Mohamed Salah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mohamed Salah
(ar) محمد صلاح
Image illustrative de l’article Mohamed Salah
Mohamed Salah avec l’Égypte (2018).
Situation actuelle
Équipe Liverpool FC
Numéro 11
Biographie
Nom Mohamed Salah Hamed Mahrous Ghaly[1]
Nationalité Égyptienne
Naissance (31 ans)
Nagrig (Égypte)[2]
Taille 1,75 m (5 9)[3]
Période pro. Depuis 2010
Poste Ailier droit, Attaquant de soutien
Pied fort Gauche[4]
Parcours junior
Années Club
2006-2010 Arab Contractors
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2010-2012 Arab Contractors 044 0(12)
2012-2014 FC Bâle 079 0(20)
2014-2016 Chelsea FC 019 00(2)
2015 ACF Fiorentina 026 00(9)
2015-2016 AS Roma 042 0(15)
2016-2017 AS Roma 041 0(19)
2017- Liverpool FC 3330(205)
2010- Total 584 (282)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2010-2011 Égypte -20 ans 012 0(3)
2011-2012 Égypte -23 ans 07 00(1)
2012 Égypte olympique 04 00(3)
2011- Égypte 98 0(56)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Mohamed Salah Hamed Mahrous Ghaly (en arabe : محمد صلاح حامد محروس غالي), parfois surnommé Mo Salah, Momo en Italie ou The Egyptian King (littéralement le « Roi d’Égypte » en anglais), né le à Nagrig en Égypte, est un footballeur international égyptien qui évolue au poste d'ailier droit au Liverpool FC. Il est considéré comme l'un des meilleurs joueurs du monde[5], l’un des meilleurs footballeurs africains de l’histoire et le meilleur footballeur égyptien[6] notamment pour son efficacité, son sens du dribble et sa vitesse.

Salah commence sa carrière professionnelle dans son club formateur du Arab Contractors avant de rejoindre l'Europe au FC Bâle où il remporte deux championnats suisses. En 2014, il signe à Chelsea mais ne parvient pas s'imposer et part en Italie, d'abord à la Fiorentina puis à l'AS Roma où il se révèle. En 2017, il retourne en Angleterre et s'engage à Liverpool pour 42 millions d'euros.

Dès sa première saison avec les Reds, l'ailier égyptien atteint la finale de la Ligue des Champions 2018 et termine meilleur buteur de Premier League avec un record de 32 buts (battu en 2023 par Erling Haaland). L'année suivante, il gagne cette fois-ci la Ligue des champions en ouvrant le score lors de la finale contre Tottenham. Le trio offensif qu'il forme avec Sadio Mané et Roberto Firmino est l’un des plus prolifiques de l’histoire de la Premier League, compétition qu'ils remportent en 2020 mettant fin à une disette de 30 ans pour Liverpool, avant d'atteindre à nouveau la finale de la Ligue des Champions en 2022.

Sélectionné avec l'Égypte depuis 2011, Mohamed Salah dispute les Jeux olympiques d'été de 2012 (inscrivant 3 buts) puis la Coupe d'Afrique des nations où il atteint la finale en 2017 et 2022. Il participe également à la Coupe du monde en 2018 où il est éliminé au premier tour avant d'échouer à se qualifier pour l'édition 2022. Nommé joueur africain de l'année en 2017 et 2018, il est le capitaine et le deuxième meilleur buteur des Pharaons derrière Hossam Hassan.

En dehors du football, Salah est considéré comme un symbole de fierté nationale en Égypte pour ses réalisations et a été nommé dans la liste des 100 personnes les plus influentes du magazine Time en 2019. Ses chaussures font leur entrée au British Museum en 2018[7].Son influence s'étend à tout le monde arabe où il est l'un des sportifs les plus célèbres[8],[9].

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Photo d'une rue de Tanta
Al Gharbeya, région d'origine de Salah.

Né dans une famille de trois enfants à Nagrig, un village à proximité de Basyoun, dans le gouvernorat de Gharbeya, d'une mère au foyer et d'un père employé administratif dans un hôpital, il se découvre très vite une passion : le football. Fan de Zinédine Zidane, de Ronaldo et de Francesco Totti, il passe la plupart de son temps libre à jouer au football dans les rues de sa ville. À quatorze ans, il fait tous les jours un trajet de plusieurs heures en direction du Caire pour y suivre sa formation en club, avant de retourner sur les bancs de l'école l'après-midi. Salah déclarera « Quand je rentrais le soir, je devais dormir et le lendemain je devais me réveiller rapidement », il continuera en disant que lorsque son petit frère avait voulu suivre le même chemin que lui, leur mère l'en avait empêché, ne voulant pas qu'un autre de ses fils essaie de devenir footballeur[10].

Lors de ses débuts à 17 ans, Salah est le plus jeune joueur du championnat égyptien. Il se révèle lors de la saison 2010-2011 et c'est à ce moment qu'Al Ahly SC et le Zamalek, les deux clubs les plus titrés d'Afrique, tentent de le recruter.

Le , le FC Bâle lui fait signer un contrat de quatre ans pour 2 500 000 euros[11].

Révélation au FC Bâle (2012-2014)[modifier | modifier le code]

Salah avec Bâle.

Le , Salah inscrit son premier but pour le FC Bâle lors de son premier match. À la fin du match, son entraîneur, Heiko Vogel (en), déclare que Salah serait un élément essentiel de l'équipe pour faire mal à l'adversaire pendant la saison[12]. Salah devient rapidement la star du club, tout d'abord en étant à l'origine des trois buts contre le FC Thoune[13] durant le match de championnat suisse puis en donnant une passe décisive et en inscrivant son premier but lors du match contre Lausanne. Il se classe dans le top 15 des meilleurs jeunes attaquants au monde. En 2012, il est le seul représentant africain au Golden Boy, trophée qui récompense le meilleur espoir de l'année en Europe. Le , il termine en tête des votes sur internet sur plus de 400 000 votes. Il est donc le vainqueur du trophée sur Internet bien que le vrai vainqueur soit désigné par une commission officielle[14]. Il est aussi nommé meilleur espoir de l'année 2012 par la Confédération africaine de football. Le , dans un entretien avec la chaîne de télévision égyptienne Melody Sport, Salah confie qu'il voudrait rejoindre le Borussia Dortmund, mais que le FC Bâle refuserait surement de le vendre, en tant que club jumelé au Bayern Munich, dont les recruteurs l'ont conseillé au FC Bâle. Salah déclare ensuite : « J'aime le style de Dortmund et je pense qu'il est similaire à notre façon de jouer avec l'équipe d'Égypte »[15]. Le , lors du quart de finale aller de Ligue Europa contre Tottenham Hotspur, Salah réalise une performance remarquée. Le portier adverse, Brad Friedel, déclare à la fin du match : « Il était excellent ». Le gardien suisse, Yann Sommer annonce quant à lui : « Tottenham ne savait pas comment l'arrêter ». Salah reçoit même les louanges de son président Bernhard Heusler : « S'il était plus réaliste, je pourrais rajouter un zéro à son prix ! »[16]. Le , la presse italienne fait état d'un intérêt de l'Inter Milan pour Mohamed Salah[17]. Le , c'est Manchester United qui s'intéresse à la star du FC Bâle[18]. Le , le Daily Mail annonce l’intérêt de Tottenham Hotspur et de son entraîneur, André Villas-Boas, pour le jeune joueur[19].

Le , lors de la dernière phase de barrage aller de la Ligue des champions 2013-2014, Salah inscrit deux buts et obtient un penalty[20]. Le , Salah et Bâle se qualifient pour la C1[21]. Lors du premier match de groupe, alors que Bâle est en difficulté contre Chelsea, Salah inscrit le but de l'égalisation. Son équipe remporte le match sur le score de 1-2. Durant le match retour, Salah marque encore, permet à son équipe de l'emporter 1-0 et de garder espoir en la qualification pour le prochain tour. Début , Salah est élu meilleur joueur du championnat suisse 2012-2013[22]. À l'approche du mercato hivernal, Liverpool décide d'accélérer les négociations pour l'engager[23]. Fin , Salah est élu meilleur joueur de Super League, joueur préféré du public et est dans l'Équipe-type de la compétition[24].

Période à Chelsea et rebond à la Fiorentina (2014-2015)[modifier | modifier le code]

Salah avec Chelsea

Le , le club annonce sur son site officiel un accord entre le FC Bâle et Chelsea pour le transfert du joueur[25]. Avant même l'officialisation de son transfert, José Mourinho se montre très heureux quant à la venue du jeune Égyptien chez les Blues, il déclare notamment : « Il est jeune, rapide, créatif et enthousiaste. Il est le genre de joueur qui est humble sur le terrain, prêt à travailler pour l'équipe. Salah s'est montré ravi à l'idée de rejoindre Chelsea et je suis très heureux de l'avoir avec moi dans l'équipe »[26]. Le , Salah inscrit son premier but en championnat avec Chelsea FC contre Arsenal, lors de la victoire aisée des Blues à Stamford Bridge, qui scelle définitivement le score de ce match (6-0)[27]. Le lors de sa première titularisation pour Chelsea face à Stoke City, il réalise un très bon match en marquant un but, en délivrant une passe décisive et en provoquant un penalty. À la suite de ses bonnes entrées et de sa très belle prestation, José Mourinho le titularise pour les cinq derniers matchs de la saison.

Mohamed Salah avec la Fiorentina en Ligue Europa 2014-2015.

Le , Mohamed Salah est prêté jusqu'à la fin de la saison à la Fiorentina dans le cadre du transfert de Juan Cuadrado à Chelsea[28]. Il est buteur lors de sa première titularisation avec la 'Fio' le face à Sassuolo. Il récidive la journée suivante face au Torino le . Quatre jours plus tard, il inscrit de nouveau un but, cette fois en Ligue Europa contre Tottenham Hotspur. Il enchaîne le 1er mars en offrant la victoire face à l'Inter Milan lors de la 25e journée. Le , il inscrit son premier doublé avec la Viola lors des demi-finales aller de la Coupe d'Italie au Juventus Stadium. En offrant la victoire (1-2) à son équipe, la Juventus concède sa quatrième défaite à domicile depuis l'inauguration de sa nouvelle enceinte[29]. Un mois après son arrivée, il a donc été buteur dans trois compétitions différentes et totalise six buts marqués pour sept matchs joués, une belle prestation de la part du jeune Égyptien.

Confirmation à l'AS Roma (2015-2017)[modifier | modifier le code]

Le , Mohamed Salah est prêté par Chelsea à l'AS Rome pour un prêt payant de 5 millions d'euros avec option d'achat. Alors que la nouvelle saison commence, il fait ses débuts avec le club romain le face à Hellas Vérone (1-1)[30]. Le , la Fiorentina dépose une plainte auprès de la FIFA, attaquant Chelsea pour une rupture de contrat, mécontent que le joueur soit finalement vendu par Chelsea à l’AS Rome, alors même qu’il ne s’est pas prononcé pour ou contre la levée de l’option d’achat. Or, la Fiorentina estimait qu'elle aurait dû bénéficier d'un nouveau prêt pour la saison 2015-2016. La FIFA rejettera cette plainte.

Le , Mohamed Salah marque son premier but face à Sassuolo et aide la Roma à sauver le point du match nul. Les dirigeants romains annoncent vouloir activer l'option d'achat d'un montant estimé à 15 millions d'euros le [31]. Le , l'Égyptien rayonne pour son retour au Stadio Artemio Franchi où il marque un but face à son précédent club l'ACF Fiorentina. Lors de cette partie, il est sanctionné à quelques minutes de la fin d'un deuxième jaune synonyme de carton rouge. À la fin de la saison, Salah est élu meilleur joueur de l'AS Rome de la saison 2015–2016 en récompense de son incroyable première saison sous les couleurs romaines. Il est le meilleur buteur du club avec 15 buts marqués et un total de 9 passes décisives toutes compétitions confondues.

Le transfert du joueur est acté définitivement le [32] pour un montant de 15 millions d'euros. Le , Mohamed Salah inscrit un coup du chapeau au Stadio Olimpico qui offre une victoire à la Roma face à Bologna (3-0 score final), portant le total de but du joueur en Serie A à 8 en seulement 12 matchs. Dans la continuité de sa première saison, l’Égyptien signe de solides performances qui lui permettent en 31 matchs de championnat de totaliser 15 buts et 11 passes décisives.

Réussite à Liverpool. (depuis 2017)[modifier | modifier le code]

Le , Mohamed Salah rejoint officiellement le Liverpool FC[33] pour une durée de contrat de cinq ans et un montant de transfert de 42 millions d'euros[34], faisant de lui le joueur arabe et africain le plus cher de l'histoire du football. Il s'agit de surcroît d'un montant de transfert record pour le club anglais, éclipsant les 41 millions d'euros dépensés pour Andy Carroll en 2011. Salah reçoit le maillot floqué du numéro 11 porté précédemment par son nouveau coéquipier Roberto Firmino qui jouera à la place avec le numéro 9.

Salah en 2017 avec Liverpool.

Il marque dès son premier match de Premier League face à Watford et récidive quelques jours plus tard face à 1899 Hoffenheim en barrage retour de la Ligue des champions. Pour ses performances en août, Salah est élu Joueur du mois par les supporters de Liverpool. Le , l'Égyptien inscrit son premier but en C1 sous les couleurs de Liverpool face au Séville FC (2-2). À la suite de sa performance, il est élu meilleur joueur de la première journée de Ligue des champions. Le , Salah marque un doublé face à West Ham (4-1). Une performance qu'il réédite lors de la confrontation suivante face à Southampton (3-0) qui lui permet de porter son total de buts à 9 en 12 matchs et d'être ainsi le meilleur buteur de Premier league au terme de la journée. Grâce à de solides performances et sept buts inscrits en quatre matches, Mohamed Salah est à nouveau élu joueur du mois (de novembre) de Premier League[35]. Mohamed Salah enchaîne les buts en Premier League[35] et marque, lors de la 23e journée, son 21e but en championnat en éliminant trois joueurs contre Tottenham. Salah devient le deuxième joueur le plus rapide à atteindre les vingt buts pour Liverpool (lors de sa 26e apparition), derrière George Allan qui atteint le cap en 19 apparitions en 1895. Il devient également le joueur le plus rapide de l'histoire de Liverpool à avoir marqué plus de 20 buts. Le , avec son quadruplé et premier coup du chapeau, face à Watford, il est le meilleur buteur de l'histoire des Reds pour une première saison, en ayant trouvé le chemin des filets à 36 reprises. À la suite de cette performance, l'ancien capitaine de Liverpool Steven Gerrard déclare : « je pense que nous assistons au début de l'avènement d'un joueur immense »[36]. Salah reçoit le surnom d'« Egyptian King » par les partisans de Liverpool, découlant d'un chant écrit en son honneur et repris sur les airs de Sit Down (en) du groupe anglais James[37]. Fort d'une première saison réussie avec Liverpool, l'Égyptien devient rapidement le point focal de l'équipe et le premier joueur de l'histoire du championnat d’Angleterre à remporter à trois reprises le titre de meilleur joueur du mois sur une même saison, au cours de laquelle il est sélectionné dans l'équipe de l'année PFA[38],[39]. Le , il marque son 31e but face à West Bromwich Albion qui lui permet d'égaliser le record de but sur une seule saison en Premier League (record partagé avec Alan Shearer, Cristiano Ronaldo et Luis Suarez)[40]. Il bat ce record le à Anfield en marquant son 32e but face à Brighton.

