Mohamed Salah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Salah.
Mohamed Salah
Mohamed Salah 2015.jpg
Mohamed Salah avec la Fiorentina en 2015.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Liverpool FC
Numéro 11
Biographie
Nom Mohamed Salah Ghaly
Nationalité Drapeau : Égypte Égyptienne
Naissance (25 ans)
Lieu Basyoun (Égypte)
Taille 1,75 m (5 9)
Période pro. 2010
Poste Ailier droit
Pied fort Gauche
Parcours junior
Saisons Club
2006-2010 Drapeau : Égypte El Mokawloon
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2010-2012 Drapeau : Égypte El Mokawloon 046 (12)
2012-2014 Drapeau : Suisse FC Bâle 079 (20)
2014-2016 Drapeau : Angleterre Chelsea FC 019 0(2)
2015 Drapeau : Italie AC Fiorentina 026 0(9)
2015-2016 Drapeau : Italie AS Rome 042 (15)
2016-2017 Drapeau : Italie AS Rome 041 (19)
2017- Drapeau : Angleterre Liverpool FC 008 0(5)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2011 Drapeau : Égypte Égypte -20 ans 011 0(3)
2011-2012 Drapeau : Égypte Égypte olympique 011 0(4)
2011- Drapeau : Égypte Égypte 055 (30)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 16 septembre 2017

Mohamed Salah Ghaly, né le à Basyoun (dans le Gouvernorat de Gharbeya en Égypte), est un footballeur international égyptien qui évolue au poste de milieu offensif au Liverpool FC.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Photo d'une rue de Tanta
Al Gharbeya, région d'origine de Salah.

Né dans une famille de trois enfants à Bassioun, dans le gouvernorat de Gharbeya, d'une mère au foyer et d'un père employé administratif dans un hôpital, il se découvre très vite une passion : le football. Fan de Zinédine Zidane et Ronaldo, il passe la plupart de son temps libre à jouer au football dans les rues de sa ville. À quatorze ans, il fait tous les jours un trajet de plusieurs heures en direction de la capitale égyptienne pour y suivre sa formation en club, avant de retourner sur les bancs de l'école l'après midi. Salah déclarera « Quand je rentrais le soir, je devais dormir et le lendemain je devais me réveiller rapidement », il continuera en disant que lorsque son petit frère avait voulu suivre le même chemin que lui, leur mère l'en avait empêché, ne voulant pas qu'un autre de ses fils essaie de devenir footballeur[1].

Ses débuts[modifier | modifier le code]

Lors de ses débuts à 17 ans, Salah est le plus jeune joueur du championnat égyptien. Il se révèle lors de la saison 2010-2011 et c'est à ce moment qu'Al Ahly SC et le Zamalek, les deux clubs les plus titrés d'Afrique, tentent de le recruter.

Le , le FC Bâle lui fait signer un contrat de quatre ans pour 2 500 000 euros.

En club[modifier | modifier le code]

FC Bâle[modifier | modifier le code]

Mohamed Salah avec le Fc Bâle

Le , Salah inscrit son premier but pour le FC Bâle lors de son premier match, durant lequel il a montré sa valeur : à la fin du match, son entraîneur, Heiko Vogel, déclare que Salah serait un élément essentiel de l'équipe pour faire mal à l'adversaire pendant la saison[2]. Salah devient rapidement la star du club, tout d'abord en étant à l'origine des trois buts contre le FC Thoune durant le match de championnat suisse puis en donnant une passe décisive et en inscrivant son premier but lors du match contre Lausanne. Il se classe dans le top 15 des meilleurs jeunes attaquants au monde. Le 15 septembre 2012, Salah rentre en jeu a la 65e minute, et inscrit le but du 6 à 1. Le FC Bâle se qualifie ainsi en 16e de finale de la Coupe de Suisse.

En 2012, il est le seul représentant africain au Golden Boy, trophée qui récompense le meilleur espoir de l'année en Europe. Le , il termine en tête des votes sur internet sur plus de 400 000 votes. Il est donc le vainqueur du trophée sur Internet bien que le vrai vainqueur soit désigné par une commission officielle[3].

Il est nommé meilleur espoir de l'année 2012 par la Confédération africaine de football.

Le , dans un entretien avec la chaîne de télévision égyptienne Melody Sport, Salah confie qu'il voudrait rejoindre le Borussia Dortmund, mais que même dans le cas d'une offre du club allemand, le FC Bâle refuserait surement de le vendre à l'« ennemi » du Bayern Munich – le FC Bâle est pour ainsi dire un club jumelé au Bayern. Il explique ensuite que ce sont également les recruteurs du Bayern qui l'ont conseillé au FC Bâle.

Salah déclare ensuite : « J'aime le style de Dortmund et je pense qu'il est similaire à notre façon de jouer avec l'équipe d'Égypte »[4].

Le , lors du quart de finale aller de Ligue Europa, opposant le FC Bâle à Tottenham Hotspur, Salah réalise de bonnes courses et prouesses techniques. En deuxième mi-temps le jeune Égyptien s'offre même le luxe de « faire le show » face à Gareth Bale[5]. Le portier de Tottenham Hotspur, Brad Friedel, déclara à la fin du match : « Il était excellent ». Le gardien suisse du FC Bâle, Yann Sommer déclarait quant à lui : « Tottenham ne savait pas comment l'arrêter ». Salah recevait même les louanges de son président Bernhard Heusler : « S'il était plus réaliste, je pourrais rajouter un zéro à son prix ! »[6].

Le , la presse italienne fait état d'un intérêt de l'Inter Milan pour Mohamed Salah[7]. Le , c'est, d'après le quotidien anglais Givemefootball, le géant anglais Manchester United qui s'intéresse à la star du FC Bâle[8]. Le , le Daily Mail annonce l’intérêt de Tottenham Hotspur et de son entraîneur, André Villas-Boas pour le jeune joueur[9].

Le , lors de la dernière phase de barrage aller de la Ligue des champions 2013-2014, Salah réalise un match incroyable en inscrivant deux buts et en obtenant un penalty[10]. Le , Salah et le FC Bâle se qualifient pour la Ligue des champions 2013-2014[11].

Lors du premier match de la phase de groupe de la Ligue des champions de l'UEFA 2013-2014, alors que le FC Bâle est en difficulté contre Chelsea, Salah inscrit le but de l'égalisation. Son équipe remportera le match sur le score de 1-2. Le jeune égyptien inscrit donc son deuxième but contre Chelsea en 4 mois à Stamford Bridge.

Durant le second match de groupe contre Chelsea, Salah marque encore un but capital car il permet à son équipe de l'emporter 1-0 et de garder espoir en la qualification pour le prochain tour.

Quelques jours plus tard, il inscrit un doublé en championnat qui permet à son équipe d'éviter la défaite face à Young Boys Berne[12].

Début décembre, Salah est élu meilleur joueur du championnat suisse 2012-2013[13].

À l'approche du mercato hivernal, Liverpool décide d'accélérer les négociations et les journaux européens croient même savoir qu'un accord aurait été conclu pour 14 millions d'euros. L’entraîneur des Reds, Brendan Rodgers, aurait même fait le déplacement en Allemagne pour le voir à l'œuvre lors d'un match de Ligue des champions face à Schalke 04[14].

Fin janvier 2014, il est élu meilleur joueur de Super League, joueur préféré du public pour la Super League et est dans l'Équipe-type de la Super League[15].

Chelsea FC[modifier | modifier le code]

Salah jouant avec le maillot à domicile de Chelsea face à Tottenham Hotspur le 1er janvier 2015

Le 23 janvier 2014, le club annonce sur son site officiel un accord entre le FC Bâle et Chelsea pour le transfert du joueur[16].

Avant même l'officialisation de son transfert, José Mourinho se montre très heureux quant à la venue du jeune égyptien chez les "Blues", il déclare notamment: "Il est jeune, rapide, créatif et enthousiaste. Il est le genre de joueur qui est humble sur le terrain, prêt à travailler pour l'équipe. Salah s'est montré ravi à l'idée de rejoindre Chelsea et je suis très heureux de l'avoir avec moi dans l'équipe."[17]

Le , Salah inscrit son premier but en championnat avec Chelsea FC contre Arsenal, lors de la victoire aisée des Blues à Stamford Bridge, qui scelle définitivement le score de ce match (6-0). Le 5 avril lors de sa première titularisation pour Chelsea face à Stoke City, il réalise un très bon match en marquant un but, en délivrant une passe décisive et en provoquant un penalty. À la suite de ses bonnes entrées et de sa très belle prestation, José Mourinho le titularisera pour les cinq derniers matchs de la saison.

Prêt à l'AC Fiorentina[modifier | modifier le code]

Le 2 février 2015, il est prêté jusqu'à la fin de la saison à la Fiorentina dans le cadre du transfert de Juan Cuadrado à Chelsea. Il est buteur lors de sa première titularisation avec la 'Fio' le 12 février 2015 face à Sassuolo. Il récidive la journée suivante face au Torino le 22 février. Quatre jours plus tard, il inscrit de nouveau un but, cette fois en Europa League contre Tottenham Hotspur. Il enchaîne le 1er mars en offrant la victoire face à l'Inter Milan lors de la 25e journée. Le 5 mars 2015, il inscrit son premier doublé avec la Viola lors des demi-finales aller de la Coupe d'Italie au Juventus Stadium. En offrant la victoire (1-2) à son équipe, la Juventus concède sa 4e défaite à domicile depuis l'inauguration de sa nouvelle enceinte[18]. Un mois après son arrivée, il a donc été buteur dans 3 compétitions différentes et totalise 6 buts marqués pour 7 matchs joués, une belle prestation de la part du jeune égyptien.

AS Roma[modifier | modifier le code]

2015–16: Prêt à la Roma[modifier | modifier le code]

Le , il est prêté par Chelsea à l'AS Rome pour un prêt payant de 5 millions d'euros avec option d'achat. Les dirigeants romains annoncent vouloir activer l'option d'achat d'un montant estimé à 15 millions d'euros le [19]. Alors que la nouvelle saison commence, il fait ses débuts avec le club romain le 22 août face à Hellas Verona. Le 11 septembre 2015, ACF Fiorentina dépose une plainte auprès de la FIFA, attaquant Chelsea pour une rupture de contrat, mécontent que le joueur soit finalement vendu par Chelsea à l’AS Roma, alors même qu’il ne s’est pas prononcé pour ou contre la lever de l’option d’achat. Or, la Fiorentina estimait qu'elle aurait dû bénéficier d'un nouveau prêt pour la saison 2015-2016. La FIFA rejettera cette plainte.

Le 20 septembre 2015, Mohamed Salah marque son premier but face à Sassuolo et aide la roma a sauver le point du match nul. Le 25 octobre 2015, l'egyptien rayonne pour son retour au Stadio Artemio Franchi où il marque un but face à son précédent club ACF Fiorentina. Lors de cette partie, il est sanctionné à quelques minutes de la fin d'un deuxième jaune synonyme de carton rouge.

A la fin de la saison, Salah est élu meilleur joueur de l'AS Rome de la saison 2015–2016 en récompense de son incroyable première saison sous les couleurs romaines. Il est le meilleur buteur du club avec 15 marqués et 9 passes décisives toutes compétitions confondues.

2016–17: Transfert definitif à la Roma[modifier | modifier le code]

Le transfert du joueur est acté définitivement le [20] pour un montant de 15 millions d'euros. Le 6 Novembre 2016, Mohamed Salah inscrit un coup du chapeau au Stadio Olimpico qui offre une victoire de 3-0 à la Roma face à Bologna, portant le total de but du joueur en Serie A à 8 en seulement 12 matchs.

Dans la continuité de sa première saison, l’égyptien signe de solides performances qui lui permettent en 31 matchs de championnat d'inscrire 15 buts et 11 passes décisives.

Liverpool FC[modifier | modifier le code]

Le 22 juin 2017 Mohamed Salah rejoint officiellement le Liverpool Football Club pour 42 millions d'euros (plus 8 de bonus)[21] pour une durée de contrat de cinq ans, faisant de lui en ce jour, le joueur arabe et africain le plus cher de l'histoire du football. Il s'agit de surcroît d'un montant de transfert record pour le club anglais, éclipsant les 41 millions d'euros dépensés pour Andy Carroll en 2011. Salah reçoit le maillot floqué du numéro 11 porté précédemment par son nouveau coéquipier Roberto Firmino qui jouera à la place avec le numéro 9.

Il marque dès son premier match de Premier League face à Watford et récidive quelques jours plus tard face à 1899 Hoffenheim en barrage retour de la Ligue des Champions. Pour ses performances en août, Salah a été décerné Joueur du mois par les supporters de Liverpool.

Le 13 septembre 2017, l'égyptien a inscrit son premier but en ligue des champions sous les couleurs de Liverpool face au Séville FC dans un match qui s'est clôturé par un score nul de deux partout. Suite à sa performance, il a été élu meilleur joueur de la 1ère journée de Ligue des champions.

En sélection[modifier | modifier le code]

Mohamed Salah, appelé en sélection nationale après de belles prestations en équipe des moins de 20 ans, devient rapidement un des piliers de l’équipe grâce à sa vitesse et sa technique, il est notamment l'auteur de buts décisifs (contre la Guinée par exemple). Capable d'évoluer dans les deux couloirs, il élimine souvent son adversaire grâce à sa vitesse.

Le , Salah délivre une passe décisive et inscrit un doublé en une mi-temps face au Swaziland, pour une victoire finale des Égyptiens 10 à 0[22]. Quatre jours plus tard, lors d'un match qualificatif à la Coupe du monde de football de 2014 face au Zimbabwe, Salah obtient le penalty de la victoire à la suite d'une bonne accélération qui oblige le défenseur à commettre une faute en pleine surface. Le vétéran Mohamed Aboutrika, se charge de transformer le penalty pour une victoire des égyptiens 2-1[23].

Le , alors que l’entraîneur de l'Équipe du Zimbabwe avait déclaré « Salah est leur meilleur joueur, mais nous avons travaillé sur la façon de le contenir et il ne devrait pas obtenir d'occasions »[24], Salah inscrit un triplé exceptionnel et délivre une passe décisive[25]. Une prestation marquée par son incroyable but à la 77e minute[26].

Salah fait partie de la sélection des pharaons pour la Coupe d'Afrique des nations de football 2017 qui se tient au Gabon. Le 25 janvier 2017, il marque l'unique but de la victoire face au Ghana qui assure à son équipe la 1re place du Groupe D. Il a aidé son équipe à atteindre la finale de la compétition en marquant deux fois et en faisant autant de passes décisives en six matchs, ce qui lui a valu une nomination dans l'équipe type du tournoi 2017.

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Salah est un joueur rapide, mobile, travailleur et tactique, avec une bonne technique et le sens du but. L'égyptien est principalement connu pour sa vitesse, ses dribbles, son premier toucher et son contrôle de balle, ainsi que sa capacité à utiliser à la fois son rythme et sa technique avec la balle afin de battre ses adversaires et créer des occasions de buts pour ses coéquipiers ou lui-même. Joueur polyvalent, il joue principalement comme ailier sur le flanc droit, une position qui lui permet de couper et de revenir sur son pied gauche face au but ou de réaliser des combinaisons rapides avec d'autres coéquipiers. Il peut également jouer 10 derrière l'attaquant principal ou bien en deuxième attaquant de soutien. Lors de sa signature à Chelsea, José Mourinho dit de Salah: "Il est jeune, il est rapide, il est créatif, il est enthousiaste. Lorsqu'on l'a analysé, on a vu une personnalité humble sur le terrain, prêt à travailler pour l'équipe". Mourinho a ajouté que Salah avait des «qualités similaires» à des «joueurs talentueux» avec lesquels il avait travaillé par le passé, comme Gareth Bale ou Arjen Robben. Ses compétences techniques, son rythme, sa position et son style de jeu direct l'ont amené à être surnommé «le Messi Égyptien» dans les médias italiens.

Carrière[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Mohamed Salah au 16 septembre 2017[27],[28]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd
2008-2009 Drapeau de l'Égypte El Mokawloon Premier League 1 0 0 0 0 0 - - - - 1 0 0
2009-2010 Drapeau de l'Égypte El Mokawloon Premier League 4 0 0 2 0 0 - - - - 6 0 0
2010-2011 Drapeau de l'Égypte El Mokawloon Premier League 20 4 1 4 1 0 - - - - 24 5 1
2011-2012 Drapeau de l'Égypte El Mokawloon Premier League 15 7 3 0 0 0 - - - - 15 7 3
Sous-total 40 11 4 6 1 0 - - - - 46 12 4
2012-2013 Drapeau de la Suisse FC Bâle Super League 29 5 4 5 3 2 C1+C3 2+14 0+2 0+5 50 10 11
2013-2014 Drapeau de la Suisse FC Bâle Super League 18 4 5 1 1 0 C1 10 5 1 29 10 6
Sous-total 47 9 9 6 4 2 - 26 7 6 79 20 17
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC Premier League 10 2 2 1 0 0 C1 - - - 11 2 2
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC Premier League 3 0 0 3 0 2 C1 2 0 0 8 0 2
Sous-total 13 2 2 4 0 2 - 2 0 0 19 2 4
2014-2015 Drapeau de l'Italie AC Fiorentina (prêt) Serie A 16 6 3 2 2 0 C3 8 1 1 26 9 4
Sous-total 16 6 3 2 2 0 - 8 1 1 26 9 4
2015-2016 Drapeau de l'Italie AS Rome (prêt) Serie A 34 14 8 1 0 0 C1 7 1 1 42 15 9
2016-2017 Drapeau de l'Italie AS Rome Serie A 31 15 11 2 2 0 C1+C3 2+6 0+2 0+1 41 19 12
Sous-total 65 29 19 3 2 0 - 15 3 2 83 34 21
2017-2018 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 5 3 1 0 0 0 C1 3 2 0 8 5 1
Sous-total 0 0 0 0 0 0 - 0 0 0 0 0 0
Total sur la carrière 182 58 37 21 9 4 - 53 12 9 256 79 50
Apparences et buts inscrits en équipe nationale par année
Séléction Année Apps But
Égypte 2011 2 1
2012 15 7
2013 9 7
2014 9 5
2015 4 2
2016 6 5
2017 10 3
Total 55 30

Buts internationaux détaillés[modifier | modifier le code]

La colonne "score" indique le score après chaque but de Salah.[29]
Buts internationaux par date, localisation, nombre de sélection, adversaire, score, résultat final et la compétition
No. Date Venue Cap Opponent Score Result Competition Ref
1 8 octobre 2011 Cairo International Stadium, Le Caire, Égypte 2 Drapeau du Niger Niger 2–0 3–0 Qualifications à la Coupe d'Afrique des nations de football 2012 [30]
2 27 février 2012 Al-Gharafa Stadium, Doha, Qatar 3 Drapeau du Kenya Kenya 1–0 5–0 Amical [31]
3 29 mars 2012 Khartoum Stadium, Khartoum, Soudan 6 Drapeau d'Ouganda Ouganda 1–1 2–1 Amical [32]
4 31 mars 2012 Khartoum Stadium, Khartoum, Soudan 7 Drapeau du Tchad Tchad 1–0 4–0 Amical [33]
5 22 mai 2012 Al-Merrikh Stadium, Omdurman, Soudan 10 Drapeau du Togo Togo 2–0 3–0 Amical [34]
6 3–0
7 10 juin 2012 Stade du 28 Septembre, Conakry, Guinée 12 Drapeau de Guinée Guinée 3–2 3–2 Éliminatoires de la Coupe du monde de football 2014 [35]
8 15 juin 2012 Borg El Arab Stadium, Alexandrie, Égypte 13 Drapeau de République centrafricaine République centrafricaine 2–1 2–3 Qualifications à la Coupe d'Afrique des nations de football 2013 [36]
9 6 février 2013 Stade Vicente-Calderón, Madrid, Espagne 18 Drapeau du Chili Chili 1–2 1–2 Amical [37]
22 mars 2013 Borg El Arab Stadium, Alexandrie, Égypte Drapeau du Swaziland Swaziland 2–0 10–0 Amical non officiel [38]
3–0
10 9 juin 2013 National Sports Stadium, Harare, Zimbabwe 20 Drapeau du Zimbabwe Zimbabwe 2–1 4–2 Éliminatoires de la Coupe du monde de football 2014 [39]
11 3–1
12 4–2
13 16 juin 2013 Estádio da Machava, Maputo, Mozambique 21 Drapeau du Mozambique Mozambique 1–0 1–0 Éliminatoires de la Coupe du monde de football 2014 [40]
14 14 aout 2013 El Gouna Stadium, El Gouna, Égypte 22 Drapeau d'Ouganda Ouganda 2–0 3–0 Amical [41]
15 10 septembre 2013 El Gouna Stadium, El Gouna, Égypte 23 Drapeau de Guinée Guinée 3–2 4–2 Éliminatoires de la Coupe du monde de football 2014 [42]
16 5 mars 2014 Tivoli-Neu, Innsbruck, Autriche 27 Drapeau de Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine 2–0 2–0 Amical [43]
17 30 mai 2014 Estadio Nacional Julio Martínez Prádanos, Santiago, Chili 28 Drapeau du Chili Chili 1–0 2–3 Amical [44]
18 10 octobre 2014 National Stadium, Gaborone, Botswana 32 Drapeau du Botswana Botswana 2–0 2–0 Qualifications à la Coupe d'Afrique des nations de football 2015 [45]
19 15 octobre 2014 Cairo International Stadium, Le Caire, Égypte 33 Drapeau du Botswana Botswana 2–0 2–0 Qualifications à la Coupe d'Afrique des nations de football 2015 [46]
20 19 novembre 2014 Stade Mustapha Ben Jannet, Monastir, Tunisie 35 Drapeau de Tunisie Tunisie 1–0 1–2 Qualifications à la Coupe d'Afrique des nations de football 2015 [47]
21 14 juin 2015 Borg El Arab Stadium, Alexandrie, Égypte 37 Drapeau de Tanzanie Tanzanie 3–0 3–0 Qualifications à la Coupe d'Afrique des nations de football 2017 [48]
22 6 septembre 2015 Stade Omnisports Idriss Mahamat Ouya, N'Djamena, Tchad 38 Drapeau du Tchad Tchad 3–1 5–1 Qualifications à la Coupe d'Afrique des nations de football 2017 [49]
23 25 mars 2016 Ahmadu Bello Stadium, Kaduna, Nigeria 40 Drapeau du Nigeria Nigeria 1–1 1–1 Qualifications à la Coupe d'Afrique des nations de football 2017 [50]
24 4 juin 2016 National Stadium, Dar es Salaam, Tanzanie 42 Drapeau de Tanzanie Tanzanie 1–0 2–0 Qualifications à la Coupe d'Afrique des nations de football 2017 [51]
25 2–0
26 9 octobre 2016 Stade Municipal de Kintélé, Brazzaville, République du Congo 44 Drapeau du Congo République du Congo 1–1 2–1 Éliminatoires de la Coupe du monde de football 2018 : zone Afrique [52]
27 13 novembre 2016 Borg El Arab Stadium, Alexandrie, Égypte 45 Drapeau du Ghana Ghana 1–0 2–0 Éliminatoires de la Coupe du monde de football 2018 : zone Afrique [53]
28 25 janvier 2017 Stade de Port-Gentil, Port-Gentil, Gabon 49 Drapeau du Ghana Ghana 1–0 1–0 Coupe d'Afrique des nations de football 2017 [54]
29 1er février 2017 Stade de l'Amitié, Libreville, Gabon 51 Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso 1–0 1–1 (4–3 p) Coupe d'Afrique des nations de football 2017 [55]
30 5 septembre 2017 Borg El Arab Stadium, Alexandrie, Égypte 55 Drapeau d'Ouganda Ouganda 1–0 1–0 Éliminatoires de la Coupe du monde de football 2018 : zone Afrique [56]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club et sélection[modifier | modifier le code]

Drapeau : Suisse FC Bâle

 

Drapeau : Angleterre Chelsea FC

 

Drapeau : Égypte Égypte

Distinctions personnelles et records[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Der Botschafter, der Fantasien weckt », sur http://www.derbund.ch/, (consulté le 4 septembre 2013)
  2. « Portrait-Mohamed Salah (FC Bâle) », sur ww.espoirsdufootball.com/
  3. « Mohamed Salah beats Stephan El Shaarawy and frontrunner for the talent of the year award », sur footballdeluxe.com (consulté le 27 novembre 2012)
  4. « Salah dreams of Dortmund switch », sur http://www.filgoal.com (consulté le 29 décembre 2012)
  5. « Mohamed Salah manipulated Gareth Bale », sur http://www.youtube.com// (consulté le 4 avril 2013)
  6. Le Bâlois Salah a tout pour lui, ou presque
  7. « Calciomercato Inter, piace Mohamed Salah del Basilea », sur http://www.calcionews24.com/ (consulté le 10 avril 2013)
  8. « Manchester United to move for Basel stars », sur http://www.givemesport.com/ (consulté le 27 avril 2013)
  9. « Tottenham : AVB sous le charme d’un attaquant de Bâle », sur www.footmercato.ne (consulté le 27 avril 2013)
  10. « Bâle prend une option », sur http://fr.uefa.com/ (consulté le 21 août 2013)
  11. « Salah plays as Basel book CL spot », sur http://filgoal.com (consulté le 27 août 2013)
  12. « Mohamed Salah remet ça », sur http://www.lequipe.fr/ (consulté le 1er décembre 2013)
  13. « Mohamed Salah: L’Egyptien élu meilleur joueur en Suisse », sur http://www.africatopsports.com/ (consulté le 4 décembre 2013)
  14. « Liverpool prêt à se payer la jeune pépite Salah ! », sur http://www.footmercato.net/ (consulté le 24 décembre 2013)
  15. « Mohamed Salah a été élu joueur de l'année 2013 », sur lematin.ch (consulté le 27 janvier 2014)
  16. « Salah à Chelsea », sur http://www.lequipe.fr/ (consulté le 27 janvier 2014)
  17. « Transfer news: Chelsea complete signing of Egyptian Mohamed Salah from FC Basel », sur http://www1.skysports.com/ (consulté le 27 janvier 2014)
  18. « Une 4eme défaite au Juventus Stadium », sur SoFoot.com,
  19. (it) « Džeko, Iago Falque et Salah définitivement romains », Gazzetta dello Sport, (consulté le 2 octobre 2015)
  20. (en) « Salah move finalised », sur chelseafc.com, (consulté le 3 août 2016)
  21. (en) « Liverpool FC complete signing of Mohamed Salah », sur liverpoolfc.com, (consulté le 22 juin 2017)
  22. « Amical: L’Egypte balaie le Swaziland 10-0 ! », sur http://www.africatopsports.com/ (consulté le 22 mars 2013)
  23. « L’Egypte fait un pas vers le Mondial 2014 », sur http://www.afriquefoot.fr/ (consulté le 28 mars 2013)
  24. « Outstanding Salah must be contained – Zimbabwe boss », sur http://www.filgoal.com/
  25. « Zimbabwe 2 – Egypte 4, Mohamed Salah assomme les Warriors », sur http://fr.starafrica.com/ (consulté le 9 juin 2013)
  26. « Mohamed Salah Amazing Goal Like Messi vs Zimbabwe », sur http://www.youtube.com/ (consulté le 9 juin 2013)
  27. Fiche de Mohamed Salah sur national-football-teams.com
  28. « Statistiques de Mohamed Salah », sur footballdatabase.eu
  29. Modèle:NFT player
  30. « Egypt 3-0 Niger: The Pharaohs thrash the Mena, who qualify nonetheless », goal.com,‎ (lire en ligne)
  31. « 'Mourning' Pharaohs hammer Kenya in Doha friendly », english.ahram.org.eg,‎ (lire en ligne)
  32. « Egypt/Uganda: Nation beats Uganda 2-1 in friendly in Sudan », allafrica.com,‎ (lire en ligne)
  33. « Egypt crush Chad 4-0 in friendly game », english.ahram.org.eg,‎ (lire en ligne)
  34. « Egypt 3-0 Togo: Mohamed Salah nets brace in Pharaohs win », goal.com,‎ (lire en ligne)
  35. « Guinea 2-3 Egypt: Aboutrika brace and Salah’s last-gasp winner power Pharaohs in Conakry », goal.com,‎ (lire en ligne)
  36. « Egypt 2-3 Central African Republic: Momi double stuns Pharaohs in Alexandria », goal.com,‎ (lire en ligne)
  37. « Egypt fall to Chile in Madrid », kingfut.com,‎ (lire en ligne)
  38. « Egypt thrash Swaziland 10-0 ahead of World Cup qualifier », kingfut.com,‎ (lire en ligne)
  39. « Egypt thrash Zimbabwe 4-2 to secure 12 point lead », starafrica.com,‎ (lire en ligne)
  40. « Egypt qualify for the final World Cup qualifying play-offs after beating Mozambique 1–0 », epfaegypt.com,‎ (lire en ligne)
  41. « Egypt beat Uganda 3-0 as friendly goes ahead despite political upheaval », english.ahram.org.eg,‎ (lire en ligne)
  42. « Egypt maintain perfect World Cup qualifying run with 4-2 win », english.ahram.org.eg,‎ (lire en ligne)
  43. « Egypt give Gharib winning start with 2-0 victory over Bosnia », english.ahram.org.eg,‎ (lire en ligne)
  44. « Chile 3-2 Egypt: Alexis Sanchez inspires hosts to comeback win ahead of World Cup », dailymail.co.uk,‎ (lire en ligne)
  45. « Egypt revive Nations Cup hopes with 2-0 win in Botswana », english.ahram.org.eg,‎ (lire en ligne)
  46. « Egypt seal double over Botswana in 2015 AFCON qualifying », kingfut.com,‎ (lire en ligne)
  47. « RELIVE: Tunisia v Egypt (2015 AFCON qualifiers) », english.ahram.org.eg,‎ (lire en ligne)
  48. « Salah leads Egypt to 3–0 thrashing of Tanzania », africanfootball.com,‎ (lire en ligne)
  49. « Morsi hat-trick helps Egypt thump Chad 5-1 away from home », english.ahram.org.eg,‎ (lire en ligne)
  50. « AFCON 2017: Salah scores late leveller for Egypt against Nigeria », bbc.com,‎ (lire en ligne)
  51. « Salah brace against Tanzania seals AFCON comeback », kingfut.com,‎ (lire en ligne)
  52. « Egypt earn comeback win at Congo to lead World Cup qualifying group », english.ahram.org.eg,‎ (lire en ligne)
  53. « Egypt 2 Ghana 0: Salah, Said put Black Stars in trouble », sports.yahoo.com,‎ (lire en ligne)
  54. « Egypt v Ghana: AFCON 2017 – as it happened », theguardian.com,‎ (lire en ligne)
  55. « Burkina Faso 1-1 Egypt (3-4 pens): AFCON 2017 semi-final – as it happened », theguardian.com,‎ (lire en ligne)
  56. « Burkina Faso 1-1 Egypt (3-4 pens): AFCON 2017 semi-final – as it happened », theguardian.com,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]