Raheem Sterling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sterling.

Raheem Sterling
image illustrative de l’article Raheem Sterling
Sterling avec l'Angleterre à la Coupe du Monde de la FIFA 2018
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Manchester City
Numéro 7
Biographie
Nom Raheem Shaquille Sterling
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Drapeau : Jamaïque Jamaïcain
Nat. sportive Drapeau : Angleterre Anglais
Naissance (23 ans)
Lieu Kingston (Jamaïque)
Taille 1,70 m (5 7)
Période pro. 2012 -
Poste Attaquant
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
2003-2010Drapeau : Angleterre Queens Park Rangers
2010-2012Drapeau : Angleterre Liverpool FC
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2012-2015Drapeau : Angleterre Liverpool FC 129 0(23)
2015-Drapeau : Angleterre Manchester City 137 0(44)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2010-2011Drapeau : Angleterre Angleterre -17 ans013 00(3)
2012Drapeau : Angleterre Angleterre -19 ans001 00(0)
2012-2013Drapeau : Angleterre Angleterre espoirs008 00(3)
2012-Drapeau : Angleterre Angleterre042 00(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 7 juillet 2018

Raheem Shaquille Sterling, né le à Kingston (Jamaïque), est un footballeur international anglais d'origine jamaïcaine qui évolue au poste d'Attaquant à Manchester City.

Il a commencé sa carrière aux Queens Park Rangers avant de signer à Liverpool en 2010. En juillet 2015, il signe à Manchester City.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Après une enfance passée en Jamaïque, Raheem Sterling arrive en Angleterre à l'âge de sept ans en compagnie de sa mère[1]. C'est alors qu'il se met à jouer au football et rejoint West Ham avant de poursuivre sa formation aux Queens Park Rangers.

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Liverpool (2012-2015)[modifier | modifier le code]

Sterling avec Liverpool en 2012.

Formé aux Queens Park Rangers, Raheem Sterling rejoint l'académie de Liverpool en 2010 pour un montant de 600,000 £ (≈ 725 000 ) . Il y évolue pour l'équipe U21 avant de rejoindre l'équipe première en juillet 2012.

Le , il fait ses débuts professionnels en rentrant à la 84e minute de jeu lors de la rencontre comptant pour la 30e journée de Premier League face à Wigan Athletic (défaite 1-2)[2]. Le , il rentre à la 83e minute de jeu lors du match opposant Liverpool à Reading (1-0) et marque son premier but en Premier League. Il devient ainsi le deuxième plus jeune buteur du club en championnat, derrière Michael Owen[3]. Le , il signe une prolongation de contrat, engageant son avenir à Liverpool [4]. Lors de la saison 2012-2013, il prend part à 24 rencontres de Premier League mais n'en joue que 5 en 2013.

Le 27 août 2013, il ouvre son compteur face à Notts County en Coupe de la Ligue. Malgré des difficultés à marquer en championnat, il débloque la situation en décembre contre Norwich City (5-1). Il poursuit dès lors sur sa lancée en trouvant le chemin des filets contre Tottenham et Swansea. En février 2014, il réalise un doublé face à Arsenal lors d'une large victoire 5-1. Sterling marque à nouveau contre Manchester City puis réussit un doublé contre le relégué Norwich. Ses performances convaincantes lui valent d'être nommées au trophée PFA du meilleur jeune joueur de la saison. Pendant la saison 2013-2014, Sterling s'impose définitivement en équipe première en figurant sur la feuille de match de Liverpool lors de chaque journée de Premier League et forme avec Luis Suárez, Daniel Sturridge et Philippe Coutinho un quatuor offensif efficace et prolifique.

Sterling se montre important au début de la saison 2014-2015. En effet, le départ de l'uruguayen Suárez et les blessures à répétitions de Sturridge permettent au jeune ailier de se montrer plus décisif. Le 17 août 2014, lors de la première journée de championnat, Sterling marque face à Southampton et permet aux siens de s'imposer (2-1). Il confirme sa forme en ouvrant le score contre Tottenham (3-0) et est élu « Homme du match » pour sa performance. En septembre, l'anglais découvre la Ligue des champions durant une victoire 2-1 face aux bulgares de Ludogorets Razgrad. Le 14 décembre, il fait sa 100e apparition sous le maillot rouge face à Manchester United. Sterling est ensuite auteur d'un doublé face à Bournemouth en Coupe de la Ligue. À la fin du mois, il reçoit le prix Golden Boy 2014. Début janvier 2015, Sterling est écarté du groupe car son entraîneur Brendan Rodgers ne veut pas l'épuiser et profite de ce temps pour se ressourcer dans sa terre natal de Jamaïque. Néanmoins, fin janvier, il ouvre le score contre West Ham (2-0). En février, il marque le second but d'une victoire 2-0 contre Southampton. Le mois d'avril s'avère difficile pour l'ailier malgré son but face à Newcastle, Sterling ayant des problèmes quant à son avenir à Liverpool. Il refuse tout d'abord un contrat d'une valeur de 100 000 £ par semaine avant d'annoncer qu'il ne négocierait aucun nouveau contrat d'ici la fin de la saison. Sa côte auprès des fans baissent considérablement à la suite du refus de renouvellement de contrat du joueur, se faisant notamment hué en recevant le prix du meilleur jeune joueur de l'équipe.

Manchester City (depuis 2015)[modifier | modifier le code]

Le 14 juillet 2015, Sterling signe un contrat de 5 ans pour Manchester City[5]. Le montant du transfert s'élève à 62,5 M €, et Sterling devient ainsi le joueur anglais le plus cher de l'histoire et également le plus gros transfert entrant réalisé par Manchester City[6]. Il portera le numéro 7.

Le 29 août 2015, il inscrit son premier but en championnat avec Manchester City contre Watford (2-0). Le 17 octobre 2015, il inscrit le premier triplé de sa carrière contre Bournemouth en championnat (victoire 5-1)[7].

Le 2 janvier 2018, Sterling signe le but le plus rapide de la saison en championnat contre le Watford FC après avoir ouvert le score en un peu plus de trente secondes[8].

En sélection[modifier | modifier le code]

Sterling sous le maillot de l'Angleterre en novembre 2015.

Le , le sélectionneur anglais Roy Hodgson convoque Sterling ainsi que Jake Livermore et Adam Lallana pour pallier les différentes blessures qui touchent alors l'équipe d'Angleterre en vue du match comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2014 face à l'Ukraine[9]. Il n'entre cependant pas en jeu et les Anglais ne parviennent pas à s'imposer (1-1) Un mois plus tard, il fait ses débuts en équipe d'Angleterre espoirs face à la Serbie (défaite 1-0)[10].

Le , Sterling honore sa première sélection en équipe d'Angleterre en étant titularisé lors d'un match amical face à la Suède (défaite 4-2)[11].

Le , Sterling reçoit une deuxième sélection en équipe d'Angleterre. Il est titularisé aux côtés de ses coéquipiers en club, Daniel Sturridge, Steven Gerrard, et Jordan Henderson, lors d'un match amical face au Danemark (victoire 1-0)[12]. Il est sélectionné par Roy Hodgson faire partie de l'effectif anglais pour la Coupe du monde 2014 au Brésil. Titulaire à deux reprises face à l'Italie (1-2) et l'Uruguay (1-2) mais remplaçant au coup d'envoi face au Costa Rica (0-0), il ne peut empêcher son équipe de se voir éliminer dès la phase de groupe.

Le , il inscrit son premier but en sélection face à la Lituanie.

Sterling est retenu par l'entraineur Gareth Southgate pour participer à la Coupe du Monde 2018[13]. Néanmoins, après avoir montré un tatouage d'un fusil d'assaut sur sa jambe, Sterling sera la cible de nombreuses critiques de supporters et de la presse, certains revendiquant son retrait de la liste des 23 joueurs sélectionnés. Cependant ces critiques ne seront entendues ni par Gareth Southgate ni par la Fédération anglaise qui lui apporteront leur support pour sa participation à la Coupe du Monde[14].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Statistiques de Raheem Sterling au 19 juin 2018[15]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Angleterre Angleterre Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd
2011-2012 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 3 0 0 - - - - - - - - - - - - - 3 0 0
2012-2013 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 24 2 2 1 0 0 1 0 0 C3 10 0 0 1 0 0 37 2 2
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 33 9 5 3 0 2 2 1 0 - - - - 6 0 0 44 10 7
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 35 7 7 5 1 1 4 3 0 C1+C3 6+2 0 1+0 9 1 3 61 12 12
Sous-total 95 18 14 9 1 3 7 4 0 - 18 0 1 16 1 3 145 24 21
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre Manchester City Premier League 31 6 2 2 1 1 4 1 3 C1 10 3 2 10 1 4 57 12 12
2016-2017 Drapeau de l'Angleterre Manchester City Premier League 33 7 6 5 1 4 1 0 0 C1 8 2 3 7 0 2 54 10 15
2017-2018 Drapeau de l'Angleterre Manchester City Premier League 33 18 11 2 1 0 3 0 1 C1 8 4 1 7 0 0 53 23 13
Sous-total 92 29 16 9 3 5 8 1 4 - 26 9 6 23 1 6 158 43 37
Total sur la carrière 187 47 30 18 4 8 15 5 4 - 44 9 7 39 2 9 303 67 58

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

 

Drapeau : Angleterre Manchester City

Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) André Lowe, As Hype Grows Around Raheem Sterling, Jamaica Gleaner, 23 février 2011
  2. « Fiche match Liverpool 1-2 Wigan », sur lequipe.fr,
  3. (en) « Liverpool 1-0 Reading », sur bbc.co.uk,
  4. (en) « Sterling commits future to LFC » [archive du ], sur liverpoolfc.com,
  5. (en) Raheem Sterling signs to City, Manchester City FC, 14 juillet 2015
  6. Raheem Sterling rejoint Manchester City, l'Équipe, 14 juillet 2015
  7. « Match Manchester City - Bournemouth - 9è journée Premier League. Saison 2015/2016 », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le 18 octobre 2015)
  8. Thomas Pisselet, « Le but le plus rapide de la saison. Il remporte la premier league et la carabo cup en battant arsenal 3-0 à Wembley. Sur le plan européen manchester city s’arrête en quart de finale de ligue des champions face à liverpool (5-1 sur les deux matchs) avec un arbitrage très favorables aux reds de liverpool.pour Sterling », sur sports.fr,
  9. Trois renforts chez les Anglais, francefootball.fr, 10 septembre 2012.
  10. (en) Match report Serbua U21 1-0 England U21, bbc.co.uk, 16 octobre 2012.
  11. Fiche du match Suède 4-2 Angleterre, lequipe.fr, 14 novembre 2012.
  12. Fiche du match Angleterre 1-0 Danemark, lequipe.fr, 5 mars 2014.
  13. (en-GB) « England World Cup squad plus stand-by list in full », The Independent,‎ (lire en ligne)
  14. Avec AFP, « Raheem Sterling, un drôle de tatouage qui passe mal », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne)
  15. « Fiche de Raheem Sterling », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :