VfL Wolfsburg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
VfL Wolfsburg
Logo du VfL Wolfsburg
Généralités
Nom complet Verein für Leibesübungen Wolfsburg Fußball GmbH
Surnoms Die Wölfe (Les loups)
Noms précédents VSK Wolfsburg (sept.-déc. 1945)
Fondation
(74 ans, 10 mois et 30 jours)
Statut professionnel depuis 1992
Couleurs Vert et blanc
Stade Volkswagen-Arena
(30 000 places)
Siège In den Allerwiesen 1
38446 Wolfsburg
Championnat actuel 1. Bundesliga
Président Drapeau : Espagne Francisco Javier García Sanz (es)[1]
Entraîneur Drapeau : Autriche Oliver Glasner
Joueur le plus capé Drapeau : Suisse Diego Benaglio (321)
Meilleur buteur Drapeau : Bosnie-Herzégovine Edin Džeko (85)
Site web www.vfl-wolfsburg.de
Palmarès principal
National[2] Championnat d'Allemagne (1)
Coupe d'Allemagne (1)
Supercoupe d'Allemagne (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat d'Allemagne de football 2019-2020
0

Le VfL Wolfsburg est un club omnisports allemand basé à Wolfsburg dans le Land de Basse-Saxe, dont la section football évolue en Bundesliga 1, première division du football allemand. Depuis juin 2009, le club est présidé par l'Espagnol Francisco Javier García Sanz (es)[1].

En première division allemande depuis la saison 1997-1998, le club arrive à se stabiliser dans les années 2000 sans être redescendu en division inférieure, lors de ces dernières années l'équipe est arrivée à se qualifier pour une compétition européenne telles que la Ligue des champions en 2009 ou en Ligue Europa (anciennement Coupe de l'UEFA) par deux fois : la première en 1999, et la seconde où elle va jusqu'en quart de finale lors de l’édition 2009-2010 avant d'être éliminée par le futur finaliste de la compétition, puis enfin elle participe également à la Coupe Intertoto en 2000, 2001, 2003, 2004 et 2005.

Lors de la saison 2008-2009, le club remporte le titre de champion d'Allemagne pour la première fois de son histoire, onze ans après avoir quitté la 2. Bundesliga en étant vice-champion en 1997. Le club est aussi vainqueur de la Coupe d'Allemagne (DFB-Pokal), une seule fois en 2015, remportant la finale face au Borussia Dortmund.

L'équipe première joue ses matchs à domicile dans l'enceinte de la Volkswagen-Arena.

Le club possède également une section féminine qui participe à la Frauen Bundesliga, elle a été fondée en 2003.

Repères historiques[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Une nouvelle équipe dans une nouvelle ville[modifier | modifier le code]

La ville de Wolfsburg est fondée en 1938 comme ville de construction de Volkswagen. Le premier club de football affilié à Volkswagen est le BSG Volkswagenwerk Stadt des KdF-Wagen, une équipe d'ouvriers. Cette équipe joue en Gauliga Osthannover lors des saisons 1943-44 et 1944-45.

Le , à la suite de la Seconde Guerre mondiale, un nouveau club est fondé qui s'appella le VSK Wolfsburg. Ils jouent en vert et blanc encore porté par le VfL aujourd'hui ; l'entraîneur des jeunes Bernd Elberskirch avait dix chandails verts à sa disposition et des draps blancs donnés par le public ont été cousus par des femmes locales pour faire des shorts.

Le , le club traverse une crise qui met presque fin à son existence lorsque tous les joueurs, sauf un, partent rejoindre le FC Wolfsburg. Le seul joueur restant, Josef Meyer, travaille avec Willi Hilbert pour reconstruire l'équipe en signant de nouveaux joueurs. Le club est renommé VfL Wolfsburg, VfL pour Verein für Leibesübungen. Ce qui veut dire « club de gymnastique » ou « club d'exercices ». En un an, ils remportent le titre local Gifhorn. À la fin de , le club joue un match amical contre Schalke 04 au stade de Volkswagen.

