Capitaine (football)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Capitaine.
Zinédine Zidane portant le brassard de capitaine de l'équipe de France en 2006.

Le capitaine d'une équipe de football est le membre de l'équipe nommé pour en être le chef, ou le guide, sur le terrain.

Le capitaine est souvent un des joueurs les plus expérimentés de l'équipe, ou son joueur le plus doué, capable d'influer largement sur les matchs. Le capitaine est reconnaissable au brassard qu'il porte au bras gauche.

Responsabilités[modifier | modifier le code]

Le seul rôle du capitaine inscrit dans les Lois du jeu est de participer au tirage à pile ou face (le toss) avec l'arbitre, avant le coup d'envoi du match et avant une séance de tirs au but. Le capitaine vainqueur du tirage peut, en fonction, donner le coup d'envoi, choisir la partie du terrain où son équipe entamera la partie, ou bien décider du côté où aura lieu la séance de tirs aux buts[1].

Contrairement à une croyance répandue, les Lois du jeu ne donnent aucune autorité particulière au capitaine pour contester une décision auprès de l'arbitre[2]. Par contre, les arbitres peuvent être amenés à venir se plaindre au capitaine du comportement général de son équipe, si cela s'avère nécessaire[3].

Lorsqu'une équipe a remporté une compétition, l'usage veut que ce soit le capitaine qui mène ses coéquipiers pour recevoir la médaille puis qui soulève le trophée[4].

Il est classiquement attendu du capitaine qu'il puisse transcender ou remobiliser ses coéquipiers en fonction du déroulement de la partie.

À un niveau inférieur, en jeunes ou à un niveau récréatif, le capitaine peut être amené à remplir tout ou partie des attributions de l'entraîneur dans le football professionnel.

En club, le capitaine est généralement choisi par l'entraîneur pour toute la saison, toutes compétitions confondues. Il est souvent accompagnés d'un ou deux vice-capitaines, dont le rôle est de le remplacer sur le terrain en cas d'absence. Un changement de capitaine en cours de saison est généralement vécu comme une sanction pour le joueur déchu.

Capitaines vainqueurs de l'Euro[modifier | modifier le code]

Capitaines vainqueurs de la Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Statue de Bellini levant le trophée de la Coupe du monde.

Les joueurs suivants ont remporté la Coupe du monde de football avec leur sélection[5]. Hilderaldo Bellini est en 1958 le premier capitaine à lever le trophée de la Coupe du monde au ciel après sa remise, un geste imité par ses successeurs et dans bien d'autres sports[6]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Coupe du monde - Avec quelle pièce les arbitres du Mondial tirent-ils à pile ou face? », sur lequipe.fr (consulté le 17 septembre 2015)
  2. [PDF] (en) « Captain’s guide », sur thefa.com, The Football Association (consulté le 17 septembre 2015)
  3. [PDF] (en) « Referees and Respect », sur thefa.com, The Football Association (consulté le 17 septembre 2015)
  4. « Le capitaine Luisao soulève le trophée », sur lefigaro.fr (consulté le 17 septembre 2015)
  5. [PDF] (en) « FIFA World Cup - The final - Statistical kit », fifa.com (consulté le 13 février 2012)
  6. Chérif Ghemmour, « Bellini, premier à jamais… », So Foot.com, v (consulté le 6 novembre 2014)