Liste des députés de l'Orne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Liste des députés de l’Orne

Sommaire

Cinquième République[modifier | modifier le code]

XVe législature (2017–2022)[modifier | modifier le code]

Circonscription Député Parti Suppléant Autre mandat
Première circonscription Joaquim Pueyo PS Chantal Jourdan Maire d'Alençon
Deuxième circonscription Véronique Louwagie LR Vincent Ségouin Maire de L'Aigle
Troisième circonscription Jérôme Nury LR Bénédicte Marin Maire de Tinchebray-Bocage
Vice-président du Conseil départemental de l'Orne

Législature 2012-2017 (XIVe législature)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription Joaquim Pueyo PS Chantal Jourdan
2e circonscription Véronique Louwagie UMP Vincent Segouin
3e circonscription Yves Goasdoué PS Isabelle Boscher

Législature 2007-2012 (XIIIe législature)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription M. Yves Deniaud UMP M. Robert Loquet
2e circonscription M. Jean-Claude Lenoir UMP M. Jean-Pierre Yvon (décédé le 16 février 2012[1]).
3e circonscription Mme Sylvia Bassot UMP M. Amaury de Saint-Quentin

Les députés des 2e et 3e circonscriptions ont été élus dès le premier tour.

Législature 2002-2007 (XIIe législature)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription M. Yves Deniaud UMP M. Robert Loquet
2e circonscription M. Jean-Claude Lenoir UMP M. Jean-Pierre Yvon
3e circonscription Mme Sylvia Bassot UMP M. Henri Maubert décédé le 5/12/2006

Législature 1997-2002 (XIe législature)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription M. Yves Deniaud RPR
2e circonscription M. Jean-Claude Lenoir DL
3e circonscription Mme Sylvia Bassot DL

Législature 1993-1997 (Xe législature)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription M. Yves Deniaud RPR
2e circonscription M. Jean-Claude Lenoir Non inscrit
3e circonscription M. Hubert Bassot décédé le 13/12/1995 UDF Jean-Luc Gouyon (14 décembre 1995-6 février 1996) puis Sylvia Bassot (élection partielle à la suite de la condamnation de Jean-Luc Gouyon)

Législature 1988-1993 (IXe législature)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription M. Daniel Goulet RPR
2e circonscription M. Francis Geng UDF
3e circonscription M. Michel Lambert PS

Législature 1986-1988 (VIIIe législature)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription M. Daniel Goulet RPR
2e circonscription M. Francis Geng UDF
3e circonscription M. Michel Lambert PS

Législature 1981-1986 (VIIe législature)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription M. Daniel Goulet RPR
2e circonscription M. Francis Geng UDF
3e circonscription M. Michel Lambert PS

Législature 1978-1981 (VIe législature)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription M. Daniel Goulet RPR
2e circonscription M. Francis Geng UDF
3e circonscription M. Hubert Bassot UDF

Législature 1973-1978 (Ve législature)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription M. Daniel Goulet RPR
2e circonscription M. Roland Boudet UDF
3e circonscription M. Pierre Noal UDF

Législature 1968-1973 (IVe législature)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription M. Louis Terrenoire UDR
2e circonscription M. Roland Boudet Progrès et démocratie moderne
3e circonscription M. Émile Halbout Progrès et démocratie moderne

Législature 1967-1968 (IIIe législature)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription M. Louis Terrenoire UDR
2e circonscription M. Roland Boudet Progrès et démocratie moderne
3e circonscription M. Émile Halbout Progrès et démocratie moderne

Législature 1962-1967 (IIe législature)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription M. Louis Terrenoire UNR-UDR
2e circonscription M. Ernest Voyer UNR-UDR
3e circonscription M. Émile Halbout Centre démocratique

Législature 1958-1962 (Ire législature)[modifier | modifier le code]

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription M. Louis Terrenoire UNR
2e circonscription M. Roland Boudet UNR
3e circonscription M. Émile Halbout Centre démocratique

Quatrième République[modifier | modifier le code]

Troisième République[modifier | modifier le code]

Second Empire[modifier | modifier le code]

Deuxième République[modifier | modifier le code]

Chambre des députés (Monarchie de Juillet)[modifier | modifier le code]

Ire Législature (1830-1831)[modifier | modifier le code]

IIe Législature (1831-1834)[modifier | modifier le code]

IIIe Législature (1834-1837)[modifier | modifier le code]

IVe Législature (1837-1839)[modifier | modifier le code]

Ve Législature (1839-1842)[modifier | modifier le code]

VIe Législature (1842-1846)[modifier | modifier le code]

VIIe Législature (17/08/1846-24/02/1848)[modifier | modifier le code]

Chambre des députés des départements (2e Restauration)[modifier | modifier le code]

Ire législature (1815–1816)[modifier | modifier le code]

IIe législature (1816-1823)[modifier | modifier le code]

IIIe législature (1824-1827)[modifier | modifier le code]

IVe législature (1828-1830)[modifier | modifier le code]

Ve législature ( - )[modifier | modifier le code]

Chambre des représentants (Cent-Jours)[modifier | modifier le code]

Chambre des députés des départements (1re Restauration)[modifier | modifier le code]

Corps législatif (1800-1814)[modifier | modifier le code]

Conseil des Cinq-Cents (1795-1799)[modifier | modifier le code]

Convention nationale (1792-1795)[modifier | modifier le code]

Assemblée législative (1791-1792)[modifier | modifier le code]

Assemblée nationale constituante (1789-1791)[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. [1] "Jean-Pierre Yvon, l'ancien maire de L'Aigle, est décédé", Ouest-France, jeudi 16 février 2012.

Voir aussi[modifier | modifier le code]