Le , en match aller de la demi-finale de la Ligue des champions face à l'AS Roma, Mohamed Salah réalise un grand match en délivrant deux passes décisives à ses coéquipiers Sadio Mané et Roberto Firmino et en marquant deux buts (victoire de Liverpool 5-2)[41].

Le , lors de la finale de la Ligue des champions opposant Liverpool au Real Madrid, Mohamed Salah est contraint de sortir au bout de seulement trente minutes de jeu à cause d'une blessure à l'épaule causée par un accrochage avec le défenseur madrilène Sergio Ramos. Sans lui, son équipe s'incline 3 buts à 1[42]. S'il s'impose comme l'un des meilleurs joueurs d'Europe lors de la saison 2017-2018, c'est surtout aux yeux du grand public que la reconnaissance est réelle. En termes de distinction personnelle, il reçoit le prix de joueur africain de l'année en 2017 et est le principal favori à sa propre succession avec le Sénégalais Sadio Mané pour le trophée 2018. Au classement du Ballon d'or 2018, et malgré une saison qui l'a vu atteindre la finale de la Ligue des champions, Salah termine à la sixième place, derrière Lionel Messi, Kylian Mbappé, Antoine Griezmann, Cristiano Ronaldo, et Luka Modric.

Mohamed Salah sous les couleurs du Liverpool FC en août 2019.

Lors de la saison 2017/2018 , Salah bat le record du plus grand nombre de buts marqué en une saison en Angleterre avec 32 buts en 38 matches

Lors de la saison 2018/2019, Salah devient le meilleur buteur du championnat (ex-aequo avec Sadio Mané et Pierre-Emerick Aubameyang) avec 22 buts.

Le , il remporte la Ligue des champions de l'UEFA 2018-2019 en ouvrant le score dès la deuxième minute de jeu sur penalty. Il devient le premier Égyptien à gagner la Ligue des champions. Au classement 2019 du joueur africain de l'année, il inverse son classement avec son coéquipier Mané, dont il devient donc le dauphin[43].

Lors de la saison 2019-2020, il dispute son premier Community Shield contre Manchester City. Les Reds s'inclinent finalement aux tirs au but (4-5)[44].

Il remporte en août 2019 la Supercoupe de l'UEFA contre Chelsea puis la Coupe du monde des clubs, où il est élu meilleur joueur de la compétition, en décembre 2019[45].

Le , Liverpool est sacré champion d'Angleterre, 30 ans après son dernier sacre.

Le , après son triplé face à Manchester United et son incroyable but face à Manchester City, il devient le meilleur buteur africain de l’histoire de la Premier League en devançant l'ancien buteur de Chelsea Didier Drogba et ses 104 buts. Avec 23 buts marqués, Mo Salah termine meilleur buteur de Premier League à l'issue de la saison 2021-2022, à égalité avec l'ailier des Spurs Son Heung-min[46].

En , il annonce qu'il va rester la saison suivante à Liverpool « quoiqu'il se passe avec mon contrat » qui court jusqu'en juin 2023[47].

Salah lors de la pré-saison 2022-2023 face au RB Leipzig avec Liverpool.

Le , Salah prolonge son contrat jusqu'en avec Liverpool[48].

Le 6 août 2022, Salah débute la nouvelle campagne de Premier League en marquant un but et en délivrant une passe décisive lors du match nul 2-2 à Fulham. Avec son huitième but en match d'ouverture de Premier League, il devient le premier joueur à marquer lors de la première journée six saisons de suite, et égale le record de buts lors des premières journées de championnat établi par Wayne Rooney, Frank Lampard et Alan Shearer.

Le 12 octobre, Salah est sorti du banc lors d'un match de Ligue des champions de l'UEFA contre les Rangers, avant de marquer trois buts en l'espace de six minutes et douze secondes lors d'une victoire finale sur le score de 7-1. Il a ainsi battu le record de Bafétimbi Gomis du triplé le plus rapide de tous les temps en Ligue des champions. Avec 38 buts, il est également devenu le meilleur buteur d'une équipe anglaise, devançant Didier Drogba et Sergio Aguero.

Le 7 janvier 2023, Salah a dépassé Kenny Dalglish pour la sixième place sur la liste des meilleurs buteurs de l'histoire du club, portant son total pour les Reds à 173 buts en 280 matchs, lorsqu'il a marqué le deuxième but lors d'un match nul 2-2 en FA Cup contre Wolverhampton à Anfield. Le 21 février 2023, Salah est devenu le meilleur buteur de Liverpool dans les compétitions européennes après avoir marqué le deuxième but du match de Champions League contre le Real Madrid en huitième de finale aller. le 5 mars 2023, Salah a marqué deux buts et délivré deux passes décisives contre Manchester United lors d'une victoire historique de 7-0 et est devenu le meilleur buteur de l'histoire de Liverpool en Premier League avec 129 buts, dépassant Robbie Fowler qui en a marqué 128. Salah est également devenu le premier joueur de Liverpool à marquer contre Manchester United lors de cinq matches consécutifs. Avec son premier but contre Manchester United, Salah devient le meilleur buteur égyptien de tous les temps avec 303 buts en carrière, dépassant Hossam Hassan qui avait marqué 302 buts pour ces club et le pays toutes compétitions confondues entre 1985 et 2007

Lors du mercato d’été de la saison 2023-2024, Salah est approché à de nombreuses reprises par club saoudien de Al-Ittihad, malgré le fait que le club lui propose d’être le joueur le mieux payé au monde, l’égyptien ne forcera jamais son départ ne voulant pas ternir sa réputation à Liverpool.

En sélection[modifier | modifier le code]

En avril 2011, l’Égypte se classe troisième de la compétition de la Coupe d'Afrique des Nations des moins de vingt ans en Afrique du Sud, compétition dans laquelle Mohamed Salah brille et attire l’attention du FC Bale[49].

Mohamed Salah, appelé en sélection nationale après de belles prestations en équipe des moins de 20 ans. Il honore sa première sélection avec l'équipe nationale d'Égypte le 3 septembre 2011, en étant titularisé face à la Sierra Leone. Son équipe s'incline toutefois par deux buts à un[50]. Il devient rapidement un des piliers de l’équipe grâce à sa vitesse et sa technique, il est notamment l'auteur de buts décisifs (contre la Guinée par exemple). Capable d'évoluer dans les deux couloirs, il élimine souvent son adversaire grâce à sa vitesse.

Le , Salah délivre une passe décisive et inscrit un doublé en une mi-temps face au Swaziland, pour une victoire finale des Égyptiens 10 à 0[51]. Quatre jours plus tard, lors d'un match qualificatif à la Coupe du monde de football de 2014 face au Zimbabwe, Salah obtient le penalty de la victoire à la suite d'une bonne accélération qui oblige le défenseur à commettre une faute en pleine surface. Le vétéran Mohamed Aboutrika, se charge de transformer le penalty pour une victoire des Égyptiens 2-1[52].

Le , alors que l’entraîneur de l'Équipe du Zimbabwe avait déclaré « Salah est leur meilleur joueur, mais nous avons travaillé sur la façon de le contenir et il ne devrait pas obtenir d'occasions »[53], Salah inscrit un triplé exceptionnel et délivre une passe décisive[54]. Une prestation marquée par son incroyable but à la 77e minute[55].

Salah fait partie de la sélection de l’Égypte pour la Coupe d'Afrique des nations 2017 qui se tient au Gabon. Le , il marque l'unique but de la victoire face au Ghana qui assure à son équipe la première place du Groupe D. Il aide son équipe à atteindre la finale de la compétition en marquant deux fois et en faisant autant de passes décisives en six matchs, ce qui lui vaut une nomination dans l'équipe type du tournoi 2017.

Le joueur égyptien inscrit avec l’Égypte cinq buts lors des qualifications pour la Coupe du monde de la FIFA 2018, incluant les deux buts lors de la victoire décisive 2-1 face au Congo, permettant aux Pharaons d'empocher leur ticket pour leur première Coupe du monde depuis 1990[56].

Salah et Ronaldo lors du match amical Égypte-Portugal le 23 mars 2018.

Il fait partie de la liste des 23 joueurs égyptiens sélectionnés pour disputer la Coupe du monde de 2018 en Russie[57]. Malgré l'élimination de son équipe lors du premier tour, il deviendra le deuxième joueur égyptien depuis Abdelrahman Fawzi (en 1934) à avoir marqué deux buts sur une édition de la Coupe du monde.

Pendant le Mondial 2018, à la suite de la polémique Ramzan Kadyrov (le , le président tchétchène s'est affiché aux côtés de Mohamed Salah et lui décerne une médaille lors d'un repas sans qu'il soit au courant de sa venue et ait donné son accord à la Fédération égyptienne de football, ce que n'a pas apprécié le joueur[58],[59]), il annonce qu'il pense à prendre sa retraite internationale après la compétition[60],[61].

Or en , Mohamed Salah fait partie du onze de départ lors du match Égypte-Niger (6-0) comptant pour les éliminatoires de la CAN 2019 qui se déroulera en Égypte. Il marque d'ailleurs un doublé lors de cette confrontation[62].

L'année suivante, il figure sur la liste des joueurs sélectionnées pour participer à la Coupe d'Afrique des nations 2019. Deux ans plus tard, il est de nouveau convoqué pour participer à la Coupe d'Afrique des nations 2021. En décembre 2023, il est retenu dans la liste des vingt-sept joueurs égyptiens sélectionnés par Rui Vitória pour disputer la Coupe d'Afrique des nations 2023.

Un sportif musulman[modifier | modifier le code]

Mohamed Salah revendique ouvertement être musulman. À titre d'exemple, il célèbre souvent ses buts en prosternation, la « marque déposée » du footballeur[63].

Les performances et la personnalité du footballeur ont permis de changer l'image que les fans de football se font de l'islam[64],[65]. Quatre chercheurs de l'université de Stanford et de l'école polytechnique fédérale de Zurich ont mené une étude concluant que la renommée de Mohamed Salah a fortement réduit l'islamophobie en Angleterre. Ainsi, les actes islamophobes ont baissé de 18,9% dans la région de Liverpool avec l'arrivée de Mohamed Salah dans l'équipe, de même pour les messages islamophobes des fans[66]. Des fans qui se déclaraient islamophobes sont même allés jusqu'à se convertir à l'islam en admiration pour le footballeur[67],[68]. Un chant de supporter à la gloire de Mohamed Salah comporte des paroles telles que « c'est un cadeau d'Allah » et « s'il marque un but de plus, je deviendrai moi aussi musulman »[69],[70].

Mohamed Salah a également exprimé son souhait d'améliorer la condition des femmes dans le monde musulman[71].

Style de jeu : Ailier rentrant[modifier | modifier le code]

Salah est un joueur rapide, mobile, travailleur, talentueux et tactique, avec une bonne technique et le sens du but.

L'Égyptien est principalement connu pour sa vitesse, ses dribbles, son premier toucher et son contrôle de balle, ainsi que sa capacité à utiliser à la fois son rythme et sa technique avec la balle afin de battre ses adversaires et créer des occasions de buts pour ses coéquipiers ou lui-même[72],[73],[74]. Joueur polyvalent, il joue principalement comme ailier sur le flanc droit, une position qui lui permet de couper et de revenir sur son pied gauche face au but ou de réaliser des combinaisons rapides avec d'autres coéquipiers. Il peut également jouer 10 derrière l'attaquant principal ou bien en deuxième attaquant de soutien[75]. Lors de sa signature à Chelsea, José Mourinho dit de Salah :

« Il est jeune, il est rapide, il est créatif, il est enthousiaste. Lorsqu'on l'a analysé, on a vu une personnalité humble sur le terrain, prêt à travailler pour l'équipe »

[76]. Mourinho a ajouté que Salah avait des « qualités similaires » à des « joueurs talentueux » avec lesquels il avait travaillé par le passé, comme Gareth Bale ou Arjen Robben[77]. Ses compétences techniques, son rythme, sa position et son style de jeu direct l'ont amené à être surnommé « le Messi égyptien » dans les médias italiens[78],[79]. La légende brésilienne Ronaldo a aussi fait les éloges de Salah :

« Salah est un joueur incroyable, doté d'une qualité exceptionnelle, il ressemble fortement à Messi balle au pied. »

[80],[81]

Salah explique aussi qu’il peut jouer à plusieurs postes : « J'ai beaucoup joué avant-centre cette saison mais j'ai joué aussi sur l'aile et j'y ai marqué beaucoup de buts. Mais je n'aime pas être étiqueté numéro 9, parce que je ne joue pas à la manière d'un 9. Comme avant-centre, je dois redescendre assez bas pour chercher le ballon et ensuite passer les défenseurs, les dribbler. Donc même quand je joue en numéro 9, mon style est différent des 9 habituels. Je la joue un peu comme un numéro 10 en fait. J'essaye toujours d'aider l'équipe à marquer. »

Certains à Liverpool le compare à la légende John Barnes, un joueur excitant qui fait gagner son équipe et qui est capable de dribbler une défense entière pour mettre son but, Steven Gerrard dira à Salah lors d’une interview : « John Barnes était comme toi, un joueur intéressant à regarder et qui pouvait faire gagner son équipe. »

Vie privée[modifier | modifier le code]

Salah et sa femme, Maggi, se sont mariés en 2013. Leur fille, Makka, née en 2014, est nommée ainsi en l'honneur de la ville sainte islamique de La Mecque. Il a aussi eu une autre fille, Kayan, née en 2020.