Après-guerre[modifier | modifier le code]

Le club fait des progrès lents mais réguliers lors des saisons suivantes. Ils gagnent un certain nombre de championnats amateurs, mais sont incapables de progresser hors des séries éliminatoires de promotion jusqu'à ce qu'ils montent finalement en 1954 avec une victoire 2-1 contre le Heider SV. Wolfsburg, cependant, lutte pour le maintien, ils sont presque relégués chaque saison jusqu'à descendre finalement en 1959. Quand la première division allemande de football, la Bundesliga, est fondée en 1963, Wolfsburg joue en Regionalliga Nord (Deuxième division) puis descend en Verbandsliga Niedersachsen (Troisième division), atteignant la finale du Championnat allemand amateur cette même année (0-1 contre le VfB Stuttgart Amat.).

En route vers la Bundesliga[modifier | modifier le code]

Wolfsburg reste en deuxième division pendant douze ans avec comme meilleure performance une deuxième place en 1970, ce qui lui permet de jouer un match de barrage pour monter en Bundesliga, sauf qu'ils perdent. Du milieu des années 1970 au début des années 1990, Les Loups jouent en troisième division en Amateur Oberliga Nord. Leur première place en 1991 et 1992 leur permet d'accéder en 2. Bundesliga dès la saison 1992-93. Wolfsburg continue à connaître un certain succès dans les années 1990. L'équipe atteint la finale de la Coupe d'Allemagne en 1995 où ils sont battus 0-3 par le Borussia Mönchengladbach, mais font partie des meilleurs de la deuxième division. Ils atteignent la deuxième place en 1997 ce qui leur permet de monter en Bundesliga. Les pronostics furent que Wolfsburg ne tiendraient qu'une saison mais contre toute attente ils se maintiennent et sont même parfois dans la première partie de tableau. Durant la saison 1998-99, Wolfsburg, sous la direction de Wolfgang Wolf, occupe la cinquième place lors de la 33e journée journée et ils ont de l'espoir de terminer quatrième et donc de participer à l'UEFA Champions League. Mais après une défaite 6-1 face au MSV Duisbourg, les Loups terminent à la sixième place avec 55 points et se qualifient pour la Coupe UEFA. Ils sont également qualifiés pour la Coupe Intertoto en 2000, 2001, 2003, 2004 et 2005, leur meilleure performance étant une finale perdue face au club italien de Pérouse. Cela est suivi par quelques saisons avec peu de succès pour le club, en évitant de justesse la relégation en finissant 15e lors des saisons 2005-06 et 2006-07.

Depuis 2008[modifier | modifier le code]

Pour la saison 2007-08, le club embauche l'ancien manager du Bayern Munich, Felix Magath, avec qui il réussit à terminer à la cinquième place en fin de saison, leur meilleur place en Bundesliga à l'époque. Cela permet également aux Loups de se qualifier pour la Coupe UEFA pour la deuxième fois de leur histoire.

Durant la saison 2008-2009, Wolfsburg remporte son premier titre de Bundesliga après avoir battu le Werder Bremen 5-1 le . Lors de cette campagne, Wolfsburg égale la plus longue série de victoires en Bundesliga avec dix victoires consécutives après la pause hivernale. Ils deviennent également la seule équipe de Bundesliga à avoir eu deux buteurs marquant plus de 20 buts chacun en une saison, le Brésilien Grafite marquant 28 buts et le Bosniaque Edin Džeko marquant 26 buts. Wolfsburg se qualifie pour l'UEFA Champions League pour la première fois de son histoire.

Dans la saison 2009-10, Wolfsburg licencie son entraîneur nouvellement nommé Armin Veh après la pause d'hiver en raison du manque de succès, le club étant en deuxième partie de tableau. En Ligue des champions, ils arrivent à la troisième place de leur groupe, derrière Manchester United et le CSKA Moscou, ne participant donc pas aux phases éliminatoires. En conséquence, ils se qualifient pour la phase des huitièmes de finale de l'UEFA Europa League. Ils battent le club espagnol de Villarreal 6-3. Lors des quarts de finale, cependant, ils sont battus 3-1 par les futurs finalistes Fulham. Le , le poste d'entraîneur est confié à l'ancien entraîneur de l'équipe d'Angleterre, Steve McClaren. Après avoir guidé Twente à leur tout premier titre néerlandais, il est le premier entraîneur anglais à entraîner un club de Bundesliga.

Le , cependant, il est annoncé que McClaren est licencié et que Pierre Littbarski prend la relève. Wolfsburg perd quatre fois en cinq matchs avec lui et ils sont en zone de relégation. Le , Wolfsburg confirme que Felix Magath devient entraîneur et directeur sportif, près de deux ans après avoir gagné la Bundesliga avec Wolfsburg et deux jours après avoir été licencié de son poste au Schalke 04. Il signe un contrat de deux ans avec le club.

Magath conduit le club à la sécurité, mais même si le club investit massivement, Magath ne peut finir dans la première partie de tableau. Après seulement cinq points en huit matches (pas de buts et de points lors des quatre derniers matchs), Magath quitte le club, est temporairement remplacé par Lorenz-Günther Köstner. Le , l'ancien entraîneur du 1. FC Nuremberg, Dieter Hecking, est nommé nouvel entraîneur de Wolfsburg avec un contrat jusqu'à 2016.

Le , Wolfsburg achète l'international allemand, André Schürrle pour la somme de 30 millions d'euros de Chelsea FC, à l'époque le transfert le plus cher de l'histoire du club. Schürrle est malheureux de son passage à Chelsea et demande d'être transféré dans une autre équipe. Avec une équipe renforcée, le club termine à la deuxième place de la Bundesliga lors de la saison 2014-15 derrière le Bayern Munich. Il se qualifie donc automatiquement pour la phase de groupes 2015-16 de la Ligue des champions. Le , l'équipe remporte ensuite le DFB-Pokal 2015 face au Borussia Dortmund, la première victoire de Coupe d'Allemagne de l'histoire du club. Le 1er août, l'équipe bat le Bayern dans la Super Coupe 2015 aux tirs au but, un succès majeur pour le club en raison de son manque de trophées tout au long de son histoire.

À la fin du mercato d'été de 2015, Wolfsburg vend le footballeur de Bundesliga de l'année, Kevin De Bruyne à Manchester City pour une somme record de € 75 millions pour un club de Bundesliga. La saison 2015-16 voit Wolfsburg terminer à la huitième place. Un match de Bundesliga entre le Bayern et Wolfsburg voit cinq buts extraordinaires en neuf minutes de l'attaquant Robert Lewandowski. L'attaquant bat un record face aux Loups alors qu'ils font une bonne saison jusque-là. En UEFA Champions League, ils atteignent les quarts de finale, un record pour le club où ils affrontent le Real Madrid. Gagnant 2-0 à l'aller, ils perdent 3-0 au retour. Ils finissent, lors de la saison 2017-2018 en seizième position, disputant donc les barrages de relégation contre le Holstein Kiel, qu'ils remportent 3-1 à l'aller et 1-0 au retour pour se maintenir en Bundesliga.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Texte au choix
Le Deutsche Meisterschale du champion d'Allemagne.

Le tableau suivant liste le palmarès du VfL Wolfsburg dans les différentes compétitions officielles aux niveaux national et international. Les premiers titres que le club réussit à gagner sont des championnats amateurs dans la zone est de la Basse-Saxe, ce qui correspond alors à la 2e division allemande de l'époque, elle le remporte par trois fois en 1952 puis en 1954 et enfin en 1963. Il remporte également deux titres consécutifs de l'Oberliga Nord en 1991 et le second en 1992. Lors de la saison 2008-2009, il conquiert le titre de champion d'Allemagne pour la première fois de son histoire devant le Bayern Munich. Le premier sacre en Coupe d'Allemagne a lieu en 2015, sous la houlette de Klaus Allofs comme directeur sportif[3].

Sur la scène internationale, la première compétition européenne à laquelle le VfL Wolfsburg prend part est la Coupe UEFA 1999-2000 où il est éliminé en seizièmes de finale, ce parcours est réédité en 2008-2009, et même dépassé en 2009-2010 en Ligue Europa qui remplace alors la Coupe UEFA, où les Loups se hisse jusqu'en quart de finale. Grâce à leur première place lors de la saison du titre, les verts et blancs sont qualifiés pour la Ligue des champions, là aussi pour la première fois dans l'histoire du club, ils finissent 3e de leur groupe. Lors de leur deuxième participation à cette compétition reine lors de l'édition 2015-2016, ils parviennent en quart de finale où ils sont battus de justesse par les futurs vainqueurs, le Real Madrid.

Le VfL Wolfsburg connait son premier bon au classement européen en 2010 en atteignant la 51e place, il connait ainsi sa plus forte progression passant de la 97e à la 51e place[4]. Il est actuellement classé en 41e position.

Palmarès du VfL Wolfsburg en compétitions nationales et internationales[5],[6]
Compétitions nationales Compétitions internationales

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Stade[modifier | modifier le code]

La Volkswagen-Arena en 2005.


Situé au cœur de la ville de Wolfsburg et à côté de l'usine Volkswagen, la Volkswagen-Arena est le stade du VfL Wolfsburg qui y dispute ses matchs à domicile, ce stade construit entre mai 2001 et décembre 2002 possède une capacité de 30 000 places[7] dont 22 000 places assisses et 8 000 places variables ainsi que 31 loges pour un coût de 53 millions d'euros. L'origine de l'architecture du stade a été confié à HPP Hentrich-Petschnigg & Partner KG.

Supporters en déplacement à Lille.

Inauguré le 13 décembre 2002, ce stade voit jouer son premier match deux jours plus tard, une rencontre opposant le VfL Wolfsburg contre le VfB Stuttgart en championnat qui se solde par une défaite des joueurs locaux sur le score de 2 buts à 1 en faveur du VfB Stuttgart devant 24 000 spectateurs. Le premier but de Wolfsburg dans son enceinte est inscrit par Tomislav Marić sur pénalty.

Le 1er juin 2003, soit quelques mois après son ouverture, le stade accueille un match de l'équipe national allemande face au Canada dans le cadre d'un match amical, remporté par la Nationalmannschaft sur le score de 4 buts à 1[8]. En juin 2006, un autre match international s'y joue entre la Croatie et la Pologne.

En 2011, la Coupe du monde féminine se déroule sur le sol allemand, le stade est alors sélectionné pour abriter quelques matchs de phase de groupes et un quart de finale opposant le pays hôte, l'Allemagne contre le futur vainqueur de la compétition, le Japon.

Joueurs et personnalités du club[modifier | modifier le code]

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Effectif professionnel du VfL Wolfsburg de la saison 2019-2020
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[Note 1] Nom Date de naissance Sélection[Note 2] Club précédent Contrat
1 G Drapeau de la Belgique Casteels, KoenKoen Casteels 26/06/1992 (28 ans) Belgique 1899 Hoffenheim 2015-2021
12 G Drapeau de l'Autriche Pervan, PavaoPavao Pervan 13/11/1987 (32 ans) Autriche LASK Linz 2018-2021
30 G Drapeau de l'Allemagne Klinger, NiklasNiklas Klinger 13/10/1995 (24 ans) Formé au club 2019-2020
35 G Drapeau de l'Allemagne Kasten, LinoLino Kasten 17/01/2001 (19 ans) Allemagne -18 ans Formé au club 2018-2020
36 G Drapeau de l'Allemagne Menzel, PhillipPhillip Menzel 18/08/1998 (21 ans) Allemagne -20 ans Formé au club 2016-2021
2 D Drapeau du Brésil William, William 03/04/1995 (25 ans) Brésil -20 ans SC Internacional 2017-2022
3 D Drapeau de l'Italie Hamadi, ZakariaZakaria Hamadi 21/03/1998 (22 ans) Italie -18 ans Yverdon-Sport FC 2019-2023
6 D Drapeau du Brésil Otávio, PauloPaulo Otávio 23/11/1994 (25 ans) FC Ingolstadt 04 2019-2023
13 D Drapeau de l'Allemagne Gerhardt, YannickYannick Gerhardt 13/03/1994 (26 ans) Allemagne FC Cologne 2016-2021
15 D Drapeau de la France Roussillon, JérômeJérôme Roussillon 06/01/1993 (27 ans) France -20 ans Montpellier HSC 2018-2022
19 D Drapeau de la Suisse Mbabu, KevinKevin Mbabu 19/04/1995 (25 ans) Suisse BSC Young Boys 2019-2023
22 D Drapeau de la Croatie Pongračić, MarinMarin Pongračić 11/09/1997 (22 ans) Croatie espoirs RB Salzbourg 2020-2024
25 D Drapeau des États-Unis Brooks, JohnJohn Brooks 28/01/1993 (27 ans) États-Unis Hertha Berlin 2017-2022
32 D Drapeau de la république démocratique du Congo Tisserand, MarcelMarcel Tisserand 10/01/1993 (27 ans) RD Congo FC Ingolstadt 04 2017-2022
4 M Drapeau de l'Espagne Camacho, IgnacioIgnacio Camacho 04/05/1990 (30 ans) Espagne Málaga CF 2017-2021
7 M Drapeau de la Croatie Brekalo, JosipJosip Brekalo 23/06/1998 (22 ans) Croatie espoirs Dinamo Zagreb 2016-2021
8 M Drapeau de la Suisse Steffen, RenatoRenato Steffen 03/11/1991 (28 ans) Suisse FC Bâle 2018-2021
11 M Drapeau de l'Allemagne Klaus, FelixFelix Klaus 13/09/1992 (27 ans) Allemagne espoirs Hanovre 96 2018-2022
14 M Drapeau de la Suisse Mehmedi, AdmirAdmir Mehmedi 16/03/1991 (29 ans) Suisse Bayer Leverkusen 2018-2020
23 M Drapeau de la France Guilavogui, JosuhaJosuha Guilavogui 19/09/1990 (29 ans) France Atlético de Madrid 2016-2019
24 M Drapeau de l'Autriche Schlager, XaverXaver Schlager 28/09/1997 (22 ans) Autriche Red Bull Salzbourg 2019-2023
27 M Drapeau de l'Allemagne Arnold, MaximilianMaximilian Arnold 27/05/1994 (26 ans) Allemagne Formé au club 2011-2020
38 M Drapeau de la Belgique Azzaoui, IsmailIsmail Azzaoui 06/01/1998 (22 ans) Belgique -19 ans Willem II 2015-2020
40 M Drapeau du Brésil Victor, JoãoJoão Victor 27/03/1994 (26 ans) LASK Linz 2019-2023
9 A Drapeau des Pays-Bas Weghorst, WoutWout Weghorst 07/08/1992 (28 ans) Pays-Bas AZ Alkmaar 2018-2022
22 A Drapeau de l'Allemagne Nmecha, LukasLukas Nmecha 14/12/1998 (21 ans) Allemagne espoirs Manchester City 2019-2020
33 A Drapeau de l'Allemagne Ginczek, DanielDaniel Ginczek 13/04/1991 (29 ans) Allemagne espoirs VfB Stuttgart 2018-2022
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • Drapeau : Turquie Eddy Sözer
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : Allemagne Stephan Kerth
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : Inconnu
  • Drapeau : Allemagne Pascal Formann
Médecin(s)
  • Drapeau : Allemagne Günter Pfeiler

Légende

Consultez la documentation du modèle

Joueurs prêtés pour la saison 2019-2020[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant liste les joueurs en prêts pour la saison 2019-2020.

Joueurs prêtés
P. Nat. Nom Date de naissance Sélection Club en prêt
6 M Drapeau des Pays-Bas Bazoer, RiechedlyRiechedly Bazoer 12/10/1996 (23 ans) Pays-Bas Drapeau : Pays-Bas FC Utrecht
21 M Drapeau du Cameroun Ntep, Paul-GeorgesPaul-Georges Ntep 29/07/1992 (28 ans) Cameroun
34 M Drapeau de l'Allemagne Stefaniak, MarvinMarvin Stefaniak 03/02/1995 (25 ans) Allemagne espoirs Drapeau : Allemagne Greuther Fürth
- A Drapeau de la Belgique Dimata, LandryLandry Dimata 01/09/1997 (22 ans) Belgique espoirs Drapeau : Belgique RSC Anderlecht
37 M Drapeau de l'Allemagne Rexhbecaj, ElvisElvis Rexhbecaj 01/11/1997 (22 ans) Drapeau : Allemagne FC Cologne
10 M Drapeau de la Turquie Mallı, YunusYunus Mallı 24/02/1992 (28 ans) Turquie Drapeau : Allemagne Union Berlin
5 D Drapeau des Pays-Bas Bruma, JeffreyJeffrey Bruma 13/11/1991 (28 ans) Pays-Bas Drapeau : Allemagne FSV Mayence 05

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Depuis 1962 à aujourd'hui, le club du VfL Wolfsburg a vu passer 32 entraineurs sur son banc[6], le dernier en date étant Dieter Hecking qui y a signé un contrat jusqu'en 2016.

Mise à jour le [9],[10].

Entraîneur Début Fin Matchs Gagnés Nuls Perdus Gagnés %
Drapeau : République fédérale d'Allemagne Ludwig Lachner 0.0
Drapeau : Hongrie Imre Farkaszinski 0.0
Drapeau : République fédérale d'Allemagne Fritz Schollmeyer 0.0
Drapeau : République fédérale d'Allemagne Günther Brockmeyer 0.0
Drapeau : République fédérale d'Allemagne Paul Kietzmann 0.0
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Radoslav Momirski 0.0
Drapeau : Hongrie Imre Farkaszinski 0.0
Drapeau : Pays-Bas Henk van Meeteren 0.0
Drapeau : République fédérale d'Allemagne Wilfried Kemmer 0.0
Drapeau : Hongrie Imre Farkaszinski 0.0
Drapeau : République fédérale d'Allemagne Wolf-Rüdiger Krause 0.0
Drapeau : République fédérale d'Allemagne Horst Hrubesch 0.0
Drapeau : Allemagne Ernst Menzel 0.0
Drapeau : Allemagne Uwe Erkenbrecher 0.0
Drapeau : Allemagne Dieter Winter (intérim) 1 1 0 0 100.0
Drapeau : Allemagne Eckhard Krautzun 85 35 28 22 41.1
Drapeau : Allemagne Gerd Roggensack 26 7 9 10 26.9
Drapeau : Allemagne Willi Reimann 86 32 32 22 37.2
Drapeau : Allemagne Uwe Erkenbrecher (intérim) 1 0 0 1 0.0
Drapeau : Allemagne Wolfgang Wolf 195 77 53 65 39.4
Drapeau : Allemagne Jürgen Röber 48 21 5 22 43.7
Drapeau : Belgique Éric Gerets 44 18 5 21 40.9
Drapeau : Allemagne Holger Fach 24 8 7 9 33.3
Drapeau : Allemagne Klaus Augenthaler 56 15 20 21 26.7
Drapeau : Allemagne Felix Magath 85 46 18 21 54.1
Drapeau : Allemagne Armin Veh 27 9 7 11 33.3
Drapeau : Allemagne Lorenz-Günther Köstner (intérim) 21 10 4 7 47.6
Drapeau : Angleterre Steve McClaren 24 7 8 9 29.1
Drapeau : Allemagne Pierre Littbarski (intérim) 5 1 0 4 20.0
Drapeau : Allemagne Felix Magath[11] 52 18 10 24 34.6
Drapeau : Allemagne Lorenz-Günther Köstner (intérim) 11 6 2 3 54.5
Drapeau : Allemagne Dieter Hecking 19 6 9 4 31.5
Drapeau : France Valérien Ismaël
Drapeau : Pays-Bas Andries Jonker
Drapeau : Suisse Martin Schmidt [12]
Drapeau : Allemagne Bruno Labbadia -
Drapeau : Autriche Oliver Glasner -

[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  2. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]