Pierre de Montaigu (1844-1927)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pierre de Montaigu
Pierre de Montesquiou.jpg
Fonctions
Sénateur de la Loire-Atlantique
-
Maire de Missillac (d)
-
Auguste de Montaigu (d)
Vice-président
Conseil général de la Loire-Atlantique
depuis
Député de la Loire-Atlantique
-
Conseiller général de la Loire-Atlantique
-
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Collège de Pontlevoy (d)
Université de RennesVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Père
Auguste de Montaigu (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Autres informations
Propriétaire de
Parti politique
Membre de
Société de Secours aux blessés militaires (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conflit
Distinction

Pierre-Augustin-Joseph, marquis de Montaigu, est un homme politique français né le à Valenciennes (Nord) et mort le à La Baule (Loire-Atlantique).

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre de Montaigu est le fils du marquis Auguste de Montaigu (1812-1904), conseiller général de la Loire-Inférieure et maire de Missillac, propriétaire du château de la Bretesche.

Combattant de la guerre de 1870 où il s'est brillamment illustré, il épouse en 1872 Caroline de Wendel de Wendel, fille de Charles de Wendel, et occupe d'importantes fonctions dans différents conseils d'administration, notamment dans les chemins de fer, les forges et les mines, dont : la compagnie des chemins de fer d'Orléans, la compagnie nantaise des chargeurs de l'Ouest, les forges de Basse-Indre, etc.

Président du comice agricole et conseiller général du canton de Saint-Gildas-des-Bois de 1883 à 1900, il est député monarchiste de la Loire-Inférieure de 1898 à 1910, dont pour la dernière fois le 6 mai 1906, par 13 962 voix contre 5 435 à Couëtoux du Tertre. À la fin de cette législature, il ne se représente pas et laisse la place à son fils, Hubert de Montaigu. Il retrouve un mandat parlementaire en 1920, en se faisant élire sénateur de la Loire-Inférieure.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Pierre de Montaigu (1844-1927) », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Liens externes[modifier | modifier le code]