Liste des députés du Var

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Liste des députés du Var

Sommaire

États généraux et Assemblée constituante (1789-1791)[modifier | modifier le code]

Icône pour souligner l'importance du texte
Le département du Var a été créé le , en application de la loi du .

Sénéchaussée de Draguignan[modifier | modifier le code]

Sénéchaussées principales réduites à Draguignan : Draguignan, Grasse, Castellane. (8 députés)

  • Clergé.
    • 1. Mougins de Roquefort (Antoine-Boniface), seigneur de Roquefort, premier curé de Grasse, député électeur de la sénéchaussée de Grasse.
    • 2. Gardiol (Alexandre), curé de Callian, député électeur de la sénéchaussée de Draguignan.
  • Tiers état
    • 5. Lombard Taradeau (Jacques-Athanase de), seigneur de Taradeau, lieutenant général de la sénéchaussée de Draguignan.
    • 6. Mougins de Roquefort (Jean-Joseph), seigneur de Roquefort, maire, premier consul, avocat en parlement, lieutenant général de police et chef de viguerie, député électeur de la sénéchaussée de Grasse.
    • 7. Verdollin (Jacques), avocat en la Cour, demeurant à Annot.
    • 8. Joseph Barthélémy Sieyès La Baume, avocat en la Cour, à Fréjus, député électeur de la sénéchaussée de Draguignan.

Suppléants (3)[modifier | modifier le code]

  • Tiers état
    • 3. Lieutaud (Balthazar), avocat en la Cour, maire et premier consul de la ville de Castellane et en cette qualité syndic-né de la viguerie.

Sénéchaussée de Toulon[modifier | modifier le code]

Sénéchaussées principales réduites à Toulon : Toulon, Brignoles, Hyères. (8 députés)

  • Clergé.
    • 1. Rigouard (Jean-Joseph), curé de la Farlède [Solliès-Farlède], député électeur de la sénéchaussée de Toulon.
    • 2. Montjallard (Jean-Joseph-André), curé de Barjols.
  • Noblesse.
    • 3. La Poype-Vertrieux (Louis-Armand, marquis de), chef d'escadre retiré des armées navales, député électeur de la sénéchaussée de Toulon.
    • 4. Vialis (Michel-Joseph de), maréchal de camp, directeur des fortifications du Dauphiné et de la Provence, député électeur de la sénéchaussée de Toulon.
  • Tiers état.
    • 5. Meifrund (Pierre-Joseph), bourgeois de Toulon.
    • 6. Feraud (Charles), avocat à Brignoles, député électeur de la sénéchaussée de Brignoles.
    • 7. Jaume (François-Thomas), bourgeois d'Hyères, député électeur de la sénéchaussée d'Hyères.
    • 8. Turc (Antoine), ancien juge royal, refusa la députation et fut remplacé par Ricard (Gabriel-Joseph-Xavier), dit Ricard de Séalt, avocat à Saint-Maximin, député électeur de la sénéchaussée de Brignoles.

Suppléants. (4)[modifier | modifier le code]

  • Clergé
    • 1. Dauphin (Joseph-Emmanuel), curé d'Entrecasteaux, député électeur de la sénéchaussée de Brignoles.
  • Tiers état.
    • 3. Ricard (Gabriel-Joseph-Xavier), dit Ricard de Séalt, avocat à Saint-Maximin, député électeur de la sénéchaussée de Brignoles. Remplace Turc (Antoine), ancien juge royal, qui a refusé sa députation.
    • 4. Granet (Honoré), négociant, bourgeois de Toulon.

Assemblée nationale législative (1791-1792)[modifier | modifier le code]

8 députés et 3 suppléants

Députés[modifier | modifier le code]

  1. François Roubaud, docteur en médecine, administrateur du district de Grasse.
  2. Honoré Muraire, président du tribunal du district de Draguignan.
  3. Maximin Isnard, négociant à Draguignan.
  4. Thomas Philibert, homme de loi, administrateur du département.
  5. Jean Roubaud, médecin à Tourves, district de Saint-Maximin, administrateur du département.
  6. Antoine Joseph Marie d'Espinassy de Fontanelle, capitaine d'artillerie, administrateur du département.
  7. Marc Antoine de Granet, président du département.
  8. Jean-François Poitevin, homme de loi à Barjols, administrateur du département.

Suppléants[modifier | modifier le code]

  1. Reynouard, homme de loi à Brignolle.
  2. Delor, juge de paix à Hyères.
  3. Saqui des Tourrès, Joseph Marie Maxime de, officier de marine à Toulon.

Convention nationale[modifier | modifier le code]

8 députés et 4 suppléants

Députés[modifier | modifier le code]

  1. Jean-François Escudier, juge de paix à Toulon. Est décrété d'arrestation le 8 prairial an III (); est ensuite amnistié.
  2. Joseph Charbonnier, premier commis aux comptes des vivres de la marine. Est décrété d'arrestation le 8 prairial an III (); est ensuite amnistié.
  3. Jean François Ricord, maire de Grasse, avocat. Est décrété d'arrestation le 8 prairial an III (); est ensuite amnistié.
  4. Maximin Isnard, négociant a Draguignan, ancien député à la Législative. Est exclu après le  ; est mis en accusation le 12 vendémiaire an II () : s'évade et rentre à la Convention le 14 frimaire an III ().
  5. Antoine Joseph Marie d'Espinassy de Fontanelle, capitaine d'artillerie, ancien député à la Législative. Est exclu après le  ; est rappelé le 18 frimaire an III ().
  6. Jean Roubaud, médecin à Tourvès, ancien député à la Législative.
  7. Charles-Louis Antiboul, avoué à Saint-Tropez. Est condamné à mort le 9 brumaire an II () ; est remplacé par Cruvès le 23 nivôse an II ().
  8. Edmond Louis Alexis Dubois-Crancé, opte pour les Ardennes ; est remplacé par Barras.

Suppléants[modifier | modifier le code]

  1. Paul Barras, haut-juré. Remplace dès le début, Dubois de Crancé qui a opté pour les Ardennes.
  2. Gabriel Joseph Xavier Ricard, avocat, ancien Constituant. Considéré comme disparu et pris en mer par un navire espagnol.
  3. Antoine Cruvès, électeur de Lorgues. Remplace Antiboul le 23 nivôse an II ().
  4. Leclerc (Joseph-Michel), électeur d'Hyères. Est ajouté à la liste des suppléants, par suite de l'option de Dubois de Crancé pour les Ardennes. N'a pas siégé.

Conseil des Cinq-Cents (1795-1799)[modifier | modifier le code]

Corps législatif (1800-1814)[modifier | modifier le code]

Chambre des députés des départements (1re Restauration)[modifier | modifier le code]

Chambre des représentants (Cent-Jours)[modifier | modifier le code]

Chambre des députés des départements (2e Restauration)[modifier | modifier le code]

Ire législature (1815–1816)[modifier | modifier le code]

IIe législature (1816-1823)[modifier | modifier le code]

IIIe législature (1824-1827)[modifier | modifier le code]

IVe législature (1828-1830)[modifier | modifier le code]

Ve législature ( - )[modifier | modifier le code]

Chambre des députés (Monarchie de Juillet)[modifier | modifier le code]

Ire Législature (1830-1831)[modifier | modifier le code]

IIe Législature (1831-1834)[modifier | modifier le code]

IIIe Législature (1834-1837)[modifier | modifier le code]

IVe Législature (1837-1839)[modifier | modifier le code]

Ve Législature (1839-1842)[modifier | modifier le code]

VIe Législature (1842-1846)[modifier | modifier le code]

VIIe Législature (17/08/1846-24/02/1848)[modifier | modifier le code]

IIe République[modifier | modifier le code]

Élections au suffrage universel masculin à partir de 1848

Assemblée nationale constituante (1848-1849)[modifier | modifier le code]

Assemblée nationale législative (1849-1851)[modifier | modifier le code]

Second Empire[modifier | modifier le code]

Ire législature (1852-1857)[modifier | modifier le code]

IIe législature (1857-1863)[modifier | modifier le code]

IIIe législature (1863-1869)[modifier | modifier le code]

IVe législature (1869-1870)[modifier | modifier le code]

IIIe République[modifier | modifier le code]

Assemblée nationale (1871-1876)[modifier | modifier le code]

Ire législature (1876-1877)[modifier | modifier le code]

IIe législature (1877-1881)[modifier | modifier le code]

IIIe législature (1881-1885)[modifier | modifier le code]

IVe législature (1885-1889)[modifier | modifier le code]

Ve législature (1889-1893)[modifier | modifier le code]

VIe législature (1893-1898)[modifier | modifier le code]

VIIe législature (1898-1902)[modifier | modifier le code]

VIIIe législature (1902-1906)[modifier | modifier le code]

IXe législature (1906-1910)[modifier | modifier le code]

Xe législature (1910-1914)[modifier | modifier le code]

XIe législature (1914-1919)[modifier | modifier le code]

XIIe législature (1919-1924)[modifier | modifier le code]

XIIIe législature (1924-1928)[modifier | modifier le code]

XIVe législature (1928-1932)[modifier | modifier le code]

XVe législature (1932-1936)[modifier | modifier le code]

XVIe législature (1936-1940)[modifier | modifier le code]

IVe République[modifier | modifier le code]

Ire législature (1946-1951)[modifier | modifier le code]

IIe législature (1951-1955)[modifier | modifier le code]

IIIe législature (1956-1958)[modifier | modifier le code]

Ve République[modifier | modifier le code]

Législature 2002-2007[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription Mme Geneviève Levy UMP M. Gaston Gachot
2e circonscription M. Philippe Vitel UMP M. Michel Cameli
3e circonscription M. Jean-Pierre Giran UMP Mme Patricia Bertolotto
4e circonscription M. Jean-Michel Couve UMP M. Max Piselli
5e circonscription M. Georges Ginesta UMP M. Luc Jousse
6e circonscription Mme Josette Pons UMP M. Alain Bremond
7e circonscription M. Jean-Sébastien Vialatte UMP M. Arthur Paecht

Législature 2007-2012[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription Mme Geneviève Levy UMP Dr Emilien Léoni
2e circonscription M. Philippe Vitel UMP M. Michel Cameli
3e circonscription M. Jean-Pierre Giran UMP Mme Patricia Bertolotto
4e circonscription M. Jean-Michel Couve UMP M. Max Piselli
5e circonscription M. Georges Ginesta UMP M. Luc Jousse
6e circonscription Mme Josette Pons UMP M. Alain Bremond
7e circonscription M. Jean-Sébastien Vialatte UMP M. Arthur Paecht

Voir également : Élections législatives de 2007 en Provence-Alpes-Côte d'Azur

Législature 2012-2017[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription Mme Geneviève Levy UMP Dr Emilien Léoni
2e circonscription M. Philippe Vitel UMP Mme Sylvie Laporte
3e circonscription M. Jean-Pierre Giran UMP M. Jean-Louis Masson
4e circonscription M. Jean-Michel Couve UMP Mme Annick Napoléon
5e circonscription M. Georges Ginesta UMP M. Pierre Boule
6e circonscription Mme Josette Pons UMP M. Didier Bremond
7e circonscription M. Jean-Sébastien Vialatte UMP Mme Hélène Rigal
8e circonscription M. Olivier Audibert-Troin UMP M. Jean-Pierre Bottero

Voir également : Élections législatives de 2012 dans le Var

XVe Législature (2017-2022)[modifier | modifier le code]

Consultez le détail des résultats des « Élections législatives de 2017 dans le Var ».
Circonscription Identité Parti Suppléant Autres mandats
1re circonscription Geneviève Levy LR Christophe Moreno Adjointe au maire de Toulon
2e circonscription Cécile Muschotti REM Guillaume Robaa
3e circonscription Jean-Louis Masson LR Edith Audibert Maire de La Garde
Vice-président du Conseil départemental du Var
4e circonscription Sereine Mauborgne REM Mikaël Vermes
5e circonscription Philippe Michel-Kleisbauer MoDem Catherine Blanc
6e circonscription Valérie Gomez-Bassac REM Philippe Brel
7e circonscription Émilie Guerel REM Philippe Moginot
8e circonscription Fabien Matras REM Guillaume Jublot Maire de Flayosc