Frank Lampard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lampard.
Frank Lampard
image illustrative de l’article Frank Lampard
Frank Lampard en 2017.
Biographie
Nom Frank James Lampard, Jr.
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Nat. sportive Drapeau : Angleterre Anglais
Naissance (39 ans)
Lieu Londres (Angleterre)
Taille 1,84 m (6 0)
Période pro. 1995-2016
Poste Milieu de terrain
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
1994-1995 Drapeau : Angleterre West Ham United
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
1995-2001 Drapeau : Angleterre West Ham United 187 0(39)
1995-1996 Drapeau : Pays de Galles Swansea City 009 00(1)
2001-2014 Drapeau : Angleterre Chelsea FC 648 (211)
2014-2015 Drapeau : Angleterre Manchester City 039 00(8)
2015-2016 Drapeau : États-Unis New York City FC 031 0(15)
1995-2016 Total 914 (274)
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
1997-2000 Drapeau : Angleterre Angleterre espoirs 019 00(9)
1999-2014 Drapeau : Angleterre Angleterre 106 0(29)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 2 février 2017

Frank Lampard, né le à Romford, Londres, est un footballeur international anglais évoluant au poste de milieu de terrain du milieu des années 1990 à la fin des années 2010. Il est le meilleur buteur de l'histoire de Chelsea, club dans lequel il évolue durant treize années.

Lampard commence sa carrière professionnelle à West Ham United, où son père, Frank Richard Lampard, joue et entraîne. Il intègre l'équipe première au cours des années 1990 et aide le club à atteindre la cinquième place en Premier League 1998-1999, le meilleur classement de l'histoire du club. En 2001, il est transféré au voisin londonien Chelsea. Après un intégration rapide, Lampard devient rapidement un cadre essentiel de l'équipe, manquant très peu de matchs et marquant souvent entre quinze et vingt buts par saison. Il est élu "Joueur anglais de l'année" deux années consécutives (2004-2005). Avec les Blues, le milieu remporte notamment trois fois le championnat d'Angleterre (2005, 2006 et 2010), la Ligue des champions 2012 puis perd en finale de la Coupe du monde des clubs la même année. En 2014, après treize ans de service, Lampard est laissé libre par le club. Il s'engage alors avec Manchester City où il évolue en 2014-2015 avant d'intégrer le nouveau New York City FC, club filliale. Il y joue trois ans avant de prendre sa retraite fin 2017.

Lampard est sélectionné à 106 reprises avec son équipe nationale de 1999 à 2014, et marque 29 buts. Il participe à l'Euro 2004, durant lequel il est nommé dans l'équipe du tournoi. Il est le meilleur buteur de l'Angleterre lors des qualifications pour la Coupe du monde 2006 et participe à trois Coupes du monde dans toute sa carrière internationale.

Milieu relayeur, Frank Lampard est reconnu pour sa faculté à marquer beaucoup pour un joueur de son poste et à enchaîner les matchs. Doté d'un bonne technique et endurance, sa qualité de frappe puissante et précise à la fois sont un atout pour les équipes dans lesquels il évolue.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation londonienne[modifier | modifier le code]

Né le 20 juin 1978 à Londres, Frank Lampard commence le football à 5 ans à Heath Park, dans le nord-est de la capitale britannique[1]. Il est le fils de Frank Lampard senior. Durant son enfance, il se rend à divers occasions chez son oncle, Harry Redknapp, afin de jouer au football avec Jamie[1]. Il a aussi pratiqué du cricket durant son adolescence, jouant pour les moins de 12 et de 15 ans de l'équipe de Essex[1]. Dès l'âge de 10 ans, il participe aux académies d'Arsenal, Tottenham et West Ham[1]. À 14 ans, il participe à un essai à l'académie de Lilleshall Hall, une des académies de football les plus réputées en Angleterre[2], mais ses résultats ne sont pas suffisants et il est recalé[1].

Il est finalement engagé par l'académie de West Ham United, où il reçoit la promesse de signer un contrat professionnel dès ses 17 ans[1].

Débuts professionnels avec West Ham (1994-2001)[modifier | modifier le code]

Lampard remplace Moncur (ici en 2011) pour son premier match en D1.

Lampard commence sa carrière en 1994 à West Ham United, l'ancien club de son père. Son héros d'enfance est le buteur du club Frank McAvennie[3]. Il rejoint West Ham alors que son père y officie comme entraîneur adjoint au côté de son oncle, Harry Redknapp. Il signe son premier contrat professionnel en 1995, avant d'être envoyé en prêt en octobre au club de Swansea City, en deuxième division[4]. Il fait ses débuts pour le club gallois lors d'une victoire 2-0 face à Bradford City et marque le premier but de sa carrière dans un match contre Brighton & Hove Albion. Lampard joue neuf fois pour Swansea avant de retourner à West Ham dès janvier 1996[5].

Lampard fait ses débuts pour West Ham le 31 janvier 1996 face à Coventry City, rentrant en jeu à la place de John Moncur[6]. Il joue son seul autre match de la saison lors de la dernière journée de championnat, le 5 mai 1996, lors d'un match nul 1 à 1 à domicile face à Sheffield Wednesday, Lampard étant utilisé comme remplaçant de Keith Rowland[7].

La saison suivante, Lampard fait sa première apparition dans le onze de départ de West Ham, le 17 août 1996 dans une défaite 2-0 à Arsenal avant d'être remplacé par Robbie Slater[7]'[8]. Sa saison prend fin prématurément après s'être brisé la jambe face à Aston Villa le 15 mars 1997. Éloigné du terrain sur une civière, il est remplacé à la 31e minute par Rio Ferdinand. C'est aussi lors de ce match qu'il a reçu son premier carton en tant que joueur de West Ham[7]'[9]'[10]. Après le match, Lampard déclare avoir été hué par les supporters de West Ham, ce qui a failli lui faire abandonner le football[10]. Il fait seize apparitions toutes compétitions confondues pour les Hammers cette saison-là[7].

Son oncle Harry Redknapp (ici en 2011) connaît les même dates de passage que lui à West Ham..

C'est à partir de la saison 1997-1998 que Lampard prend le numéro 18, ayant précédemment porté le numéro 26[7]. Le 19 novembre 1997, il marque le premier triplé de sa carrière face à Walsall, lors du quatrième tour de League Cup[11]. Lampard participe à 42 matchs officiels de West Ham lors de cette saison, marquant un total de neuf buts[7].

Lampard prend part aux 38 matchs de Premier League de West Ham lors de la saison 1998-1999, aidant son équipe à accéder à la cinquième place du championnat et ainsi à se qualifier pour la Coupe Intertoto 1999[7]'[12]'[13].

Avant que la saison 1999-2000 commence, Lampard signe une prolongation de contrat le liant au club londonien jusqu'en 2005[14]. Étant qualifié en Coupe Intertoto, la saison de West Ham commence dès juillet 1999, et Lampard aide son club à remporter le premier titre européen de sa carrière[15]. Cette victoire qualifie West Ham pour la Coupe UEFA 1999-2000. Lampard marque son premier but dans cette compétition le 16 septembre 1999 lors d'une victoire 3-0 face au NK Osijek[16]. Cette saison voit aussi West Ham battre Bradford City 5-4 à Upton Park en février 2000. Ce match est connu pour la dispute de Lampard avec Paolo Di Canio afin de décider qui tire un penalty. West Ham étant en train de s'incliner 4 à 2, Lampard est le tireur de penalty attitré, mais Di Canio souhaite tenter sa chance et les deux coéquipiers se retrouvent à se disputer pour le ballon. Di Canio finit par réussir le penalty, avant que Joe Cole et Lampard marquent afin de donner l'avantage au Hammers[17]'[18]. Lampard finit la saison troisième meilleur buteur du club derrière Di Canio et Paulo Wanchope avec quatorze buts[19].

Durant la saison 2000-2001, la forme de West Ham s'estompe. Ils passent une grande partie de la saison dans la deuxième partie du classement de Premier League[20]. Alors qu'ils finissent cinquième la saison passée, ils finissent quinzièmes cette fois-ci bien que Lampard marque neuf buts en 37 matchs[20].

En mai 2001, son oncle, Harry Redknapp, quitte le club par consentement mutuel après sept années au club en tant qu'entraîneur[21]. Frank senior quitte aussi le club. À la vue de la façon dont West Ham traite son père, Frank junior décide de rejoindre un autre club[22]. Il quitte ainsi West Ham pour Chelsea pour environ onze millions de livre sterling (15 millions d'euros), les Hammers ayant précédemment refusé une offre de 15 M£ d'Aston Villa pour Lampard et Frédéric Kanouté[23].

Meilleur buteur de Chelsea (2001-2014)[modifier | modifier le code]

Titulaire d'entrée et premiers titres (2001-2007)[modifier | modifier le code]

Frank Lampard ne manque qu'une seule rencontre de Premier League lors de sa première saison avec le Chelsea Football Club. Sous les ordres de l'entraineur italien Claudio Ranieri, Chelsea obtient deux 6e place en 2001 et 2002, ainsi qu'une défaite en finale de la Cup en 2002. Lampard cumule quinze buts et sept passes décisives après deux saisons au club. En difficulté sur le plan financier, Chelsea se qualifie lors de la dernière journée de championnat 2002-2003 pour la Ligue des champions la saison suivante, la première de Frank.

L'arrivée de Roman Abramovich en 2003 marque une nouvelle étape. Chelsea termine second du championnat et demi-finaliste de Ligue des champions, le meilleur parcours du club en C1. Pour la saison 2003-2004, Frank Lampard marque quinze buts et délivre six passes décisives en prenant part à toutes les rencontres de la saison. Il est nommé joueur de l'année 2004 de Chelsea, joueur anglais de l'année 2004 et est sélectionné dans l'équipe type de la saison[24]. Lampard termine aussi deuxième derrière Thierry Henry lors de l'élection du joueur de l'année FWA du Championnat d'Angleterre[25].

Frank Lampard, au deuxième étage d'un bus à toi ouvrant, tenant le trophée du championnat d'Angleterre en compagnie de John Terry et Eiður Guðjohnsen
Lampard célébrant le titre de 2005 au-dessus de Guðjohnsen et Terry.

Lampard joue à nouveau tous les matchs de Premier League pour la troisième saison consécutive lors de la saison 2004-2005. Il la termine avec treize buts (19 toutes compétitions confondues) et 18 passes décisives, faisant de lui le meilleur passeur de Premier League de la saison[26]. Il remporte son premier titre majeur avec Chelsea cette saison-là en gagnant le championnat pour la première fois de sa carrière. Chelsea est éliminé en demi-finale de Ligue des champions par Liverpool, et Lampard aide son club à mettre la main sur la League Cup en marquant deux buts en six rencontres. À l'issue de la saison, il est nommé "Barclays Player of the Season 2004-2005" (joueur de la saison 2004-2005)[27] ainsi que footballeur anglais de l'année 2005[28].

En septembre 2005, Lampard est sélectionné dans la première FIFPro World XI au côté de son coéquipier John Terry[29]. Lampard finit deuxième derrière Ronaldinho pour l'élection du Ballon d'or 2005 ainsi que pour le prix de meilleur footballeur de l'année[30],[31]. Le 28 décembre 2005, malade et manquant le match face à Manchester City, il met fin à sa série de 164 matchs d'affilée en Premier League[32], battant ainsi le précédent record de David James avec cinq matchs de plus[33]. Chelsea gagne le championnat pour la deuxième fois consécutive, Lampard finit meilleur buteur de l'équipe avec ses 16 buts, son record jusqu'à présent sur une saison. En Coupe d'Europe, les Blues sont éliminés dès les huitième de finale de Ligue des champions face à Barcelone[34].

John Terry étant blessé au dos, Lampard se retrouve capitaine de Chelsea pour une grande partie de la saison 2006-2007. Au courant de celle-ci, il devient le meilleur buteur au poste de milieu de terrain de la Premier League en marquant son 77e buts sous les couleurs de Chelsea[35]. Lampard termine la saison en remportant la FA Cup et meilleur buteur de la compétition avec six buts en sept rencontres (21 buts toutes compétitions confondues). Lors d'une interview d'après-match, Lampard déclare vouloir « rester au club pour toujours »[36].

Cadre et sacre européen (2007-2014)[modifier | modifier le code]

Lampard est vice-capitaine de Chelsea derrière Terry.

Le 26 décembre 2007, lors de la réception de Aston Villa en championnat, Lampard se blesse et reste indisponible pour six semaines[37]. Le 18 février 2008, lors de la réception de Huddersfield Town pour le 5e tour de la FA Cup, Frank Lampard marque ses 100 et 101e buts sous les couleurs de Chelsea. À la fin du match, Lampard dévoile un t-shirt à l'honneur des supporters de Chelsea sur lequel est inscrit "100 Not Out, They Are All For You, Thanks" (100 pas dehors, ils sont tous pour vous, merci)[38]. Le 30 avril, pendant le match retour de la demi-finale de Ligue des champions face à Liverpool FC, Lampard marque et dédie son but à sa mère décédée quelques jours auparavant[39]. Le 21 mai 2008, il est titulaire pour la finale de C1 contre Manchester United, perdue aux tirs au but (1-1 tab 5-6) malgré son égalisation[40]. Il signe un nouveau contrat en 2008, devenant ainsi le joueur le mieux payé de Premier League du moment[41]. Bien que sa saison 2007-2008 soit marquée par une blessure, Frank Lampard termine la saison meilleur buteur de Chelsea avec 20 buts toutes compétitions confondues, et il parvient à réaliser 11 passes décisives. Il ne prend part qu'à 24 matchs de championnat, son plus faible total de matchs en championnat depuis la saison 1996-1997. Le 28 août 2008, il est nommé aux UEFA Club Football Awards « milieu de terrain de l'année 2008 »[42].

Frank Lampard, de face, s'apprêtant à effectuer une reprise de volée
Frank Lampard en 2008.

Le 13 août 2008, Lampard signe un nouveau contrat de 5 ans d'une valeur de 39,2 million de livres sterling, faisant de lui le joueur le mieux payé de Premier League[43]. Il marque son centième but en championnat le 2 novembre face à Sunderland[44]. Parmi ses cent buts, seuls dix-huit sont des penaltys[45]. Frank Lampard est nommé joueur du mois pour la troisième fois de sa carrière en octobre[46]. Le 17 janvier 2009, il fait sa 400e apparition sous le maillot de Chelsea face à Stoke City et marque le but de la victoire dans le temps additionnel[47]. Le manager de Manchester United, Sir Alex Ferguson, n'hésite pas à le couvrir de louanges en déclarant : "Frank Lampard est un joueur exceptionnel, qui est capable pour un milieu de terrain de marquer 20 buts en une saison. Vous ne le verrez jamais commettre des tacles stupides ou faire partie des querelles insensées sur le terrain. Il est resté calme après l'élimination de Chelsea de la Ligue des champions par Barcelone et il a même été échanger son maillot avec Andrés Iniesta[48],[49]." Frank Lampard termine sa saison 2008-2009 avec un total de 20 buts et 19 passes décisives toutes compétitions confondues. Son 20e but de la saison est le but gagnant marqué contre Everton en finale de la FA Cup. Pour célébrer son but, il réédite la célébration qu'avait faite son père lors de son but en finale de la Coupe d'Angleterre 1979-1980 contre la même équipe[50]. C'est la quatrième saison consécutive où Lampard marque au moins 20 buts, et il est nommé par la suite joueur de l'année 2009 du club de Chelsea[51].

Frank Lampard, de face, embrassant la médaille de vainqueur du championnat d'Angleterre
Frank Lampard, champion 2010

Lampard commence la saison 2009-2010 en remportant le Community Shield 2009 aux tirs au but face à Manchester United. Le 30 octobre 2009, il est nominé pour la sixième fois d'affilée pour le trophée du Meilleur footballeur de l'année FIFA[52]. Le 20 décembre, il doit retirer trois fois un penalty à cause de joueurs de son équipe qui rentrent dans la surface de réparation trop tôt. Malgré tout, il transforme les trois et offre ainsi le point du match nul à Chelsea face à son club formateur de West Ham[53]. Il conclut sa saison en soulevant la FA Cup aux dépens de Portsmouth (1-0)[54]. Cette saison est la plus aboutie pour lui, avec 27 buts en 50 matchs toutes compétitions confondues, soit une moyenne de 0,52 but par match. Il termine aussi meilleur passeur de la Premier League avec 14 passes, ce qui fait de lui le milieu de terrain européen le plus décisif. La saison 2009-2010 est la meilleure saison de Lampard depuis le début de sa carrière. Malgré l'élimination en huitièmes de finale de la Ligue des champions face à l'Inter Milan (futur vainqueur de la compétition), il termine la saison avec trois titres : la Premier League, la Coupe d'Angleterre et le Community Shield.

La saison 2010-2011 commence difficilement pour Lampard, qui se blesse à diverses occasions durant la première partie de saison[55],[56]. Le 9 janvier 2011, il marque deux buts et distribue une passe décisive alors que Chelsea bat Ipswich Town 7 à 0, dépassant ainsi les 200 buts toutes compétitions confondues dans sa carrière[57]. Lampard marque treize buts et délivré six passes décisives. C'est la première fois depuis cinq saisons qu'il ne marque pas au moins vingt buts, mais cette baisse de rendement s'explique en grande partie par son éloignement des terrains pendant environ quatre mois, pour blessure.

La saison 2011-2012 est l'une des plus belles de la carrière de Frank Lampard. Après avoir éliminé le FC Barcelone en demi-finale de la Ligue des champions, Chelsea remporte la compétition aux tirs au but face au Bayern Munich. Malgré une sixième place finale en Premier League, le club londonien remporte aussi la FA Cup face à Liverpool. Lampard termine la saison avec dix passes décisives et seize buts, et devient le seul joueur à avoir marqué au moins 10 buts durant neuf saisons consécutives en Premier League[58].

Lampard en finale du Mondial des clubs 2012.

Lampard rate l'Euro 2012 à cause d'une blessure à la cuisse[59] mais joue tous les matchs de pré-saison avec Chelsea. La saison 2012-2013 débute avec une défaite face à Manchester City en Community Shield[60]. Du fait de la suspension de John Terry, il est capitaine de Chelsea pendant le match de la Supercoupe d'Europe où son équipe s'incline (1-4) face à l'Atlético Madrid[61]. Il célèbre le 500e matchs de Premier League de sa carrière en marquant lors de la victoire 8 à 0 face à Aston Villa, le [62]. Le , Steve Kutner, l'agent de Lampard, annonce que le contrat de Frank Lampard, qui se termine en , ne sera pas renouvelé[63],[64]. Il marque son 199e but pour Chelsea dans une victoire 4-0 face à Brentford en FA Cup, faisant de lui le meilleur buteur de l'histoire de Chelsea dans la compétition avec 26 buts[65]. Le 200e but de Lampard pour Chelsea est marqué le 17 mars face à West Ham United, son ancien club[66]. Le 11 mai, Lampard devient le meilleur buteur de l'histoire de Chelsea en marquant deux buts lors d'une victoire 2-1 face à Aston Villa[67]. En finale de la Ligue Europa 2012-2013, Lampard est capitaine du club londonien pour une victoire 2-1 contre Benfica, soulevant ainsi le onzième trophée majeur de l'ère Abramovich[68]. Le 16 mai, Lampard signe une extension de un an à son contrat avec Chelsea, déclarant : « J'ai toujours dit que mon rêve était de rester à Chelsea »[69],[70].

Frank Lampard, de profil durant un match
Lampard en 2014.

Lampard vit sa dernière saison à Chelsea lors de l'exercice 2013-2014. Le 2 avril 2014, il joue son 100e match de Ligue des champions face au Paris Saint-Germain[71]. Il marque le 250e but de sa carrière en club lors d'une victoire 3-0 face à Stoke City[72]. Il termine la saison en ayant joué seulement 39 matchs et en ayant inscrit huit buts. C'est seulement la troisième fois depuis son arrivée au club qu'il ne dépasse pas la barre des dix buts toutes compétitions confondues, la dernière fois étant lors de sa deuxième saison au club, en 2002-2003.

Le 23 mai 2014, Lampard est inclus à la liste des joueurs relâchés par Chelsea au côté d'Ashley Cole[73]'[74]. Le 3 juin, Chelsea confirme le départ de Lampard[75].

Nommé trois fois "Joueur de la saison" de Chelsea[76],[77], Lampard est le meilleur buteur de l'histoire de Chelsea avec 211 buts toutes compétitions confondues[78]. Il est décrit par le précédent détenteur du record de buts marqués Bobby Tambling et par son co-équipier de long terme John Terry comme étant le meilleur joueur de l'histoire de Chelsea[79],[80]. Lampard est l'un des sept joueurs, et seul milieu de terrain, à marquer plus de 150 buts en Premier League. Il est aussi le deuxième meilleur passeur décisif de Premier League derrière Ryan Giggs[81],[82]. En , Lampard est élu meilleur joueur de la saison en Premier League et finit deuxième lors de l'élection du meilleur footballeur de l'année de la saison et du Ballon d'or 2005.

Fin à Manchester et New York City (2014-2016)[modifier | modifier le code]

Frank Lampard de face
Lampard lors de son retour à Stamford Bridge.

Le 24 juillet 2014, libre de tout contrat, Lampard rejoint New York City FC[83]. L'annonce est effectuée au moyen d'une conférence de presse tenue à Brooklyn. Lampard est ainsi la quatrième recrue du club qui entre dans la Major League Soccer 2015, se joignant notamment aux internationaux David Villa et Andrea Pirlo. Le directeur des opérations du club, Claudio Reyna, le crédite d'être « l'un des meilleurs joueurs de l'histoire »[84]. Lampard déclare : « En voyant la vision du club, j'y ai vu un vrai plan sur le long terme et je veux y participer en continuant à me défier moi-même[85] ». Lampard est d'abord annoncé en prêt à Manchester City, co-détenteur du NYCFC.

Il fait ses débuts dans le onze de départ de Manchester City face à Arsenal le 13 septembre 2014. Il reçoit un carton jaune avant d'être remplacé à la mi-temps[86]. Il marque son premier but pour le club le 21 septembre 2014, d'une volée dans la surface de réparation, seulement sept minutes après être rentré sur le terrain, afin d'égaliser à 1-1 face à Chelsea, son ancien club durant plus de dix ans. Ce but permet de mettre fin à la série de victoires de Chelsea, mais il ne le célébre pas et le décrit comme un moment très émouvant[87]. Le 13 décembre, il marque le seul but de la rencontre contre Leicester City (0-1), son 175e en Premier League et égale Thierry Henry à la 4e place des meilleurs buteurs de la compétition[88]. Le 31 janvier 2015, il fait son retour à Stamford Bridge lors d'un match nul 1-1 entre Manchester City et Chelsea. Lors de son entrée en jeu, il reçoit une ovation du public[89], et, à la fin du match, il entame un tour du terrain afin de saluer les supporters de Chelsea.

Le 31 décembre, un article de la BBC Sport dévoile que Lampard a signé en réalité uniquement un engagement avec le NYCFC, et qu'il est sous contrat avec Manchester City, devant signer un contrat avec le club américain une fois son séjour à Manchester terminé[90],[91]. la nouvelle est mal prise par les supporters de New York City[92], le club étant accusé d'être malhonnête en utilisant Lampard à des fins de promotion[93]. Le 9 janvier, Manchester City admet que Lampard n'a jamais signé un contrat de deux ans avec New York City mais signe en réalité une promesse de jouer pour le club[94],[95]. Le même jour, Lampard confirme son envie de rejoindre le club américain à la fin de la saison en déclarant : « Lorsque j'ai été laissé libre par Chelsea la saison passée, j'ai signé un engagement de deux ans afin de jouer pour New York City dès le 1er janvier 2015. J'ai ensuite eu l'opportunité de m'entraîner et de faire partie de Manchester City afin de rester en bonne forme pour rejoindre New York. Cette période a depuis été prolongée par Manchester City mais je jouerai pour le NYCFC à la fin de cette saison 2014-2015 de Premier League »[96].

Le 10 janvier 2015, Lampard signe un contrat débutant le 1er juillet 2015 pour le New York City FC[97]. Il joue ses premières minutes de MLS le 1er août 2015, remplaçant Andrew Jacobson à la 69e minute de jeu lors de la réception de l'Impact de Montréal (défaite 2-3). Il connait sa première titularisation neuf jours plus tard pour le derby new-yorkais face aux Red Bulls (défaite 2-0). Il inscrit son premier but avec le NYCFC en ouvrant le score lors de la réception de Toronto le 17 septembre 2015 pour une victoire 2 à 0. Il ouvre de nouveau le score dix jours plus tard en déplacement chez les Whitecaps de Vancouver (victoire 1-2) puis dès la 1re minute contre DC United (défaite 2-1) le 3 octobre 2015. La franchise ne se qualifiant pas pour les phases finales malgré son apport et celui d'Andrea Pirlo, il conclut ses deux premiers mois aux États-Unis avec dix apparitions dont neuf titularisations et trois buts.

Sa seconde saison au New York City FC est marquée par une blessure qui l'empêche de connaître un début de saison prolifique. De retour au mois de mai, il s'illustre par plusieurs passes décisives et des buts importants au cours de l'été et notamment un triplé contre les Rapids du Colorado. Ses performances s'inscrivent dans une dynamique favorable pour la franchise new-yorkaise qui accède alors pour la première fois aux séries éliminatoires de fin de saison en 2016 en terminant deuxième dans l'Est. Malgré tout, son équipe, qui fait face à l'élimination en séries après une première défaite à Toronto (2-0), s'incline de nouveau dans le Bronx par la marque de 5-0, mettant fin à sa saison. Peu après, le 14 novembre, son club annonce son départ de la franchise puisqu'il ne revient pas pour la saison 2017, il est alors libre de tout contrat[98]. Le 2 février 2017, il annonce prendre sa retraite sportive[99].

En équipe nationale (1999-2014)[modifier | modifier le code]

Débuts en espoirs et timide en A (1997-2003)[modifier | modifier le code]

Lampard est le meilleur buteur des espoirs anglais derrière Jeffers (photo) et Shearer.

Lampard est sélectionné pour l'Angleterre pour plusieurs niveaux de jeunes avant de faire ses débuts pour les espoirs le 13 novembre 1997 lors d'un match face à la Grèce[100]. Il joue pour les moins de 21 ans de novembre 1997 à juin 2000, marquant neuf buts en 19 sélections, un cap seulement dépassé par Alan Shearer et Francis Jeffers[100],[101].

Il est appelé une fois en équipe d'Angleterre B, afin de jouer un match amical et une défaite 2-1 face au Chili le 10 février 1998[102].

Frank Lampard obtient sa première sélection en équipe d'Angleterre A le 10 octobre 1999 lors d'un match amical gagné 2-1 face à la Belgique.

Lampard marque son premier buts pour l'Angleterre le 20 août 2003 alors que son pays gagne 3 à 1 contre la Croatie.

Titulaire sans résultat (2004-2010)[modifier | modifier le code]

Dans un groupe de qualifications pour l'Euro 2004 comprenant la Turquie, la Slovaquie, la Macédoine et le Liechtenstein, l'Angleterre se qualifie en obtenant la première position et en restant invaincue[103]. Après avoir été laissé de côté pour l'Euro 2000 et la Coupe du monde 2002, il est sélectionné pour jouer l'Euro 2004, sa première compétition internationale. Pour le premier match du championnat d'Europe, l'Angleterre perd dans les arrêts de jeu. Lampard ouvre le score de la tête contre la France mais Zidane inscrit un doublé dans les dernières minutes et l'Angleterre s'incline donc 1-2. L'équipe se reprend vite contre la Suisse 3-0 et la Croatie 4-2. Malgré un jeu convaincant et une belle résistance, l'Angleterre est éliminée en quart de finale aux tirs au but après un match nul 2-2 face au Portugal. Lampard marque trois buts en quatre matchs. À l'issue de la compétition, il est nommé dans l'équipe du tournoi par l'UEFA[104].

Lors de la phase qualificative de la Coupe du monde 2006, il finit meilleur buteur de l'Angleterre avec cinq buts. L'Angleterre termine première devant la Pologne et se qualifie[105]. L'Angleterre passe aisément le premier tour, terminant première du groupe avec un 1-0 contre le Paraguay, un 2-0 contre Trinité-et-Tobago et un 2-2 contre la Suède. Elle remporte par la suite son huitième de finale contre l'Équateur 1-0. Malgré le fait qu'il participe à tous les matchs de l'équipe d'Angleterre durant la Coupe du monde 2006, Lamaprd ne marque pas un seul but et son équipe se fait éliminer en quart de finale par le Portugal alors qu'il rate son penalty lors de la séance de tirs au but[106].

L'Angleterre est éliminée lors des éliminatoires pour l'Euro 2008 en perdant ses deux derniers matchs décisifs, alors qu'il ne lui manque qu'un seul point[107],[108]. C'est la première fois depuis la Coupe du monde 1994 que l'Angleterre est absente d'une grande compétition internationale. Son précédent échec dans les qualifications à un Championnat d'Europe de football remonte à celles de l'Euro 1984, alors que la phase finale ne retenait que huit qualifiés à l'époque.

Lampard (n°8) et sa sélection au Mondial 2010.

Lors des huitièmes de finale de la Coupe du monde 2010 contre les rivaux allemands, Lampard voit un de ses tirs toucher la barre transversale avant de rebondir sur la ligne du but et de ressortir. Grâce aux ralentis télévisés, il est clair que le ballon franchit intégralement la ligne de but. Avec ce but, les Anglais seraient revenus à 2 à 2. En deuxième mi-temps, une nouvelle frappe de Lampard touche la barre avec un coup franc de 30 mètres. L'Angleterre perd 4-1 et est éliminée du tournoi[109]. Alors que l'Angleterre quitte la Coupe du monde, Lampard bat le record de tirs sans marquer, ayant eu 37 tentatives sans transformation en une édition, plus que n'importe quel joueur depuis l'édition 1966[110].

Vice-capitaine en jouant moins (2010-2014)[modifier | modifier le code]

Photo prise de loin de Frank Lampard s'apprêtant à tirer un penalty
Lampard tirant un penalty lors des éliminatoires pour l'Euro 2012 face au Pays de Galles en mars 2011.

Le 8 février 2011, Lampard est annoncé comme capitaine pour un match amical face au Danemark le jour suivant après que Rio Ferdinand et Steven Gerrard soient tous les deux absents pour blessures[111]. Durant la phase de qualification pour l'Euro 2012, Lampard marque deux buts pour l'Angleterre, tous les deux des penaltys. Le premier face au Pays de Galles (2-0), et le second contre la Suisse (2-2), faisant de Lampard le tireur de penalty le plus prolifique de l'histoire de l'équipe d'Angleterre avec 9 buts, surpassant les précédents détenteurs du record Ron Flowers et Alan Shearer[112],[113]. Le 31 mai 2012, il doit céder sa place pour l'Euro 2012 à Jordan Henderson à cause d'une blessure à la cuisse[114].

Lampard est le milieu marquant le plus de but en A, dépassant Platt (ici en 2010).

Lampard commence la phase de qualification pour la Coupe du monde 2014 comme titulaire lors de la victoire 5 à 0 face à la Moldavie. Il marque ses 24 et 25e buts en équipe nationale[115]. Le 22 mars 2013, Lampard dépasse David Platt en tant que meilleur buteur au poste de milieu de terrain avec l'Angleterre en marquant son 28e but lors de la victoire 8 à 0 face à Saint-Marin[116]. Lampard devient le huitième joueur anglais à atteindre la barre des 100 matchs joués lors d'un match de qualification pour la Coupe du monde 2014 face à l'Ukraine, le 10 septembre 2013. Roy Hodgson réussit à qualifier son équipe pour la Coupe du monde 2014 au Brésil en terminant premier de son groupe.

Le 12 mai 2014, Lampard est sélectionné dans les 23 joueurs de l'équipe d'Angleterre à la Coupe du monde 2014 et est nommé vice-capitaine une semaine plus tard[117],[118]. L'Angleterre dispute sa quatorzième Coupe du monde et affronte au premier tour l'Uruguay, l'Italie et le Costa Rica dans un groupe comprenant trois anciens champions du monde[119]. Les Anglais commencent le tournoi contre l'Italie. Égalisant par Daniel Sturridge juste après un but italien, ils perdent finalement sur le score de 2-1[120]. Le scénario du deuxième match est similaire pour les Anglais puisque, après avoir encaissé le premier but, ils égalisent par Wayne Rooney mais perdent à nouveau par deux buts à un[121]. Le succès costaricien face à l'Italie élimine l'Angleterre après deux matchs[122]. Le score du troisième et dernier match, joué face au Costa Rica, reste nul et vierge. L'Angleterre avec Lampard comme capitaine termine ainsi dernière du groupe avec un point[123],[124]. C'est la première fois depuis 1958 que les Three Lions sont éliminés au premier tour d'une Coupe du monde, et c'est la première fois de l'histoire que cela arrive après deux matchs[125].

À la suite de la compétition, et après son départ pour le New York City FC, il annonce le 26 août 2014 qu'il prend sa retraite internationale[126].

Style de jeu : box-to-box buteur[modifier | modifier le code]

Lampard tirant un corner.
Lampard tentant une reprise de volée.

Lampard est considéré par bon nombre de journalistes, spécialistes, entraîneurs et coéquipiers comme un des meilleurs milieux de terrain de sa génération[127],[128],[129],[130],[131],[132].

Frank Lampard est un milieu "box to box" (milieu relayeur) complet et polyvalent qui est capable de jouer à n'importe quel poste dans l'axe du milieu de terrain de son équipe. Il évolue en tant que milieu central, milieu défensif, milieu offensif et même en tant qu'attaquant de soutien à quelques occasions[133].

Joueur travailleur doté d'une bonne endurance et habilité à lire le jeu[133], Lampard est aussi capable de faire preuve de créativité grâce à sa technique, sa vision et son large éventail de passes[134]. En addition à ses rôles de milieu créatif et défensif, Lampard possède aussi un talent de buteur grâce à son habilité à faire des courses en avant et à placer des frappes lointaines[134]. Ces attributs lui ont permis de garder une moyenne de buts marqués élevée durant toute sa carrière, et ce malgré son placement bas sur le terrain[134]. Lampard est aussi un très bon tireur de coups de pied arrêtés[135],[136].

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques de Frank Lampard au 2 février 2017[137]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Supercoupe de l'UEFA Coupe du monde des clubs Drapeau : Angleterre Angleterre Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd
août-sep 1995 Drapeau de l'Angleterre West Ham United P.League - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 0 0 0
oct-dec 1995 Drapeau du Pays de Galles Swansea (prêt) Championship 9 1 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 9 1 0
jan-juin 1996 Drapeau de l'Angleterre West Ham United P.League 2 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 2 0 0
1996-1997 Drapeau de l'Angleterre West Ham United P.League 13 - - 1 - - 2 - - - - - - - - - - - - - - - - - - 16 0 0
1997-1998 Drapeau de l'Angleterre West Ham United P.League 31 5 3 6 1 - 5 4 - - - - - - - - - - - - - - - - - 42 10 3
1998-1999 Drapeau de l'Angleterre West Ham United P.League 38 5 5 1 - - 2 1 - - - - - - - - - - - - - - - - - 41 6 5
1999-2000 Drapeau de l'Angleterre West Ham United P.League 34 7 3 1 - - 4 3 - - - - C3 10 4 1 - - - - - - 1 - 1 50 14 5
2000-2001 Drapeau de l'Angleterre West Ham United P.League 30 7 2 4 1 1 3 1 - - - - - - - - - - - - - - 1 - 1 38 9 4
Sous-total 148 24 13 12 2 1 16 9 - - - - - 10 4 1 - - - - - - 2 0 2 188 39 17
2001-2002 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC P.League 37 5 3 8 1 - 4 - - - - - C3 4 1 - - - - - - - 5 - - 58 7 3
2002-2003 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC P.League 38 6 4 5 1 - 3 - - - - - C3 2 1 - - - - - - - 4 - 1 52 8 5
2003-2004 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC P.League 38 10 6 4 1 - 2 - - - - - C1 14 4 1 - - - - - - 12 5 - 70 20 7
2004-2005 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC P.League 38 13 18 2 - 1 6 2 - - - - C1 12 4 3 - - - - - - 9 3 2 67 22 24
2005-2006 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC P.League 35 16 9 5 2 1 1 - - 1 - - C1 8 2 1 - - - 2 1 - 13 3 - 65 24 11
2006-2007 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC P.League 37 11 10 7 6 2 6 3 1 1 - 1 C1 11 1 2 - - - - - - 10 1 2 72 22 18
2007-2008 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC P.League 24 10 9 1 2 1 3 4 - 1 - - C1 11 4 2 - - - - - - 6 2 - 46 22 12
2008-2009 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC P.League 37 12 10 7 3 3 2 2 1 - - - C1 11 3 5 - - - - - - 10 3 2 67 23 21
2009-2010 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC P.League 36 22 14 6 3 1 1 - - 1 1 - C1 7 1 1 - - - - - - 11 3 1 62 30 17
2010-2011 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC P.League 24 10 2 3 3 2 - - - 1 0 - C1 4 - 1 - - - - - - 4 2 - 36 15 5
2011-2012 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC P.League 30 11 5 5 2 2 2 - - - - - C1 12 3 3 - - - - - - 4 1 - 53 17 10
2012-2013 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC P.League 29 15 1 4 2 - 3 - 1 1 - - C1+C3 3+7 - 1+4 1 - - 2 - - 7 6 1 57 23 8
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC P.League 26 6 3 2 - - 1 1 - - - - C1 11 1 2 1 - - - - - 9 - 1 50 8 6
Sous-total 438 148 94 60 24 13 34 12 3 6 1 1 - 117 25 26 2 0 0 4 1 0 104 29 10 765 240 147
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre Manchester City P.League 32 6 1 2 - - 1 2 1 - - - C1 3 - - - - - - - - - - - 38 8 2
2015 Drapeau des États-Unis New York City FC MLS 10 3 1 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 10 3 1
2016 Drapeau des États-Unis New York City FC MLS 19 12 2 2 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 21 12 2
Sous-total 29 15 3 2 0 0 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 31 15 3
Total sur la carrière 647 193 111 75 28 14 51 23 4 6 1 1 - 130 29 27 2 0 0 4 1 0 106 29 12 1021 304 169

Note : L'UEFA recense officiellement les passes décisives en compétition européenne depuis la saison 2001-2002[138].

En sélection[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Les joueurs de Chelsea, au deuxième étage d'un bus à toit ouvrant, célébrant leur victoire en Ligue des champions
Lampard (en haut à droite) et les joueurs de Chelsea en parade pour fêter la victoire en Ligue des champions le 20 mai 2012.

Alors qu'il est à West Ham United, Lampard remporte son premier titre avec la Coupe Intertoto en 1999[15].

Pour sa première saison à Chelsea, Lampard est finaliste de la FA Cup, compétition qu'il gagne ensuite à quatre occasions, en 2007, 2009, 2010 et 2012. Lampard remporte son premier trophée avec les Blues en 2005, en gagnant la finale de la League Cup face à Liverpool[139]. Il a remporté cette compétition à une deuxième reprise, en 2007, battant cette fois-ci Arsenal en finale[140].

Lampard a remporté la Premier League à trois occasions, en 2005, 2006 et en 2010, avec un record de 103 buts inscrits en championnat par l'équipe londonienne sur l'ensemble de la saison 2009-2010[141]. Chelsea a également terminé quatre fois deuxième en championnat, en 2004, 2007, 2008 et 2011. Lampard a remporté deux fois le Community Shield, en 2005 et en 2009, et a été finaliste de ce trophée à quatre occasions[142].

Chelsea est finaliste de la Ligue des champions en 2008, perdant la finale aux tirs au but face à Manchester United. En 2012, Chelsea retourne en finale de Ligue des champions pour cette fois remporter le titre face au Bayern Munich, encore une fois aux tirs au but. La saison suivante, le club londonien remporte la Ligue Europa. En deux participations à la Supercoupe d'Europe, en 2012 et 2013, Lampard n'a jamais gagné cette compétition. Qualifié pour la Coupe du monde des clubs 2012 grâce à leur victoire en Ligue des champions, Lampard et ses coéquipiers atteignent la finale mais y sont battus 1 but à 0 face au SC Corinthians[143].

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Hors-football[modifier | modifier le code]

Livres pour enfants[modifier | modifier le code]

Depuis 2013, Frank Lampard est auteur de livres pour enfants, dont le sujet est le football. La collection s'intitule Frankie's Magic Football, et le joueur s'inspire de son propre vécu dans le sport, pour écrire. Un site internet est dédié entièrement à ses livres, et Frank Lampard tient une page facebook qui présente l'actualité de ces derniers[145],[146],[147].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Lampard est à la Brentwood School, Essex de 1989 à 1994, où il reçoit onze certificats GCSE, incluant un A* en Latin[148].

Son père est Frank Richard Lampard, ancien joueur et adjoint à West Ham United. Sa mère Pat décède en avril 2008 d'une pneumonie, à l'âge de 58 ans[149]. Harry Redknapp, son premier entraîneur à West Ham, n'est autre que son oncle, et le fils de Harry, Jamie Redknapp, est le cousin de Frank.

Lampard a deux filles avec son ex-fiancée espagnole Elen Rivas, Luna (née le 22 août 2005) et Isla (née le 20 mai 2007)[150]. En février 2009, après sept ans de vie commune, leur rupture est officialisée alors qu'ils étaient séparés depuis novembre 2008[151]. Il est en couple depuis octobre 2009 avec la présentatrice nord-irlandaise Christine Bleakley. Le 15 juin 2011, l'agent de Lampard annonce officiellement les fiançailles du couple britannique[152]. Le couple se marie en décembre 2015[153].

Au mois de janvier 2009, les joueurs de Chelsea passe un test de QI pour aider les médecins du club à déceler le moindre problème ou lésion cérébrale. Aucun chiffre n’est dévoilé par respect pour les joueurs mais quelques révélations sont faites concernant le haut du classement : Lampard et Terry sont les deux joueurs qui ont le mieux réussi. Lampard aurait un QI de 150, alors que seulement 0,1 % des Britanniques ont un QI de plus de 140[154].

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Totally Frank: The Autobiography of Frank Lampard, Google Livres
  2. (en) Football: Two schools of thought over elite academy: Recent successes may save Football Association's National School., The Independent
  3. (en) To be Frank...Lampard, FourFourTwo
  4. Frank Lampard, UEFA.com
  5. (en) « Fiche de Frank Lampard », sur national-football-teams.com
  6. (en) Game played 31 January 1996, http://www.westhamstats.info
  7. a, b, c, d, e, f et g (en) Welcome to the Wonderful World of West Ham United Statistics Frank Jnr Lampard, http://www.westhamstats.info
  8. (en) Game played 17 August 1996, http://www.westhamstats.info
  9. (en) Aston Villa v West Ham United, http://www.11v11.com
  10. a et b (en) Lampard hits out at Hammers, www1.skysports.com
  11. (en) Game played 19 November 1997, http://www.westhamstats.info
  12. (en) Premier League 1998–99, http://www.westhamstats.info
  13. (en) Harry Redknapp, http://www.officialplayersites.com
  14. (en) Football: Lampard's cracker; West Ham United 1 Heerenveen 0.(Sport), http://www.highbeam.com
  15. a et b (en) Game played 24 August 1999, http://www.westhamstats.info
  16. (en) Game played 16 September 1999 http://www.westhamstats.info
  17. (en) Harry Redknapp – The Autobiography, John Blake publishing, (ISBN 978-1-84358-942-6)
  18. (en) West Ham 5–4 Bradford City, BBC Sport, le 12 février 2000
  19. (en) Premier League 1999–2000, http://www.westhamstats.info
  20. a et b (en) Premier League 2000–01, http://www.westhamstats.info
  21. (en) Redknapp leaves West Ham, Daily Telegraph, le 9 mai 2001
  22. (en) On the spot – Frank Lampard, Daily Telegraph
  23. (en) Chelsea agree £11m Lampard deal, BBC News, le 11 juin 2001
  24. (en) « And the winner is.. », sur The Football Association, (consulté le 21 novembre 2014)
  25. (en) Henry named FWA player of year, Chinadaily.com.cn, le 11 mai 2004
  26. (en) Premier League – Statistics, Premier League, le 7 juillet 2008
  27. (en) Frank Lampard, 4thegame.com, le 26 juillet 2009
  28. (en) Chelsea's Lampard is writers' player of the year, Yahoo!, le 6 mai 2005
  29. (en) Lamps and Terry honoured, Football Association, le 20 décembre 2005
  30. (en) Ronaldinho scoops European award, BBC Sport, le 28 novembre 2005
  31. (en) Ronaldinho wins world award again, BBC Sport, le 19 décembre 2005
  32. (en) « Brad Friedel's Barclays Premier League appearance record ends », sur premierleague.com (consulté le 21 novembre 2014)
  33. (en) Lampard 164 and out, theguardian.com, le 29 décembre 2005
  34. Barcelone 1-1 Chelsea, UEFA.com, le 7 mars 2006
  35. (en) Match Report: Everton 3 Chelsea 2, Chelsea FC, le 17 décembre 2006
  36. (en) Mourinho proud of Chelsea players, Eurosport, le 20 mai 2007
  37. Chelsea: Lampard, blessé à la cuisse, absent plusieurs semaines, FIFA.com, le 27 décembre 2007
  38. (en) Chelsea 3-1 Huddersfield: Frank Lampard notches up 100 Chelsea goals, Mirror, le 18 février 2008
  39. (en) Chelsea 3-2 Liverpool (4-3), BBC Sport, le 30 avril 2008
  40. (en) Man Utd v Chelsea - as it happened!, Theguardian.com, le 21 mai 2008
  41. (en) « Striking it rich – football's top ten highest earners are revealed », sur Daily Mail (consulté le 21 novembre 2014)
  42. UEFA Club Football Awards, UEFA.com, le 1er mai 2011
  43. (en) Lamps signs mega deal, Malaysian Star Online, le 13 août 2008
  44. (en) On this day: Frank Lampard nets 100th Premier League goal, sportsmole.co.uk, le 1er novembre 2014
  45. (en) THE LAMPARD 100 GOAL PUZZLE – PART TWO, Chelsea FC, le 6 novembre 2008
  46. (en) Rafa and Lamps claim Prem gongs, TeamTalk, le 15 novembre 2008
  47. (en) Blues snatch dramatic victory, Skysport, le 17 janvier 2009
  48. (en) Manchester United Boss Sir Alex Ferguson Hails Chelsea Star Frank Lampard, Goal, le 18 mai 2009
  49. (en) Chelsea's Frank Lampard is 'exceptional', says Manchester United's Sir Alex Ferguson, The Telegraph, le 18 mai 2009
  50. (en) Lampard did the same celebration when he scored the winner against Everton in the FA Cup final of 2009 in honor of his father...
  51. (en) Chelsea FC Player of the Year 1967 - 2014, myfootballfacts.com
  52. (en) « England stars Wayne Rooney, Steven Gerrard, Frank Lampard and John Terry on short list for FIFA World Player of the Year », sur Daily Mail (consulté le 20 novembre 2014)
  53. (en) « West Ham 1-1 Chelsea », sur BBC Sport, (consulté le 20 novembre 2014)
  54. (en) « Chelsea - Portsmouth : FA Cup final », sur The guardian, (consulté le 20 novembre 2014)
  55. (en) « Chelsea's Frank Lampard out for 'two to three weeks' with new injury », sur The Guardian, (consulté le 20 novembre 2014)
  56. (en) « Frank Lampard out for three weeks as Ancelotti defends Wilkins exit », sur The Guardian, (consulté le 20 novembre 2014)
  57. (en) « Chelsea 7 Ipswich Town 0: match report », sur The Telegraph, (consulté le 20 novembre 2014)
  58. (en) « Chelsea 3–0 Bolton » (consulté le 21 novembre 2014)
  59. (en) « Frank Lampard ruled out of England's Euro 2012 squad », sur BBC Sport, (consulté le 18 novembre 2014)
  60. (en) « Chelsea 2-3 Man City », sur BBC Sport, (consulté le 18 novembre 2014)
  61. « Chelsea - Atletico Madrid : 1-4 », sur L'équipe, (consulté le 18 novembre 2014)
  62. (en) « Chelsea 8–0 Aston Villa », sur BBC Sport, (consulté le 18 novembre 2014)
  63. (en) « Frank's finished: Lampard's Chelsea career ENDS in June, with no hope of reprieve », sur Daily Mirror, (consulté le 18 novembre 2014)
  64. (en) « Agent confirms Lampard's Chelsea exit », sur FIFA, (consulté le 18 novembre 2014)
  65. (en) « Chelsea 4 - 0 Brentford », sur BBC Sport, (consulté le 18 novembre 2014)
  66. (en) « Premier League Chelsea too good for Brentford in FA Cup », (consulté le 18 novembre 2014)
  67. (en) « Frank Lampard determined to stay after breaking Chelsea goal record », sur The Guardian, (consulté le 18 novembre 2014)
  68. (en) « Rafa Benitez's parting gift: Chelsea win Europa League », sur The Independent, (consulté le 18 novembre 2014)
  69. « LAMPARD SIGNS », sur Chelsea FC, (consulté le 18 novembre 2014)
  70. (en) « Frank Lampard signs new one-year contract at Chelsea », sur The Guardian, (consulté le 18 novembre 2014)
  71. « Ronaldo and Lampard reach century of matches », sur UEFA (consulté le 17 novembre 2014)
  72. (en) « MATCH REPORT: CHELSEA 3 STOKE CITY 0 », sur Chelsea FC, (consulté le 17 novembre 2014)
  73. (en) « Clubs submit retained and released lists », sur premierleague.com, (consulté le 17 novembre 2014)
  74. (en) « Chelsea let Lampard and Cole leave club », sur ITV, (consulté le 17 novembre 2014)
  75. (en) « Frank Lampard: Chelsea midfielder to leave Stamford Bridge », sur BBC Sport (consulté le 17 novembre 2014)
  76. (en) « Frank Lampard », sur The Times (consulté le 21 novembre 2014)
  77. (en) « Lamps is Player of the Year », sur Chelsea FC (consulté le 21 novembre 2014)
  78. (en) « Frank Lampard joins New York City – reaction as Chelsea veteran quits Stamford Bridge », sur Mirror (consulté le 21 novembre 2014)
  79. (en) « Bobby Tambling: Frank Lampard is Chelsea's greatest ever player and I hope he breaks my record - Telegraph », sur Telegraph, (consulté le 21 novembre 2014)
  80. (en) « John Terry: Frank Lampard is Chelsea greatest player ever - Mail Online », sur Daily Mail (consulté le 21 novembre 2014)
  81. (en) « All Time Player Records », sur Premier Soccer Stats (consulté le 21 novembre 2014)
  82. (en) « Players », sur premierleague.com (consulté le 21 novembre 2014)
  83. (en) Frank Lampard unveiled as NYCFC's fourth player on two-year deal, Yahoo, 24 juillet 2014
  84. (en) Welcome to New York City: Frank Lampard, New York City FC, 24 juillet 2014
  85. (en) Frank Lampard: New York City FC sign ex-Chelsea midfielder, BBC Sport, 24 juillet 2014
  86. (en) BBC Sport - Arsenal 2-2 Manchester City, BBC Sport, 13 septembre 2014
  87. (en) BBC Sport - Manchester City 1-1 Chelsea, BBC Sport, 21 septembre 2014
  88. Frank Lampard rejoint Thierry Henry avec son 175e but en Premier League sur lequipe.fr, le 13 décembre 2014
  89. Chelsea et City dos à dos : ovation pour Lampard, assist en un temps pour Hazard, Courtois hasardeux, L'avenir.net, 31 janvier 2015
  90. (en) Man City extend Lampard contract, BBC Sport, 31 janvier 2014
  91. Frank Lampard n'a pas signé de contrat avec le New York City FC, lapresse.ca, 9 janvier 2015
  92. (en) Frank Lampard : Man City stay prompts New York fans outrage, BBC Sport, 1er janvier 2015
  93. (en) Lampardgate: Where are MLS and New York City FC?, Empire of Soccer, 2 janvier 2015
  94. (en) Manchester City admit Frank Lampard never signed two-year deal with NYCFC, The Guardian, 9 janvier 2015
  95. (en) New York FC confesses Frank Lampard signing was a fraud, New York Post, 9 janvier 2015
  96. (en) Frank Lampard: I signed commitment with NYCFC, not Manchester City, The Guardian, 9 janvier 2015
  97. (en) Frank Lampard finally signs MLS contract to play with NYCFC, ESPN FC, 10 janvier 2015
  98. (en) New York City FC announce Frank Lampard departureat end of year, Major Leagie Soccer' 14 novembre 2016
  99. « Officiel : Frank Lampard annonce sa retraite ! », sur footmercato.net, (consulté le 2 février 2017)
  100. a et b (en) « 1990–2000 », sur England Football Online (consulté le 21 novembre 2014)
  101. (en) « England Under-21 Goalscorers », sur The Football Association, (consulté le 21 novembre 2014)
  102. (en) « England – International Results B-Team – Details », sur Rec.Sport.Soccer Statistics Foundation, (consulté le 21 novembre 2014)
  103. (en) « European Championship 2004 », sur rsssf.com (consulté le 17 avril 2010)
  104. (en) « Four All-Star Lions », sur The Football Association, (consulté le 21 novembre 2014)
  105. (en) « World Cup 2006 Qualifying », sur rsssf.com (consulté le 16 avril 2010)
  106. (en) Frank Lampard, ESPN
  107. (en) « Russia 2 - England 1 », sur englandstats.com (consulté le 30 avril 2010)
  108. (en) « England 2 - Croatia 3 », sur englandstats.com (consulté le 30 avril 2010)
  109. (en) « England v Germany: Frank Lampard's disallowed goal highlights stupidity of Fifa », sur Daily Telegraph, (consulté le 21 novembre 2014)
  110. (en) « England v Germany: match statistics », sur The Guardian, (consulté le 21 novembre 2014)
  111. (en) « Frank Lampard to captain England against Denmark », sur BBC Sport, (consulté le 21 novembre 2014)
  112. (en) « Pays de Galles 0-2 Angleterre », sur UEFA, (consulté le 21 novembre 2014)
  113. (en) « England 2-2 Switzerland », sur BBC Sport, (consulté le 21 novembre 2014)
  114. « Euro-2012: Lampard forfait sur blessure et remplacé par Henderson », sur La voix des sports, (consulté le 21 novembre 2014)
  115. (en) « Moldova 0–5 England », sur BBC Sport, (consulté le 21 novembre 2014)
  116. (en) « San Marino 0–8 England player ratings », sur The Mirror, (consulté le 21 novembre 2014)
  117. (en) « World Cup 2014: England name Ross Barkley in squad », sur BBC Sport, (consulté le 21 novembre 2014)
  118. (en) « Frank Lampard: England midfielder named vice-captain », sur BBC Sport, (consulté le 21 novembre 2014)
  119. Yann Butillon, « Coupe du monde 2014 : l’Italie et l’Angleterre crient au scandale », sur metronews.fr, Metronews,
  120. « FIFA Mondial: l'Italie s'extirpe de l'enfer de Manaus », Radio télévision suisse, (consulté le 17 juillet 2014)
  121. « FIFA Mondial: Suarez et l'Uruguay font tomber l'Angleterre », Radio télévision suisse, (consulté le 17 juillet 2014)
  122. « FIFA Mondial: le Costa Rica surprend l'Italie et envoie l'Angleterre à la maison », Radio télévision suisse, (consulté le 17 juillet 2014)
  123. (en) « England's World Cup ended without even the scant consolation of a victory as they played out a tame draw with Costa Rica in Belo Horizonte. », sur BBC Sport, (consulté le 21 novembre 2014)
  124. « FIFA Mondial: un nul "gentillet" face à l'Angleterre, et le Costa Rica finit 1er », Radio télévision suisse, (consulté le 17 juillet 2014)
  125. Eric Albert, « L’Angleterre éliminée après la pire Coupe du monde de son histoire », Le Monde, (consulté le 17 juillet 2014)
  126. « Lampard renonce à l'international », sur Radio-Canada, (consulté le 21 novembre 2014)
  127. (en) World Football: The Top 10 Midfielders of the Past Decade, Bleach Report
  128. (en) Lampard's world bid, The Sun
  129. (en) Scolari and Terry hail Chelsea "world beater" Frank Lampard, Daily Mail
  130. (en) « As Lampard joins Moore, Charlton, Shilton and Beckham in winning 100th cap, is it time to rank him among the England greats? », sur Daily Mail, (consulté le 21 novembre 2014)
  131. (en) « World Football: The Top 10 Midfielders of the Past Decade », sur Bleacher Report (consulté le 21 novembre 2014)
  132. (en) « Scolari and Terry hail Chelsea 'world beater' Frank Lampard », sur Daily Mail, (consulté le 21 novembre 2014)
  133. a et b (en) The Evolving Tactical Role of Chelsea's Frank Lampard, Bleach Report
  134. a, b et c (it)Lampard, il vizietto è il gol
  135. (en) Lampard smashes in jaw-dropping free-kick to remind Mourinho of his class as Chelsea make storming start to the season, Daily Mail
  136. (en) Lampard may be the master of penalties, but I'm more than a match for him, says Brentford keeper Moore, Daily Mail
  137. « Statistiques de Frank Lampard », sur espnfc.com
  138. http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/season=2001/index.html
  139. (en) Liverpool 2-3 Chelsea, BBC Sport, 27 février 2005
  140. (en) Carling Cup Final, Carling Cup, 25 février 2007
  141. (en) Chelsea 8-0 Wigan, BBC, 9 mai 2010
  142. (en) Past Results, The FA
  143. Corinthians ramène le trophée en Amérique du Sud, FIFA
  144. (en) "Les 5 meilleurs buteurs et passeurs de l’année 2009 sont...", Footmercato, le 3 janvier 2010
  145. Site des livres pour enfants de Frank Lampard
  146. Page facebook des livres pour enfants de Frank Lampard
  147. Article d'Actualitté sur les livres pour enfants de Frank Lampard
  148. (en) « Top Ten: Educated Footballers », sur blog.sport.co.uk, (consulté le 21 novembre 2014)
  149. (en) « Family tragedy strikes soccer star Frank Lampard as mother loses fight for life », sur Daily Mail, (consulté le 21 novembre 2014)
  150. (en) Rives gives birth to footballer's second daughter, nowmagazine.co.uk
  151. (en) Frank Lampard and Elen Rives split, mariclaire.co.uk, le 16 février 2009
  152. (en) Christine Bleakley and Frank Lampard can't stop smiling as they're pictured for the first time since getting engaged, dailymail.co.uk, le 15 juin 2011
  153. (en) « A tearful groom, moving speeches and an Ed Sheeran performance: Behind the scenes at Frank Lampard and Christine Bleakley's enchanting winter wedding », sur http://www.dailymail.co.uk, (consulté le 15 avril 2016).
  154. (en) « Footballer Frank Lampard reported to have a high IQ », sur Mensa, (consulté le 21 novembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]