Lors de l'élection présidentielle égyptienne de 2018, un grand nombre de bulletins de vote annulés, peut-être plus d'un million, impliquait des électeurs rayant les deux noms et écrivant le nom de Salah à la place, ce qui prouve à quel point les égyptiens aiment Salah[82],[83].

Reconnaissances et distinctions[modifier | modifier le code]

Graffiti de Salah au Caire.
Mur représentant Salah à New-York.

En , le British Museum de Londres expose les chaussures du Mohamed Salah[84]. Il s'agit de sa paire d'Adidas X17.1 couleur Deadly Strike. Elle est exposée dans la partie consacrée à l’histoire de l’Égypte[85].

En , le gouvernement égyptien annonce, par la voix de Ashraf Sobhy, ministre égyptien des Sports, qu'il va créer un musée consacré à Mohamed Salah[86]. Il sera situé au centre de jeunesse de Gezira[87].

En 2019, il est nommé dans le classement des personnalités les plus influentes de l'année (100 most influential people of 2019 catégorie Titans) du magazine américain Time dans son classement[88],[89].

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Générales[modifier | modifier le code]

Ce tableau résume les statistiques en carrière de Mohamed Salah[90].

Statistiques de Mohamed Salah au [90]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Égypte Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d.
2009-2010 Drapeau de l'Égypte Arab Contractors SC Premier League 3 0 0 2 0 1 - - - - - - - - - - - - - 5 0 1
2010-2011 Drapeau de l'Égypte Arab Contractors SC Premier League 20 4 1 4 1 0 - - - - - - - - - - - - - 24 5 1
2011-2012 Drapeau de l'Égypte Arab Contractors SC Premier League 15 7 3 0 0 0 - - - - - - - - - - 14 8 4 29 15 7
Sous-total 38 11 4 6 1 1 - - - - - - - - - - 14 8 4 58 20 9
2012-2013 Drapeau de la Suisse FC Bâle Super League 29 5 3 5 3 2 - - - - - - C1+C3 2+14 0+2 0+3 8 7 2 58 17 10
2013-2014 Drapeau de la Suisse FC Bâle Super League 18 4 4 1 1 0 - - - - - - C1 10 5 0 5 2 2 34 12 6
Sous-total 47 9 7 6 4 2 - - - - - - - 26 7 3 13 9 4 92 29 16
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC Premier League 10 2 1 1 0 0 - - - - - - C1 - - - 3 2 2 14 4 3
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC Premier League 3 0 0 1 0 1 2 0 1 - - - C1 2 0 0 6 3 0 14 3 2
Sous-total 13 2 1 2 0 1 2 0 1 - - - - 2 0 0 9 5 2 28 7 5
2015 Drapeau de l'Italie ACF Fiorentina (prêt) Serie A 16 6 3 2 2 0 - - - - - - C3 8 1 1 2 1 2 28 10 6
2015-2016 Drapeau de l'Italie AS Rome (prêt) Serie A 34 14 6 1 0 0 - - - - - - C1 7 1 0 6 5 1 48 20 7
2016-2017 Drapeau de l'Italie AS Rome Serie A 31 15 11 2 2 0 - - - - - - C1+C3 2+6 0+2 0+1 11 4 4 52 23 16
Sous-total 65 29 17 3 2 0 - - - - - - - 15 3 1 17 9 5 100 43 23
2017-2018 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 36 32 10 1 1 0 - - - - - - C1 15 11 4 6 6 0 58 50 14
2018-2019 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 38 22 8 1 0 0 1 0 0 0 0 0 C1 12 5 2 8 6 4 60 33 14
2019-2020 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 34 19 10 2 0 0 - - - 4 0 1 C1 8 4 2 - - - 48 23 13
2020-2021 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 37 22 5 2 3 0 1 0 0 1 0 0 C1 10 6 1 2 2 0 53 33 6
2021-2022 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 35 23 13 2 0 0 1 0 0 - - - C1 13 8 2 14 2 4 65 33 19
2022-2023 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 38 19 12 3 1 1 1 1 0 1 1 1 C1 8 8 2 5 4 4 56 34 20
2023-2024 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 21 15 9 - - - 2 1 0 - - - C3 5 3 0 8 5 3 36 24 12
Sous-total 239 152 67 11 5 1 6 2 0 6 1 2 - 71 45 13 43 25 15 376 230 98
Total sur la carrière 419 209 99 29 14 6 8 2 1 6 1 2 - 122 56 18 98 56 32 682 338 158

Buts internationaux détaillés[modifier | modifier le code]

La colonne « score » indique le score après chaque but de Mohamed Salah[91].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Salah avec le trophée de la Supercoupe de l’UEFA remporté face à Chelsea le 14 août 2019.
Palmarès de Mohamed Salah (10 titres)
FC Bâle (2) Chelsea FC (1) Liverpool FC (7)

En sélection[modifier | modifier le code]

Égypte

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

Liverpool FC (69 distinctions individuelles) :

Élu meilleur joueur du mois de Premier League par le PFA (12) :


FC Bâle (1 distinction individuelle) :

AS Roma (1 distinction individuelle) :

  • Meilleur joueur de la saison de l’AS Roma : (1) :

FIFA - Monde Médaille d'or, monde (2 distinctions individuelles) :

UEFA - Europe Médaille d'or, Europe (1 distinction individuelle) :

CAF - Afrique Médaille d'or, Afrique (12 distinctions individuelles) :

Autres :

Classements de Salah au Ballon d’Or[modifier | modifier le code]

Années Classements % des suffrages Clubs Vainqueurs
2018 6e 6,53 % Liverpool FC Luka Modrić (47,85 %)
2019 5e 6,32 % Liverpool FC Lionel Messi (24,36 %)
2020
Non attribué faute de conditions équitables suffisantes en raison de la pandémie de Covid-19.
2021 7e 4,45 % Liverpool FC Lionel Messi (22,54 %)
2022 5e 7,80% Liverpool FC Karim Benzema (36,90%)
2023 11e 0,88% Liverpool FC Lionel Messi (31,39 %)

Classements de Salah au Joueur africain de l'année[modifier | modifier le code]

Années Classements % des suffrages Clubs Vainqueur
2017 1re 52,20 % AS Roma
Liverpool FC
Salah
2018 1re 62,10% Liverpool FC Salah
2019 2e 18,10 % Liverpool FC Mané
2020
Non attribué faute de conditions équitables suffisantes en raison de la pandémie de Covid-19.
2021
Non attribué faute de conditions équitables suffisantes en raison de la pandémie de Covid-19.
2022 2e 19,22% Liverpool FC Mané
2023 2e 23,20% Liverpool FC Osimhen

Classements au prix du Meilleur footballeur de l'année FIFA[modifier | modifier le code]

Années Places Suffrages Clubs Vainqueurs
2018 3e 11,23 % Liverpool FC Luka Modrić (29,05 %)
2019 4e 6,22 % Liverpool FC Lionel Messi (46 pts / 19,8 %)
2020 6e 25 pts Liverpool FC Robert Lewandowski (52 pts)
2021 3e 39 pts Liverpool FC Robert Lewandowski (48 pts)
2022 13e 2 pts Liverpool FC Lionel Messi (52 pts)

Records[modifier | modifier le code]

Liverpool FC (19 records) :

  • 5e meilleur buteur de l'histoire de Liverpool avec 205 buts.
  • Meilleur buteur de Liverpool de la saison (7) :
    • 2017-2018 (44 buts)
    • 2018-2019 (27 buts)
    • 2019-2020 (23 buts)
    • 2020-2021 (31 buts)
    • 2021-2022 (31 buts)
    • 2022-2023 (30 buts)
    • 2023-2024 (19 buts)
  • Meilleur passeur de Liverpool de la saison (1) :
    • 2022-2023 (16 passes décisives)
  • 6e meilleur passeur de l’histoire de Liverpool avec 83 passes décisive.
  • Meilleur buteur de Liverpool en compétitions européennes : (45 buts)
  • Meilleur buteur de Liverpool en compétitions européennes à Anfield : (18 buts)
  • Meilleur buteur de l'histoire de Liverpool en compétition continentale sur une saison (record partagé avec Roberto Firmino)[131]
  • 2e meilleur buteur de l'histoire de Liverpool sur une saison toutes compétitions confondues (à 3 buts du record absolue détenu par Ian Rush)[132]
  • Joueur le plus rapide à atteindre les 50 buts sous les couleurs de Liverpool en seulement 65 matchs.
  • Joueur le plus rapide à atteindre les 50 buts sous les couleurs de Liverpool en Premier League en seulement 2 saisons.
  • Il a marqué plus de 20 buts toutes compétitions confondues dans chacune de ses six saisons avec Liverpool.
  • Premier joueur à avoir marquer 9 buts de suite à Anfield.
  • Joueur ayant mis le but le plus rapide par un joueur de Liverpool dans l’histoire de la Ligue des champions.
  • Premier joueur de l’histoire de Liverpool à franchir la barre des 20 buts au cours de 4 saisons différentes de Premier League.
  • Premier joueur de l'histoire de Liverpool a marqué au moins un but lors de 10 matchs consécutifs toutes compétitions confondues.
  • Meilleur buteur du « Derby of England. » face à Manchester United avec 12 buts en 12 matchs.

Premier League (10 records) :

  • 10e meilleur buteur de l’histoire de la Premier League avec 154 buts.
  • 20e meilleur passeur de l’histoire de la Premier League avec 67 passe décisives.
  • Meilleur buteur africain de l’histoire de la Premier League avec 154 buts[133].
  • Meilleur passeur africain de l’histoire de la Premier League avec 67 passes décisives.
  • Meilleur buteur africain de l'histoire en Premier League sur une saison (le seul africain à inscrire plus de 30 buts)[134]
  • Joueur avec le plus de buts et de passes décisives à Liverpool en Premier League (224 buts et passes décisives combinés)
  • Meilleur buteur de Liverpool en Premier League avec 151 buts.
  • 2e meilleur passeur de Liverpool en Premier League avec 66 passes décisives.
  • Meilleur buteur du pied gauche de l'histoire de la Premier League sur une saison avec 26 buts[135].
  • Meilleur buteur africain de l'histoire en Premier League sur une saison (le seul africain à inscrire plus de 30 buts)[134]
  • But marqué au cours de 24 matchs différents de Premier League sur une saison[136]
  • Premier joueur à avoir été nommé à trois reprises Joueur du mois du championnat d'Angleterre au cours d'une même saison : [35], [137] et [138]
  • Meilleur buteur étranger en Premier League sous les couleurs de Liverpool.
  • Premier joueur africain à franchir la barre des 20 buts au cours de 4 saisons différentes de Premier League.
  • Il devient le premier joueur de l’histoire de la Premier League à marquer lors du match d’ouverture en six saisons consécutives.
  • Premier joueur de l’histoire à avoir inscrit un triplé à Old Trafford face à Manchester United en Premier League.
  • Premier joueur de l’histoire de la Premier League à être décisif lors de 12 matchs consécutifs à 2 reprises (août 2021-décembre 2021 et avril 2023-septembre 2023)

Médaille d'or, Europe Ligue des champions (7 records) :

Égypte (5 records) :

  • 2e meilleur buteur de l’histoire de l’Égypte avec 56 buts.
  • Meilleur passeur de l’histoire de l’Égypte avec 32 passes décisives.
  • Meilleur buteur égyptien de l’histoire en club et sélection avec 328 buts.
  • Meilleur buteur de l’histoire de l’Égypte en Coupe du monde avec 2 buts.
  • Meilleur buteur de l’histoire des qualifications de la CAN avec 20 buts.
  • Meilleur buteur égyptien de l’histoire des qualifications de la Coupe du Monde avec 15 buts.

Serie A (1 record) :

  • Meilleur buteur égyptien de l’histoire de la Serie A avec 35 buts en 81 matchs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « FIFA Club World Cup 2019: List Of Players: Liverpool » [archive du ], sur fifadata.com (consulté le ), p. 7.
  2. « Mohamed Salah », sur Foot Mercato (consulté le ).
  3. « Mohamed Salah » [archive du ], AS Rome (consulté le ).
  4. « Fiche de Mohamed Salah », sur transfermarkt.fr
  5. « Liverpool - AS Rome. Comment Mohamed Salah est devenu l’un des meilleurs joueurs du monde », Ouest-France.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  6. « Mohamed Salah aura bientôt son musée en Egypte », sur Mouv (consulté le ).
  7. https://www.google.com/search?client=firefox-b-d&q=chaussure+salah+mus%C3%A9e+londres
  8. (en) « Mohamed Salah, The ‘Fourth Pyramid of Egypt’. » [« Mohamed Salah, La 'quatrième pyramide d'Égypte'. »], sur scorum.com, (consulté le ).
  9. (en) Mohamed Mahmoud, « Egypt's 'fourth pyramid' Mohamed Salah: 'He is one of us' », Middle East Eye,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. (de) « Der Botschafter, der Fantasien weckt », sur derbund.ch, (consulté le ).
  11. « Mohamed Salah - Historique de transferts », www.transfermarkt.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  12. « Portrait-Mohamed Salah (FC Bâle) »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur ww.espoirsdufootball.com/, .
  13. « Salah, le pharaon qui s’est fait en Suisse - SFR Sport », sur sport.sfr.fr (consulté le ).
  14. « Mohamed Salah beats Stephan El Shaarawy and frontrunner for the talent of the year award », sur footballdeluxe.com (consulté le ).
  15. « Salah dreams of Dortmund switch », sur filgoal.com (consulté le ).
  16. Le Bâlois Salah a tout pour lui, ou presque.
  17. « Calciomercato Inter, piace Mohamed Salah del Basilea », sur calcionews24.com (consulté le ).
  18. « Manchester United to move for Basel stars », sur givemesport.com (consulté le ).
  19. « Tottenham : AVB sous le charme d’un attaquant de Bâle », sur footmercato.ne (consulté le ).
  20. « Bâle prend une option », sur fr.uefa.com (consulté le ).
  21. « Salah plays as Basel book CL spot », sur filgoal.com (consulté le ).
  22. « Mohamed Salah: L’Egyptien élu meilleur joueur en Suisse », sur africatopsports.com (consulté le ).
  23. « Liverpool prêt à se payer la jeune pépite Salah ! », sur footmercato.net (consulté le ).
  24. « Mohamed Salah a été élu joueur de l'année 2013 », sur lematin.ch (consulté le ).
  25. « Salah à Chelsea », sur lequipe.fr (consulté le ).
  26. « Transfer news: Chelsea complete signing of Egyptian Mohamed Salah from FC Basel », sur www1.skysports.com (consulté le ).
  27. « Feuille du match Chelsea FC - Arsenal FC », sur transfermarkt.fr
  28. (it) « Fiorentina, colpo Salah », sur it.uefa.com, .
  29. « Une 4eme défaite au Juventus Stadium », sur SoFoot.com, .
  30. « Feuille du match Hellas Vérone - AS Roma », sur transfermarkt.fr
  31. (it) « Džeko, Iago Falque et Salah définitivement romains », Gazzetta dello Sport, (consulté le ).
  32. (en) « Salah move finalised »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur chelseafc.com, (consulté le ).
  33. (en) « Liverpool FC complete signing of Mohamed Salah », sur liverpoolfc.com, (consulté le ).
  34. « Mercato - Officiel : Mohamed Salah signe à Liverpool », sur Eurosport, (consulté le ).
  35. a b et c Rédaction, « Mohamed Salah (Liverpool) élu joueur de février en Premier League », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  36. (en-GB) « Gerrard on Salah: I think we're witnessing the start of greatness », sur kingfut.com (consulté le ).
  37. (en-GB) « LFC Songs - songs from the Kop and Anfield at Liverpool FC - Anfield Online », sur anfield-online.co.uk (consulté le ).
  38. RMC SPORT, « Premier League: Mohamed Salah élu joueur du mois pour la 3e fois de la saison », sur RMC SPORT (consulté le ).
  39. « Agüero accompagne Kane et Salah dans l'équipe-type de l'année en Angleterre », Eurosport,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  40. RMC SPORT, « VIDEO. Liverpool: Salah égale le record de buts sur une saison de Premier League », sur RMC SPORT (consulté le ).
  41. Ouest France, « VIDEO. Ligue des champions. La presse européenne encense Liverpool et son pharaon Salah », sur Ouest France (consulté le ).
  42. Rédaction, « Mohamed Salah est sorti, blessé à une épaule », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le )
  43. Sadio Mané, roi d'Afrique, dw.com, 8 janvier 2020, par Ali Farhat
  44. Maxime Claudel, « Et c'est encore City qui sourit », sur eurosport.fr, Eurosport, .
  45. Mondial des clubs : Salah élu meilleur joueur du tournoi !, www.afrik-foot.com, 22 décembre 2019.
  46. (en) « Golden Boot: Mohamed Salah and Son Heung-min finish as Premier League's top scorers », sur bbc.com, .
  47. Rédaction, « Mercato – Liverpool : Salah reste, Mané va parler », sur Afrik-Foot, (consulté le ).
  48. « Mohamed Salah prolonge à Liverpool jusqu'en 2025 », sur L'Équipe (consulté le ).
  49. « De la CAN U20 aux sommets Européens », sur panafricanfootball.com, panafricanfootball, (consulté le ).
  50. « Feuille du match Sierra Leone - Égypte », sur transfermarkt.fr
  51. « Amical: L’Egypte balaie le Swaziland 10-0 ! », sur africatopsports.com (consulté le ).
  52. « L’Egypte fait un pas vers le Mondial 2014 »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur afriquefoot.fr (consulté le ).
  53. « Outstanding Salah must be contained – Zimbabwe boss », sur filgoal.com, .
  54. « Zimbabwe 2 – Egypte 4, Mohamed Salah assomme les Warriors », sur fr.starafrica.com (consulté le ).
  55. « Mohamed Salah Amazing Goal Like Messi vs Zimbabwe », sur youtube.com (consulté le ).
  56. « D'un doublé, Mohamed Salah envoie l'Egypte au Mondial en battant le Congo (2-1) », Eurosport,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  57. CdM 2018 : la liste des 23 de l'Égypte, sur footmercato.net
  58. Benoît Vitkine, « Coupe du monde 2018 : Ramzan Kadyrov, tyran opportuniste à la rencontre de Mohamed Salah », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  59. La SueurLa Sueur et Votre Média Sportif Et Culturel, « Mohamed Salah réfléchirait à quitter la sélection égyptienne », sur La Sueur, (consulté le ).
  60. « Egypte : Mohamed Salah envisagerait de se mettre en retrait de la sélection », sur lequipe.fr, (consulté le ).
  61. « Coupe du monde 2018. Égypte : retraite internationale pour Mohamed Salah ? », sur ouest-france.fr, .
  62. « Egypte : le match très particulier de Mohamed Salah », sur afrik-foot.com, (consulté le ).
  63. « "Mohamed Salah change la perception de l’islam en Angleterre" », sur BBC News Afrique, (consulté le ).
  64. « Comment Mohamed Salah est en train de changer l’image de l’islam dans les stades », sur Les Inrockuptibles, (consulté le ).
  65. « La présence de Salah à Liverpool aurait permis une baisse des crimes anti-musulmans dans la région », sur RMC SPORT (consulté le ).
  66. « Mohamed Salah à l’origine d’un recul de l’islamophobie à Liverpool? », sur RFI, (consulté le ).
  67. (en-GB) Ben Bird, « How Mohamed Salah inspired me to become a Muslim », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le )
  68. (en-US) « Inspired by Mo Salah, alleged former Islamophobe English national Ben Bird declares conversion to Islam », sur Egypt Independent, (consulté le ).
  69. « Mo Salah’s goals help to tackle Islamophobia in Liverpool », The Economist,‎ (ISSN 0013-0613, lire en ligne, consulté le )
  70. (en) « "Mohamed Salah, a gift from Allah" », sur "Mohamed Salah, a gift from Allah" (consulté le ).
  71. « le footballeur égyptien Mohamed Salah appelle à "plus de respect" pour les femmes dans le monde musulman », sur RMC SPORT (consulté le ).
  72. (en) « Xavi: Salah’s speed is unbelievable », sur asroma.com (consulté le ).
  73. (en) « AS Roma Awards 2015-16: The complete list of winners », sur asroma.com (consulté le ).
  74. « Salah conundrum for Roma | Football Italia »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur football-italia.net (consulté le ).
  75. (it) « Salah Ghaly, Mohamed nell'Enciclopedia Treccani », sur treccani.it (consulté le ).
  76. « Salah deal 'influenced by Mata move' », ESPN.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  77. (en-GB) Henry Winter, « Jose Mourinho confirms Chelsea are closing in on £12m deal for Basle attacker Mohamed Salah », www.telegraph.co.uk,‎ (ISSN 0307-1235, lire en ligne, consulté le ).
