Mounir Belhamiti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mounir Belhamiti
Illustration.
Fonctions
Député français
En fonction depuis le
(7 mois et 15 jours)
Réélection 19 juin 2022
Circonscription 1re de la Loire-Atlantique
Législature XVIe (Cinquième République)
Groupe politique RE
Prédécesseur François de Rugy

(10 mois et 11 jours)
Élection 18 juin 2017 (suppléant)
Circonscription 1re de la Loire-Atlantique
Législature XVe (Cinquième République)
Groupe politique LREM
Prédécesseur François de Rugy
Successeur François de Rugy
Conseiller municipal de Nantes
En fonction depuis le
(8 ans, 10 mois et 2 jours)
Élection
Réélection 28 juin 2020
Maire Johanna Rolland
Groupe politique PS (2014-2016)
(2016-2018)
LREM (depuis 2018)
Biographie
Date de naissance (37 ans)
Lieu de naissance Nantes (France)
Nationalité Française
Parti politique (à partir de 2016)
LREM (2017-2022)
RE (depuis 2022)
Diplômé de ESEO
Profession Ingénieur
Administrateur de société
Site web mounirbelhamiti.fr

Mounir Belhamiti, né le à Nantes (Loire-Atlantique), est un homme politique français.

Membre de La République en marche, il est élu député suppléant de François de Rugy dans la 1re circonscription de la Loire-Atlantique aux élections législatives de 2017. Il siège à l'Assemblée nationale de 2018 à 2019, pendant la période où François de Rugy occupe des fonctions ministériels. Il est par la suite élu député dans la même circonscription aux élections législatives de 2022.

Il est aussi conseiller municipal et métropolitain de Nantes depuis 2014, réélu en 2020.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mounir Belhamiti est ingénieur[1] et administrateur de société de profession.

À l'issue des élections municipales de 2014, il est élu conseiller municipal et métropolitain de Nantes sur la liste conduite par la socialiste Johanna Rolland[2]. En , avec deux autres conseillers municipaux de Nantes, il quitte le groupe écologiste et citoyen pour former le groupe « Les écologistes en marche »[3].

Aux élections législatives de 2017, il est suppléant de François de Rugy dans la première circonscription de la Loire-Atlantique. Il devient député après la nomination de François de Rugy à la fonction de ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire[4]. Il quitte l'Assemblée nationale en en raison de la démission de François de Rugy du Gouvernement[5].

En deuxième position sur la liste LREM de Valérie Oppelt aux élections municipales de 2020 à Nantes[6], Mounir Belhamiti est réélu conseiller municipal et métropolitain le [7].

En 2021, il est candidat LREM aux élections départementales en Loire-Atlantique sur le canton de Nantes-6 avec Marguerite Griffin, mais il ne parvient pas à passer la barre du premier tour.

Détail des mandats et fonctions[modifier | modifier le code]

  • depuis le  : conseiller municipal de Nantes[8]
  • depuis le  : conseiller métropolitain de Nantes[9]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Répertoire des ingénieurs et des scientifiques », sur Ingénieurs et scientifiques de France (consulté le ).
  2. « Résultats des élections municipales et communautaires 2014 », sur Ministère de l'Intérieur, (consulté le ).
  3. « Nantes. Naissance du groupe « Les Écologistes en marche » », sur Presse-Océan, (consulté le ).
  4. « Remaniement. Le questeur Florian Bachelier salue la nomination de François de Rugy », sur Ouest-France, (consulté le ).
  5. François Chrétien, « Démission de François de Rugy. Le député de Nantes Mounir Belhamiti libère la place », sur Ouest-France, (consulté le ).
  6. Emmanuel Vautier, « Nantes. Mounir Belhamiti sera candidat aux municipales avec Valérie Oppelt (LREM) », sur Presse-Océan, (consulté le ).
  7. « Élections municipales et communautaires 2020 : Loire-Atlantique (44) - Nantes », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le ).
  8. Ville de Nantes, « Mounir BELHAMITI », nantes.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. Gwendoline Jamesse, « Nantes Métropole - M. Mounir BELHAMITI », sur www.nantesmetropole.fr (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]