président du département.
  2. Benoiston (Jean-Marie), homme de loi, président du département.
  3. Mourain (Pierre), administrateur du directoire du département.
  4. Marie (Jean Joseph), administrateur du directoire du département.
  5. Jean-Pierre Dufrexou, administrateur du directoire du département.
  6. Papin (Louis François), administrateur du directoire du département.
  7. Français (Antoine), officier municipal à Nantes.
  8. Mosneron aîné (Jean-Baptiste), député du commerce de Nantes.

Suppléants[modifier | modifier le code]

  1. Méaulle (Jean Nicolas)
  2. Duboueix
  3. Lepelletier

Convention nationale (1792-1795)[modifier | modifier le code]

8 députés et 3 suppléants

Députés[modifier | modifier le code]

  1. Méaulle (Jean-Nicolas), juge au tribunal de Châteaubriant, ancien député suppléant à la Législative.
  2. Lefebvre de Nantes (Julien), procureur syndic de Nantes, ancien Constituant ; exclu après le 31 mai 1793 ; rappelé le .
  3. Chaillon (Étienne), homme de loi à Montoire, ancien Constituant.
  4. Mellinet (François), négociant à Nantes ; non régicide ; meurt en juin 1793 (congestion cérébrale).
  5. Villers (François-Toussaint), président du directoire du département.
  6. Fouché (Joseph), principal du collège de Nantes ; régicide ; en mission à Lyon.
  7. Jary ou Jarry (Marie-Joseph), agriculteur, ancien Constituant ; exclu après le 31 mai 1793 ; rappelé le .
  8. Coustard (Anne-Pierre), commandant de la garde nationale de Nantes, ancien député à la Législative ; non régicide ; en mission à Nantes ; décrété d'accusation le 18 juillet 1793 ; guillotiné le .

Suppléants[modifier | modifier le code]

  1. Tartu (Jean-François), capitaine d'une frégate, meurt en combattant. N'a pas siégé.
  2. Maupassant (César), ancien Constituant. Est tué à Machecoul par les Vendéens le . N'a pas siégé.
  3. Benoiston (Jean-Marie), commissaire au tribunal de Savenay. N'a pas siégé.

N.B. Les suppléants de la Loire-Inférieure, soupçonnés de fédéralisme, ne furent pas appelés à remplacer Coustard.

Conseil des Cinq-Cents (1795-1799)[modifier | modifier le code]

Nom Date d'élection Date de fin de mandat Étiquette/Parti
René Gaston Baco de La Chapelle (1751-1800) 24 vendémiaire an IV Droite
François-Xavier Baudot 28 germinal an V
Pierre-Sébastien Boulay-Paty (1763-1830) 26 germinal an VI Antibonapartiste
François Cacault (1743-1805) 27 germinal an VI Bonapartiste
Jacques Marie Chottard (né en 1759) 20 germinal an VI Droite
Julien-François Douillard (1757-1833) 28 germinal an VIII Bonapartiste
Jean Philippe Garran de Coulon (1749-1816) 23 vendémiaire an IV Gauche
Jean-Marie de Gourlay (1761-1825) 26 germinal an VI
Pierre Grelier (1754-1829) 24 vendémiaire an IV Gauche
Julien-Urbain-François-Marie-Riel Lefebvre de La Chauvière (1757-1816) 23 vendémiaire an IV 1798 Modérés
Florimond Benjamin Mac-Curtain de Kainlis (né en 1764) 28 germinal an V 18 fructidor an V Clichyens
Jean-Baptiste Mailhe (1750-1834) 23 vendémiaire an IV 1er prairial an V Modérés
Jean Nicolas Méaulle (1757-1826) 22 vendémiaire an IV Modérés
Jean-François Gaspard Normand[1] (né en 1772), général d'Empire 28 germinal an V Minorité
Jean-Pierre Pillet (1746-1816) 28 germinal an VII Bonapartiste
Antoine Rollin de La Farge 27 germinal an VI
François-Alexandre Tardiveau 28 germinal an V Majorité
François-Toussaint Villers (1749-1807), prêtre 22 vendémiaire an IV
2 germinal an VI

Corps législatif (1800-1814)[modifier | modifier le code]

Nom Nomination
par le Sénat conservateur
(Date)
Fin de mandat
(Date)
Nicolas Charles Bernard-Dutreil (né en 1746)
Charles François Bouteillier (1760-1845)
François Cacault (1743-1805) 4 nivôse an VIII
Pierre Clavier (1748-1812) 4 nivôse an VIII
Pierre Jean Deurbroucq (1756-1831)
Jacques-Louis Dufeu (1761-1832) 17 brumaire an XIII
Félix Guillaume Gédouin (1760-1830) 17 brumaire an XIII
Jean-Marie de Gourlay (1761-1825)
Christophe-Clair Danyel de Kervégan (1735-1817) 17 brumaire an XIII
Jean-Baptiste Mosneron de Launay (1738-1830) 4 nivôse an VIII
An XI
Jean-Pierre Pillet (1746-1816) 4 nivôse an VIII
François Yves Raingeard de La Bletterie (né en 1752) 4 nivôse an VIII
Charles Godefroy Redon de Belleville (1748-1820) 4 nivôse an VIII
2 frimaire an IX
Louis-Marie Saget (1744-1816) 4 brumaire an IX
An XIII
Augustin Marie Gabriel Bonamour de Talhouët-Roy (1768-1823) 17 brumaire an XIII
François-Toussaint Villers (1749-1807) 4 nivôse an VIII

Chambre des députés des départements (1re Restauration)[modifier | modifier le code]

Nom Date
Début de mandat
Date
Fin de mandat
Étiquette/Parti
Nicolas Charles Bernard-Dutreil (né en 1746)
Charles François Bouteillier (1760-1845)
Pierre Jean Deurbroucq (1756-1831)
Jean-Marie de Gourlay (1761-1825)

Chambre des représentants (Cent-Jours)[modifier | modifier le code]

Nom Circonscription Date d'élection Date de fin de mandat Étiquette/Parti
Pierre Martin Barien (né en 1757) Arrondissement de Paimbœuf
Jean-Baptiste Bertrand-Geslin (1770-1843) Collège de département
Théodore Bivaud (né en 1775) Arrondissement de Châteaubriant
Étienne Brouard (1763-1833) Arrondissement de Nantes Majorité
Jacques Yves Bernard Chiron du Brossay (né en 1765) Arrondissement de Savenay
Michel de La Brosse Grand collège de la Loire-Inférieure
(représentant du commerce et de l'industrie)
Jacques-Louis Dufeu (1761-1832) Collège de département
Jean-Marie de Gourlay (1761-1825) Arrondissement de Nantes
Yves Jacques Luneau (1754-1836) Arrondissement d'Ancenis
Pierre du Moustier (1771-1831) Collège de département Bonapartiste
Claude Charles Rouxel (1771-1855) Grand collège de la Loire-Inférieure
(représentant du commerce et de l'industrie)
Majorité

Chambre des députés des départements (2e Restauration)[modifier | modifier le code]

Ire législature (1815–1816)[modifier | modifier le code]

Nom Circonscription Date
d'élection complémentaire
Raison
Date de fin de mandat anticipée
Raison
Étiquette/Parti
Gaspard Augustin Barbier (né en 1763) Collège de département Majorité ministérielle
Pierre Louis du Cambout de Coislin (1769-1837) Collège de département Majorité ministérielle
Antoine Élie Peyrusset de La Rochette (1761-1818) Grand collège de la Loire-Inférieure Ultras
Charles Marie Richard (1766-1829) Grand collège de la Loire-Inférieure Majorité
Louis Humbert de Sesmaisons (1777-1836) Grand collège de la Loire-Inférieure Ultras

IIe législature (1816-1823)[modifier | modifier le code]

IIIe législature (1824-1827)[modifier | modifier le code]

IVe législature (1828-1830)[modifier | modifier le code]

Ve législature ( - )[modifier | modifier le code]

Chambre des députés (Monarchie de Juillet)[modifier | modifier le code]

Ire Législature (1830-1831)[modifier | modifier le code]

IIe Législature (1831-1834)[modifier | modifier le code]

IIIe Législature (1834-1837)[modifier | modifier le code]

IVe Législature (1837-1839)[modifier | modifier le code]

Ve Législature (1839-1842)[modifier | modifier le code]

VIe Législature (1842-1846)[modifier | modifier le code]

VIIe Législature (17/08/1846-24/02/1848)[modifier | modifier le code]

Assemblée nationale constituante (04/05/1848-26/05/1849)[modifier | modifier le code]

Assemblée nationale législative (28/05/1849-02/12/1851)[modifier | modifier le code]

Assemblée nationale (1871-1876)[modifier | modifier le code]

Nom Date
d'élection complémentaire
Raison
Date de fin de mandat anticipée
Raison
Étiquette/Parti
Louis Mathurin Babin-Chevaye (1824-1887) Centre
Joseph Cheguillaume (1825-1897) Centre droit
Hippolyte de Cornulier-Lucinière (1809-1886)
Élu sénateur inamovible
Extrême droite
Théobald Dezanneau (1820-1876) Extrême droite
Edmond-Pierre Doré-Graslin (1820-1899) Centre droit
Jacques Charles Fleuriot de Langle (1805-1888) Union des Droites
César-Auguste Ginoux-Defermon (1828-1889) Appel au peuple
Alfred Lallié (1832-1913) Centre droit
Charles Étienne Gustave Leclerc de Juigné (1825-1900) Union des Droites
Pierre Richard de La Pervanchère (1827-1881) Centre droit
Charles Louis Ernest Poictevin de La Rochette (1804-1876)
Élu sénateur inamovible
Extrême droite
Fidèle Simon (1837-1911) Centre gauche

Corps législatif (Second Empire)[modifier | modifier le code]

Ire Législature (1852-1857)[modifier | modifier le code]

IIe Législature (1857-1863)[modifier | modifier le code]

IIIe Législature (1863-1869)[modifier | modifier le code]

IVe Législature (1869-1870)[modifier | modifier le code]

Chambre des députés (Troisième République)[modifier | modifier le code]

Ire législature (08/03/1876 - 25/06/1877)[modifier | modifier le code]

IIe législature (07/11/1877 - 27/10/1881)[modifier | modifier le code]

IIIe législature (28/10/1881 - 09/11/1885)[modifier | modifier le code]

IVe législature (10/11/1885 - 11/11/1889)[modifier | modifier le code]

Ve législature (12/11/1889 - 14/10/1893)[modifier | modifier le code]

VIe législature (15/10/1893 - 31/05/1898)[modifier | modifier le code]

VIIe législature (01/06/1898 - 31/05/1902)[modifier | modifier le code]

VIIIe législature (01/06/1902 - 31/05/1906)[modifier | modifier le code]

IXe législature (01/06/1906 - 31/05/1910)[modifier | modifier le code]

Xe législature (01/06/1910 - 31/05/1914)[modifier | modifier le code]

XIe législature (01/06/1914 - 07/12/1919)[modifier | modifier le code]

XIIe législature (08/12/1919 - 31/05/1924)[modifier | modifier le code]

XIIIe législature (01/06/1924 - 31/05/1928)[modifier | modifier le code]

XIVe législature (01/06/1928 - 31/05/1932)[modifier | modifier le code]

XVe législature (01/06/1932 - 31/05/1936)[modifier | modifier le code]

XVIe législature (01/06/1936 - 31/05/1942)[modifier | modifier le code]

Un décret de 1939 a prolongé de deux ans le mandat de la législature élue en 1936[2]

Comité français de la Libération nationale[modifier | modifier le code]

Assemblée consultative provisoire d’Alger (03/11/1943 - 25/07/1944)[modifier | modifier le code]

Assemblée consultative provisoire de Paris (07/11/1944[3] - 05/11/1945)[modifier | modifier le code]

Gouvernement provisoire de la République française[modifier | modifier le code]

Les deux élections législatives organisées pendant le gouvernement provisoire de la République française se déroulent sous forme de scrutin proportionnel plurinominal par département. En Loire-Inférieure, huit députés sont élus ; il n’y a pas de suppléant.

Assemblée nationale constituante de 1945 (21 octobre 1945 - 2 juin 1946)[modifier | modifier le code]

Les huit députés élus sont, par ordre alphabétique :

Identité Parti
Louis-Alexandre Audibert PRL
Jacques Chombart de Lauwe PRL
Clovis Constant SFIO
Henri Gouge PCF
Jean-Baptiste Guitton SFIO
Édouard Moisan MRP
André Morice PRRRS
Olivier de Sesmaisons PRL

Assemblée nationale (IVe République)[modifier | modifier le code]

Sous la IVe République, les élections législatives se déroulent sous forme de scrutin proportionnel plurinominal par département. En Loire-Inférieure, huit députés sont élus ; il n’y a pas de suppléant. Le département de Loire-Inférieure prend le nom de « Loire-Atlantique » le 1er janvier 1957.

Ire législature (1946 - 1951)[modifier | modifier le code]

Les huit députés élus sont, par ordre alphabétique :

Identité Parti
Jacques Chombart de Lauwe PRL
René Dubois → 7 novembre 1948
à partir du 7 novembre 1948 : Étienne Toublanc[4]
PRL
Henri Gouge PCF
Jean-Baptiste Guitton SFIO
Jean Martineau MRP
Édouard Moisan MRP
André Morice PRRRS
Olivier de Sesmaisons PRL

IIe législature (1951 - 1955)[modifier | modifier le code]

Les huit députés élus sont, par ordre alphabétique :

Identité Parti
Gilles Gravoille PCF
Maurice Grimaud RI
Jean-Baptiste Guitton SFIO
Édouard Moisan MRP
André Morice PRRRS
Michel Raingeard RPF
Olivier de Sesmaisons RPF
Étienne Toublanc CNI

IIIe législature (1956 - 1958)[modifier | modifier le code]

Les huit députés élus sont, par ordre alphabétique :

Identité Parti
Pierre Charles UDCA
Gilles Gravoille PCF
Jean Guitton SFIO
Édouard Moisan MRP
André Morice Centre républicain
Michel Raingeard RPF
Olivier de Sesmaisons RPF
Étienne Toublanc CNI

Assemblée nationale constituante de 1946 (2 juin 1946 - 27 novembre 1946)[modifier | modifier le code]

Les huit députés élus sont, par ordre alphabétique :

Identité Parti
Jacques Chombart de Lauwe PRL
René Dubois PRL
Henri Gouge PCF
Jean-Baptiste Guitton SFIO
Jean Martineau MRP
Édouard Moisan MRP
André Morice PRRRS
Olivier de Sesmaisons PRL

Assemblée nationale (Ve République)[modifier | modifier le code]

Ire législature (1958 - 1962)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti
1re circonscription Henri Rey UNR
2e circonscription Henry Orrion CNIP
3e circonscription Henri Robichon CNIP
4e circonscription Olivier de Sesmaisons CNIP
5e circonscription Bernard Lambert MRP
6e circonscription Nestor Rombeaut MRP
7e circonscription Bernard Le Douarec UNR
8e circonscription Jean Allard de Grandmaison CNIP

IIe législature (1962-1967)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti
1re circonscription Henri Rey UNR
2e circonscription Albert Dassié UNR
3e circonscription Benoît Macquet UNR
4e circonscription Olivier de Sesmaisons RI
5e circonscription Xavier Hunault Non inscrit
6e circonscription François Blancho SFIO
7e circonscription Pierre Litoux UNR
8e circonscription Lucien Richard UNR

IIIe législature (1967-1968)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti
1re circonscription Henri Rey UDR
2e circonscription Christian Chauvel SFIO
3e circonscription Benoît Macquet UDR
4e circonscription Joseph-Henri Maujoüan du Gasset RI
5e circonscription Xavier Hunault Non inscrit
6e circonscription Georges Carpentier SFIO
7e circonscription Olivier Guichard
À partir du 7 mai 1967 : Pierre Litoux (suppléant)
UDR
8e circonscription Lucien Richard UDR

IVe législature (1968-1973)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti
1re circonscription Henri Rey
À partir du 22 juillet 1969 : Alexandre Bolo
UDR
2e circonscription Albert Dassié Non inscrit
3e circonscription Benoît Macquet UDR
4e circonscription Joseph-Henri Maujoüan du Gasset RI
5e circonscription Xavier Hunault Non inscrit
6e circonscription Georges Carpentier SFIO
7e circonscription Olivier Guichard
À partir du 13 août 1968 : Michel Rabreau (suppléant)
UDR
8e circonscription Lucien Richard UDR


Ve législature (1973-1978)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti
1re circonscription Alexandre Bolo UDR
2e circonscription Christian Chauvel PS
3e circonscription Benoît Macquet UDR
4e circonscription Joseph-Henri Maujoüan du Gasset RI
5e circonscription Xavier Hunault Non inscrit
6e circonscription Georges Carpentier PS
7e circonscription Olivier Guichard
Du 6 juin 1973 au 12 juillet 1974 : Michel Rabreau (suppléant)
Du 29 septembre 1974 au 18 septembre 1975 : Olivier Guichard
À partir du 18 septembre 1975 : Michel Rabreau (suppléant)
UDR
8e circonscription Lucien Richard UDR

VIe législature (1978-1981)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti
1re circonscription Alexandre Bolo RPR
2e circonscription Alain Chénard PS
3e circonscription François Autain PS
4e circonscription Joseph-Henri Maujoüan du Gasset UDF
5e circonscription Xavier Hunault Non inscrit
6e circonscription Claude Évin PS
7e circonscription Olivier Guichard RPR
8e circonscription Lucien Richard RPR

VIIe législature (1981-1986)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti
1re circonscription Jean Natiez PS
2e circonscription Alain Chénard PS
3e circonscription François Autain PS
4e circonscription Joseph-Henri Maujoüan du Gasset UDF
5e circonscription Xavier Hunault Non inscrit
6e circonscription Claude Évin PS
7e circonscription Olivier Guichard RPR
8e circonscription Lucien Richard RPR

VIIIe législature (1986-1988)[modifier | modifier le code]

Scrutin proportionnel plurinominal par département, pas de député par circonscription. Les dix députés élus en Loire-Atlantique sont, par ordre alphabétique :

Identité Parti
Jean-Marc Ayrault PS
Alain Chénard PS
Claude Évin PS
Olivier Guichard RPR
Élisabeth Hubert RPR
Xavier Hunault UDF
Joseph-Henri Maujoüan du Gasset UDF
Jean Natiez PS
Monique Papon UDF
Lucien Richard RPR

IXe législature (1988-1993)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti
1re circonscription Monique Papon UDF
2e circonscription Élisabeth Hubert RPR
3e circonscription Jean-Marc Ayrault PS
4e circonscription Jacques Floch PS
5e circonscription Édouard Landrain UDF
6e circonscription Xavier Hunault UDF
7e circonscription Olivier Guichard RPR
8e circonscription Claude Évin
Du 29 juillet 1988 au 22 septembre 1991 : Marie-Madeleine Dieulangard (suppléante)
PS
9e circonscription Lucien Richard RPR
10e circonscription Joseph-Henri Maujoüan du Gasset UDF


Xe législature (1993-1997)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti
1re circonscription Monique Papon UDF
2e circonscription Élisabeth Hubert
À partir du 18 juin 1995 : Vincent Delaroux (suppléant)
RPR
3e circonscription Jean-Marc Ayrault PS
4e circonscription Jacques Floch PS
5e circonscription Édouard Landrain UDF
6e circonscription Michel Hunault RPR
7e circonscription Olivier Guichard RPR
8e circonscription Étienne Garnier[5] RPR
9e circonscription Pierre Hériaud UDF
10e circonscription Serge Poignant RPR

XIe législature (1997 - 2002)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti
1re circonscription Patrick Rimbert PS
2e circonscription Marie-Françoise Clergeau PS
3e circonscription Jean-Marc Ayrault PS
4e circonscription Jacques Floch
À partir du 4 octobre 2001 : Dominique Raimbourg (suppléant)
PS
5e circonscription Édouard Landrain UDF
6e circonscription Michel Hunault RPR
7e circonscription René Leroux PS
8e circonscription Claude Évin PS
9e circonscription Pierre Hériaud UDF
10e circonscription Serge Poignant RPR

XIIe législature (2002–2007)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription Jean-Pierre Le Ridant UMP Christian Hery
2e circonscription Marie-Françoise Clergeau PS Alain Robert
3e circonscription Jean-Marc Ayrault PS Jean-Pierre Fougerat
4e circonscription Jacques Floch PS Dominique Raimbourg
5e circonscription Édouard Landrain
À la suite de son décès le 24 juin 2006 : Robert Diat
UMP *
6e circonscription Michel Hunault UMP
À partir du 20 juillet 2004 : UDF
Yannick Bigaud
7e circonscription Christophe Priou UMP M. Dominique David[6]
8e circonscription Claude Évin PS Françoise Lestien
9e circonscription Pierre Hériaud UMP Joseph Thomas
10e circonscription Serge Poignant UMP Paul Dalon

XIIIe législature (2007–2012)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription François de Rugy Europe Écologie Les Verts Pascal Bolo
2e circonscription Marie-Françoise Clergeau PS Alain Robert
3e circonscription Jean-Marc Ayrault PS Jean-Pierre Fougerat
4e circonscription Dominique Raimbourg PS Michèle Gressus
5e circonscription Michel Ménard PS Annie Briand
6e circonscription Michel Hunault NC Yannick Bigaud
7e circonscription Christophe Priou UMP Bernard Clouet
8e circonscription Marie-Odile Bouillé PS David Samzun
9e circonscription Philippe Boënnec UMP Stéphan Beauge
10e circonscription Serge Poignant UMP Paul Dalon

XIVe législature (2012–2017)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription François de Rugy EELV Pascal Bolo
2e circonscription Marie-Françoise Clergeau PS Alain Robert
3e circonscription Jean-Marc Ayrault
Du au Jean-Pierre Fougerat
Du au Karine Daniel
PS *
4e circonscription Dominique Raimbourg PS Michèle Gressus
5e circonscription Michel Ménard PS Elsa Régent
6e circonscription Yves Daniel PS Paule Raitière
7e circonscription Christophe Priou UMP Bernard Clouet
8e circonscription Marie-Odile Bouillé PS David Samzun
9e circonscription Monique Rabin PS Pascal Pras
10e circonscription Sophie Errante PS Christian Couturier

XVe législature (2017–2022)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription François de Rugy
Mounir Belhamiti le remplace en
LREM *
2e circonscription Valérie Oppelt LREM Christian Brisset
3e circonscription Anne-France Brunet LREM Matthieu Annereau
4e circonscription Aude Amadou LREM Pascal Gentil
5e circonscription Sarah El Haïry MoDem Luc Geismar
6e circonscription Yves Daniel LREM Séverine Lenoble
7e circonscription Sandrine Josso LREM Gérard Le Cam
8e circonscription Audrey Dufeu-Schubert LREM Pierre-Yves Vincent
9e circonscription Yannick Haury MoDem Élisabeth Ezequel
10e circonscription Sophie Errante LREM Jessy Robert

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Normand (Jean-François-Gaspard, baron Normand) », dans Adolphe Robert et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, Edgar Bourloton, 1889-1891 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  2. Les chambres n’ont cependant pas siégé après le vote du 10 juillet 1940.
    Le 11 juillet, Pétain devient à Vichy chef de l’État français (terme remplaçant celui de République française dans la promesse d’une Constitution qui ne verra pas le jour.
  3. Le gouvernement provisoire est créé officiellement le et reconnu par les alliés le 23 octobre 1944, ce qui met fin plus officiellement à l’État français, qui n’avait jamais été reconnu par les deux assemblées consultatives.
  4. René Dubois est élu au Conseil de la République le 7 novembre 1948 ; il est remplacé à l’Assemblée nationale par Étienne Toublanc qui était le premier non élu de liste PRL lors des élections législatives de novembre 1946.
  5. Réélu lors d’une élection partielle le 19 septembre 1993, après l’annulation de sa première élection par le Conseil constitutionnel le 8 juillet 1993.
  6. décédé le 23 décembre 2002

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]