  78. (it) « Salah, oltre i gol. Le 10 cose da sapere sul prodigio del momento », LaStampa.it,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  79. (it) Matteo Politanò, « Tutti pazzi per Salah, il Messi d'Egitto - Panorama », Panorama,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  80. Chris Beesley, « Ronaldo loves Liverpool's Mohamed Salah and his 'Lionel Messi style' », Liverpool Echo,‎ (lire en ligne, consulté le )
  81. Sam Carroll, « Mohamed Salah reveals his two football idols as the Liverpool star dismisses Messi and Ronaldo comparisons », Liverpool Echo,‎ (lire en ligne, consulté le )
  82. « Abdel-Fattah al-Sisi wins a second term in Egypt », The Economist,‎ (lire en ligne [archive du ], consulté le )
  83. « Egypt's election produces surprise runner-up: Mohamed Salah » [archive du ], The New Arab, (consulté le ).
  84. « Les crampons de Mohamed Salah exposés au British Museum », sur L'ÉQUIPE (consulté le ).
  85. « Les chaussures de Mohamed Salah exposées au British Museum », sur Footpack, (consulté le ).
  86. « Bientôt un musée Mohamed Salah en Égypte », sur Le360 Sport (consulté le ).
  87. « Egypte: un musée en l'honneur de Mohamed Salah », sur Al HuffPost Maghreb, (consulté le ).
  88. « Qui sont les personnalités arabes les plus influentes selon le "Time"? », sur Al HuffPost Maghreb, (consulté le ).
  89. (en) « Egypt and Liverpool star Mohamed Salah included in Time’s 2019 influential people list », sur Arab News, (consulté le ).
  90. a et b « Fiche de Mohamed Salah », sur soccerway.com
  91. (en) « Fiche de Mohamed Salah », sur national-football-teams.com
  92. « Egypt 3-0 Niger: The Pharaohs thrash the Mena, who qualify nonetheless », goal.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  93. « 'Mourning' Pharaohs hammer Kenya in Doha friendly », english.ahram.org.eg,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  94. « Egypt/Uganda: Nation beats Uganda 2-1 in friendly in Sudan », allafrica.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  95. « Egypt crush Chad 4-0 in friendly game », english.ahram.org.eg,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  96. « Egypt 3-0 Togo: Mohamed Salah nets brace in Pharaohs win », goal.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  97. « Guinea 2-3 Egypt: Aboutrika brace and Salah’s last-gasp winner power Pharaohs in Conakry », goal.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  98. « Egypt 2-3 Central African Republic: Momi double stuns Pharaohs in Alexandria », goal.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  99. « Egypt fall to Chile in Madrid », kingfut.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  100. « Egypt thrash Swaziland 10-0 ahead of World Cup qualifier », kingfut.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  101. Ce match est reconnu officiel par la fédération égyptienne de football mais pas par la FIFA « Matchs de Mohamed Salah en sélection ».
  102. « Egypt thrash Zimbabwe 4-2 to secure 12 point lead », starafrica.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  103. « Egypt qualify for the final World Cup qualifying play-offs after beating Mozambique 1–0 », epfaegypt.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  104. « Egypt beat Uganda 3-0 as friendly goes ahead despite political upheaval », english.ahram.org.eg,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  105. « Egypt maintain perfect World Cup qualifying run with 4-2 win », english.ahram.org.eg,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  106. « Egypt give Gharib winning start with 2-0 victory over Bosnia », english.ahram.org.eg,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  107. « Chile 3-2 Egypt: Alexis Sanchez inspires hosts to comeback win ahead of World Cup », dailymail.co.uk,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  108. « Egypt revive Nations Cup hopes with 2-0 win in Botswana », english.ahram.org.eg,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  109. « Egypt seal double over Botswana in 2015 AFCON qualifying », kingfut.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  110. « RELIVE: Tunisia v Egypt (2015 AFCON qualifiers) », english.ahram.org.eg,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  111. « Salah leads Egypt to 3–0 thrashing of Tanzania », africanfootball.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  112. « Morsi hat-trick helps Egypt thump Chad 5-1 away from home », english.ahram.org.eg,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  113. « AFCON 2017: Salah scores late leveller for Egypt against Nigeria », bbc.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  114. « Salah brace against Tanzania seals AFCON comeback », kingfut.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  115. « Egypt earn comeback win at Congo to lead World Cup qualifying group », english.ahram.org.eg,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  116. « Egypt 2 Ghana 0: Salah, Said put Black Stars in trouble », sports.yahoo.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  117. « Egypt v Ghana: AFCON 2017 – as it happened », theguardian.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  118. « Burkina Faso 1-1 Egypt (3-4 pens): AFCON 2017 semi-final – as it happened », theguardian.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  119. « Burkina Faso 1-1 Egypt (3-4 pens): AFCON 2017 semi-final – as it happened », theguardian.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  120. « D'un doublé, Mohamed Salah envoie l'Egypte au Mondial en battant le Congo (2-1) », Eurosport,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  121. Rédaction, « Amical : le Portugal fait tomber l'Egypte », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  122. « Coupe du monde 2018 : revivez la victoire de la Russie sur l’Egypte », sur Le Monde.fr (consulté le ).
  123. A. D. et N. G., « L'Arabie saoudite termine son Mondial par une victoire contre l'Égypte », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le )
  124. « CAN 2019 : l’Egypte balaie le Niger en éliminatoires », RFI,‎ (lire en ligne, consulté le )
  125. Rédaction, « L'Egypte enchaîne contre l'eSwatini », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le )
  126. Rédaction, « Qualifications de la CAN : Mohamed Salah offre la victoire à l'Égypte », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le )
  127. Rédaction, « Mohamed Salah (Liverpool) élu joueur de l'année par les journalistes de la FWA », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  128. CAF - Confederation Africaine du Football, « CAF - CAF Awards - Précédentes Editions - 2012 »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur cafonline.com (consulté le )/*.
  129. « CAN 2017 : l'équipe-type de la CAF - Afrik-foot.com : l'actualité du football africain », sur afrik-foot.com (consulté le ).
  130. « Mohamed Salah a remporté le Golden Foot Award », sur sofoot.com, (consulté le ).
  131. (en) « Salah and Firmino break Liverpool European goals record », The World Game,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  132. (en) « Mohamed Salah targets Ian Rush's Liverpool record for most goals in season », Sky Sports,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  133. Jacques Pekemsi, « Premier League : Mané devance Drogba, top 10 des meilleurs buteurs africains de l’histoire », Africa Top Sport,‎ , p. 1 (lire en ligne, consulté le ).
  134. a et b « Liverpool: Salah égale Drogba et enquille les records », beIN SPORTS France,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  135. Rédaction, « Liverpool : Mohamed Salah, gaucher record en Premier League », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  136. « Liverpool: Salah balaie les records de Drogba, Ronaldo et Van Persie », Africa Top Sports,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  137. « Premier League : Mohamed Salah (Liverpool) élu joueur du mois de février », sur lequipe.fr, (consulté le ).
  138. « Angleterre : l'attaquant de Liverpool Mohamed Salah élu joueur du mois de mars », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  139. (en-US) « Elite company! Mohamed Salah ties Thierry Henry for the most goals scored by an English club's player in European competition | Goal.com US », sur goal.com, (consulté le ).
  140. (en) « Mohamed Salah Equals Samuel Eto'o's UEFA Champions League Record », sur soccerladuma.co.za (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :