Kevin De Bruyne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Kevin De Bruyne
Image illustrative de l’article Kevin De Bruyne
De Bruyne avec la Belgique en 2018.
Situation actuelle
Équipe Manchester City
Numéro 17
Biographie
Nationalité Belge
Naissance (31 ans)
Tronchiennes (Belgique)
Taille 1,81 m (5 11)
Période pro. Depuis 2008
Poste Milieu offensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
1997-1999 KVV Tronchiennes
1999-2005 KAA La Gantoise
2005-2008 KRC Genk
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2008-2012 KRC Genk 113 (17)
2012-2014 Chelsea FC 009 0(0)
2012-2013 Werder Brême 034 (10)
2014-2015 VfL Wolfsburg 073 (20)
2015- Manchester City 309 (86)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2008-2009 Belgique -18 ans 007 0(1)
2009 Belgique -19 ans 010 0(1)
2011 Belgique espoirs 002 0(0)
2010- Belgique 088 (23)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Kevin De Bruyne (prononcé en néerlandais : [ˈkɛvɪn də ˈbrœynə]), né le à Tronchiennes en Belgique, est un footballeur international[1] belge qui évolue au poste de milieu de terrain à Manchester City.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Kevin De Bruyne, né le à Tronchiennes près de Gand, est le fils de deux belges néerlandophones, Herwig De Bruyne et Anne Callant. Cette dernière est née au Burundi et a grandi à Londres après que ses parents ont plusieurs fois déménagé pour des raisons professionnelles[2].

De Bruyne commence à jouer au football dans le club de Tronchiennes. En 1999, il rejoint La Gantoise. En 2005, il quitte sa ville de Gand pour rejoindre le KRC Genk et son centre de formation. Kevin De Bruyne est hébergé par une famille d'accueil durant sa formation dans le club limbourgeois.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

KRC Genk (2008-2012)[modifier | modifier le code]

Kevin De Bruyne joue son premier match de coupe d'Europe lors d'une rencontre qualificative pour la Ligue Europa face au LOSC Lille, le 20 août 2009. Son équipe s'incline ce jour-là sur le score de deux buts à un[3].

Le , De Bruyne marque d'un tir lointain le seul but du match entre le KRC Genk et le Standard de Liège[4], ce qui permet à son club de se relancer dans la course aux play-offs. Il remporte le titre de champion en 2011.

De Bruyne joue son premier match en Ligue des champions le 26 juillet 2011 contre le FK Partizan Belgrade. Il se fait remarquer ce jour-là en délivrant une passe décisive pour Marvin Ogunjimi sur le but inscrit dans le temps additionnel qui permet à son équipe de l'emporter (2-1 score final)[5].

Chelsea FC (2012)[modifier | modifier le code]

En 2012, il signe un contrat de cinq ans et demi en faveur du Chelsea FC et est immédiatement prêté au Werder Brême jusqu'à la fin de la saison[6].

Werder Brême (2012-2013)[modifier | modifier le code]

De retour à Chelsea, De Bruyne est prêté pour une saison sans option d'achat au Werder Brême le [7]. Il joue son premier match en Bundesliga le lors de la première journée de la saison 2012-2013 face au Borussia Dortmund. Il est titularisé lors de cette rencontre qui se solde par la défaite des siens (2-1)[8]. Il inscrit son premier but pour le Werder le suivant face à Hanovre 96, contre qui son équipe s'incline (3-2)[9].

Lors de la dernière journée de championnat, le , De Bruyne inscrit son premier et seul doublé pour le Werder contre le FC Nuremberg, ce qui ne permet toutefois pas à son équipe de gagner des points, puisque Brême est battu sur le score de trois buts à deux ce jour-là[10].

À la fin du premier tour de la saison 2012-2013, il est désigné meilleur transfert du club (parmi notamment Nils Petersen et Joseph Akpala) par le magazine allemand Kicker[11].

Retour à Chelsea (2013-2014)[modifier | modifier le code]

Après une saison réussie au Werder Brême, l'avenir de De Bruyne est assez incertain. En effet, Chelsea veut l'inclure dans le transfert d'André Schürrle et le prêter au Bayer Leverkusen, chose que le Belge ne souhaite pas. Il préfère retourner à Chelsea ou alors être transféré définitivement chez le vice champion d'Allemagne, le Borussia Dortmund. Après plusieurs semaines dans l'incertitude la plus totale, De Bruyne est appelé par José Mourinho et revient à Chelsea pour la saison 2013-2014. Il se distingue d'entrée en étant désigné « homme du match »[12] lors de son premier match officiel avec ses nouvelles couleurs. Il est ensuite relégué sur le banc, voire en tribunes, l'entraîneur portugais préférant aligner d'autres milieux de terrain transférés pendant l'été, comme André Schürrle ou Willian.

VfL Wolfsburg (2014-2015)[modifier | modifier le code]

En , à la suite de son manque de temps de jeu et dans la volonté de participer à la Coupe du monde 2014 avec son équipe nationale, il obtient un retour en Bundesliga, cette fois au VfL Wolfsburg pour 21,5 millions d'euros. Après un début de saison 2014-2015 compliqué [13], c'est un succès : De Bruyne devient le meilleur donneur de passes décisives de tous les grands championnats européens.

Le 23 octobre 2014, De Bruyne se fait remarquer en réalisant un doublé lors d'une rencontre de phase de groupe de la Ligue Europa 2014-2015 en réalisant un doublé face au FK Krasnodar. Il contribue ainsi à la victoire de son équipe par quatre buts à deux[14]. Il réalise pareille performance dans cette compétition mais en huitièmes de final aller contre l'Inter Milan le 12 mars 2015. Wolfsburg s'impose par trois buts à un ce jour-là[15].

Lors de la saison saison 2014-2015, il égale le Bosnien Zvjezdan Misimović en distillant vingt passes en Bundesliga et termine meilleur passeur européen devant Lionel Messi et Cesc Fàbregas[16].

Fort d'une saison où il tire son équipe à la deuxième place du championnat, il est élu par ses pairs meilleur joueur de Bundesliga, devançant Arjen Robben (52,5 % contre 23,5 %)[17]. Il termine l'exercice avec un total, sur toutes les compétitions, de 16 buts et 27 passes décisives[16].

Manchester City (depuis 2015)[modifier | modifier le code]

En 2016 avec Manchester City lors d'un match contre West Ham

Le , De Bruyne s'engage pour six ans avec Manchester City pour un montant compris entre 75 et 80 millions d'euros[18].

Le , il joue son premier match en Premier League face à Crystal Palace (victoire 1-0). Le , il marque son premier but avec les Citizens contre West Ham ce qui n'empêche pas la première défaite des Skyblues en championnat (1-2)[19]. Le , il inscrit un but en Ligue des champions face au Paris Saint-Germain (1-0) et envoie Manchester City en demi-finale pour la première fois de l'histoire du club.

Le il marque pour la première fois lors du derby de Manchester (victoire 2-1). Le , à l'occasion de la cinquième journée de championnat, contre Bournemouth (victoire 4-0), De Bruyne réalise un coup franc et délivre une passe décisive. À l'issue de ce match, son entraîneur Pep Guardiola déclare : « Lionel Messi est tout seul, tout en haut. Mais, mis à part lui, Kevin peut prétendre faire partie des meilleurs joueurs du monde. C’est un joueur spécial, incroyable. Il fait tout. Sans le ballon, il est le premier à se battre et avec le ballon, il est clairvoyant. Il voit absolument tout. C’est pour ça que c’est un joueur d’un autre niveau. »

À la fin de la saison 2017-2018, De Bruyne est inclus dans l'équipe-type de la Premier League[20]. Il termine meilleur passeur européen pour la seconde fois de sa carrière et devient le joueur le plus décisif du championnat anglais pour la deuxième année consécutive[21],[22] avec 16 passes décisives en 37 matches joués.

Après un exercice 2018/2019 marqué par de nombreuses blessures (19 matches de Premier League), il remporte le championnat d'Angleterre, la Coupe de la Ligue anglaise, la Coupe d'Angleterre et le Community Shield.

Face à Bournemouth en août 2019 (3-1), il délivre une passe décisive pour Sergio Agüero, sa cinquantième en 123 rencontres de Premier League. Il devient ainsi le joueur le plus rapide à atteindre 50 passes décisives, dépassant Mesut Özil qui a eu besoin de 141 matches pour atteindre le même chiffre, tandis que Éric Cantona a dû disputer 143 rencontres[23].

Le 2 décembre 2019, Il est classé 14e au classement du Ballon d’Or 2019.

En juillet 2020, alors que les Citizens affrontent Norwich FC (victoire 5-0), relégué en Championship, le Belge délivre sa vingtième passe décisive de la saison en championnat, avec un service pour Raheem Sterling. Il devient le deuxième joueur de l'histoire de la Premier League à atteindre ce total, après Thierry Henry lors de la saison 2002/2003[24].

Le 8 septembre 2020, Kevin De Bruyne est élu meilleur joueur de la saison en Premier League. Il cumule 13 buts et 20 passes décisives en 35 rencontres de championnat. Il s'agit du deuxième Belge à recevoir ce prix, après Eden Hazard en 2014-2015 [25]. Le , il est élu meilleur milieu de terrain de la Ligue des Champions en 2019-2020 alors que son équipe est éliminée en quart de finale contre l'Olympique Lyonnais[26]. Le 17 décembre, il est nommé dans l'équipe type de la FIFA FIFPro World11, récompensé pour la première fois[27].

Le , Kevin De Bruyne signe une prolongation de deux ans de son contrat actuel, le liant à City jusqu'à l'été 2025[28]. Lors de la saison 2020-2021, Kevin de Bruyne marque en demi-finale de Ligue des champions contre le PSG sur un centre mal anticipé par le gardien Keylor Navas. En finale face à Chelsea FC, Kevin de Bruyne, capitaine, se blesse au visage sur un contact musclé avec le défenseur Antonio Rüdiger et est contraint de sortir à la 60ème minute, remplacé par Gabriel Jesus. Les Skyblues perdront cette finale sur le score de 1-0.

Équipe de Belgique[modifier | modifier le code]

De Bruyne est convoqué une première fois par le sélectionneur belge Georges Leekens pour disputer le match contre la Bulgarie le [29]. Il joue cependant son premier match international le contre la Finlande (défaite 1-0)[1].

Le , De Bruyne marque son premier but avec les Diables Rouges lors du match comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2014 face à la Serbie (0-3). Il est le meilleur buteur belge lors de cette campagne de qualification, avec quatre buts. Il réussit sa campagne lors de la phase finale au Brésil avec l'équipe de Belgique, battu par le futur finaliste argentin, et marque notamment face aux États-Unis en huitièmes de finale[30]. De Bruyne est également meilleur buteur belge lors des éliminatoires pour l'Euro 2016, avec cinq buts (à égalité avec Eden Hazard).

Le , il marque le but de la victoire face à la Suisse lors du premier match de préparation pour l'Euro 2016.

Le , durant l'Euro 2016, il se glisse à la première place du baromètre de la compétition (moyen pour surveiller la forme des joueurs durant la compétition), devançant Dimitri Payet, auteur d'un bon début de compétition jusque-là, ainsi que son compatriote en équipe nationale Eden Hazard qui lui est monté à la troisième place.

En 2018, De Bruyne fait partie des vingt-trois joueurs sélectionnés par Roberto Martínez pour participer à la Coupe du monde en Russie[31]. Il joue 6 matchs sur 7 et inscrit un but face au Brésil, le . L'équipe nationale belge finit troisième du tournoi, après une victoire 2-0 face à l'Angleterre.

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques de Kevin De Bruyne au [32],[33]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Autres compétitions Belgique Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d.
2008-2009 Drapeau de la Belgique KRC Genk Jupiler Pro League 2 0 0 0 0 0 - - - - - - - - - - - - - - - - - 2 0 0
2009-2010 Jupiler Pro League 26 1 0 2 0 0 - - - 1 0 0 C3 2 0 0 PO2+BE 5+4 1+1 2+2 - - - 40 3 4
2010-2011 Jupiler Pro League 22 4 9 - - - - - - - - - C3 3 1 1 PO1 10 1 7 1 0 0 36 6 17
2011-2012 Jupiler Pro League 22 8 10 1 0 0 - - - 1 0 0 C1 6 0 1 PO1 6 0 4 1 0 0 37 8 15
Sous-total 72 13 19 3 0 0 - - - 2 0 0 - 11 1 2 - 25 3 15 2 0 0 115 17 36
2012-2013 Drapeau de l'Allemagne Werder Brême (prêt) Bundesliga 33 10 9 1 0 1 - - - - - - - - - - - - - - 10 3 5 44 13 15
Sous-total 33 10 9 1 0 1 - - - - - - - - - - - - - - 10 3 5 44 13 15
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC Premier League 3 0 1 - - - 3 0 0 - - - C1 3 0 0 - - - - 6 1 2 15 1 3
Sous-total 3 0 1 - - - 3 0 0 - - - - 3 0 0 - - - - 6 1 2 15 1 3
2013-2014 Drapeau de l'Allemagne VfL Wolfsburg Bundesliga 16 3 6 2 0 1 - - - - - - - - - - - - - - 6 1 5 24 4 12
2014-2015 Bundesliga 34 10 21 6 1 2 - - - - - - C3 11 5 5 - - - - 7 2 1 58 18 29
2015-2016 Bundesliga 2 0 0 1 1 1 - - - 1 0 1 - - - - - - - - - - - 4 1 2
Sous-total 52 13 27 9 2 4 - - - 1 0 1 - 11 5 5 - - - - 13 3 6 86 23 43
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre Manchester City FC Premier League 25 7 9 1 1 0 5 5 4 - - - C1 10 3 0 - - - - 13 5 7 54 21 20
2016-2017 Premier League 36 6 19 5 0 0 1 0 0 - - - C1 7 1 2 - - - - 5 0 3 54 7 24
2017-2018 Premier League 37 8 16 3 1 0 4 2 1 - - - C1 8 1 4 - - - - 16 2 5 68 14 26
2018-2019 Premier League 19 2 2 4 2 5 5 2 0 - - - C1 4 0 4 - - - - 2 1 1 34 7 12
2019-2020 Premier League 35 13 20 2 1 0 3 0 1 1 0 0 C1 7 2 2 - - - - 4 3 6 52 19 29
2020-2021 Premier League 25 6 12 3 1 1 4 0 1 - - - C1 8 3 4 - - - - 10 3 6 50 13 24
2021-2022 Premier League 30 15 8 3 1 3 2 1 0 - - - C1 10 2 3 - - - - 7 2 4 52 21 18
2022-2023 Premier League 1 0 1 - - - - - - 1 0 0 C1 - - - - - - - - - - 2 0 1
Sous-total 208 57 87 21 7 9 24 10 7 2 0 0 - 54 12 19 - - - - 57 16 32 366 102 154
Total sur la carrière 367 94 143 34 9 14 27 10 7 5 0 1 - 79 18 26 - 25 3 15 88 23 45 625 157 251

