Luc Geismar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Luc Geismar
Illustration.
Luc Geismar en 2020.
Fonctions
Député français
En fonction depuis le
(1 mois et 18 jours)
Élection 19 juin 2022 (suppléant)
Circonscription 5e de la Loire-Atlantique
Législature XVIe (Cinquième République)
Groupe politique MoDem
Prédécesseur Sarah El Haïry

(1 an, 9 mois et 24 jours)
Élection 18 juin 2017 (suppléant)
Circonscription 5e de la Loire-Atlantique
Législature XVe (Cinquième République)
Groupe politique MoDem
Prédécesseur Sarah El Haïry
Successeur Sarah El Haïry
Biographie
Date de naissance (55 ans)
Lieu de naissance Colmar (Haut-Rhin)
Nationalité Française
Parti politique MoDem (depuis 2007)

Luc Geismar est un homme politique français, né le à Colmar. Il devient député de la cinquième circonscription de la Loire-Atlantique en août 2020[1], en remplacement de Sarah El Haïry, devenue secrétaire d'État du gouvernement Jean Castex chargée de la Jeunesse et de l'Engagement. Luc Geismar a été réélu pour un second mandat en qualité de suppléant de Sarah El Haïry en juin 2022.

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre du Mouvement démocrate, Luc Geismar est originaire d’Alsace et a fait ses études au collège Matthias-Grünewald à Guebwiller ; il est arrivé à Nantes en 1995 pour une mutation professionnelle. Il est directeur régional des ventes chez Pierre & Vacances.

Il est adjoint au maire chargé du développement économique, du commerce et du tourisme de Sainte-Luce-sur-Loire de 2007 à 2014, avant de devenir conseiller municipal d’opposition entre 2014 et 2020 à la suite de la défaite de la liste dont il était membre lors des élections municipales de 2014.

Il est député depuis le [2] au sein du groupe MoDem[3]. D'abord membre de la commission des finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire -celle de sa prédécesseur- il intègre la commission des affaires culturelles et de l'éducation en octobre 2020.

Lors des élections régionales de 2021, il est candidat en cinquième position sur la liste de François de Rugy[4]. La liste arrivant en 4e position avec 11,9% des suffrages exprimés au premier tour, et 8,2% au second tour, Luc Geismar n'est pas élu au conseil régional des Pays-de-la-Loire[5].

Le 8 novembre 2021, le Premier ministre Jean Castex lui confie une mission gouvernementale relative au fonctionnement et l’organisation de l’enseignement agricole en collaboration avec la députée Catherine Osson[6]. Le rapport gouvernemental intitulé « De l'enseignement agricole aux métiers du vivant, oser une filière d'excellence à la française »[7] a été remis le 9 juin 2022 au ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté Alimentaire Marc Fesneau.

Il redevient député le 5 août 2022[8]. Comme pendant la précédente législature, il rejoint le groupe démocrate, MoDem et indépendants[9] et intègre la commission des Finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]