Terry McDermott

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Terry McDermott
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nom Terence McDermott
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Nat. sportive Drapeau : Angleterre Anglais
Naissance (65 ans)
Lieu Kirkby (Angleterre)
Taille 1,78 m (5 10)
Période pro. 19691987
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
Drapeau : Angleterre Bury FC
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1969-1973 Drapeau : Angleterre Bury FC 091 0(8)
1973-1974 Drapeau : Angleterre Newcastle United 057 0(6)
1974-1982 Drapeau : Angleterre Liverpool FC 329 (81)
1982-1984 Drapeau : Angleterre Newcastle United 074 (12)
1984-1985 Drapeau : Irlande Cork City 007 0(1)
1985-1987 Drapeau : Chypre APOEL Nicosie 053 0(2)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1977-1982 Drapeau : Angleterre Angleterre 025 0(3)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1997 Drapeau : Angleterre Newcastle United
2005-2008 Drapeau : Angleterre Newcastle United (adjoint)
2008-2012 Drapeau : Angleterre Huddersfield Town (adjoint)
2012-2014 Drapeau : Angleterre Birmingham City (adjoint)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Terence « Terry » McDermott, né le 8 décembre 1951 à Kirkby (Merseyside) est un footballeur international anglais.

McDermott était milieu de terrain du grand Liverpool des années 1970-81. Son palmarès est impressionnant. Il a gagné trois fois la Coupe d’Europe des Clubs Champions, une fois la Coupe de l'UEFA, cinq fois le championnat d'Angleterre et deux fois la Coupe de la Ligue.


Biographie[modifier | modifier le code]

Il a joué avec les Reds entre 1974 et 1982 et a été sélectionné 25 fois en équipe d'Angleterre. À côté des Keegan, Toschak, Neal, Hughes, Dalglish, Souness, Clemence..., il a incarné la magnifique épopée du Liverpool des années 70-80 à une époque où les clubs anglais ne recrutaient pas hors des frontières du Royaume Uni et de l'Irlande. Terry McDermott était reconnaissable à sa moustache brune et à sa tignasse bouclée. Il avait un talent offensif au-dessus de la moyenne, il était capable de délivrer des passes décisives et d’inscrire des buts importants. Il pouvait compter notamment sur une magnifique frappe de balle qui lui permettait de marquer de loin, en force ou en finesse. Il fut élu "joueur de l'année" du championnat d'Angleterre en 1980 par ses pairs et par la presse. Il reste associé à quelques buts mémorables. Un lob de vingt mètres tout en toucher de balle contre Everton (demi-finale de Coupe d'Angleterre) fut élu "plus beau but de la saison" 1976-1977. En septembre 1978, il fut à la conclusion d'un but magnifique à Anfield Road contre Tottenham : une attaque qui remonta tout le terrain en trois passes et qui le vit reprendre de la tête un centre en première intention de Steve Heighway. McDermott avait couru 70 mètres pour finir ce mouvement d'une rare limpidité : « Le plus beau but que j'ai jamais vu à Anfield » confiera Bob Paisley, l'entraîneur de Liverpool. En 1979-80, un autre de ses buts marqua les esprits. Il marqua encore contre Tottenham mais cette fois à White Hart Lane (toujours en Coupe d'Angleterre) : une frappe de balle dans un angle fermé depuis l'aile droite après qu'il s'est levé lui-même le ballon pour une sorte de reprise de volée magistrale. Autre exploit : un triplé en seize minutes lors de la Super Coupe d'Europe 1977 qui vit Liverpool écraser Hambourg 6-0 (c'était le grand retour de Kevin Keegan à Anfield Road après son transfert de l'été précédent).

Avec l'équipe nationale, Terry McDermott ne connut pas la même réussite qu'en club. Il participa aux phases de finale de l'Euro en 1980 et de la Coupe du Monde 1982. En 1980, il ne joua que deux matches de poule comme remplaçant (l'Angleterre fut éliminée à ce stade). En 1982, il ne joua pas une seule minute alors qu'il avait participé à tous les matches de qualification. Il ne joua donc pas un grand rôle dans le bon parcours des Anglais (éliminés en deuxième phase sans perdre un match).


Clubs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]