En sélections nationales[modifier | modifier le code]

Statistiques de Kevin De Bruyne au [1]
Saison Sélection Campagne Phases finales Éliminatoires Matchs amicaux Total
Sél. Cap. Buts Sél. Cap. Buts Sél. Cap. Buts Sél. Cap. Buts
2008-2009 Belgique -19 ans Euro U-19 2009 - 2 2 0 1 1 0 3 3 0
2009-2010 Euro U-19 2010 3 3 1 5 4 0 8 7 1
Sous-total - - - 5 5 1 6 5 0 11 10 1
2010-2011 Belgique espoirs Euro espoirs 2011 - - 2 2 0 2 2 0
Sous-total - - - - - - 2 2 0 2 2 0
2009-2010 Belgique Coupe du monde 2010 - - 1 0 0 1 0 0
2010-2011 Euro 2012 1 1 0 1 1 0
2011-2012 2 1 0 2 1 0
2012-2013 Coupe du monde 2014 7 7 3 3 3 0 10 10 3
2013-2014 5 4 1 3 3 1 6 5 0 14 12 2
2014-2015 Euro 2016 - 6 6 2 2 1 0 8 7 2
2015-2016 5 5 0 4 4 3 4 4 2 13 13 5
2016-2017 Coupe du monde 2018 - 3 3 0 2 2 0 5 5 0
2017-2018 7 6 1 4 4 0 6 6 1 17 16 2
2018-2019 Euro 2020 - 2 2 1 - 2 2 1
2019-2020 4 4 3 4 4 3
2020-2021 4 4 1 - 4 4 1
Coupe du monde 2022 - 3 2 1 3 2 1
Ligue des nations 2021 4 4 1 4 4 1
2021-2022 2 2 0 - 2 2 0
Coupe du monde 2022 - 2 2 1 2 2 1
2022-2023 0 0 0 - 0 0 0 0 0 0
Ligue des nations 2023 - 3 3 1 - 3 3 1
Sous-total 23 21 3 45 44 17 27 23 3 95 88 23
Total sur la carrière 23 21 3 50 49 18 35 30 3 108 100 24

Matchs internationaux[modifier | modifier le code]

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

 

KRC Genk

 

VfL Wolfsburg

 

Manchester City

En sélections nationales[modifier | modifier le code]

 

Belgique

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La FIFA a déclassé et requalifié cette rencontre comme match d’entraînement le car la Roumanie a effectué 8 remplacements au lieu des 6 autorisés lors de rencontres amicales[34].
  2. a et b La FIFA a déclassé et requalifié cette rencontre comme match d’entraînement le car la Belgique a effectué 7 remplacements au lieu des 6 autorisés lors de rencontres amicales[35].
  3. Les fédérations respectives n'ayant pas rempli les démarches nécessaires, la FIFA et l'UEFA ne considèrent pas cette rencontre comme officielle, les deux entraîneurs s'étaient néanmoins engagés à ne pas effectuer plus de six remplacements[36]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e « Fiche de Kevin De Bruyne », sur RBFA.be.
  2. (nl) « De Bruyne komt beetje thuis in Londen », sur nieuwsblad.be, Het Nieuwsblad, (consulté le ).
  3. « Feuille du match KRC Genk - LOSC Lille », sur transfermarkt.fr
  4. « Feuille du match KRC Genk - Standard de Liège », sur transfermarkt.fr
  5. « Feuille du match KRC Genk - Partizan Belgrade », sur transfermarkt.fr
  6. De Bruyne à Chelsea (officiel), francefootball.fr, 31 janvier 2012.
  7. « Chelsea prête De Bruyne à Brême », sur lequipe.fr, .
  8. « Feuille du match Borussia Dortmund - Werder Brême », sur transfermarkt.fr
  9. « Feuille du match Hanovre 96 - Werder Brême », sur transfermarkt.fr.
  10. « Feuille du match Hanovre 96 - Werder Brême », sur transfermarkt.fr.
  11. « De Bruyne meilleur transfert du Werder », sur rtbf.be, .
  12. « De Bruyne homme du match pour sa première avec Chelsea », sur rtbf.be, .
  13. Wolfsbourg, à la recherche du temps perdu, sofoot.com, octobre 2014, par Sophie Serbini : "Symbole de cette absence de rigueur tactique : Kevin De Bruyne. Plutôt perso dans son genre, le Belge a cette saison déjà tiré 16 fois au but, mais n'a jamais fait trembler les filets. Un pourcentage d'adresse digne du Kobe Bryant des plus mauvais jours. Un peu con lorsqu'on est supposé être le moteur de l'équipe"
  14. « Feuille du match FK Krasnodar - VfL Wolfsburg », sur transfermarkt.fr
  15. « Feuille du match VfL Wolfsburg - Inter Milan », sur transfermarkt.fr
  16. a et b « De Bruyne est le "roi des assists", devant Messi et Fabregas », sur rtbf.be, .
  17. « Kevin De Bruyne joueur de l'année en Bundesliga », sur lequipe.fr, .
  18. « Kevin De Bruyne (Wolfsburg) 6 ans à Manchester City (off.) », sur lequipe.fr, .
  19. Le service METRONEWS, « Manchester City – West Ham : De Bruyne marque mais City s’incline (1-2) », Metronews,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  20. « Voici l'équipe type de la saison 2017-2018 en Premier League ! », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le ).
  21. « Le classement des top passeurs européens », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le ).
  22. « Le classement des top passeurs européens », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le ).
  23. « Manchester City : Kevin De Bruyne s'offre un record », sur https://www.footmercato.net/,
  24. « Kevin de Bruyne égale un record de Thierry Henry », sur https://www.footmercato.net/,
  25. « Kevin de Bruyne désigné meilleur joueur de la saison 2019-2020 », sur https://www.footmercato.net/,
  26. « Kevin De Bruyne meilleur milieu de la Ligue des Champions 2019/20 », sur https://www.footmercato.net/,
  27. « Le onze de l’année Fifa-FifPro », sur https://www.sports.fr,
  28. Matthieu Margueritte et Alexis Pereira, « Manchester City blinde Kevin De Bruyne », sur Foot Mercato, (consulté le )
  29. « La première sélection de Leekens », sur lesoir.be, .
  30. Les Belges évitent le quart-jacking, sofoot.com, 2 juillet 2014, par Swann Borsellino
  31. « Belgique : une liste des 23 avec Vincent Kompany », sur lequipe.fr, .
  32. (nl) « Fiche du joueur », sur Belgian Soccer Database.
  33. « Fiche de Kevin De Bruyne », sur transfermarkt.fr.
  34. « Roumanie-Belgique du 14 novembre 2012 n'est pas reconnu par la FIFA », RTBF, (consulté le ).
  35. « Le 5-1 face au Luxembourg est rayé des tablettes », Le Soir (consulté le ).
  36. « Jan Vertonghen fâché d'apprendre que le match contre la République tchèque n'était pas officiel (vidéo) », sur rtl.be, RTL-TVI, (consulté le )
  37. « De Bruyne "Joueur de l'année" selon les journalistes allemands », sur rtbf.be (consulté le )
  38. « Le classement des top passeurs européens », sur https://www.footmercato.net/, .
  39. La Fan Dream Team.
  40. « Foot/Premier League – Le 11 type de la saison », sur https://www.sportbusinessmag.com/,
  41. « UEFA's Technical Observers have chosen their 23-man squad from the 2020/21 UEFA Champions League. », sur uefa.com (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :