Liste des députés de la Manche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le département de la Manche est divisé de 1958 à 2012 en cinq circonscriptions législatives, le nombre de sièges ayant été ramené à quatre lors du nouveau découpage électoral de 2010, en vigueur à compter des élections législatives de 2012.

Sommaire

Cinquième République[modifier | modifier le code]

Quinzième législature (2017-2022)[modifier | modifier le code]

Circ. Nom Parti Suppléant
1re circonscription Philippe Gosselin LR Christèle Castelein
2e circonscription Bertrand Sorre LREM Marie-Hélène Fillâtre
3e circonscription Stéphane Travert LREM Grégory Galbadon[1]
4e circonscription Sonia Krimi Majorité présidentielle Frédéric Bastian

Quatorzième législature (2012-2017)[modifier | modifier le code]

Circ. Nom Parti Suppléant
1re circonscription Philippe Gosselin UMP Françoise Mounier
2e circonscription Guénhaël Huet UMP Jean-Paul Launay
3e circonscription Stéphane Travert PS Delphine Fournier
4e circonscription Bernard Cazeneuve PS Geneviève Gosselin. Devient députée le 22 juillet 2012, à la suite de la nomination de Bernard Cazeneuve au gouvernement.

Treizième législature (2007-2012)[modifier | modifier le code]

Circ. Nom Parti Suppléant
1re circonscription Philippe Gosselin UMP Françoise Mounier
2e circonscription Guénhaël Huet UMP Albert Bazire
3e circonscription Alain Cousin UMP A-Marie Berlemont
4e circonscription Claude Gatignol UMP Laurent Leclerc
5e circonscription Bernard Cazeneuve PS André Rouxel. Devient député le 17 juin 2012, à la suite de la nomination de Bernard Cazeneuve au gouvernement.

Douzième législature (2002-2007)[modifier | modifier le code]

Circ. Nom Parti Suppléant
1re circonscription Jean-Claude Lemoine UMP Philippe Gosselin
2e circonscription René André[2] UMP Michel Ganné
3e circonscription Alain Cousin UMP A-Marie Berlemont
4e circonscription Claude Gatignol UMP Michel Laurent
5e circonscription Jean Lemière UMP Mireille Prevost

Onzième législature (1997-2002)[modifier | modifier le code]

Circ. Nom Parti Suppléant
1re circonscription Jean-Claude Lemoine RPR
2e circonscription René André RPR
3e circonscription Alain Cousin RPR A-Marie Berlemont
4e circonscription Claude Gatignol UDF-DL
5e circonscription Bernard Cazeneuve PS

Dixième législature (1993-1997)[modifier | modifier le code]

Circ. Nom Parti Suppléant
1re circonscription Jean-Claude Lemoine RPR
2e circonscription René André RPR
3e circonscription Alain Cousin RPR
4e circonscription Claude Gatignol UDF-PR
5e circonscription Yves Bonnet UDF-PR

Neuvième législature (1988-1993)[modifier | modifier le code]

Circ. Nom Parti Suppléant
1re circonscription Jean-Marie Daillet UDC
2e circonscription René André RPR
3e circonscription Alain Cousin RPR
4e circonscription Claude Gatignol UDF-PR
5e circonscription Bernard Cauvin[3] PS

Huitième législature (1986-1988)[modifier | modifier le code]

Scrutin par liste, à la proportionnelle, au niveau départemental.


Nom Parti Suppléant
René André RPR
Pierre Godefroy RPR
Olivier Stirn PS
Louis Darinot PS
Jean-Marie Daillet UDF

Septième législature (1981-1986)[modifier | modifier le code]

Circ. Nom Parti Suppléant
1re circonscription Jean-Marie Daillet UDF
2e circonscription Émile Bizet[4] RPR René André
3e circonscription Henri Baudouin RPR
4e circonscription Pierre Godefroy RPR
5e circonscription Louis Darinot PS

Sixième législature (1978-1981)[modifier | modifier le code]

Circ. Nom Parti Suppléant
1re circonscription Jean-Marie Daillet UDF
2e circonscription Émile Bizet RPR
3e circonscription Henri Baudouin RPR
4e circonscription Pierre Godefroy RPR
5e circonscription Louis Darinot PS

Cinquième législature (1973-1978)[modifier | modifier le code]

Circ. Nom Parti Suppléant
1re circonscription Jean-Marie Daillet MR
2e circonscription Émile Bizet UDR
3e circonscription Henri Baudouin UDR
4e circonscription Pierre Godefroy UDR
5e circonscription Louis Darinot PS

Quatrième législature (1968-1973)[modifier | modifier le code]

Circ. Nom Parti Suppléant
1re circonscription Raymond Guilbert UDR
2e circonscription Émile Bizet UDR
3e circonscription Henri Baudouin UDR
4e circonscription Pierre Godefroy UDR
5e circonscription Jacques Hébert UDR

Troisième législature (1967-1968)[modifier | modifier le code]

Circ. Nom Parti Suppléant
1re circonscription Raymond Guilbert App. UD-Ve
2e circonscription Émile Bizet App. UD-Ve
3e circonscription Henri Baudouin App. UD-Ve
4e circonscription Pierre Godefroy UD-Ve
5e circonscription Jacques Hébert UD-Ve

Deuxième législature (1962-1967)[modifier | modifier le code]

Circ. Nom Parti Suppléant
1re circonscription Constant Lepourry App. UNR
2e circonscription Émile Bizet MRP
3e circonscription Henri Baudouin UNR
4e circonscription Pierre Godefroy UNR
5e circonscription Jacques Hébert UNR

Première législature (1958-1962)[modifier | modifier le code]

Circ. Nom Parti Suppléant
1re circonscription Gabriel de Carville CNIP
2e circonscription Pierre Hénault CNIP
3e circonscription Édouard Lebas UNR
4e circonscription Pierre Godefroy UNR
5e circonscription René Schmitt SFIO

Quatrième République[modifier | modifier le code]

Législature 1956-1958[modifier | modifier le code]

Nom Parti
Jean Raymond-Laurent MRP
Maurice Lucas MRP
Pierre Hénault CNIP
Jean Brard CNIP
Auguste Grandin CNIP
Maxime Fauchon CNIP

Législature 1951-1956[modifier | modifier le code]

Nom Parti
Claude Hettier de Boislambert RPF
Pierre Hénault RPF
Jean Raymond-Laurent MRP
Maurice Lucas MRP
René Schmitt SFIO
Jean Michel Guérin du Bosq de Beaumont CNIP

Législature 1946-1951[modifier | modifier le code]

Nom Parti
Jean Raymond-Laurent MRP
Maurice Lucas MRP
Étienne Fauvel MRP
Paul Guilbert MRP
René Schmitt SFIO
Joseph Lecacheux PRL (élu au Conseil de la République en 1948)
Pierre Hénault PRL (succède à Joseph Lecacheux)

Législature 1946 (Seconde assemblée constituante)[modifier | modifier le code]

Nom Parti
Jean Raymond-Laurent MRP
Maurice Lucas MRP
Étienne Fauvel MRP
Paul Guilbert MRP
René Schmitt SFIO
Bernard de la Groudière Indépendant (démissionnaire)
Joseph Lecacheux Indépendant (succède à Bernard de la Groudière)

Législature 1945-1946 (Première assemblée constituante)[modifier | modifier le code]

Nom Parti
Jean Raymond-Laurent MRP
Maurice Lucas MRP
Étienne Fauvel MRP
Paul Guilbert MRP
René Schmitt SFIO
Joseph Lecacheux Indépendant

Troisième République[modifier | modifier le code]

XVIe législature : 1936-1942[modifier | modifier le code]

Nom Parti
Maxime Fauchon Républicains indépendants et d'action sociale
Octave Lucas Fédération républicaine
Émile Malon[5] Non inscrit
Bernard Quénault de la Groudière Fédération républicaine
Léon Vaur Parti démocrate populaire
Joseph Lecacheux Alliance des républicains de gauche et des radicaux indépendants

XVe législature : 1932-1936[modifier | modifier le code]

Nom Parti
Maxime Fauchon Républicains indépendants et d'action sociale
Pierre Appell Parti républicain-socialiste
Gustave Guérin Fédération républicaine
Bernard Quénault de la Groudière Fédération républicaine
Émile Boissel-Dombreval Républicains de gauche
Joseph Lecacheux Républicains de gauche

XIVe législature : 1928-1932[modifier | modifier le code]

Nom Parti
Pierre Appell Parti républicain-socialiste
Gustave Guérin Union républicaine démocratique
Lucien Dior Action démocratique et sociale
Émile Boissel-Dombreval Républicains de gauche
Joseph Lecacheux Républicains de gauche

XIIIe législature : 1924-1928[modifier | modifier le code]

Nom Parti
Bernard Quénault de la Groudière Union républicaine démocratique
Gustave Guérin Union républicaine démocratique
Lucien Dior Républicains de gauche
Émile Boissel-Dombreval Républicains de gauche
Albert Le Moigne Républicains de gauche

XIIe législature : 1919-1924[modifier | modifier le code]

Nom Parti
Bernard Quénault de la Groudière Entente républicaine démocratique
Gustave Guérin Entente républicaine démocratique
Jean Villault-Duchesnois Républicains de gauche
Lucien Dior Entente républicaine démocratique
Émile Boissel-Dombreval Républicains de gauche
Albert Le Moigne Républicains de gauche

XIe législature : 1914-1919[modifier | modifier le code]

Nom Parti
Jean Villault-Duchesnois
Émile Boissel-Dombreval
Marcel Rauline
Lucien Dior
Albert Mahieu
Arthur Legrand[6]

Xe législature : 1910-1914[modifier | modifier le code]

Nom Parti
Albert Mahieu PRS
Arthur Legrand
Marcel Rauline
Lucien Dior ERD
Émile Boissel-Dombreval RDG
Jean Villault-Duchesnois RDG

IXe législature : 1906-1910[modifier | modifier le code]

Nom Parti
Jean Villault-Duchesnois RDG
Lucien Dior ERD
Marcel Rauline
Albert Mahieu PRS
Arthur Legrand
Pierre Dudouyt

VIIIe législature : 1902-1906[modifier | modifier le code]

VIIe législature : 1898-1902[modifier | modifier le code]

VIe législature : 1893-1898[modifier | modifier le code]

Ve législature : 1889-1893[modifier | modifier le code]

IVe législature : 1885-1889[modifier | modifier le code]

Scrutin par liste

IIIe législature : 1881-1885[modifier | modifier le code]

IIe législature : 1877-1881[modifier | modifier le code]

Ire législature : 1876-1877[modifier | modifier le code]

Assemblée nationale : 1871-1876[modifier | modifier le code]

Scrutin sur liste

Second Empire[modifier | modifier le code]

IVe législature : 1869-1870[modifier | modifier le code]

IIIe législature : 1863-1869[modifier | modifier le code]

IIe législature : 1857-1863[modifier | modifier le code]

Ire législature : 1852-1857[modifier | modifier le code]

Deuxième République[modifier | modifier le code]

Assemblée nationale législative : 1849-1851[modifier | modifier le code]

Sur liste (13 députés)

  1. Alexis de Tocqueville,
  2. Napoléon Daru,
  3. Narcisse Vieillard,
  4. Jules-François Bouvattier,
  5. Charles Gaslonde,
  6. François Hervé de Saint-Germain,
  7. Jules Polydore Le Marois,
  8. Nicolas Noël-Agnès,
  9. Henri-Charles-Timoléon Duparc,
  10. Achille Félicité Goulhot de Saint-Germain[12] (1803-1875),
  11. Alphonse Ferré des Ferris,
  12. Jacques-Joseph Bréhier,
  13. Urbain Le Verrier

Assemblée nationale constituante : 1848-1849[modifier | modifier le code]

Sur liste (15 députés)

  1. Léonor-Joseph Havin,
  2. Narcisse Vieillard,
  3. Alexis de Tocqueville,
  4. Gabriel-Joseph Laumondais,
  5. Pierre-Michel Dudouyt,
  6. Régis Auguste Casimir Demézange,
  7. Hippolyte Abraham-Dubois,
  8. Louis Jean François Diguet
  9. Pierre Jean François Marie Delouche,
  10. Claude Lempereur de Saint-Pierre,
  11. Charles Gaslonde,
  12. Louis Perrée,
  13. Eugène Charles Marie des Essarts,
  14. Félix Jean-Baptiste Joseph Reibell[13],
  15. Sébastien Joseph Boulatignier,

Monarchie de Juillet[modifier | modifier le code]

VIIe législature : 1846-1848[modifier | modifier le code]

VIe législature : 1842-1846[modifier | modifier le code]

(par collège)

  1. Léonor-Joseph Havin
  2. Narcisse Vieillard[14]
  3. Armand de Bricqueville[15], remplacé par François-Édouard Sellier[16]
  4. Alexis de Tocqueville
  5. Pierre Bonnemains[17], remplacé par Hippolyte Alphonse Quénault[18]
  6. Frédéric Rihouet
  7. Baptiste Alexis Victor Legrand
  8. Hippolyte Abraham-Dubois

Ve législature : 1839-1842[modifier | modifier le code]

  1. Léonor-Joseph Havin
  2. Paul Marie Victor Enouf
  3. Hippolyte Alphonse Quénault[19], remplacé par Armand de Bricqueville en 1841
  4. Alexis de Tocqueville
  5. Pierre Bonnemains
  6. Frédéric Rihouet
  7. Baptiste Alexis Victor Legrand
  8. Hippolyte Abraham-Dubois

IVe législature : 1837-1839[modifier | modifier le code]

  1. Léonor-Joseph Havin
  2. Paul Marie Victor Enouf
  3. Hippolyte Alphonse Quénault
  4. Jules Polydore Le Marois
  5. Pierre Bonnemains
  6. Frédéric Rihouet
  7. Baptiste Alexis Victor Legrand
  8. Hippolyte Abraham-Dubois

IIIe législature : 1834-1837[modifier | modifier le code]

IIe législature : 1831-1834[modifier | modifier le code]

  1. Léonor-Joseph Havin
  2. Paul Marie Victor Enouf
  3. Armand de Bricqueville
  4. Jean-Pierre Baillod
  5. Jean-Baptiste-Siméon Dudouyt
  6. Frédéric Rihouet
  7. Jean-Germain Leverdays, démissionnaire, remplacé par Baptiste Alexis Victor Legrand en 1832
  8. François Mathieu Angot des Rotours, remplacé par Hippolyte Abraham-Dubois[20]

Ire législature : 1830-1831[modifier | modifier le code]

Seconde restauration[modifier | modifier le code]

IVe législature : 1828-1830[modifier | modifier le code]

IIIe législature :1824-1827[modifier | modifier le code]

IIe législature : 1816-1823[modifier | modifier le code]

Ire législature : 1815-1816[modifier | modifier le code]

Chambre des représentants (Cent-Jours)[modifier | modifier le code]

Chambre des représentants

Chambre des députés des départements (1re Restauration)[modifier | modifier le code]

Corps législatif (1800-1814)[modifier | modifier le code]

Conseil des Cinq-Cents (1795-1799)[modifier | modifier le code]

Convention nationale (1792-1795)[modifier | modifier le code]

sur liste (13 députés)

  1. Gervais Sauvé, négociant, maire de Ducey, ancien député à la Législative.
  2. Jacques Poisson de Coudreville, président du tribunal de Saint-Lô, ancien député à la Législative.
  3. Jean Angélique Lemoine-Devilleneuve, juge au tribunal de Mortain, ancien député à la Législative.
  4. Étienne-François Le Tourneur, capitaine du génie, ancien député à la Législative.
  5. Bon-Jacques Ribet de Rugneville, négociant à Cherbourg, administrateur du département, ancien député à la Législative.
  6. Pierre Louis Pinel, administrateur du district d'Avranches.
  7. Jean-Baptiste Le Carpentier, chef de légion du district de Valognes. Est décrété d'arrestation et d'accusation les 1er et 2 prairial an III (20 et ) ; est ensuite amnistié.
  8. Édouard-Léonor Havin, administrateur du district de Saint-Lô.
  9. Siméon Bonnesœur-Bourginière, administrateur du département.
  10. Jacques Engerran-Deslandes, homme de loi à Avranches.
  11. Charles-Louis-François Regnault de Bretel, administrateur du département.
  12. André-François Laurence, administrateur du département. Est exclu après le  ; est rappelé le 18 frimaire an III ().
  13. Jean Michel Hubert-Dumanoir, administrateur du département, commandant de bataillon.

Assemblée législative (1791-1792)[modifier | modifier le code]

élections sur liste (13 députés)

Assemblée nationale constituante : 1789-1791[modifier | modifier le code]

Bailliage de Coutances

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il remplace Stéphane Travert le 22 juin 2017 après la nomination de ce dernier comme ministre de l'agriculture.
  2. démissionnaire le 3 octobre 2006
  3. En remplacement d'Olivier Stirn, appelé au gouvernement, et qui n'a pas siégé
  4. Décédé en 1983, remplacé par René André
  5. à partir de 1937, en remplacement de Gustave Guérin, élu au Sénat
  6. décédé en 1916, non remplacé
  7. décédé en 1901, remplacé par Jean Villault-Duchesnois
  8. Décédé le 12 novembre 1868
  9. Élu le 2 janvier 1969, en remplacement de Léonor Havin
  10. décédé le 10 octobre 1868
  11. élu le 7 novembre 1868 en remplacement de Charles Brohyer de Littinère
  12. « Goulhot de Saint-Germain (Achille Félicité) », dans Adolphe Robert et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, Edgar Bourloton, 1889-1891 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  13. Démissionnaire, remplacé par Napoléon Daru le 7 janvier 1849
  14. « Vieillard (Narcisse) », dans Adolphe Robert et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, Edgar Bourloton, 1889-1891 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  15. décédé le 19 mars 1844
  16. élu le 27 avril 1944
  17. Nommé pair de France le 14 août 1845
  18. élu le 20 septembre 1845
  19. Battu le 13 novembre 1841 à la suite de sa nomination comme procureur général à la Cour de cassation
  20. élu le 27/05/1832
  21. Élu le 14 novembre 1820
  22. Élu le 13 novembre 1822, ancien membre du Conseil général des Ardennes
  23. élu le 20 septembre 1817
  24. élu le 13 novembre 1820
  25. Avec 132 voix contre 236 à l'élu.
  26. 23 voix.
  27. Élu le 14 avril 1798
  28. Page 916- Les tribunaux civils de Paris pendant la révolution (1791-1800) par Aristide Douarche;Antoine Mathurin Casenave -publié par L.cerf -1907 - archivé à l'université d'Harvard -numlérisé par Google Books

Sources[modifier | modifier le code]

  • Jean Quellien, Les Élections dans la Manche. Étude de sociologie électorale (1919-1969), Coutances, OCEP, 1973.
  • Base Sycomore, Assemblée nationale